Faits-divers

Déjà incarcéré, il nie les violences mais prend un an de plus


C’est un jeune homme violent, déjà incarcéré. Mais ces violences-là, il les nie. Devant le tribunal correctionnel hier, Giovanny Renard, 21 ans, ne reconnaît pas avoir battu un homme à Sainte-Suzanne en 2015. Malgré les témoignages qui ne sont pas en sa faveur, le prévenu assure avoir voulu séparer la victime et son dalon, impliqué dans l’affaire.
 
Il s’agit de François-Paul Zouao, qui a aussi battu la victime, la laissant inconsciente et défigurée, ce qui lui fera valoir cinq jours d’ITT.
 
Si le rôle exacte de Giovanny Renard reste flou, il a été condamné à un an de détention ; son camarade à 18 mois.
Mercredi 9 Août 2017 - 08:28
Zinfos974
Lu 946 fois




1.Posté par Hugh le 09/08/2017 12:41

Il prend un an de plus.
Du coup il a plus 21 ans mais 22 ans.
J'comprends plus rien à vos infos.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter