Social

Demain, la grève...

Patrick Corré, secrétaire général du SGPEN-CGTR, ne veut pas abdiquer face à la volonté du gouvernement de supprimer l’Indemnité temporaire de retraite. Ce sera l’une des revendications de la grève programmée dans l’Education nationale et les autres services de la fonction publique, demain.


Demain, la grève...
Combien seront-ils jeudi matin devant la Préfecture à Saint-Denis et devant la sous-préfecture à Saint-Pierre, à répondre à l’appel des syndicats nationaux? Beaucoup, espère Patrick Corré, secrétaire général du SGPEN-CGTR.
En tout cas, les syndicats eux seront bien représentés, banderoles, tracts, affiches… car il y aura des élections professionnelles, au début du mois de décembre. Cette manifestation sera aussi l’occasion de faire sa publicité. Ce premier élément augure déjà d’une bonne mobilisation.
L’autre critère, sans doute le plus important, c’est le personnel de l’Education nationale qui sera dans la rue. Il est vrai que les enseignants ont toujours su mobiliser.
“L’intersyndicale a souhaité élargir ce mouvement à l’ensemble de la fonction publique, menacée par la politique de restriction budgétaire du gouvernement. Aujourd’hui, un fonctionnaire sur deux n’est plus remplacé”, indique Patrick Corré.
“Nous demandons également le retrait du projet de loi sur les lycées et celui du Rased”. L’intersyndicale a ajouté des problématiques locales aux revendications nationales.
“Nous espérons encore peser sur la suppression de l’Indemnité temporaire de retraite actuellement à l’étude au parlement. L’ITR devrait passer en commission mixte paritaire au mois de décembre”, explique le syndicaliste.
L’intersyndicale demande aussi un rattrape en terme de postes à La Réunion…
Pour information, à Saint-Denis, le point de départ de la manifestation est au Boulevard de l’océan, aux alentours du Petit marché, et à Saint-Pierre, le rendez-vous est devant la mairie, dans les deux cas aux environs de 9h30.

Mercredi 19 Novembre 2008 - 07:33
Jismy Ramoudou
Lu 1470 fois




1.Posté par papapio le 19/11/2008 07:49
Manifesterez vous aussi pour le maintient ILLEGALE de la contribution d'Etat à la complémentaire retraite ? En tous cas, c'est certain qu'on ne vous verra jamais manifester pour que les droits des Pères, leur Autiorité Parentale soit enfin respectée.
Il est là le fosset qui nous sépare injustement. Dans le fait que nous devrio nous saigner encore 20 ans, endetter nos Enfants pour payer des privilèges Napoléonnients. Vous ne vous rendez pas compte (enfin vous ne souhaitez pas voir) qu'ils asservissent les autres catégories et les maintiennent dans la précarité. Indexer les Terrains et objets de consommation aux salaires surrémunérés de Fonctionnaires d'Etat (c'est à dire nous tous) tu l'Economie Locale, favorise les castes sociales et brise la cohésion sociale tant réclamée. nous aimerions tant que vous soyez solidaire de lacrise à laquelle nous n'échappons pas. Je vous prie de ne pas lire cela comme une agression mais bien comme un appel au bon sens, à la modération et au respect mutuel qui conditionne la survie de la démocratie participative responsable.
Oui il y a aussi des abus dans le privé. Soyez juste, il concernent une minorité que je préfére ne pas désigner... Mais vous saviez déjà...
De notre coté, qui devrait être le votre, nous ne réclamons pas de privilèges, seulement le droit de pouvoir VIVRE DE NOTRE TRAVAIL. Un partage plus équitable...

2.Posté par FLOC'H PATRICK le 19/11/2008 08:19
Ont ils déjà travaillé ?

3.Posté par boyer le 19/11/2008 09:26
papapio tu radotes on dirait du Mr flop

4.Posté par PepeGuy le 19/11/2008 09:26
En tout cas,ils ne manquent pas une occasion pour ne pas bosser!!!

5.Posté par papapio le 19/11/2008 09:28

Rectificatif au delas de l'orgueil: J'ai entendu ce matin, sur les ondes, des institutrices confirmant qu'elles ne manifesterais surtout pas pour maintenir les surémunérations. Exoliquant que la majeur partie d'eux eux le déploraient aussi sans oser le dire. Je, nous, souhaitont remercier leur courage à témoigner qu'ils se battent pour maintenir l'égalité des chances et le niveau d'éducation dans l'Education Nationale... Alors merci à vous mesdames pour votre honnteté d'esprit. Elles dénonçaient aussi l'aménagement du samedi et des heures de ratrappage.
A ce sujet, pour l'annecdote, Un Vice Président de TGI, m'a condamné dans les conditions suivantes: Me donne des Droits avec ma Fille le Samedi matin (précédemment) pendant ses heures de scolarité. Soit je prend avec elle ces droits et suis condamné pour m'être opposé à sa scolarité. Soit je renonce à ces droits qui sont alors supprimés définitivement, démontrant l'ininvestissement des Pères dans l'éducation de leurs Enfants. Me donne aussi des droits 1 mercredi par mois (comme un repris de justice) pendant mes heures de travail, pour démontrer l'indisponibilité des Parents qui travaillent ou me faire perdre ce dernier.... Voyez comment on nous appuie sur la Tête pour nous faire boire 'La Tasse'... Cumulez ça avec l'autorité Parentale revendiquée par Directeur d'Ecole et Recteur qui ont tous les droits sur ma Fille me refusant les droits les plus élémentaires votés depuis 15 ans, dans l'impunité la plus totale:
Culture de l'Amertume et de la frustrations permanantes

6.Posté par domtom le 19/11/2008 10:47
Pour le mouvement de demain je tiens à préciser qu'il n'est pas pour le fric , pas pour sauver l'ITR ..que les revendications portent essentiellement , je dis bien essentiellement sur la défense du service public avec un seul projet qui est pour tous les enfants français Ce cri d'alerte est le suivant : "nous voulons pour nos enfants une politique éducative ambitieuse une ECOLE qui ne soit pas à deux vitesses dans une société de plus en plus minée par les injustices et les inégalités"!
Je trouve déplacée que les revendications concernant la sauvegarde de certains privilèges (C'est ce qui se dit déjà sur l'antenne de RFO antenne du service public) soient mêlées à un enjeu national qui concernent tous les citoyens , tous les rèunionnais , tous les français !

7.Posté par UN parent d'élève le 19/11/2008 11:23
Pourquoi est ce que les profs, qui ne sont jamais content alors qu'ils ont tout pour être heureux, ne démissionnent pas pour aller voir ailleurs ce que travailler veut dire?
A ça !!, pour se mobiliser à ne pas bosser, ils sont fort!

Ils veulent à tous prix garder leurs avantages d'un autre âge....
Il n'y a pas de raisons qu'ils soient épargnés par l'effort que chaque concitoyen doit fournir en ces temps difficiles....on vit tous dans le même pays ou y aurait il des régimes de faveur?
Mais en réalité ils sont incapables de réfléchir à cela car leur esprit est obstrué par un gros bouchon collant: L'égoisme généré par leurs avantages...avantages contre lesquels ils acceptent de supporter des élèves à longeur d'année.......et c'est ainsi que la majorité de ses petits pleurnichards fainéants se retrouvent à la plage lors des grèves......ne dites pas non, je vous vois!

8.Posté par FLOC'H PATRICK le 19/11/2008 11:44

5. Posté par papapio le 19/11/2008 09:28

Rectificatif au delas de l'orgueil: J'ai entendu ce matin, sur les ondes, des institutrices confirmant qu'elles ne manifesterais surtout pas pour maintenir les surémunérations. Exoliquant que la majeur partie d'eux eux le déploraient aussi sans oser le dire. Je, nous, souhaitont remercier leur courage à témoigner qu'ils se battent pour maintenir l'égalité des chances et le niveau d'éducation dans l'Education Nationale... Alors merci à vous mesdames pour votre honnteté d'esprit. Elles dénonçaient aussi l'aménagement du samedi et des heures de ratrappage.
A ce sujet, pour l'annecdote, Un Vice Président de TGI, m'a condamné dans les conditions suivantes: Me donne des Droits avec ma Fille le Samedi matin (précédemment) pendant ses heures de scolarité. Soit je prend avec elle ces droits et suis condamné pour m'être opposé à sa scolarité. Soit je renonce à ces droits qui sont alors supprimés définitivement, démontrant l'ininvestissement des Pères dans l'éducation de leurs Enfants. Me donne aussi des droits 1 mercredi par mois (comme un repris de justice) pendant mes heures de travail, pour démontrer l'indisponibilité des Parents qui travaillent ou me faire perdre ce dernier.... Voyez comment on nous appuie sur la Tête pour nous faire boire 'La Tasse'... Cumulez ça avec l'autorité Parentale revendiquée par Directeur d'Ecole et Recteur qui ont tous les droits sur ma Fille me refusant les droits les plus élémentaires votés depuis 15 ans, dans l'impunité la plus totale:
Culture de l'Amertume et de la frustrations permanantes
888
______________________


Tu as déjà semble t'il un jugement tu peux donc redemander un aménagement de la situation, n'importe quand en saisissant le Juge aux Affaires Familiales fait une demande de garde en alternance de 15 jours chez le père et 15 jours chez la mère ...

Idéalement, lorsque nous avons des adultes un minimum responsables d'un enfant devraient toujours garder à l'esprit le bien-être de leur l'enfant, plutôt que de soustraire leur propre échec et pour ce faire, éviter de le mêler à des querelles d'adulte.

Suite à la loi n°2002-305 du 4 mars 2002 relative à l'autorité parentale, la pratique de la garde alternée des enfants de parents séparés est devenue de plus en plus courante.

Dans l'idéal, le principe de l'alternance reste une solution plus juste car plus équitable dans la redistribution des temps alloués de façon égale aux pères et mères, l'enfant profitant alors de ses deux parents de semblable façon.

Avec un bon avocat la mère ne pourra s'y opposer et d'une façon plus générale la justice non plus car, la France doit veiller au respect de ses engagements concernant la mise en oeuvre des règles de la convention des Nations unies sur les droits de l’enfant entrée en vigueur depuis le 6 septembre l990.

Même s' il s'avère qu'en France est toujours à la traine en matière des droits de l'enfant vis à vis des pères privilégiant trop souvent les mères , favorisant existence persistance entretenir de la haine entre les deux parents dont la forme extrême est ce qu’on définit depuis peu comme « le syndrome d’aliénation parentale ou PAS (pour Parental Alienation Syndrome)».


Alors que la justice devrait revoir sa position sur le sujet ,
Tiens exemple d' hier soir pendant le repas, je regardé l'émission "C'est quoi l'amour" TF1 "Maman poule, papa solo et mère ado"

Mon respect pour cette homme avec Ses triplés...Je me suis trouvé sensible au sujet parce que, moi aussi, je suis à la tête d'une dynastie monoparentale! Bon j'exagère un peu; mais pas autant que l'hypocrisie de cette France donneuse de leçons au reste du monde
Dans le reportage il est précisé que seulement 15% des papas ont la garde de leurs enfants en France elle est formidable la parité à sens unique un instrument formidable qui s'appelle la Charte des droits de l'homme contre les Amazones ...

15%,……………Fifteen percent


Combien de temps faudra t-il attendre pour que les choses bougent,…


Je parle en connaissance de cause, je suis 1 papa solo, j'ai une fille que j'ai à ma charge depuis son age de 4 ans ;

Quant à la Mère indigne des triplés dans le reportage, démontre bien l'absurdité et la preuve de cette lâcheté des discours ultra-féministe dans la position plus autonomiste affirmée à la française "sa gueule d'abord" l'extrême dans l'égoïsme dans les deux sens , pour abandonner lamentablement ainsi ses enfants, car oui il s'agit dans le cas présent d'un véritable abandon. Il aurait fallut penser à son propre épanouissement avant de faire des enfants il me semble... enfin bref, un comportement vraiment hallucinant qui dépasse l'entendement mais on le retrouve de plus en plus fréquemment !

9.Posté par anonyme le 19/11/2008 11:57
S'il fait beau, il va y avoir du monde à Boucan demain.

10.Posté par Elie LEBRETON le 19/11/2008 11:57
Bonjour je voudrais réagir à Un parent d'élève, je ne suis pas prof mais rien ne vous empêche de le devenir.
La critique est facile démissionner parce qu'ils sont fonctionnaires donc par conséquent pas le droit de se plaindre.
Franchement où va t-on dans une société si égoïste?

11.Posté par FLOC'H PATRICK le 19/11/2008 12:25
7. Posté par UN parent d'élève le 19/11/2008 11:23
Pourquoi est ce que les profs, qui ne sont jamais content alors qu'ils ont tout pour être heureux, ne démissionnent pas pour aller voir ailleurs ce que travailler veut dire?
A ça !!, pour se mobiliser à ne pas bosser, ils sont fort!
______________
.... mal employés certainement, trop c'est une évidence.
Dans tous les cas, ceux qui le paient davantage un peu plus tous les jours sont ceux qui sont dans le privés.
Certains pensent connaître à priori des fonctionnaires qui se plaignent de pas trop travailler.
Rien que cela m'esbrouffe !!!!!.
Mais pas du tout mes pauvres amis !
Comment voulez-vous que nos braves fonctionnaires sur-rémunérés arrêtent de travailler ? Vous vous rendez pas compte, à Pâques plus de voyage en Australie pour la Toussaint plus de voyage aux Maldives et pour les grandes vacances fini les rénovations du mas provencal ?
Surtout qu'Ils faudrait déjà qu'ils travaillent c'est gens là!
Car c'est bien connu, les fonctionnaires français sont trop payés à ne rien faire.
Et tout le problème réside dans ces proportions là !
C'est une question fondamentale de bon sens :
pourquoi je travaille pour gagner des sous, alors que d'autres gagnent des sous sans avoir travailler de leur ?
La réponse elle est pourtant simple de logique :
il vous suffit de passer un petit concours (attention vous aurez peut être des change pour obtenir le sésame car ce sont souvent les moins doués ou les pistonnés fils et filles de qui sont reçus comme dans une secte) et de dire combien j'ai de doigts dans une main !
Vous voyez, c'est très simple et franchement pas sorcier.
Alors bien sûr il faut être plus malin que les autres.
Il suffit de répondre : 15.
Et comme je le disais, on vous prend pour un sous-doué et on vous dit : "signez là, 15 ans" (c'est du Coluche ! ).
Et au bout de quinze ans dans certaines corporations, vous pouvez déjà prétendre à une petite retraite...
Y a pas plus simple.
D'ailleurs, cela ne vous aura pas échapper au cas ou vous ne l'aurez pas remarqué : 95% de nos dirigeants politiques (grandes entreprises et services publics) sont des fonctionnaires.
C'est bien la preuve non ?
J'ai toujours eu cette devise " si tu n'es pas satisfait de ton travail, tu as multitudes d'opportunités d'en choisir un autre, et surtout personne ne vous oblige d'être fonctionnaire"
Malheureusement en France beaucoup d'individus ont choisi la voie du Fonctionnaria forever. le père ainsi que la Mère étaient eux-même fonctionnaires la tante et l'oncle le grand père et la grand mère, par facilité héritage génération pour la sécurité de la paye, et surtout pour glander

J’ai un ami fonctionnaire enseignant, j’entends d’ici vos cris d’orfraies : « Ah, beurk beurk beurk ! Cambronne a de drôle de fréquentations et que des petites gens ».
J’en suis fort désolé moi-même mais chacun a ses pauvres, moi j’ai mon petit enseignant fonctionnaire.
J’ai connu le bougre il y a bien longtemps au lycée, il brillait déjà à l’époque par sa capacités à se fondre dans la masse et dans n'importe quel décor tel un caméléon sur un arbre perché.
Il avait une technique particulière d'un mimétisme très impressionnante qui consistait par l'exécution de lents et amples mouvements pour se fondre et ne faire qu’un avec le camarade de devant lui qui n'était que votre serviteur. faisant qu'il était de fait trop rarement interrogé par les profs.
De tout temps que je l'ai connu, il a brillé par sa transparence grâce à une solide volonté de ne jamais sortir de son rang, faut dire qu'il avait de qui tenir ses parents étaient des enseignants .
Son ambition n’a jamais dépassé le la contemplation du monde, assis dans un siège bois de recyclage de cageots alter écolos, un verre de mauvais vin de l'Aude Baron d'Arignacà la main. Un Jean-Foutre sans vergogne, répondant : « qu'est kya ? Je m’en bas les steack et contre foutre les roubignoles ! » à toute demande un peu trop pressante.

Que voulez vous finalement que c'est en toute logique par la suite avec le piston de Papa qu’il a embrassé une carrière dans la fonction publique.
D'autant qu'Il s’est battu pendant 8 ans pour obtenir un poste ici en outre mer dans lequel il a obtenu primes et avantages divers, pour pouvoir glander au soleil.

D'autant qu'il suffit de regarder la situation de l'échec scolaire en France avec les résultats franchement pas terrible, l'usine qui fabrique des crétins ???
moi je me demande parfois si nous vivons bien dans le même pays, que ces gens là, j'ai en mémoire qu'il y a 40ansnous étions déjà entre 30 à 35 par classe voir même 40!! et alors ?
Je sais c'est mon sport préférer en bon minarchiste tendance F. Bastiat que je suis pour dénigrer la fonction public et tellement simple, lorsque la majorité de leur travail pourrait être fait par des entreprises du privé pour 2 fois moins chére, et donc çà couterait encore moins chére a la collectivité, faisant que nous aurions 4 fois moins d'impôts, ...
D'ailleurs si l'on veut un véritable service public un vrai qui fonctionne il suffirait de le laisser faire par le privé ...

12.Posté par bertel le 19/11/2008 12:57
"11. Posté par FLOC'H PATRICK le 19/11/2008 12:25 "

MDR ! MDR !

Prenez les mêmes et...

Revoilà l' énarque dans son rôle préféré,celui de dresser réquisitoire contre les fonctionnaires en général et les enseignants en particulier !

Encore ! Encore ! lol

13.Posté par bertel le 19/11/2008 12:58
"3. Posté par boyer le 19/11/2008 09:26
papapio tu radotes on dirait du Mr flop"

Je ne l'aurais pas dit comme cela mais je souscris respectueusement à l'idée !!!

14.Posté par sat marron le 19/11/2008 13:34
La vie est plus chère à la Réunion. Dire le contraire serait mentir...

Donc la surrémunèration des fonctionnaires se justifie... Et oui...

Le vrai scandale n'est pas que le fonctionnaire touche trop mais que ceux qui ne le sont pas ne touche pas une surrémunération....

Et puis, si les prix sont tirés par vers le haut par les fonctionnaires, cela veut dire que le prix peuvent être plus bas... Cela veut dire que les marges sont plus importantes. Donc, ces patrons peuvent mieux payer leur employé... Mais il vrai que ces patrons préfèrent sous payer leurs employés et se gaver sur les réunionnais....


De plus, si,le salaires des fonctionnaires tirent vers le haut les prix, cela veut que les prix peuvent être baisser... Donc que les patrons abusent des subventions de l'État....




15.Posté par americano le 19/11/2008 13:35
Au fait pourquoi demain et pas aujourd'hui ? Est-ce parce que c'est mercredi ? Je n'ose penser à cela.
C'est vrai que travailler au soleil à moins d'une demi heure de la plage et traiter les autochtones de bougnoles je comprends qu'il faut une surrémunération y compris de leur retraite au soleil. Il faut quand même payer leur mas dans le sud est ou ouest de la France à ces pauvres.

16.Posté par domtom le 19/11/2008 14:06
Bien ...Merci M Patrick Floch .. à vous décourager de réagir devant la hargne de certains ...à décourager les meilleures volontés du monde !

Je ne me battrai pas contre des moulins à vent ...et n'essaierai plus même de répondre à qui que ce soit sur ce forum : je vous laisse entre V O U S ..!

Une société qui critique son ECOLE est une société en crise ...

17.Posté par domtom le 19/11/2008 14:11
Allez demain sur la plage de Boucan M Patrick floch : tous les enseignants s'y doreront au soleil et effectivement ils ont assez d'argent pour prendre une journée de congé non rémunérée ! Pourquoi êtes vous si jaloux : c'est pas bô ..ça !

18.Posté par FLOC'H PATRICK le 19/11/2008 14:20

10. Posté par Elie LEBRETON le 19/11/2008 11:57
Bonjour je voudrais réagir à Un parent d'élève, je ne suis pas prof mais rien ne vous empêche de le devenir.
La critique est facile démissionner parce qu'ils sont fonctionnaires donc par conséquent pas le droit de se plaindre.
Franchement où va t-on dans une société si égoïste?
____________________

Franchement effectivement "la critique est aisée mais l’art est difficile" comme je le disais plus haut est facile rien n'oblige ces gens d'être des fonctionnaires parasites de la société , d'autant qu'ils ne devraient pas avoir le droit de grève ...

Il arrive régulièrement que nous autres "bien portant du privé" soyons en permanence obligés de nous excuser, pourtant la jalousie des fonctionnaires Jacobins à notre égard m'agace.
Nous sommes heureux et avons notre liberté?. Pourquoi devrions-nous nous excuser de tout déjà qu'ils nous coutent ?

La plèbe de la fonction public a un pouvoir d’achat stagnant, c’est regrettable mais je n’irai pas verser une larmouille pour autant ils ont signé pour en chier à max. La populace a tout de même la télévision pour se divertir pendant que moi je sauve des vies chaque jour devant mon ordi?. Je mérite mon destin! Alors qui sont les véritables orgueilleux, imbus de leur petit personne et les égocentriques, qui croyez vous aimer mais détrompez vous : les autres font semblant pour avoir la paix avec vos singeries.

Pourtant l'histoire n'est qu'un recommencement perpétuel mes braves ancêtres et moi-même avons travaillés pour nous hisser jusqu’à l’élite et nous sommes aujourd’hui doté de solides gênes en choisissant des mariages avantageux pour notre lignée ce que mes amis de la légion étrangère sur les routes de Nghia Lo via Dien Bien Phu appellaient l’intelligence artificielle de la bite et du couteau. Chacun a l’arrogance qu’il peut, et moi j’en ai à revendre comme vous le savez les chiens ne font pas des chats !

Quelques amis alter machin truc chose des pauvres m’enverront sans doute quelques réponses d’insultes, mais qu’importe j'ai un blindage en titane ! Je suis supérieur, je le sais. Je vivrais encore très longtemps
Si j’en avais le temps et si Pierrot me laissait la place qui me revient pour faire connaissance rien que pour leur expliquer les rêves de la petite maison dans la prairie, rien que pour la petite Carrie qui tombe le nez dans le ruisseau en courant dans la prairie. mais une réunion pro m’attend au bout du chemin.
J’avais fait le bien en mettant un peu de bonheur et de chaleur humaine dans les cœurs des mendiants de l'amour gauchistes et d’une jeune fille le cul en fleur.
La vile chenille avait enfin laissé place à un beau papillon humaniste suis je donc devenu comme dans Brazil la fiction de Terry Gilliam, deviendra sombre réalité entre les rêves qui hantent un Sam Lowry, On nous y retrouvons tout les aspects dictatorial d'un empire français et son déclin vu l'absurdité des situations montrées de notre bureaucratique du monde parfait rétro-futuriste totalitaire dirigiste,« Loin de moi que de vouloir rendre les choses plus compliquées que ce qu'elles sont déjà », essayant de corriger une erreur administrative, faisant qu'il va lui-même devenir un ennemi de l'État. , un chevalier des temps modernes… Libre Ou Pas ! "To be, or not to be: that is the question"

Troublante persécution lavage de cerveaux, le tort de s’appeler Buttle ou Tuttle, notre cauchemar social quotidien pour prendre l’aspect des absurdes et labyrinthiques machines kafkaïennes, dans lesquelles d’étranges technocrates pensent pour nous autres du monde libre simple réalité des visées prophétiques Orwelliennes

19.Posté par domtom le 19/11/2008 14:29
Passez les concours M Patrick Floc'h, vous écrivez fort bien avec arguments à l'appui , aussi ,CAPES , Agrégation , professeurs des écoles vous sont d'ores et déjà acquis : n'hésitez pas et comme tous ces fainéants de profs vous pourriez "glander" au soleil ..Si vous êtes trop âgé conseillez les concours à vos enfants , petits enfants , ils ont droit eux aussi à être payés pour ne rien faire !

20.Posté par papapio le 19/11/2008 15:01
FLOC'H PATRICK : aprés 6 tentatives au JAF, appels, Cassation, etc... Je ne retournerais plus devant les Juges qui effacent les preuves. Mes droits sont divisés chaque année et j'en suis arrivé à porter plainte contre les Magistrats Falsificateurs (y compris IGSJ). Les peines qui me sont appliquées (y compris Prison avec surcis multipl) , alors que je continu à fournir les preuves inverses, sont systématiquement effacées du casier judiciaire. Pierrot Dupuy pourrait lui même, confirmer ou faire conirmer, par ses collègues, mes propos. C'est beau la théorie, mais dans la pratique...
Les chiffres nationnaux pondérés des Dom (ou la situation des Pères est PIRE) sont en réalité de 11% de Pères bénéficaint de la PARITE EDUCATIVE VOTEE...
Quand aux textes imposant aux rectorat le respect de l'autorité parentale tacitement reconnue, ils datent de 1993, 1994, 2002, 2003, 2004... et depuis toujours RIEN. REFUS CARACTERISE. Pour les Pères c'est simple, qu'on ait raison ou tord, de toutes fàçons on nous enlève d'abord les Enfants pendant 8 ans pour refuser d'admettre ensuite qu'on à eu tord de les laisser ABUSER par un pédophile chez leur Mère et quil aurait fallu écouter les cris d'appels aux secours du Papa, plutot que de le MASSACRER... Voilà ou se trouve le malaise chez nos irreductibles et intègre Magistrats FUYANTS...

21.Posté par bertel le 19/11/2008 15:49
" 7. Posté par UN parent d'élève le 19/11/2008 11:23
Pourquoi est ce que les profs, qui ne sont jamais content alors qu'ils ont tout pour être heureux, ne démissionnent pas pour aller voir ailleurs ce que travailler veut dire?
A ça !!, pour se mobiliser à ne pas bosser, ils sont fort! "

Face à un tel dénigrement, comment ne pas réagir ?

Encore un internaute auguste anonyme, augure de ses représentations et de son ignorance qui réquisitionne courageusement contre les enseignants.

Les enseignants n’ont pas pour mission d’être heureux mais celle de former des citoyens libres et compétents à prendre la place qui leur revient, eu égard à leurs aptitudes intellectuelles, en rendant le service public d’éducation que la Nation doit à chacun de ses fils, chacune de ses filles. Lorsque cela est bien fait, les élèves sont heureux et les professeurs le sont également.

Le respect dû à tous les élèves, futurs citoyens, exige une éthique professionnelle qui ne saurait plier devant la démolition orchestrée de Notre Ecole Laïque et Publique que l’on a transformé en vulgaire marchandise à rentabilité immédiate, en champ de bataille idéologique, en argument électoral.

Parce qu’ils mesurent les conséquences futures désastreuses des suppressions massives de postes d’enseignants, de la négation et du mépris affichés face aux misions des personnels spécialisés chargés d’aider les élèves en difficulté et par conséquence de l’impasse à laquelle on condamne ces mêmes élèves, les enseignants qui sont conscients des enjeux de cette démolition réagissent depuis toujours dans l’indifférence ou le mépris des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent.

Quand, en plus, on s’attaque aux contrats des personnels, alors les revendications salariales peuvent s’ajouter aux très nombreuses doléances des professionnels de l’éducation. Elles s’ajoutent, elles ne les remplacent pas.

22.Posté par El bourracho le 19/11/2008 16:38
Pour quelles raisons les enseignants ne font jamais grève le MERCREDI ?
Je sais, je sais, vous allez me traiter de zinzin en écrivant cela, mais au moins, les mamans qui travaillent n'auraient pas à prendre un jour de congé, ou payer une nounou. Les enseignants devraient penser au pouvoir d'achat des plus faibles.
Au final, de plus en plus de parents se tournent vers le privé et pour cause...

23.Posté par Aéro Freins le 19/11/2008 17:22
b[- pourtant la jalousie des fonctionnaires Jacobins à notre égard m'agace. -]b

Et l'inverse ? Au fait, pas de retraite de la Légion ?

b[- Pourtant l'histoire n'est qu'un recommencement perpétuel mes braves ancêtres et moi-même avons travaillés pour nous hisser jusqu’à l’élite et nous sommes aujourd’hui doté de solides gênes en choisissant des mariages avantageux pour notre lignée ce que mes amis de la légion étrangère sur les routes de Nghia Lo via Dien Bien Phu appellaient l’intelligence artificielle de la bite et du couteau. Chacun a l’arrogance qu’il peut, et moi j’en ai à revendre comme vous le savez les chiens ne font pas des chats !]b

Le gars qui, s'il avait une machine à voyager ds le temps, irait depecer un maximum de sirènes, brulerait des séquoias, tambourinant sur son torse étincelant, manifestant son intelligence supérieure, ....une poignée de cheveux, serré entre ses poings..... De même, il tracerait, de nouveau, des frontières, à la règle... et admirablement perpendiculaires... Allez bien sûr, Tillier reviens, et ces lecteurs, mais fais gaffe tout de même, tu nous tiens de nouveau, un drôle de discours.... tes débordements franchement réacs... on ne sait plus, de qui tu te réclames, Bastiat, ou Luther King... Reagan..? voire peut-être bientôt... Christian Salmon (??!!?)

Va savoir.... Storytelling....!! et il l'avoue lui-même...

L'histoire se répète...

Pas une minute, hélas, il pourrait lui arriver de penser, à voyager dans le futur...

;] !

24.Posté par Parents le 19/11/2008 17:32
La plupart des parents considèrent l'école, et ce depuis la maternelle dès 2 ans, comme une garderie pratique et gratuite. Et peu importe finalement qui garde les enfants et dans quelles conditions !

25.Posté par bertel le 19/11/2008 17:35
22. Posté par El bourracho le 19/11/2008 16:38
Pour quelles raisons les enseignants ne font jamais grève le MERCREDI ?
... dit-il !

Mon Dieu !

Pour ce qui concerne le pouvoir d'achat des plus faibles... il ne faut pas vous adresser aux enseignants... parce que :

- vous n'êtes pas plus responsable que moi d'assister, impuissant et contribuable, au train de vie de l'état,
- ni vous ni moi, ni mes amis enseignants ne sommes conviés à la gabegie ambiante qui commence juste près de chez vous ( voir le sujet consacré au scandale du congrès des... maires ),
- nombreuses sont les mères qui travaillent le samedi or le samedi matin a été supprimé, contre l'avis unanime des professionnels de l'éducation, ce qui provoque des frais supplémentaires de garde pour les plus petits et cela se produit chaque semaine depuis "pas longtemps" ... :-) ... si vous voyez ce que je veux dire !

Alors vous comprendrez que votre argument sur la journée de grève de demain - qui représente une perte de salaire ( 1/30ème ) pour les enseignants grévistes - ne vaut pas grand-chose !!!

Faire grève le mercredi, pour le primaire, ou le dimanche pour le secondaire, voire pendant les vacances scolaires serait justement une preuve que les enseignants n'accordent pas d'importance aux graves problèmes qui lèsent les élèves et leurs familles.

Considérez que le sacrifice financier de cette journée de travail est à mettre à leur "crédit" déontologique !!

26.Posté par patrick floc'h le 19/11/2008 17:57
12. Posté par bertel le 19/11/2008 12:57
"11. Posté par FLOC'H PATRICK le 19/11/2008 12:25 "

MDR ! MDR !

Prenez les mêmes et...

Revoilà l' énarque dans son rôle préféré,celui de dresser réquisitoire contre les fonctionnaires en général et les enseignants en particulier !

Encore ! Encore ! lol

_________________
Ce que j'apprécie le plus c'est cette suffisance si hautaine si particulière des enseignants sur les autres...

Je suis entièrement d’accord avec votre analyse. Qu’est ce que vous voulez, j’aime bien gribouiller quand une idée me traverse l’esprit et je me surprend moi-même d’attraper par surprise le chaland, pas vous ? Ce qui est étrange en cette affaire de grève instrumentalisée se métamorphoser de façon hallucinante en œuvre de bienfaisance, et à nos amis anglais. « my arse is chicken! » ce n’est rien d’autre que dans arriver là. Rhétorique ou pas, débat débattu tout cela paraît bien surprenant et un rien grotesque hilarant…
Je ne sais quel sens donner au développement de l’écriture d’autant qu’ici sur 974 z’infos il est relativement difficile de revenir sur une transmission histoire de rectifier le tir, mais ne peux m’empêcher de jeter des mots dans l’hiver austral qui arrive à grands pas.
Sur le spleen en écharpe ombre gauchiste déjà quelques textes frileux qui m’effraient.
J’aime tant la belle lumière de novembre du rayon vert sur l’horizon un verre d’Oban à la main … Sinon comment décaper les algues sur les mots justes et clairs, sans arracher une écharde à la coque de noix, sans abîmer la peinture des roses pourpres?
Là est la souffrance gauchiste. Comment dire sans blesser la vérité à des gens qui pensent avoir la science infuse ils ne sont pas capable de faire la différence entre le concours Lépine d’innovations ponctuelles et de solutions-miracle, d’ailleurs qui pourra enfin sortir de l’ombre afin d’y retrouver une pleine lumière réaliste de liberté comme
ceux, et ils sont nombreux les arrogants à en revendiquer la paternité, à venir se targuer et glorifier d’avoir inventé le fil à couper le beurre.? , rester vrai sans s’éloigner de ce qui compte pour soi ?
Comment deviner que c’est le moment de se taire de se dévoiler, que l’oreille est prête à écouter à s’en aller ?
Comment comprendre quelque chose, estomper un brin du mystère Jacobin français qui vous perturbe, sans lire, écrire de comprendre les mots des autres en face ; Or, quand on mesure les dégâts collatéraux engendrés par bon nombre de réformettes et de transformations qui ont impacté tous les secteurs de la fonction publique, sans réellement et radicalement résoudre les équations libérales , on se rend plus que compte aisément et à l’évidence que les fonctionnaires français n'ont plus à faire preuve de leur créativité et de leurs capacités à s'adapter. L'image en pratique au quotidien du fonctionnaire borné un temps soit peu tatillon sur les bords surtout du côté imprégnés des vieilles bigoteries socialisantes du siècle passé, incapable de faire autre chose qu'une tâche répétitive, et se retranchant derrière les règlements, est depuis longtemps devenue une image d'Epinal. Les vieux clichés sur les fonctionnaires nous sont régulièrement servis et font généralement sourire, mais ne reflètent ils pas la réalité dans l’absolu l’auto satisfaction qu’ils pensent être indispensable et utile dans leur fonction ?
Le malheur, on ne peut le comprendre que si on a perçu ne serait-ce qu’une fois la note du bonheur, d’un instant de trêve, un jour une nuit une vie. Ils cherchent l’alibi pour se leurrer sur leur propre vie, avec détachement et ironie, car on ne manque jamais de clairvoyance pour juger celle des autres du monde libre, qui eux travaillent pour les payer. Alors ils déambulent au milieu des rues les aficionados militants godillots et leur syndicats ils sont trop Alzheimer pour ne pas comprendre que partout dans le monde, de tout temps, la gauche sous toute ses formes et dans toutes ses mouvances n'a historiquement créé que des dettes, de la misère, des camps de la mort Staline au National Socialisme d’Adolf et de la pauvreté dans le monde. Elle représente toutes les atteintes possibles au genre humain qu'elle réalise pour les sans-culture, sous le prétexte de mauvais syllogismes. Il y a vraiment de quoi se marrer avec ses pantins sous-culturels ! ils s’obstinent dans l’entreprise chimérique de bousculer l’histoire du temps, de remédier au vertige du vide qu’ils laissent derrière eux . Peut être qu’un jour deviendront ils des statues de sel ? .
Continuez donc à m'inspirer comme vous le faites c’est avec un plaisir partagé que je me prête à votre jeu de dupes , je ne pourrais me passer de votre amour ni de votre joie évadée en cascade du vent chaud de l’humour rien que pour conserver soigneusement les pages nécrologiques de nos journaux pour pouvoir répondre à vos requêtes. Quel formidable plaisir jubilatoire d’observer les fans gauchistes regardant
le corbillard s'en allait dans le brouillard Pompom
Suivi de près par un autre corbillard.
Deux corbillards s'en allaient dans le brouillard
Suivi de près par un autre corbillard. Pompompom
Trois ...

-- Merci à mon Baron Bertel et à ces acolytes trop magnanimes pour défendre surtout en premier lieu un état d'esprit français corporatiste et individualiste rien que leurs petits intérêts personnel ou celui de celles et ceux les autres qui les entourent. ... Sur qu’il est franchement difficile de défendre la cause des autres, à moins d’y avoir quelques raisons personnelles. C’est en voulant avoir absolument chacun votre petite histoire de combat personnelle que vous développez la haine des autres. Et pendant que la France entière se livre à des querelles intestines entre la véritable vie des fourmis du privé contre les autres Cigales écornifleurs pique-assiettes, tiens c’est comme lorsqu’ils osent prétendre que eux aussi payent des impôts , à cela je leur répliquerais que c’est un juste retour des choses de rembourser le trop perçu par votre employeur …

Un corbillard s'en allait dans le brouillard Pompom
Suivi de quatre squelettes à bicyclette
Ils s'en allaient à la morgue
Voir s'il y avait des crevés,…..Pompompom

27.Posté par Prof le 19/11/2008 18:31
@ Parents, n° 24 : c'est même pire que ça, non seulement les parents considèrent l'école comme une garderie, mais, avec les moyens en chute libre, C'EST de plus en plus une garderie tous les jours !

28.Posté par américano le 19/11/2008 18:43
Pourquoi tant de haine sachant que les pôvres fonctionnaires de l'éducation travaillent trop (moins de 25 heures par semaines, 5 mois de congé) C'est simple, les seuls que l'on peut voir dans les magasins de bricolage et les magasins tout court ce sont des enseignants et pas à midi pour déjeuner à la vas vite comme nous les riches employés du privé.
Pour quoi ces personnes qui ne touchent pas assez pour le travail intense et les supers examens qu'elles ont passés (rappel que les grandes écoles bac+5 touchent moins ramené à l'heure que les enseignants) la fac c'est très dur n'en parlons pas de l'IEFM (j'espère fortement que le gouvernement actuel ferme ces instituts de gauchos au plus vite. C'est vrai qu'enseigner à la Réunion c'est plus dur que dans le 9-3 que dans un blède perdu dans l'Ardère (je propose à tous les zoreils qui viennent à la Réunion comme prof d'aller dazns le pays de Bovet, leur soutien de toujours, c'est vachement beau sur le plateau des mille vaches.

29.Posté par bertel le 19/11/2008 18:49
-- Merci à mon Baron Bertel


Le pire c'est qu'il en rajoute !

Allez ! Une autre ! Une autre !

30.Posté par patrick floc'h le 19/11/2008 18:56

19. Posté par domtom le 19/11/2008 14:29
Passez les concours M Patrick Floc'h, vous écrivez fort bien avec arguments à l'appui , aussi ,CAPES , Agrégation , professeurs des écoles vous sont d'ores et déjà acquis : n'hésitez pas et comme tous ces fainéants de profs vous pourriez "glander" au soleil ..Si vous êtes trop âgé conseillez les concours à vos enfants , petits enfants , ils ont droit eux aussi à être payés pour ne rien faire !

__________________

Je ne sais plus combien de fois l'on m'a fait cette remarque ? Passez donc les concours ?
Vous apprendrez que pour votre gouverne j'ai passé dans ma jeunesse un Concours de la Fonction Publique Territoriale, mais cela ne m'a jamais franchement intéressé d'être sous assistance respiratoire, préférant ma liberté d'entreprendre, d'autant que j’ai bien lu certaines des remarques et la pertinence des personnes qui pensent découvrir la panacée .
Pour ma part, je suis pour que l’expérience sur le vécu soit prise en compte et validée plutôt que des concours bidons avec le sceau rouge de la confession Jacobine pour le pistonnage du fils et filles de, car je n’aime pas la platitude des nihilistes, la facilité minable des tireurs sur ambulance ni l’arrogance des moralistes à deux euros 50 roupies les mêmes face de cake arborant à outrance leur mine du ravi premier la classe, déambulant dans l' errance ensuite dans les écuries des poulinières , jouant tout le reste de leur vie au métayer avec la suffisance hautaine de ceux qui n’ont rien fait de remarquable durant toute leur vie mais qui l’ignorent . Tous ces palefreniers se moquant éperdument du problème du cordonnier et du boulanger , alors les quolibets et compagnie véhiculent . Ils penseront sournoisement qu’on les acclament, les bougres de saligots . . il faudrait "en dire plus"! C'est quoi, ces insinuations? C'est un peu facile de jeter le doute comme ça et de dire "Je ne me battrai pas contre des moulins à vent ...et n'essaierai plus même de répondre à qui que ce soit sur ce forum : je vous laisse entre V O U S ..!", puis de passer à autre chose!

"Une société qui critique son ECOLE est une société en crise ..."

Remarquez il suffit de comprendre vos réponses Primo vieux classique : Dès que l'on associe les mots "fonctionnaires", "modernisation" et "réformes" et non réformettes, beaucoup de ces gens hautains sortent les fusils !
C'est bien triste la France Jacobine dans son corporatisme gluant ...
Pour progresser, il faut sans cesse proposer des idées d'amélioration, en discuter, les tester, etc.
Mais dans certains secteurs ce type de fonctionnement et en particulier l'Education Nationale c'est un sujet tabou, quel dommage !
Et en effet, il y a de quoi être inquiet.
Avez vous lu le best-seller que j'ai bien apprécié par autant de vérité La fabrique du crétin : La mort programmée de l’école

Il ne s'agit pas ici de vous proposer dans ce sujet la présentation abstraite de quelques dessins de Floc'h , sur une enquête de Blake et Mortimer. .
de Jean-Paul Brighelli qui n'a pas que des amis

Cela commence à être un "genre littéraire" tant les écrits -de professeurs souvent- sur la misère actuelle du système éducatif français s’accumulent.


31.Posté par bertel le 19/11/2008 19:31
Tiens ! Revoilà notre ami américano ... LOL !!!

28. Posté par américano le 19/11/2008 18:43
Pourquoi tant de haine sachant que les pôvres fonctionnaires de l'éducation travaillent trop (moins de 25 heures par semaines, 5 mois de congé)


Amis lecteurs, si vous avez connaissance d'un enseignant qui a cinq mois de congés... veuillez écrire à l'américano de service, avec lettre recommandée et... Svp..; accusé de réception !!!

Rétablissons la vérité ! Les vacances scolaires sont dédiées aux élèves. Les enseignants lambda - salariés de l'état - , des écoles des collèges ou des lycées, sont payés exactement comme les employés du privé !!!

Ils ont droit au même nombre de jours de congé ! Il ne sont en fait payés que dix mois dans l'année, avec un salaire annuel réparti sur douze mois !!! Les universitaires sont soumis à un autre régime qui tient compte de leur haute qualification.

Vu la rapidité ... lol... à laquelle l'américano à produit cette réponse insipide qui ne lui a demandé au final que le temps de sa rancoeur refoulée... il est à parier qu'il ne sait pas faire la différence entre le temps de préparation et le temps de présence... N'est pas enseignant qui veut !!!

Il ne suffit pas de se déclarer "américano" pour faire croire que l'on a tout con..pris !

32.Posté par denis le 19/11/2008 20:19
Le parent d'élève et Patrick : vous avez raison, je suis d'accord avec vous. Cependant, que proposons nous à la place ?
D'abord, une formation d'EDUCATEUR (qu'en pensez-vous ?) pour tous les profs : leur formation "éducation" n'existe même pas , et je pèse mes mots !
La "note de vie scolaire" à 18/20, même pour les paresseux et les perturbateurs : où sont les repères ?

POST n° 8 : Patrick, Papapio et moi-même : même combat pour la garde des pères ! 15%, c'est honteux !

33.Posté par jean pierre le 19/11/2008 21:57
Dans l'école de ma petite fille l'information de la grève s'est fait de la façon suivante :
sur le cahier de liaison : je serai absent jeudi
sur la porte de la classe : je serai absent pour raisons syndicales
à l'entrée de l'école sur le tableau : "liste des maitres absents jeudi"

C'est à la télé que j'ai appris qu'il s'agissait d'une grève ....

Au moins à l'éducation nationale ils ont compris que le mot "grève " donnait des boutons aux citoyens ...

@ANONYME je sais pas s'il y aura du monde à Boucan , mais avant il y aura du monde pour aller voter Ségo....

34.Posté par boyer le 19/11/2008 22:14
- Contre les mesures Darcos visant à casser le service public d’éducation

- Pour le maintien et le renforcement des RASED

- Pour le droit à la scolarisation dès l’âge de 2 ans

- Pour l’abandon du projet de loi créant les EPEP

- Pour le maintien d’une formation initiale rémunérée dans le cadre des IUFM

- Pour un véritable dialogue social

- Pour le maintien des droits syndicaux et du paritarisme

- Pour une revalorisation de tous les traitements, sans primes et heures sup .

- Pour le maintien de l'ITR et extension de celle-ci aux fonctions publiques territoriale et hospitaliere;

- Pour l' extension de l'indemnite de vie chere a l'ensemble des salaires, minimas sociaux, prestations sociales et bourses scolaires et universitaires;

- Pour aucune suppression d'emploi et mise en oeuvre urgente d'un plan de rattrapage en emplois publics.

35.Posté par patrick floc'h le 19/11/2008 22:35

24. Posté par Parents le 19/11/2008 17:32
La plupart des parents considèrent l'école, et ce depuis la maternelle dès 2 ans, comme une garderie pratique et gratuite. Et peu importe finalement qui garde les enfants et dans quelles conditions !
888
____________

Bien vu l'artiste pour un parents il est sur que peu importe la qualité des tomates rouges ou des poivrons , seul la présence obligatoire jusqu'à 16ans ...
comme notre ami d'jack Lang le BAC pour tous?
N'importe qui ayant pratiqué l'économie et un tant soit peu les principes de la logique des prémisses d'une crise annoncé sur les ressources humaines le sait : si l'offre du bien devient paradoxalement supérieure à la demande, le prix (la valeur) diminue d'autant. Evidemment, cela prévaut aussi en pédagogie.
Résultat, le Baccalauréat au rabais ne vaut plus rien depuis que les gauchistes sont arrivé au pouvoir : un véritable pédagogicide !

Bien évidement surtout ne posez pas la question qui fâcherait docteur honoris causa d'Jack Lang il niera à l'évidence avec le sourire narquois et une mauvaise foi qui fleurera allègrement le mensonge. Savez-vous que le taux d'illettrisme adulte est passé de 10% à 20% entre les années 1980 et 2007 ? oui vous avez bien lu 20% des jeunes français sortent chaque année de l'école sans le moindre diplôme en poche?
Vaste fumisterie d'Enarques gauchistes de la promotion Voltaire In Co° l'école des gens qui manquent totalement d’idées et se gargarisent de beaux mots et de concepts bidons, parce qu'ils auront toujours un train de retard sur le reste du monde…. , faut dire que cette promotion Voltaire fut dans le genre la timbale du maréchal le pompon funeste illustration ubuesque de jeunes inconnus qui n’allaient pas le rester longtemps, de cette «promotion Voltaire» désignant la génération des ANES sortie de l’ENA en 1980 le formatage lobotomisé de nos politiques, objets de manipulation par le Pouvoir en place !… . Beaucoup de ces énarques ambitieux sont devenu carriéristes particulièrement certains, sans vouloir les citer tous Renaud Donnedieu de Vabres sorti au 45° rang, Ségolène Royal 95°, François Hollande 11°, Dominique de Villepin 25° et Michel Sapin vous aurez remarqué le gratin du gratin socialiste , qui restera pour toujours l’apanage de la génération mitterrandienne vive le "BAC pour tous" faire vivre une illusion basée sur un dogme égalitariste, il a réussi l'exploit de sacrifier plusieurs générations d'écoliers sur l'autel de l'idéal pédagogiste, soigneusement relayé ensuite par son bras armé des ânes bâtés : les IUFM usine à gaz Jacobine encore une histoire de prétextes comme une sorte de passe-frites idéologique destiné à calibrer la pensée unique voir parfois critique pour formater de nouveaux enseignants, mais alors franchement plus benêt que les anciens parce qu'ils ne savaient déjà pas ce qu'ils voulaient faire eux mêmes comme métier,mince alors devenir prof c'est avant tout une vocation et pas un truc genre voie de garage simplement pour obtenir une espèce de sécurité de l'emploi truqué; surtout c'est dingue aussi le nombre qui enseignent sans supporter les enfants. En fait, ces années de pédagogisme n'ont fait qu'accentuer les inégalités entre ceux qui avaient les moyens de compléter leur scolarité et ceux qui ont dû se contenter du minimum vital proposé par une instruction indigente des gauchistes.

Pire dramaturgie shakespearienne, aucune consistance psychologique cosntatation devant le bucher des vanités d'un systèmes éducatifs qui est devenu en un quart de siècle complètement prisonniers d'une vision totalement gauchisante du monde, d'une vision égalitariste qui a pourri l'école depuis l'ancêtre Jules Ferry.
"Tous au bac" qu'ils osaient clamer haut et fort comme le moins pire d'entre eux Michel Rocard lors des grandes manoeuvres mitterrandiennes ; 25ans plus tard le bac a totalement perdu toute sa valeur tant les niveaux et critères se sont abaissés : d'ailleurs pourquoi certains envisageraient même de le supprimer et ce sera, probablement, une bonne chose.
Lorsque l'on s'aperçoit au final que deux générations consécutives ont poussé les gamins à "faire des études interminables " avec, pour conséquences, des cohortes de chômeurs irrécupérables car sans formations , des millions d'emploi durablement non pourvus et une totale dévalorisation des métiers manuels.

Voilà aussi une des raisons de la crise Française l'éducation Nationale porte une lourde responsabilité et vous savez quoi le mythes des trois DEDE ? Toutes ces DÉGRADATIONS ces DÉCHÉANCES ces DÉCADENCES cela au nom de l'égalité des chances.
Cette égalité-là, comme toutes les autres, est un mythe idéaliste de gôche contre les manuels : la probabilité qu'a un gamin né dans une famille intellectuelle il a une forte chance de réussir dans de bonnes condition pour ces études elle est d'ailleurs mille fois plus grande que pour un gamin né dans un famille de crétins abrutis.
Et c'est très bien ainsi : il faut de tout pour faire un monde et tous les métiers sont respectables et utiles. En tout, pour faire un monde parfait la valeur vient de la difficulté et de la rareté, comme Darwin disait que " les animaux ont évolué graduellement ". Oui, étudier est difficile. Oui, l'intelligence est rare celle de la tête pleine autant que celle des mains. Aucune idéologie des sculpteurs de Cathédrales ne parviendra un jour à imposer le contraire et le mystère, même par tyrannies pédagogues interposées du formatage que l'on voudrait faire.
Alors oser dire que l'école française est en crise n'est qu'un euphémisme alors que nous consacrons l’un des budgets les plus élevés par élève de toute l’Europe.

vocations scientifiques trop rares, dévalorisation des métiers manuels, échec massif à Bac + 2 et insuffisance du nombre de diplômés de l'enseignement supérieur constituent quelques uns des éléments les plus saillants de ce cocktail détonnant. Faut-il alors s'étonner de la médiocrité de notre rang dans les classements internationaux ?
Surtout ne cherchez pas la 1ère université française vous risquerez de la retrouver à la 45ème place au classement de Shanghai, les sources se situent largement en amont.
D'ailleurs
J'ai encore en mémoire les joutes passionnées de certains d'ici , toujours les mêmes sur Clicanoo de l'enquête du rapport PISA, réalisée par l’OCDE dans presque 60 pays, constitue à ce jour l’initiative la plus complète et la plus rigoureuse pour évaluer le niveau de compétences des élèves. Dommage que le canard d'en face et son rédacteur qui traite les gens de nazillon et de facho « Là où on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes. » nous a fait un autodafé à l'image de "Bebelplatz" du forum clicanoo pourtant il y avait là toutes vos histoires
Elle révèle un niveau d’acquisition des connaissances élémentaires assez moyen en France relativement à nos partenaires, particulièrement en ce qui concerne la lecture et l’écriture.

Alors certes parce que c'est fascinant, ici, j'en conviens, votre serviteur à ces défauts et des fautes L'erreur est humaine. Mais la pire des erreurs est l'entêtement, abstraction faite ce n'est certainement pas avec son demi siècle passé qui va commencer à faire des grimaces, tel un vieux Bonobo en manque d'inspiration quand même "Un peu de tenue, messieurs!" sur les chemins de la dignité .

36.Posté par bertel le 20/11/2008 06:47
C'est pas vrai ! IL a osé !

"...rapport PISA.....révèle un niveau d’acquisition des connaissances élémentaires assez moyen en France relativement à nos partenaires, particulièrement en ce qui concerne la lecture et l’écriture." ... dit l' énarque... lol

Il a été moins modéré sur le sujet mais passons. Tenez, mon cher Enarque, je réactive ma réponse, rien que pour vous :

url:http://webreunion.xooit.fr/t133-Evaluations-PISA-et-autres.htm

37.Posté par patrick floc'h le 20/11/2008 09:27

Franchement Baron Bertel vous vous foutez de nous?
"Parce qu’on ne peut comparer que ce qui est comparable, sauf à « souffrir » de « démagogite » aigüe !"

diagnostique de méningite aiguë infectieuse de votre profession ? Vous vouliez peut être dire ?


La majorité des syllabes de ce système linguistique se construit sur le modèle « consonne/voyelle »… exemple : « na »
En comparaison, en français, le « a » se retrouve, en exemples, dans – cra – bain – matin – mairie – maintenant… sur ces cinq exemples le « phonème » a ne se retrouve que dans un seul cas…. d’où les proportions du rapport de 1 à 4 entre phonèmes et graphèmes.

Vous voulez aussi nous donner les exemples dans la langue de Goethe sous les latitudes des influences de Shakespeare

Et oui, il faut l’ avouer, la langue de Goethe ne fait pas fureur parmi les petites têtes blondes françaises… ...

38.Posté par El bourracho le 20/11/2008 14:33
Bertel, pour la journée non payée ? il me souvient il y a quelque temps, lorsque les enseignants étaient en grève, on leur a payé leur jours de grève.

39.Posté par bertel le 20/11/2008 15:06
38. Posté par El bourracho le 20/11/2008 14:33

Je ne me souviens pas avoir fait grève et avoir été payé. Mais il est vrai que les contrôles étaient moins stricts il y a une vingtaine d'années.

Si vous voulez parler des "grandes grèves de 2003", lorsqu'une certaine secrétaire d'état qui trouve notre "patois sympathique"... lol.. voulait brader les fonctionnaires et les services publics, j'ai le regret de vous informer que les jours de grève n'ont pas été payés.

Cependant, comme dans toute grande entreprise, en cas de conflit long, les syndicats ont négocié et obtenu, qu'un quota de jours soit retenu proportionnellement au nombre de jours de grève effectués.

40.Posté par denis le 20/11/2008 17:05
Grève ! Que va faire la mère de ma fille (8 ans) ? C'est vrai que ma fille n'a plus le biberon à donner à son petit (demi) frère, ni ses couches à changer, puisqu'il va à l'école maintenant, il est grand !
M'enfin, quand même...Oh, la mère en profitera pour envoyer ma fille acheter ses cigarettes, comme elle le fait quand celle ci est à la maison !

41.Posté par denis le 20/11/2008 17:25
J'apprécie la passe d'arme entre le Baron et l'Enarque, comme au bon temps de clicanoo !
Americano, c'est vrai qu'on a des vacances, mais faut pas pousser. 15+8+40+15+8+40, soit environ 126 jours par an , soit 4 mois...Ah, oui, quand même, c'est pas mal !

42.Posté par bertel le 20/11/2008 20:01
"37. Posté par patrick floc'h le 20/11/2008 09:27
Franchement Baron Bertel vous vous foutez de nous?
Vous voulez aussi nous donner les exemples dans la langue de Goethe sous les latitudes des influences de Shakespeare
Et oui, il faut l’ avouer, la langue de Goethe ne fait pas fureur parmi les petites têtes blondes françaises… ...


LOL ! Oté Man ! lol.... Assé... siouplé !

Mais je vais quand même tenter de répondre puisque vos désirs sont des ordres Monseigneur Enarque !

http://webreunion.xooit.fr/t133-Evaluations-PISA-et-autres.htm

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales