Social

Des actions de grève chez EDF aujourd'hui

Forte du soutien de près de 70% des employés d'EDF Réunion ayant signé une pétition de principe, la CGTR EDF a déposé, hier, un préavis de grève auprès de sa direction et de la Préfecture. Ce préavis prend acte aujourd'hui, vendredi 24 septembre, et pour une durée indéterminée.


Des actions de grève chez EDF aujourd'hui
"Des actions seront déclenchées par les salariés dans l’ensemble des services d’EDF Ile de La Réunion", nous révèle Patrice Atchicanon, de la CGTR EDF. Le syndicaliste brandit l'accord Cospar de 2009 visant à instaurer une prime de vie chère et "qui n'est pas pris en compte chez EDF", précise d'emblée Patrice Atchicanon.

"Depuis septembre 2009, nous interpellons régulièrement la direction d'EDF afin de faire valoir nos revendications mais la réponse a été sévère et même cynique de la part du directeur adjoint lors de la remise de la pétition", précise le communiqué. Selon le syndicaliste, la direction se réfugie derrière le "statut national des personnels Industrie Electrique et Gazière" IEG qui assimilerait les agents EDF à des fonctionnaires.

La Réunion n'est pas la seule concernée. Ce mouvement, concerté au niveau des pays d'outre-mer réunit tous les syndicats EDF des territoires concernés avec la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et donc La Réunion.

"Mettre un terme à l’inégalité de traitement dont sont victimes les agents EDF"

Pour le syndicat, il ne s'agit que d'une mesure de justice et d’égalité qui concerne collectivement tous les agents des centres EDF des Dom, et qui découle du strict respect par EDF des dispositions législatives et réglementaires prévues par ces accords (Bino pour les Antilles et Cospar pour La Réunion).

Pour rappel, ils étaient destinés à compenser l’écart estimé entre 40 et 55% du coût de la vie entre la France hexagonale et les Pays d’Outre-Mer. Malgré une phase de dialogue plus soutenue depuis le 14 septembre, la direction n'a pas donné suite à la revendication de l'application rétroactive de cette indemnité mais également à la création d’une zone de majoration résidentielle applicable aux agents EDF des DOM maintenue au moment du départ en inactivité.

"Nous sommes déterminés à faire valoir notre revendication pour mettre un terme à l’inégalité de traitement dont sont victimes les agents EDF travaillant dans les Pays d’Outre-Mer"
conclut la CGTR EDF.
Vendredi 24 Septembre 2010 - 07:56
Ludovic Grondin
Lu 2237 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales