Social

Défilé du 1er mai: Près de 1.000 personnes mobilisées contre l'austérité


Près de mille personnes ont défilé ce vendredi 1er mai, fête du travail. Du Jardin de l'Etat à la préfecture, les manifestants ont scandé des messages contre l'austérité et la précarité. A l'appel des organisations syndicales CGTR, FO, FSU, Solidaires,  Saiper et UNSA, le mot d'ordre était : "Un emploi, Un salaire pour vivre dignement". 



















Vendredi 1 Mai 2015 - 13:55
GG
Lu 1571 fois




1.Posté par Jacob le 01/05/2015 15:58 (depuis mobile)
A quand la titutirualisasion de tout les employés communaux pour q uil ni est plus de pression

2.Posté par faut pas déconner! le 01/05/2015 16:21
Un raz de marée humain avec 1000 personnes?
pourquoi pas un tsunami!!!
autrefois ( il y a 20 ou 30 ans ) on était au moins 5000!

3.Posté par Bayoune le 01/05/2015 17:16
lé vré lété fané inpé dan la kour gouvernèr, mé 1000 lé anflé, alé mwin té laba, petèt pa pliss 600 manifestan. Lé osi vré la fé dure lo kortèze dan lo tan, pou fé pli gran, mé navé pwin linflasiyon. Post 2, dann lo tan lo kamarade Bruny la CGTR, navé pliss 5000, parfwa 10 000, sà bann viyé la vi sà. Zordi lé mor la mobilizasiyon

4.Posté par MMCRLP le 01/05/2015 17:43
Décidément, le syndrome de Stockholm est à la mode cette semaine sur Zinfos. 1000 personnes qui défilent avec ceux qui détruisent leurs emplois ; syndicats sectaires, rétrogrades, jusqu'au-boutistes.

Le syndicat français et le code du travail débile sont les premiers freins à l'embauche. Avant même le coût des charges sociales (racket).

Dans ce genre de défilé, il y en a qui défilent. D'autres les enfilent. C'est l'jeu !!!

5.Posté par tradition le 01/05/2015 19:20
jz quiq moet de rire les réunionnais qui réclament du taf,mais pourquoi y sont logés nourris blanchis au frais de la métropole qu'es qu'ils veulent de plus?

6.Posté par noe le 01/05/2015 19:53
On voit que beaucoup n'ont rien d'autre à faire que déambuler dans les rues aux cris révolutionnaires !

7.Posté par KLD le 01/05/2015 20:50
intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprise !

8.Posté par KLD le 01/05/2015 20:54
inquiète pas bayoune ... la lutte continue ,, sauf koman ! sé pa de trois mots band comiques su zinfos ......... de l'eau y coule su feuille songe et ti hache y coupe gros bwa...... sof koman nou va avancé .

9.Posté par KLD le 01/05/2015 22:49
noé a été salarié ds sa vie terrestre ?

10.Posté par ancien CGTiste passé au FN le 02/05/2015 10:33
On aura bientôt plus de syndicats que de syndiqués.
Normal dans des groupuscules où règnent corruption, trahison, ......
Le système syndical ne profite qu'aux élus syndicaux , pas même aux adhérents , le déclin des syndicats le confirme.
il semble que les syndicats causent plus de tort aux salariés en gênant les entreprises que s'ils n'existaient pas , qui aura le courage de remettre à plat ce système mafieux ?

11.Posté par Anakel de Leurrab le 02/05/2015 12:22
il semble que les syndicats causent plus de tort aux salariés en gênant les entreprises que s'ils n'existaient pas , qui aura le courage de remettre à plat ce système mafieux ?


Ouaip. Un chef d'entreprise qui a eu affaire, une fois dans sa vie, à un syndicat est définitivement vacciné contre l'envie d'embaucher. Ajoutons à cela un code du travail obèse qui, malgré son surpoids, arrive à marcher sur la tête et la boule est bouclée.

12.Posté par Zeb BULO le 02/05/2015 15:42
Mdr ! Au bas mot la Réunion compte 350000 salariés et ils ne sont que 1000 à défiler ! C'est pittoresque et même à hurler de rire Et en plus, ils n'arrivent même pas à former l'unité ! Quelle bande de gros couillons.

Il faut qu'un gouvernement, qui devra avoir du courage, rédige enfin une Loi pour atomiser du paysage économique tous ces syndicats, car ils sont un freins pour l'émancipation et l'expansion des entreprises.

Et la gauche, dans sa bonté, a amélioré le système mafieux qu'est le syndicalisme, en autorisant une représentation syndicale dans les entreprises de moins de 11 salariés. je plains les 3 millions de chef d'entreprise qui vont devoir maintenant aménager temps et espace de travail pour ces voyous et mafieux.

Syndicats = voyous = mafieux => CE d'Air France un trou de 20 Millions d'euros en 2010, CE de la SNCF Rhône-Alpes 900000 euros en 2004, la RATP, EDF, etc. Etrangement la presse ne fait pas trop écho des vols en bande organisée commis par les syndicats ou si peu. 6 syndicats dont la CGT on été condamnés pour pillage du CE de la SNCF Rhône-Alpes !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales