Départementales 2015

Départementales: Les Verts ne veulent "pas d'arrangement zembrocal"


Mélissa Cousin (conseillère d'opposition St-Paul) et Michel Clémente postulent sur le canton 3
Mélissa Cousin (conseillère d'opposition St-Paul) et Michel Clémente postulent sur le canton 3
Les candidats d'Europe Ecologie les Verts se présentent sur 5 cantons. Parmi eux, le binôme Mélissa Cousin/Michel Clémente (suppléants : Michelle Le Bourvellec - Jean François Dumartin) défendra la touche écolo sur le canton le plus disputé de l'île, celui de Saint-Paul 3 (canton 19 depuis le redécoupage).

L'actualité des dix ans de la loi sur l'égalité des chances et la citoyenneté est saisie au vol par l'équipe d'EELV La Réunion. Le parti, qui apporte son soutien au collectif d'associations de défense des droits des personnes handicapées et à mobilité réduite, réclame le strict respect de la loi du 11 février 2005.

"Son application a été repoussée en partie, mais le département se doit d’être exemplaire. L’élaboration d’un agenda 22 pour l’égalité des chances des personnes handicapées et valides (22 règles standard sur l’égalité des chances des personnes handicapées adoptées par l’ONU en 1993), permettrait de définir la stratégie à mener pour passer d’une vision sectorielle à une accessibilité universelle. Ce sont les départements qui doivent s'adapter aux handicaps et non l'inverse", indique Mélissa Cousin.

L'ensemble des candidats EELVR s'engagent à travailler, dans le cadre des compétences du Conseil général, dans cet objectif, et en veillant particulièrement à l'amélioration des transports en commun et des bâtiments publics pour un accès facilité à ce public.

Les hauts/les bas : rééquilibrer l'attractivité du canton

Concernant l'aménagement, le Département a souhaité se doter d'un SDADD (schéma départemental d'aménagement et de développement durable) depuis 2003. "C'est un document censé fixer les orientations d'aménagement à l'échelle du département dans un esprit écologique. Or, ce schéma demeure pour l'instant une coquille vide et ne propose pas de vision", déplore le tandem.

En parlant de tandem, ils estiment qu'"il est grand temps de donner la possibilité de faire plus de vélo. Le Réunionnais aime le vélo, le Réunionnais est dix fois plus équipé qu'en métropole", poursuivent-ils. Ils proposent d'aménager des pistes cyclables pour relier les hauts et les bas. Le déplacement serait vu alors comme un loisir en soi et participerait à l'équilibre du territoire.

Mélissa Cousin et Michel Clémente continuent de coller au plus près des compétences du Conseil général. Naturellement, leur conférence de presse s'est attardée sur le plan de gestion des déchets qui passe d'ailleurs bientôt dans sa phase d'enquête publique. "Avant de se poser la question de la gestion des déchets, il faut se poser la question de leur production. Il y en a trop à collecter, trop à traiter. Le Conseil général propose comme solution miracle, un incinérateur, dangereux pour notre santé et pour notre environnement, se focalisant sur le traitement sans se soucier du problème lui même", regrettent les candidats du canton 3 de Saint-Paul.

La chasse à la pollution à "La Source"

Ils proposent donc de faire de ce canton un laboratoire pour la réduction des déchets. Une politique du zéro déchet à l'échelle cantonale : travailler sur le suremballage ou inciter les commerçants à proposer du vrac,...pour une amélioration "visible et immédiate" de notre cadre de vie.

Dans les hauts ou à mi-pente, les écologistes tablent sur une "reconquête des friches agricoles". Encore l'une des casquettes du Conseil général. Mais une reconquête intelligente qui "s'engage de façon plus volontaire pour la promotion de l'agriculture bio", naturellement.

"On a d'un côté de jeunes agriculteurs qui souhaiteraient pouvoir s'installer, et de l'autre des terres agricoles qui ne sont pas exploitées. Il faut faire quelque chose en ce sens parce-que ces terres reconquises pourraient être dédiées à une agriculture bio labellisée. Ce n'est pas la peine que la présidente du Département aille crier au scandale dans la perspective de la perte de certaines compétences si celles dont elle dispose actuellement, et qui ne coûtent rien, ne sont pas exploitées", avancent-t-ils.

Les candidats d'EELVR espèrent rafler au grand maximum deux cantons (soit 4% des sièges de l'assemblée), car "le mode de scrutin ne permet pas une représentation équitable des différentes sensibilités politiques de notre île", ajustent-ils. Autant dire que dans ces conditions défavorables, ils ne se gênent pas pour jouer leur va-tout dès le 1er tour sans langue de bois. "Nous ne participerons pas aux arrangements d'arrière boutique et ne participerons pas aux majorités "zembrocal". Voilà qui est clair dans l'optique de tentatives d'arrangement d'entre-deux tours par exemple.

"Nous proposons aux citoyens de notre canton de changer de modèle d'élus. De refuser ceux qui se servent d'eux comme un réservoir de voix. Nous irons dire à nos concitoyens de ne pas confondre proximité et clientélisme. Nous voulons travailler dans la proximité, nous organiserons à cette fin, chaque trimestre, une conférence publique participative sur les grandes thématiques du conseil départemental."
Samedi 21 Février 2015 - 08:23
Lu 1210 fois




1.Posté par darloute le 21/02/2015 07:47
les verts devrait sérieusement se mettre au travaille. il Manque beaucoup d'actions concrètes et légitmes.il y a trop de guéguerre politicien.

2.Posté par écolaréunion le 21/02/2015 09:31
Vivement des élus engagés pour la population: Allez Mélissa et Michel!

3.Posté par Laïcien le 21/02/2015 10:36
L'ékolozi lé kom tang ,, zot lé touzour envoyé par 1parti politik ,exemple : la maire de la Possession ,, et l'ékolozi i fait en globale , pas à moitié ,, donk i faut zot ti répondre aussi kosa zot ti pense de la NRL ,, LA RÉUNION LÉ RECONNU , PATRIMOINE MONDIAL DE L'UNESCO ,, NOULA BIEN DIT L'ÎLE DE LA RÉUNION ,, et veuillez répondre le parti écologie
po qui zot ti roule !!

4.Posté par KLD le 21/02/2015 11:19
ils sont beau ! votons pour eux, lol .

5.Posté par intéressés ou pas par l'avenir de l'agriculture ? le 21/02/2015 11:19
Ben oui faudrait peut-être parler un peu des grands problèmes.
Qu'est ce qui se passe en France ?

"Les nombreux projets de ferme-usines en cours annoncent l’industrialisation de l’agriculture. Un chemin totalement différent du modèle mis en scène par le Salon de l’agriculture qui s’ouvre samedi. Le but : une agro-industrie avec peu de travailleurs et maximisant le profit de grandes entreprises. Une holding nommée Avril – nouvel avatar de Sofiprotéol – joue un rôle clé dans cette mutation forcée. Reporterre a exploré les méandres du maître secret de l’agriculture française."

lire l'enquête ici :

6.Posté par Chui Vert le 21/02/2015 12:52
Binôme compétent et lucide sur les enjeux écologiques.


7.Posté par Saint-Pauloise attentive le 21/02/2015 15:31
On a surtout vu pendant 6 ans dans la commune de Saint-Paul sous la mandature de la dépitée-démagogue Bello et de ses courtisans aux bras cassés, l'incompétence des élus d'EELV ( tous des fonx surémunérés) qui avaient fait allégeance à celle qui a trahi le parti qui l'avait mise sur son trône !!!

Les électrices et les électeurs de ce canton ne s'y tromperont pas et expédieront une fois pour toutes aux oubliettes, ces menteurs qui nous prennent pour des couillons !!!

8.Posté par Saint-Pauloise indignée le 21/02/2015 15:52
Comment ce parti d'EELV, qui a contribué a défigurer définitivement la commune de Saint-Paul en participant à la construction avec la mégalo Bello un batiment immonde dont l'architecture est sans rapport avec son passé historique ....

Ose-t-il encore se représenter devant les électrices et électeurs Saint-Paulois ???

Ces pitoyables donneurs de leçons ne pourraient-ils pas avoir un peu de fiérté et disparaitre du paysage politique Réunionnais à tout jamais à défaut d'avoir su entretenir et protéger l'environnement quotidien de notre ville classée ville d'art et de culture ???

9.Posté par heureux le 21/02/2015 16:09
Eux, ils ne servent strictement à RIEN ..! On les entends juste pour les élections, l'île est toujours aussi dégueulasse ! Heureusement qu'on a le site "Band Cochon" qui eux ne sont pas avides de pouvoir !

10.Posté par voter écolo ? PLUS JAMAIS !!!! le 22/02/2015 07:25
La mer est interdite et les hauts y gagne plus piqueniquer !
Leur écologie, c'est " humain dehors " ...

11.Posté par cimendef le 22/02/2015 08:30 (depuis mobile)
Le vert de gris protège le cuivre. Le ver de terre aère le sol. L'EELvert ne sert à rien.

12.Posté par KLD le 22/02/2015 09:28
a 11 : c'est vrai que la crise requin et une meilleure protection contre le makottage ds les hauts c'est la faute des écolos , la réunion l'ile intense !

13.Posté par EELV ?... non merci le 22/02/2015 10:52
Je suis sensible à la protection de l'environnement (je ne dis pas l'écologie) et j'ai regardé plusieurs fois le programme d'EELV. J'ai fait à chaque fois le même constat.

Leurs propositions sont très souvent opposées à ce qui est pour moi du bon sens.
Comme ils se mêlent de tout je trouve leurs propositions pour tout ce qui touche au social ineptes.
Et puis ... les soixante-huitards boboisants c'est pas ma tasse de thé.
Bref aucune chance pour moi d'adhérer un jour à ça.

Mais tout ceci ne m'empêche pas pour autant d'être pour la protection de l'environnement en général, et aussi contre le transgénique et contre le projet d'aéroport de ND des Landes par exemple.

14.Posté par la lutte finale le 22/02/2015 17:53
mais nassimah, c'est madame zembrocal !!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales