Santé

Dengue: 4 nouveaux cas enregistrés, 22 depuis début 2014

Depuis le début de l’année, on enregistre 22 cas de dengue à La Réunion, dont 8 cas importés et 14 cas autochtones (personnes n’ayant jamais voyagé). 4 nouveaux cas de dengue ont été identifiés ces dernières jours, révélant une circulation active du virus.

Afin de limiter la propagation du virus dans l’île, les services de l’ARS Océan Indien ont mis en place des mesures de lutte anti-vectorielle renforcées et une surveillance accrue.

Voici le communiqué de l'ARS:


Dengue: 4 nouveaux cas enregistrés, 22 depuis début 2014
Depuis le début de l’année, 22 cas de dengue ont été signalés à la Réunion, dont 8 cas importés et 14 cas autochtones. Les 7 premiers cas importés étaient en provenance des Comores et le dernier cas im- porté revenait de Tanzanie où une épidémie sévit en ce moment.

Depuis le dernier point épidémiologique du 21 mai, les 4 nouveaux cas autochtones résident à Bellemène. Au total, 6 cas sont survenus dans ce village des hauts de Saint Paul depuis le 7 mai. Le service de la lutte anti-vectorielle a mené de nombreuses interventions pour endiguer la transmission du virus dans ce secteur.

Les investigations autour d’un cas autochtone confirmé à St Leu, mentionné dans le précédent point épidémiologique, n’ont pas trouvé de cas secondaires dans la famille ou dans le voisinage. Il est probable que le lieu de contamination de ce cas ne se situe pas dans la commune de St Leu.

Depuis le début de l’année, quatre chaînes de transmission autochtones de dengue sur l’ile ont été identifiées : Saint Pierre, Saint Gilles les Hauts et plus récemment la Possession et Bellemène.

La situation épidémiologique à Mayotte augmente la probabilité de voir en consultation des cas importés de dengue en provenance de cette ile.

Il est nécessaire d’être particulièrement vigilant et d’alerter la plateforme de veille et d’urgences sanitaires devant toute forte suspicion clinique de dengue. Il est aussi recommandé d’établir le diagnostic biologiquement pour confirmer la présence du virus à la Réunion et pour permettre de suivre l’évolution épidémiologique du nombre de cas.

Les recommandations de l'ARS :

CONSULTER IMMEDIATEMENT SON MEDECIN TRAITANT

En cas de fièvre accompagnée d’un ou plusieurs symptômes : courbatures, maux de tête, douleurs articulaires, douleur derrière les yeux, diarrhée, vomissements, perte totale d’appétit, fatigue intense.

LUTTER CONTRE LA TRANSMISSION DE LA MALADIE EN COMBATTANT SON VECTEUR

Eliminer les lieux de ponte du moustique (eaux stagnantes, soucoupes, déchets, etc.). Cette lutte collective est le moyen le plus efficace pour l’empêcher de transmettre des maladies.

Se protéger des piqûres (port de vêtements longs, utilisation de répulsifs, de serpentins et de moustiquaires) y compris quand on est malade pour éviter de contaminer son entourage.
Jeudi 5 Juin 2014 - 17:14
Lu 850 fois




1.Posté par noe le 06/06/2014 07:51
La dengue rend dingue !
Ne tuons pas trop nos moustiques , insectes du Bon Dieu !

2.Posté par Jacques BOVIS le 06/06/2014 14:49
a force d'inonder les ravines d'insectiside ils n'y a plus d'aregnee plus d'oiseaux

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales