Départementales 2015

Départementales : Les résultats définitifs par canton


Avant la proclamation des résultats définitifs, les binômes en passe d'être élus exultaient déjà. 46 duos étaient en course dans 23 cantons sur les 25 que compte La Réunion.

Les cantons 10 (Saint-Denis) et 13 (Saint-Joseph) avaient déjà vu l'élection des binômes Nassimah Dindar/Serge Hoarau et Inelda Baussillon/Harry Mussard dès le premier tour, dimanche 22 mars.

Pour ce second tour, le taux de participation définitif à La Réunion est de 51,12 %. Le nouveau visage du conseil Général, qui devient conseil Départemental, se dessine. Le scrutin du 29 mars a été favorable à 36 élus de droite contre 12 élus pour la gauche et 2 pour le centre.

Les résultats (Voir PDF ci-dessous pour les résultats complets) : 

Canton 1   : Le binôme Annie Hoarau et Jean-Claude Lacouture s'impose avec 54,88% des voix.

Canton 2   :  Paulette Adois Lacpatia et Sergio Erapa (PLR) élus avec 68,11% des suffrages.

Canton 3   : Philippe Robert et Anne-Flore Deveaux obtiennent 57% des suffrages et battent le duo Robert Tuco/Jocelyne Cavane.

Canton 4   : 56% pour le binôme Caniguy/Gironcel qui s'impose face à Alamélou/Tipaka.

Canton 5   :  Victoire de Jean-Marie Virapoullé et Viviane Ben Hamida (64,7%) face à Primilla Cevamy et Joé Bédier (35,3%).

Canton 6   : Marie Isabelle Payet et Daniel Gonthier s'imposent avec 62,04%.

Canton 7   : Le binôme Marco Boyer/Sabrina Ramin (DVD) élu 59,6%. 40,41% pour Melissa Mogalia et Daniel Huet. 

Canton 8   : Philippe Le Constant garde son siège. Avec son binôme Geraldine Boulevard ils enregistrent 50,92%.

Canton 9   : Victoire de Nadia Ramassamy et Alain Armand  avec 53%

Canton 11   :  Grazielle Boustoini et Jean-Jacques Morel élus avec 54%

Canton 12   : Yvette Duchemann et Gérald Maillot élus (56%).

Canton 14   :  Le LPA de Thierry Robert s'impose avec la victoire de Jacques Dennemont et Jacqueline Silotia (61,9%). Le duo Daniel Pausé/Isabelle Poudroux obtient 38,1% des voix.

Canton 15   :  Le binôme UDI Emmanuelle Sinacouty et Alix Galbois remporte le scrutin devant le binôme MCR Lorraine Nativel et Jean Piot. 

Canton 16   : Victoire de la droite avec le duo Claudette Grondin et Patrick Malet (58,90%).

Canton 17   : 62,8% pour le binôme de Cyrille Melchior/Marie Gertrude Carpanin devant Patricia Aure et Gangama Eric (37,2%).

Canton 18   :  Sandra Sinimalé et Patrick Dorla largement élus en dépassant les 60% des suffrages.

Canton 19   : Giovanny Poire devance Yoland Velleyen.

Canton 20   :  Hermann Rifosta et Viviane Malet ont été élus avec 64,71% des voix.

Canton 21   : Le duo de l'Union de la droite Potin/Sigismeau s'impose avec 70,7% des voix.

Canton 22   : Le maire de Petite-Ile Serge Hoareau et son binôme Marie-Paule Balaya élus avec 60,92% des suffrages, soit 8021 voix. Fabienne Somnica et Yannis Payet font 39,08%, 5146 voix.

Canton 23   : Election du fils Lagourgue (76,1%) face aux candidats socialistes Celine Sitouze et Christian Annette (23,86%).

Canton 24   : Victoire des candidats de Thien Ah Koon, Laurence Mondon et Enaud Riviere (53,44%).

Canton 25   : Thien Ah Koon confirme sa position. Le binôme formé avec Augustine Romano obtient 66,98%.

Dimanche 29 Mars 2015 - 20:47
.
Lu 8195 fois




1.Posté par Zarbi le 29/03/2015 21:53
Ou lé ou KLD ?

Radio Londres@RadioLondres_fr

Sur l’île de La Réunion, la vague bleue se confirme minute après minute. #RadioLondres #Départementales2015

2.Posté par Domino le 29/03/2015 21:54 (depuis mobile)
La défaite du PS est confirmée à Saint Denis et les invités défilent sur les plateaux télé et radio. Mais Ericka BAREIGHT et Monique ORPHEE se cachent au 3ème étage de la mairie. Elles se gardent bien de venir prendre une part de la défaite.

3.Posté par Zeb BULO le 29/03/2015 22:18
En clair, le PS et le LPA ont été pulvérisés.
Les fins stratèges Annette et Robert T l'ont dans le baba. Bien !
J'espère qu'aux régionales 2015 ils seront atomisés.

4.Posté par Travis le 29/03/2015 22:33
CANTON 11 : Dans les boites aux lettres nous avons reçu l'enveloppe élection, avec dedans, un seul parti... ??? C'est quoi cette magouille encore ?

5.Posté par KLD le 29/03/2015 22:36
bon ,ben , les ptit bons la marché , vive le macatia !

6.Posté par doudou le 29/03/2015 22:49
promier losson pou miranville !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
alors miss média mi zappe si toute bande saines et mi wa pa out tète !!!!!!!!!!
la cour cassiette koué !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
mi croi qué i fo envoye out 2 zadjoints !
la honte !!!la honte

7.Posté par Pas candidat le 29/03/2015 23:02
Canton du Port: A ma connaissance Olivier Hoareau n'était pas candidat! les élus sont Paulette Lacpatia et Sergio Erapa! En plus ils sont mieux élus que M. Hoareau !Alors laissons-les savourer leur victoire, ne la leur volons pas!

8.Posté par révoltée le 29/03/2015 23:25
YESSSSSSSSSSS , Post 3_ Zeb BULO

9.Posté par lo gousse le 29/03/2015 23:35 (depuis mobile)
Félicitations au tandem canygui gironcel. Adieu Mr allamelou, ste Suzanne ne veut pas de vous. Tentez sûr St andré, on dirait que là-bas ils veulent de vous, mais c''est vrai ils ne vous conné pas comme nous vous connaissons

10.Posté par dédé le 30/03/2015 00:09
Felicitation Alain Armand.

11.Posté par kaiinoa888 le 30/03/2015 00:48
FELICITATIONS à Valentino Rossi qui à su prendre l’avantage dans la derniére ligne droite et devancer les jeunots (Dovisiozo et Iannone). VIVE 46!!!😂

12.Posté par Toby or not Toby le 30/03/2015 06:54
ZINFOS pas encore habitué aux binômes et avec le même réflexe sexiste que beaucoup !
Pour illustrer le résultat des 24 cantons renouvelables ce week-end, il y a seulement 2 photos de la part féminine du binôme seule devant l'objectif, contre la moitié pour la part de testostérone !
Il y a encore du travail pour faire évoluer les mentalités !

13.Posté par angelo974 le 30/03/2015 15:14
vive la droite ..
le ps est mort !

14.Posté par noe le 30/03/2015 15:32
On peut dire ce qu'on veut mais se sera sans appel : la Droite a gagné !
Vive l'UMP et consorts !

Le PS n'a pas vraiment perdu , ce sont ses électeurs , déçus , qui ont préféré aller sur les plages !

15.Posté par Marie-Gertrude Carpanin le 30/03/2015 15:58
Je voudrais proposer une troisième voie politique pour la Réunion.
Par Marie-Gertrude Carpanin
Les élections départementales sont terminées. Pour la Première fois dans l’histoire de la France et par conséquent de la Réunion, autant de femmes que d’hommes siègeront sur les bancs du palais de la Source.
Cette parité effective homme-femme obligatoire de par la loi lors de ces élections s’arrêtera t-elle au pas de la porte d’entrée de l’assemblée départementale ?
25 femmes siègeront donc au département, seront-elles également associées en parité aux vice-présidences qui sont en train de se négocier dans les salons feutrés des organes politiques, ou resteront-elles de simple conseillères départementales qui ne siègeront que 4 fois par an à la Source et qui n’auront aucun pouvoir décisionnaire et d’action?
J’ai fait un rêve! J’ai rêvé que saisissant ce moment historique, les grands partis traditionnels inventaient « la politique équitable »
C'est-à-dire une politique au-delà des clivages, au-delà des intérêts particuliers, respectant le choix des électeurs au service du concitoyen plutôt qu’au service de la prochaine échéance électorale, bref, j’ai rêvé que ces 25 nouvelles femmes, de toutes tendances politiques allaient réinventer une politique juste et raisonnée.
Dans quelques jours l’assemblée départementale sera constituée.
Il y aura un ou une présidente et 14 vice-présidents.
Il faut savoir que ces 15 personnes auront entre leurs mains tous les pouvoirs d’orientations politiques, de décisions et d’applications.
Une politique équitable, juste et raisonnée permettrait d’avoir 7 femmes vice-présidentes et 7 hommes vice-présidents.
Démographiquement à la Réunion il y a plus de femmes que d’hommes, elles sont donc proportionnellement plus nombreuses en terme de voix et de suffrages exprimés que les hommes. Les hommes politiques sont donc élus avec plus de voix de femmes que de voix d’hommes. C’est un fait qui aujourd’hui ne peut plus être ignoré par les politiques élus et la représentativité des femmes doit être maintenant mieux pris en compte et à part égale lors de la constitution des assemblées territoriales.
Ces femmes, ces électrices sont le plus souvent au cœur des difficultés sociales. Elles sont souvent mère de famille, soutient de famille, élevant seule leur enfant, qui plus qu’une femme peut ressentir ces besoins, ces détresses, ces difficultés et trouver des solutions appropriées et pérennes?
Aujourd’hui face à toutes les difficultés qui ne font qu’augmenter, à la détresse sociale, à l’attente toujours plus grande de nos concitoyens, nous les hommes et femmes politiques devons faire preuve de souplesse d’esprit, d’imagination et d’ouverture.
La politique d’autrefois, et qui est toujours de mise, est dépassée et ne répond plus aux attentes de la population. S’enfermer dans ces clivages traditionnels et comptables amène déjà de fort taux d’abstention dans les élections et un désespoir de la population envers ses politiques en qui elle ne croit plus.
Cette occasion historique qui nous est donnée lors de la constitution de la nouvelle assemblée départementale doit être saisie et les hommes politiques Réunionnais qui ne doivent pas passer à coté de ce rendez-vous historique au risque d’échouer continuellement dans leur devoir de servir la population Réunionnaise et d’alimenter le ressenti négatif et le malaise de notre population et sa désaffection grandissante lors des échéances électorales.
La « politique équitable » est l’avenir des hommes politiques et comme le disait le grand poète Aragon : « La femme est l’avenir de l’homme », je paraphraserai donc en disant : « La femme politique Réunionnaise est l’avenir de l’homme politique Réunionnais ».
Marie-Gertrude Carpanin.

16.Posté par francette le 30/03/2015 16:18
Qui peut me dire combien de conseillers PS sont élus?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales