Société

Déploiement de nouveaux moyens pour les sapeurs-pompiers

36 nouveaux sapeurs-pompiers volontaires, 24 sapeurs pompiers professionnels, 29 nouveaux véhicules, l’avancement de la plateforme d’appel unique de secours : les investissements ne manquent pas pour le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Réunion.


Jérôme Payet et Eddy Moley viennent tout juste de signer leur charte d’engagement de sapeur-pompier volontaire. "Je fait cela pour venir au secours de la population, aider les gens. J’ai envie de franchir ce pas depuis 2010. J’ai passé les différentes épreuves et aujourd’hui j’en suis là", raconte Jérôme Payet. Ils seront tous les deux opérationnels au terme des 238 heures de formation reçues.

Cette journée d’accueil a lieu tous les ans. L’engagement est ciblé, et défini en fonction du besoin chaque année. "C’est un premier pas dans cette grande famille des sapeurs pompiers. Ils vont au devant de nouvelles formations pour pouvoir être projetés sur le terrain par la suite", commente le commandant Thierry Robert, chargé de mission volontariat SDIS Réunion.

Une vague d’engagement sur dix centres a été lancée cette année. 24 sapeurs pompiers professionnels ont également été recrutés pour couvrir les besoins.

Depuis 2010, le recensement et l’état des lieux des véhicules de secours a été demandé par le Conseil départemental. Depuis cette date, un plan d’investissement a été lancé.

Cette année, 2.4 millions d’euros ont été investis.

"C’est une continuité puisque depuis plus de 6 ans nous modernisons nos moyens. L’accent est mis sur les engins : véhicules de secours à la personne, véhicules d’incendie et de feux de forets et de l’équipement", explique le lieutenant Fred Elisabeth, chef de service des groupements des moyens techniques du SDIS. Cette année, 2.4 millions d’euros ont été investis pour 29 nouveaux véhicules, portant le nombre total de véhicules à 434.

Concentrer l’ensemble des 18 en un point unique à Saint-Denis.

Autre avancée, la plateforme unique regroupant les numéros d’appel des secours (15-18-112). Aujourd’hui les appels vers le 18 sont à la fois reçus par les centres de secours et les centres de traitement d’appel. "Notre effort aujourd’hui est de concentrer l’ensemble des 18 en un point unique à Saint-Denis", explique le capitaine Gaëlle Mani, chef du Centre de Traitement de l’Alerte Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours.

24 nouvelles recrues seront déployées pour centraliser les forces opérationnelles. L’ensemble des opérateurs téléphoniques ont été contactés avec le contrôle de la préfecture. Les appels ne seront plus orientés en fonction des communes à partir de la semaine prochaine.

"On va augmenter l’effectif jusqu’à une dizaine de personnes derrière les lignes. L’avantage : ça permettra, lorsque nous interviendrons sur les communes voisines, d’avoir une reconnaissance des moyens disponibles et d’adapter le délai de route", ajoute le capitaine Gaëlle Mani.
Photo de famille dans la cours du Conseil départemental ce mercredi matin
Photo de famille dans la cours du Conseil départemental ce mercredi matin


Déploiement de nouveaux moyens pour les sapeurs-pompiers

Déploiement de nouveaux moyens pour les sapeurs-pompiers
Mercredi 4 Novembre 2015 - 18:53
Laurence Gilibert
Lu 2975 fois




1.Posté par alain le 04/11/2015 19:13
Belle prestation mais ou est passé le colonel directeur? Y a t'il de l'eau dans le gaz?
Vite des réponses pour ceux qui sont au courant.

2.Posté par UMD 89 le 04/11/2015 19:55
C'est vrai que le SDIS de la réunion évolue dans le bon sens , mais il faut évoluer en général , venez faire un tour à la caserne des pompiers de saint louis vous serez surpris

3.Posté par vatel harry le 05/11/2015 05:02 (depuis mobile)
Bjr. Jaimerai savoir c'est pour kan la nouvelle vague de recrutement pour les volontaires? Merci

4.Posté par unknown le 05/11/2015 06:08
venez faire un tour a st andré caserne pourri véhicule vsav pourri fait peur de faire un intervention avec

5.Posté par noe le 05/11/2015 06:14
Ils sont forts ... c'est bien !

6.Posté par grbi le 05/11/2015 08:55
24 pompiers pro bientot a la retraite!!!! Super!!! Et les jeunes réunionnais alors?

7.Posté par Dukon974 le 05/11/2015 09:25 (depuis mobile)
St Andre !!!! Adjoint au chef de la caserne grassement payé par le contribuable et en congé maladie depuis son affectation !!!! Mdr .... Ambulance neuve et tres mal entretenue oui !!!! Les rats font meme parti des murs !!!! Manque certains d hygiène

8.Posté par Dukon 974 le 05/11/2015 09:28 (depuis mobile)
Le SDIS 974 avance ... Doucement ... Mais sûrement !!!!

9.Posté par Pompier pro le 05/11/2015 15:08 (depuis mobile)
Msg pour grbi. Pour info les 24 pro on une moyenne d''âge de 25 ans donc la retraite est encore loin. Et les jeunes réunionnais comme tu le dis nous en faisons partie. Et tu ç quoi on ç battu pour pouvoir avoir un métier. Ex: concours

10.Posté par palissade le 05/11/2015 17:25
toutes a fait d'accord avec UMD 89 , le respect des anciens homme du rang qui ont mis beaucoup chef de centres qui aujourd'hui sont des officiers de st louis à étang salé "MNPAYET" en l'air et les hommes du rang sont rester sur la paille, la caserne est devenu un camp de pénitence ,,,,, bientôt ??????

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales