Société

Des Réunionnais à la conquête de la modélisation 3D par les drones


Alexandre Pelloux et Eric Bappel se sont installés il y a quelques années en métropole. Deux Réunionnais originaires de Saint-Denis habitant aujourd'hui en Languedoc-Roussillon qui avaient pour ambition de modéliser des structures et sites français en 3D à l'aide d'images capturées par un drone.

Chose déjà faite pour le pont du Gard, que l'on peut retrouver en 3D et que l'on peut scruter pierre par pierre... Il s'agit de la photogrammétrie - qui n'est pas une technique nouvelle - mais confiée à des drones.

C'est au sein de leur société AD-3D créée en novembre dernier que les deux amis modèlent des paysages ou des bâtiments déjà existants pour des administrations publiques et des entreprises.

"Grâce à des drones qui survolent les sites, nous pouvons calculer des dimensions, volumes, des effets d'éclairage, etc, explique Alexandre Pelloux. Avant la construction d'un bâtiment, nous pouvons modéliser l'environnement concerné ou nous pouvons aussi y insérer un bâtiment de synthèse. A cela nous ajoutons des simulations de chocs et d'inondations, par exemple".

Les rendus possibles sont multiples: images, vidéos en fonction des angles demandés et vidéos interactives. "Le pont du Gard était un projet intéressant car il a permis de tout tester sur un monument imposant qui mesure plus de 270 mètres de long, avec beaucoup d'arches et de contraintes", avoue Alexandre Pelloux.

Les contraintes liées à l'utilisation des drones seraient nombreuses et "c'est pour ça que ce n'est pas évident de trouver des professionnels pour travailler avec nous", affirme-t-il. Ils cherchent en effet activement des exploiteurs de drones à La Réunion afin d'apporter leur savoir-faire aux projets péi: "Tout ce qui est érosion, BTP, aménagement du territoire comme la Nouvelle route du littoral, les carrières, les exploitations agricoles, notre technique de modélisation est plus économe et plus efficace que les méthodes actuellement employées".

AD-3D décolle dans la région du Gard, semblerait-il, et pourrait peut-être également atterrir chez nous. 
 


Des Réunionnais à la conquête de la modélisation 3D par les drones
Mercredi 27 Mai 2015 - 16:33
Lu 1309 fois




1.Posté par lectrice normale le 27/05/2015 19:03
BOF .... Techniquement rien de nouveau si ce n'est que ce sont des Réunionnais originaires de Saint-Denis ayant choisi il y a quelques années d'aller habiter en Languedoc-Roussillon pour faire leur carrière professionnelle comme tant d'autres !!!

2.Posté par iliade974 le 27/05/2015 20:16
En tout cas ceux la sont partis et non pas hésité à ''traverser la mer''' au lieu de gémir sur leur sort à grand coups de poubelles renversées et de barrages pour interpeller MONSIEUR LO MAIRE !!

3.Posté par peu import le 27/05/2015 20:40
Et le règles de sécurité imposé par l'aviation civile ?

Ou sont les doubles commandes ? ( visible sur la vidéo à 1:39 )

De plus il vol à moins de 50 mètres du publique ! ( visible sur la vidéo à 1:59 )

Attention aux amandes !!!

4.Posté par Alexandre PELLOUX le 27/05/2015 23:27
Bonjour et merci pour vos commentaires.
peu import: Je vous rassure, les règles de sécurité ont été, bien entendu, scrupuleusement respectées. Nous disposions de toutes les autorisations nécessaires (préfecture, DGAC et exploitant du Pont du Gard) et les vols ont été réalisés par des professionnels dans le respect de la législation.
lectrice normale: effectivement la photogrammétrie n'est pas une technologie nouvelle mais l’utilisation des drones permet de rendre cette technique beaucoup plus accessible et compétitive face aux techniques traditionnelles de modélisation 3D. Le résultat obtenu est nettement supérieur par rapport a ce qu'on l'on trouve actuellement.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales