Politique

Depuis les Régionales, l’UMP s'enlise

En se maintenant sur seulement trois circonscriptions, l'UMP-Réunion en Confiance est sur le point de conclure une année électorale 2012 bien compliquée, comme en 2011 finalement. Pas de meilleure nouvelle attendue dimanche prochain.


La photo de famille de la Réunion en Confiance des cantonales 2011
La photo de famille de la Réunion en Confiance des cantonales 2011
Cinq, six et sept ne sont pas le nombre de candidats UMP ayant remporté la décision au 1er tour mais les circonscriptions sur lesquelles un candidat de droite a pu se maintenir pour un second tour.

Sur la 5, Stéphane Fouassin, centriste dont le champ a été laissé libre par la droite locale, se maintient péniblement. Avec 19,80% des voix, il aura un handicap de plus de 20 points à rattraper sur son adversaire socialiste et sortant Jean-Claude Fruteau. Tout de même, le score du maire de Salazie est à relativiser si l'on considère qu'il abordait là sa première élection d'envergure nationale.

Dans la 6ème circonscription, Jean-Louis Lagourgue compte énormément sur la mobilisation des abstentionnistes. "Les électeurs de droite se déplacent au second tour", c'est bien connu, explique le vice-président de Région pour se donner un regain de confiance. Avec ses 29,53%, il devra compter sur un non report uniforme des voix du PCR (18,2% de Maurice Gironcel) pour pouvoir espérer créer l'exploit. Sans cette condition, le siège du premier député de la "6" attend Monique Orphé (PS-42,25%).

Les sénatoriales pour sauver les apparences

Encore plus compliquée sera la tâche qui incombe au maire de l'Etang-Salé. Jean-Claude Lacouture devra fortement se méfier du report des voix à gauche. Les électeurs de Fabrice Hoarau (PCR - 11,94%) vont-ils avoir le courage de se déplacer pour Thierry Robert ? L'écoeurement de ne pas jouer la deuxième mi-temps ne sera t-elle pas trop grande ? Autre énigme : le comportement des électeurs du socialiste Jean-Marie Lasson. Arrivé quatrième avec 11,24% dans l'escarcelle, la proximité idéologique entre centristes du Modem et socialistes semble aller de soi. Quoique... Le choix de Bayrou ne vaut pas lettre de cachet.

Depuis 2010 et la victoire de la liste menée par Didier Robert aux Régionales, la Réunion en Confiance patine. Les cantonales de l'année dernière avaient de nouveau offert à Nassimah Dindar la possibilité de vivre trois années de présidence à gauche au Département. Les Sénatoriales avaient permis à la maison bleue de sauver la face avec deux sénateurs élus (Michel Fontaine et Jacqueline Farreyrol). Le seul bémol d'importance à ce succès tient dans le mode de scrutin des sénatoriales : indirect et donc sans consultation populaire...

Face à la désillusion de ce 1er tour, l'UMP locale en est même réduite à apporter son soutien à André Thien Ah Koon (3e circonscription) face à des socialistes. Supporter un ennemi pour battre un adversaire, voilà la situation de l'UMP Réunion, minimaliste.
Lundi 11 Juin 2012 - 17:39
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1897 fois




1.Posté par N''importe quoi! le 11/06/2012 18:05
C'est un article à charge!
Tout le monde n'a pas le niveau d'Yvan Combeau!

2.Posté par Sansblague le 11/06/2012 19:51
C'est formidable de voir l'arrogance de certains "tête bok"en prendre plein des dents......

3.Posté par cabri mange salade le 11/06/2012 20:13
et surtout MINABLE !!!!
Que TAK n'accepte pas cette investiture qui pue la récupération

4.Posté par Thierry le 11/06/2012 20:49
Après les choux gras ...viennent les vaches maigres..... Lafontaine aurait dit ...vous avez dansez et bien chantez maintenant ..... lalalal, ils ont gagneé les doigts dans le nez, Nous avons predu, -lalalala u...u..u..u..u.. !!!!

5.Posté par Analys le 11/06/2012 22:29
TAK a été inscrit sans étiquette quand il était à l'Assemblée. Après tous les coups vaches que l'UMP lui a fait, il devrait bien se garder d'accepter cette main-mise. Mieux, que Vlody gagne la députation, et que TAK prenne la mairie !

6.Posté par petite citoyenne le 11/06/2012 23:33
ce qui m'intrigue c'est que ça ressemble à un enlisement volontaire...
c'est comme ci tout avait été organisé dans ce seul but...
pourquoi ???

7.Posté par noe1er le 12/06/2012 06:13
L'UMP sera tj là !
C'est Sarko qui a gaté la sauce ....Il a voulu trop faire en 5 ans ce que d'autres ont échoué en 20 ans !

8.Posté par noe1er le 12/06/2012 06:14
Il faudra changer :
UMP devient PMU (parti mobile unifié) .... le peuple comprendra mieux !

9.Posté par Baswa le 12/06/2012 06:27
L'UMP soutient TAK pour masquer le soutien de M.Fontaine à Lebreton, lequel lui a permis de devenir Sénateur.
L'UMP porte une lourde responsabilité d'une telle défaite de la Droite: les alliances contre nature, des élus à la Région imposés par Paris, le rejet des militants, (surtout à St-Pierre), de la rivalité Robert/Fontaine, des accords passés avec le PCR afin d'éliminer J.P. Virapoullé, etc.
Il faut construire une droite libérale à visage humain avec des jeunes talentueux, honnêtes et non corrompus. La Réunion en a besoin, car les Socialistes vont devoir gérer un pays au bord de la faillite, paralysé par des grèves et des manifestations semblables à celles de la Grèce et de l'Espagne.

10.Posté par Baswa le 12/06/2012 06:38
Bravo M.Fontaine un soutien à TAK pou bèz Robert out rival. Zot y kontinyé mém alorss. Zot la ryn kompri rézilta zéleksyon la. Ou va pérd out mairie ou sra kondané koué ou nana enkor pou di don.

11.Posté par shalimar le 12/06/2012 07:12
Je n'ai pas honte de dire que je suis une encartée de l'UMP mais je déplore cette mollesse de ses dirigeants locaux qui aussi bien pendant les présidentielles (à part pour la grand'messe de Pierrefonds) que pour les législatives ont fait comme si de rien n'était. Pour la plupart, leur place à la Région leur suffit ! Lors des élections au Comité de circonscription( représentant les adhérents), ils se sont arrangés pour évincer certaines personnes de cette instance pour placer d'autres qui "avaient l'heur de plaire" mais qui ne sont qu'un nom sur une liste mais pas des agissants.
Et Mme Farreyrol, sénatrice, un fantôme ? Franchement, il y avait des personnes plus compétentes ou férues en politique à mettre sur rails. On a privilégié un pot de fleurs qui dit elle-même ne pas être intéressée par la politique mais qui se fait une rente de situation en attendant..
Après les turbulences actuelles, il faudrait peut-être réunir les adhérents et nous informer sur le devenir de notre Mouvement..

12.Posté par Tacôtak le 12/06/2012 11:47 (depuis mobile)
Enfin une décision presque courageuse de l'UMP! Et une opportunité de Tak de croquer toute crue la dedé la sardine qui mériterait même d'être frite ! avec un peu de citron galet ça devrait faire l'affaire. Il faut aller plus loin et destituer DR

13.Posté par strataije le 12/06/2012 13:06
un bon chef qui perd rend les armes ! kossa DR i attend !
après le silence nécessaire à la digestion difficile, vient le courage de la parole ! à moins qu'elle soit perdue ! kel age ounana? trop jeune en politique lé pa bon même !
vite DR vient de ressourcer avec tes frangins et non pas avec ta clique de copains et de coquins qui déshonorent la Réunion : La Réunion n'est plus en confiance !

14.Posté par Padawan974 le 13/06/2012 18:24
"Face à la désillusion de ce 1er tour, l'UMP locale en est même réduite à apporter son soutien à André Thien Ah Koon (3e circonscription) face à des socialistes."

FAUX ! l'UMP locale n'a pas apporté son soutien à TAK, c'est Paris ! le journaliste de zinfos974 devrait se renseigner un peu avant d'écrire des bêtises. A ce sujet, d'ailleurs, c'est toute la chance de TAK de n'avoir pas ce soutien local, car les électeurs de la troisième circonscription n'attendent qu'une chose que les nouveaux dirigeants locaux de l'UMP, à commencer par Robert, Victoria et Fontaine, se casse tous la gueule :) Pour info, UMP réunion, Réunion en défiance, objectif réunion, c'est la même MERDE mdr

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales