Faits-divers

Des Réunionnais en croisière à Tunis au moment des attentats


Des Réunionnais en croisière à Tunis au moment des attentats
190 Réunionnais étaient en escale à Tunis ce mercredi 18 mars 2015 au moment des attentats, qui ont fait 19 morts, dont deux français et 44 blessés. Tous ont échappé au drame. 

Les croisiéristes avaient embarqué à bord du Costa Fascinosa, un navire de la compagnie Costa Croisières, au départ de Marseille, pour un séjour de sept jours organisé dans la méditerranée occidentale.

Sur sa page facebook, Costa Croisières assure que "le Costa Fascinosa a quitté le port de Tunis à 01h55", dans la nuit de mercredi à jeudi en direction de Palma de Majorque, avec tous les passagers français à son bord. En revanche, "le capitaine a déclaré que 14 passagers n'étaient pas retournés à bord au moment du départ."

La compagnie ne sait pas encore si parmi les personnes décédées se trouvent des passagers du Costa Fascinosa. Le navire transportait 3.000 vacanciers.
Jeudi 19 Mars 2015 - 15:11
JDB
Lu 2477 fois




1.Posté par Hugh le 19/03/2015 15:55
@ JDB
Je ne suis pas certain que votre " Costa ", " Concorde " avec votre papier.
Que vont-ils faire dans cette galère ? Laissez les en vacances sans vous servir d'eux pour agrémenter votre actualité de hyène.
Vous voulez du pain pour donner à manger aux pigeons ou un os à ronger?

Capture d'écran ?

Ras le bol de ces infos qui relaient des actes qui n'ont rien à voir avec le réel de l'information.

2.Posté par Et alors le 19/03/2015 18:37 (depuis mobile)
Et alors ??? On s'en fiche !!! Tant mieux pour eux

3.Posté par la mère guepe le 19/03/2015 19:00
"Tous ont échappé au drame ". Pas étonnant : avec leur bon de continuité territoriale payé par nos impots, ils vont en France , puis rien de plus facile que d'aller en croisiere pour bouffer, boire et b...
Ce n'est surement pas dans un musée qu'on risque de les trouver !!! De Bardo, ils ne connaissent que vaguement Brigitte avec un T. Beau niveau intellectuel et cul..turel !!!!

4.Posté par Pat 974 le 19/03/2015 19:52
pat974
Et moi lors de l’attentat rue de Rennes en 1986 je bossai chez Freetime Bld de Montparnasse

5.Posté par Breizhou le 19/03/2015 19:55
Il y avait aussi des Basques, des Normands, des Corses, des Bretons... pour faire court, des Français!
Il y en a assez de votre nombrilisme journalistique et populiste.

6.Posté par Naty974 le 19/03/2015 20:39 (depuis mobile)
Vous avez raison poste 5

7.Posté par Hugh le 19/03/2015 20:50
@ la mère guêpe.
Franchement ton commentaire pue le racisme à dégueuler. je vois que tu n'as pas été souvent dans un musée qui ouvre l'esprit en dehors des portes de ton cerveau qui est fermé H24. Ton "Dard" n'est pas à la hauteur de "Frédéric." T'as pas assez d'une vie pour comprendre (...)

8.Posté par L'Ardéchoise le 19/03/2015 21:45
Il y a un truc qui m'interpelle : "14 passagers n'étaient pas retournés à bord au moment du départ" et pourtant le bateau est parti sans eux en ne sachant pas ce qu'ils étaient devenus !!!

9.Posté par môvélang le 19/03/2015 22:01
j'ai cru comprendre qu'il y avait des employés de la mairie de trois bassins!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

10.Posté par La croisière s''''amuse .... le 20/03/2015 06:59
Grâce à l'inculture des Réunionnais reconnus comme ne fréquentant jamais les musées même à l'étranger, ....

Nous n'avons pas à déplorer de victimes parmi les croisiéristes de chez nous qui étaient partis pour faire ce qu'ils savent faire le mieux : dépenser dans les boutiques !!!

11.Posté par la mère guepe le 20/03/2015 07:34
Post 7,si je comprends bien votre culture litteraire se résume à Frédéric Dard: tout un programme ! No more comment !!!!

12.Posté par MI.voudrait.bien.aller.au.musee le 20/03/2015 13:56
POSTE 3: moin mi voudrai bien allé au musée... mai ici néna poin... paye a moin un billet po moin allé a Paris au musé siouplé...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales