Faits-divers

Défrichement illégal: 250.000 euros d'amende avec sursis et remise en état du site


Bernard de Palmas et son avocat à la sortie d'une audience du tribunal correctionnel en mars dernier
Bernard de Palmas et son avocat à la sortie d'une audience du tribunal correctionnel en mars dernier
C'était un "dossier à enjeu", avait rappelé en mars dernier le procureur de la République, Pierre Martello, au sujet de l'affaire du défrichement illégal sur le site du Grand Moka.

Cet après-midi, le délibéré est tombé. Bernard de Palmas se voit infliger une amende de 250.000 euros avec sursis et la remise en état du site à ses frais. En outre, il devra verser au titre de dommages et intérêts 30.000 euros à la SREPEN (Société réunionnaise pour l'étude et la protection de l'environnement), partie civile dans ce procès.

En février dernier, Bernard de Palmas, propriétaire terrien sur Sainte-Marie de 59 ans, avait été placé en garde à vue pour ne pas avoir respecté le code forestier en détruisant plus de 16 hectares de forêt protégée dans les hauts de Sainte-Marie, au Grand Moka, dont une partie en plein coeur du Parc national. Une véritable saignée de 7 km de long sur 30 mètres de large en moyenne, au sein de la forêt primaire.

Et Bernard de Palmas risquait gros. Pour toutes ces atteintes au code de l'environnement, il pouvait écoper jusqu'à deux ans de prison et plus de 190 millions d'euros d'amende. Après plusieurs renvois, l'audience s'était finalement tenue le 11 juillet dernier. Le parquet avait requis 100.000 euros d'amende et la remise en état du site.
Jeudi 18 Juillet 2013 - 16:41
.
Lu 1298 fois




1.Posté par Oté le 18/07/2013 21:00
Vu l'indulgence de la sanction , on peut comprendre que ce mr ne se soit pas soucié de la règlementation...

2.Posté par Les vautours le 19/07/2013 07:50
En outre, il devra verser au titre de dommages et intérêts 30.000 euros à la SREPEN (Société réunionnaise pour l'étude et la protection de l'environnement), partie civile dans ce procès.

Facile pour ces vautours de ce faire du fric

3.Posté par John Galt le 19/07/2013 08:22
il vaut mieux être un élu corrompus pour voler le pognon du peuple dans une décontraction feutré que d'utiliser sa propriété comme à sa guise

4.Posté par Môvélang le 19/07/2013 08:27
'''''190 millions d'euros d'amende.''''', en somme certains disent de très grosses âneries , le risque étaient 6333,3333333333333333333333333333 fois moindre , bin!!! aster, mi attends de voir comment il va faire pour remettre le site en état et dans quel délai!!!!!!!!!!!!
de Palmas! de Palmas De hum!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Palmas + De hummmmmmmmmmmmmmmmmmm!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par Grook le 19/07/2013 21:05
Pourquoi le Parc et le Conseil général ne sont pas portés partie civile ? Il faut que la SREPEN fasse le boulot à leur place ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales