Société

"Défenseurs des requins, qu’avons-nous déclenché?"

Courrier des lecteurs de la présidente de Shark Angels France, Florentine Leloup, envoyé à Zinfos974:


"Défenseurs des requins, qu’avons-nous déclenché?"
Aujourd’hui c’est simple : plus besoin de sortir de chez soi pour se comporter en véritable petit colon, Facebook et les médias sont là pour ça. Un colon n’est pas forcément animé de mauvaises intentions : il considère juste que "les gens la bas" ont besoin qu’on leur rappelle quelles sont les lois naturelles et humaines qui font tourner le monde. Qu’importe les savoirs locaux. Il n’a pas besoin d’écouter.

Prenons en compte cette société qui s’effondre par la crise requins.


Ce long courrier je ne l’écris pas spécialement en tant que présidente de Shark Angels France. Ce n’est qu’une étiquette que je n’ai pas attendu pour m’intéresser aux requins, les aimer comme en avoir une peur bleue. Je l’écris en tant que passionnée et pratiquante du milieu marin. Pour rappel, un "milieu naturel" comprend tous les êtres l’utilisant et l’influençant, êtres qui sont influencés en retour. Aux fans français du "wilderness" : nos espaces de nature, y compris ceux placés en réserves, sont des milieux dont nos sociétés font partie intégrante depuis longtemps. La mer, côtière en particulier, fait partie de ces milieux. Que cela soit ou non une bonne chose n’est pas la question : il faut en tenir compte. J’invite ceux qui en douteraient à pousser leurs recherches personnelles.

Parlons un peu de cette société qui a perdu le contrôle sur un milieu par lequel elle s’est construite. Quelles seront les conséquences de la crise requins sur la relation à la mer et à ces prédateurs ? Sur ceux qui vivent des activités nautiques ? Parlons un peu de ce qui dessert les requins du coté de ses défenseurs. Que se passera t-il les 6 prochains mois ? J’ai beaucoup de questions pour ceux qui savent comment roule le monde.

L'INTERDICTION des activités nautiques sera reconduite le 1er octobre au vu des éléments actuels.
Les décisions du Conseil d’État suite aux actions d’un maire et d’associations, doublée de la pression de l’opinion publique concernant la responsabilité de la Préfecture, l’ont amenée à cette gestion chaotique du milieu concerné.
Pourquoi la Préfecture lèverait-elle cette interdiction ? Est-elle à l’abri de poursuites ? L’État connaît le problème, il ne peut pas remettre les gens à l’eau sans avoir pris les mesures demandées.

Les dispositifs qui ont été réfléchis et proposés, tel que le test CAP Requin, les vigies en apnée, les ballons de surveillance aérienne, les barrières magnétiques, etc., sont en attente : les financements ne sont pas rassemblés, une charge est laissée aux communes, qui doivent aussi gérer les aspects techniques de la diffusion de l’information. Il faudra aussi attendre les conclusions de l’étude sociologique et sa stratégie de communication vis à vis des publics visés. En attendant, pas d’information, et sans information, il y a risque, un risque contre lequel rien n’est mis en œuvre sur le terrain. Le surf restera interdit, ainsi que le reste.
Il y a aussi la pression associative venue de métropole, avec ses discours anti "massacres" et les conséquences sur l’image de l’île, sur les gens qui l’habitent, et comble du comble : sur les requins. Cette pression bloque les processus décisionnels dans leur ensemble, vigies incluses, mais le retour à la mer n’est pas le problème de l’opposition aux tests du dispositif Cap Requin.

EN SE RENOUVELANT,
cette interdiction mettra le feu aux poudres. Et cette croisade anti-égoïstes-tueurs-de-requins qui polarise les positions depuis 2 ans et demi fera exploser le baril.

Je n’ai pas rencontré 800 000 réunionnais. Mais j’échange en permanence avec les gens de mer, pécheurs, pratiquants, professionnels de ce secteur coulé, écolos reconvertis, surfeurs, associations d’usagers… Bref, les forces vives de cette problématique. Difficile de raconter en détails ces rencontres aux ONG qui n’ont pas fait cette démarche alors qu’ils ont leur part de responsabilité dans la crise requins. On ne peut rien faire pour ceux qui ne veulent pas venir vérifier la justesse des opinions qu’ils diffusent.
Et si les responsables de ces ONG de protection du milieu marin venaient constater par eux même ce que je décris ? Il faudra qu’ils laissent aprioris et sciences infuses derrière eux : ça ne nuira pas à leur équilibre écologique interne. Par contre deux questions leur seront posées :

Que répondent les ONG lorsque des gens qui se revendiquaient écolos et avaient une carte d’adhésion chez elles, organisent des pêches aux requins suite aux blocages des dispositifs officiels ? Savent-elles que les lignes de pêche remplacent les planches de surf dans les jardins ?
Répondent-elles qu’elles leur rendent service en s’opposant à ces mesures qu’elles jugent contre-productives ? Où vont-elles se cacher derrière le non-sens qui consiste à superposer le temps de la science à celui de l’usager, où même du politique ?

Que répondent-elles lorsque l’actuelle et la nouvelle génération se mettent à renier une Réserve Marine, à mépriser les scientifiques, et à haïr les écologistes ?
Répondent-elles (je cite) que tous ces gens sont "juste" des "surfeurs crétins influencés par des crétins influents" ? Ne savent-elles pas qu’elles ont commis des erreurs ?

ET L'ÉTUDE CIGUATERA ?
Oui l’État a voulu faire d’une pierre cassée deux coups. Mais qui sommes-nous pour vouloir annuler une étude pouvant apporter des réponses aux questions sanitaires qui concernent aussi les sociétés vivant dans d’autres zones de l’océan Indien ? Les écologistes n’ont d’ailleurs pas hésité à brandir les morts par ciguatera de Madagascar comme arguments ! Ces mêmes zones que les flottes européennes exploitent, y compris pour les requins : vous me suivez ? Bien sur que nous pouvons hurler que cette étude est un fake ! Mais hurler pour que La France, remplie de citoyens altruistes et responsables, développe un protocole complet sur autant d’espèces et de biotopes qu’il le faudra, requins inclus, à La Réunion donc, et sur d’autres stations de l’océan Indien. Une fois que la France nous aura dit "non" et démontrera par là son indécence, nous pourrons hurler pour ces 90 requins. En attendant, c’est un conflit d’enfants trop bien nourris.

QUID DES 6 PROCHAINS MOIS ?
Vu d’ici : l’interdiction d’aller à l’eau persistera, les requins seront désormais péchés à l’arrachée en dehors de la Réserve. Les études seront gênées, les protocoles encadrés bloqués. La communauté concernée continuera d’être méprisée, celle qui vit des activités nautiques est déjà en train de couler. Tout cela renforcera les oppositions et situations de blocages.

Ce désastre est aussi le résultat de l’action d’associations écologistes qui ont négligé les rencontres avec leurs opposants. À force d’insultes ou de critiques violentes, elles ont créé un sentiment de rejet vis à vis du requin. Pourtant elles auraient pu peser vers solutions et consensus, et ne pas faire le jeu des réappropriations politiques.
Est-ce cela représenter l’écologie aujourd’hui ? Mépriser les usagers des milieux que nous devons préserver ? Je ne signe pas.
Rien n’est parfait d’avance. Des désaccords persistent, des ajustements et des tests sont à faire. Il faut justifier l’allocation de fonds. Mais on pouvait avancer, ensemble, pour éviter de nouveaux drames.
Ces associations peuvent décrire des choses de loin avec d’habiles discours, mais ne pourront les démontrer sans faire acte de présence terrain, auprès de leurs détracteurs. Espérons que ce signal d'alarme sera entendue par les "défenseurs des requins" et que la tendance saura s’inverser. On m’a demandé de nombreuses fois de partager ce qui ressortait de ma présence ici, quel était ma vision "terrain" : ce n’était pas chose facile, c’est désormais chose faite.

Finissons sur ce triste constat : il n’y avait pas de "massacres", il n’y avait pas de "connards" tel que cela a été présenté, mais demain il y en aura car les gens ont mal et car ils saturent. Tout est gâché pour encore plusieurs mois, pour les gens ET pour les requins.
Lundi 23 Septembre 2013 - 10:06
Florentine Leloup
Lu 13132 fois




1.Posté par Surfer amoureux de l'océan et privé de son milieu le 23/09/2013 10:18
MERCI

2.Posté par Nono le 23/09/2013 10:18
Sauf que... pour certains, les requins ne sont qu'un prétexte pour déverser leur bile sur les surfeurs, les touristes, les pêcheurs, les parapentistes, bref tout ce qui est un peu trop métro. Il suffit de lire zinfo974 pour s'en rendre compte. A ceux la, maloki na pwin remède !!!


3.Posté par noe le 23/09/2013 10:32
Il n'y a pas de problèmes avec les requins ... ce sont certains esprits chauffés qui racontent du n'importe quoi pour faire peur aux autres ...
J'ai tj fait de la plongée et je n'ai jamais eu de problèmes avec des requins ...

4.Posté par Surfer amoureux de l'océan et privé de son milieu le 23/09/2013 10:48
Je rajouterais que beaucoup de pratiquant de ce sport extraordinaire qu'est le surf, ont beaucoup souffert de constater que Seashepherd, que beaucoup soutenaient jusqu'à aujourd'hui, se servait de l'ile de la Réunion pour faire passer un faux message.

Résultat cette association rase les murs ici et ce n'est que le début. la désinformation a fonctionné ....et le résultat est là : tous ces blocages amènent aujourd'hui à la fermeture des plage pour cause de Danger de mort.
Est ce une situation normale ?
La colère finira par exploser tôt ou tard d'une manière où d'une autre malheureusement.

Certains plongeurs voudraient "privatiser" l'accès à l'océan qu'ils ne s'y prendraient pas autrement, sur de leur sécurité. Mais en sécurité jusqu'à quand ?

Que se passera t-il si un touriste plongeur se fait tuer par un requin bouledogue et que la plongée devient également interdite ?

On partageait le même milieu et on avait et le même amour pour notre océan...Nous sommes interdit dans l'océan maintenant et nous voilà aujourd'hui divisés et de plus en plus au bord d'une rupture irréversible.

triste tropique

5.Posté par pratiquant furieux le 23/09/2013 10:54 (depuis mobile)
merci mais malheureusement il est je pense trop... la situation est bloquée, les esprits sont bouillants et les corps malades. le mal est fait, l'océan est perdu pour les générations futures, elles en auront peur... l'état à lâcher prise. honteux

6.Posté par solid''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 23/09/2013 11:01
CA C Fait. Ca change de $$ et $arano

7.Posté par BObby le 23/09/2013 11:08
Merci , car autant que cela puisse surprendre les surfers sont des écolos pour la plupart d'entre eux,..

8.Posté par BObby le 23/09/2013 11:11
A Noé, on ne peut faire d'un parcours individuel un exemple général, les morts, les attaques et les signalements (nombreux) sont pour vous une vue de l'esprit ou une psychose collective ?
relevez le nez de votre nombril ;)

9.Posté par rbjedi le 23/09/2013 11:17
Super LANGUE DE BOIS bravo!
Dans ce Long courrier, il n'y a que constatations, avec des chapitres bien écrit mais qui ne proposent rien du tout.
On dirait de la pub pour une marque qui fait tout et qui fait rien.
Le vrai problème de cette crise est qu'on a donné le pouvoir à des personnes qui ne connaissent rien aux difficultés économiques de l'île et en les faisant venir de métropole, on leur a bien emballé la réserve marine avec du beau papier cadeau en disant : Vous avez tout pouvoir pour redonner le caractère sauvage des côtes réunionnaises en usant de tous les arguments juridiques et administratifs que nous avons créer pour vous.
HERESIE : Réserve naturelle + Parc des hauts = terre spoliée au nom de l'écologie la plus extrémiste possible.
Les agriculteurs ne peuvent plus travailler dans les hauts, les usines ne s'installent pas à la Réunion tellement il y a de contraintes, on veut nous empêcher de construire enfin la route du littoral.

DOIT-ON RAPPELER A TOUS CES FONCTIONNAIRES ECOLOGISTES COMBIEN IL Y A DE CHOMEURS A LA REUNION???????????

Non pas besoin, ils s'en foutent, ils sont ECOLOGISTES et protecteur de leur dogme et de leurs finances avant de protéger la nature...

Lamentable................

10.Posté par jean francois tue le surf le 23/09/2013 12:01
il y a plein de bouledogues partout. Ils ont muté et viennent beacher jusque sous les filaos dans les lagons. Il faut interdire les plages et les rondavelles car on va attaquer le prefet au tribunal.

rendez vous compte, il n'y a aucun panneaux pour prevenir des bouffetang sont dangeureux aussi!


11.Posté par Florentine ou la preuve qu''''ils ne sont pas tous débiles le 23/09/2013 12:25
MERCI Florentine pour cette prise de position objective et humaine. Ces fameuses "ONGs" ne sont que des pompes à fric destinées à se donner bonne conscience à peu de frais. Ceci dit, elles commencent à payer ces ongs, car les pouvoirs publics les méprisent plus que jamais. Ainsi Sea Shepherd, association hystérique adepte de la désinformation de masse se fait désormais jetée de partout : conférence de Monaco, conférence environnementale : DEHORS.

A l'inverse, souhaitons que Shark Angel soit intégrée aux processus de décision et consultée, cette asso a fait la preuve de son pragmatisme et ne fait pas d'idéologie à la petite semaine.

12.Posté par Jalouse le 23/09/2013 12:58
Florentine veut faire parler d'elle. Jalouse de Lamya ? On ne voit pas trop l'intérêt de ce courrier mollasson dans la forme et très ambigu sur le fond, on dirait qu'elle veut ménager les excités anti requins. Il y a peu elle était beaucoup plus claire dans ses propos :
(...)

13.Posté par romain le 23/09/2013 15:11
Non mais le post 12 t es serieux là ?? Elle DESCEND Sea shepherd !! j vois pas où vous voyez du molasson, il faudrait des mots orduriers que vous compreniez mieux à quel point elle les dézingue !! Jalouse ??? Elle dit qu ils ont fait un travail de desinfo qui va aller à l encontre de la biomasse et des requins finalement, et pour vous elle la jalouse ?
Il serait temps d enlever vos oeilleres ou tout simplement d apprendre à lire le français.
Elle est d une grande clareté et il y a aucune ambiguité mais bon...

14.Posté par le sanguinaire Robert le simple , les autres Fêlégrav ( MadMarx , Fêlurel ) et Fléollande le sadique le 23/09/2013 15:22
Il n'y a pas de problème requin ... le requin a toujours existé à la Réunion et de temps en temps quelques imprudents se faisaient croquer , ce qui est tout a fait tout à fait normal ; si on va dans la savane ,on prend des risques de se faire bouffer par un lion , quand on prend la route , de manger un platane, ce n'est pas pour autant qu'il faut massacrer tous les lions ou abattre tous les platanes ... Le problème vient de ce déséquilibré T Robert qui a semé la psychose quitte à saboter le tourisme pour des raisons purement électoralistes ou populistes ,épaulé dans sa paranoïa par les assistés de surfeurs-pêcheurs , ce qui a conduit ce gouvernement de socialauds incapable en tout , de fabriquer des raisons fallacieuses pour légitimer le massacre .

15.Posté par bobby le 23/09/2013 15:53
@post 14 ce que vos fais porte un nom : négationnisme, selon toi les morts et attaques n'ont pas existés... comme le dis si bien florentine, a force d'être sur une position dogmatique et détaché de la réalité vous vous sabrer vous même, aucune crédibilité, on ressent votre haine, le mélange des genres, votre frustration ...

16.Posté par bobby le 23/09/2013 15:56
@Post 14 ce qui est marrant ce que vous ne nous avez pas sorti l'histoire des noix de cocos ... un éclair de lucidité ou un début Alzheimer ?

17.Posté par bobby le 23/09/2013 16:04
D'ailleurs aujourd'hui, sortie des lieux communs, insultes et fantasmes... populisme, j'aime beaucoup le terme de 'socialaud' , il n'y a pas de vrai argumentation sur ce fait reconnu par les scientifiques aujourd'hui de la sédentarisation d'une très grosse population de bouledogues...
votre post est tellement caricatural que je me demande si vous n'êtes pas un TRoll qui s'amuse ;)
SS sort de ce corps

18.Posté par les pleureuses deconnectées de la mer le 23/09/2013 16:50
C'est incroyable comment les pleureuses montrent par leur atermoiements hysteriques combien ils ont perdu contact avec la realité, ignorent et refusent que la mer soit un mileu naturel au point que les regles de la nature soient niées pour se complaire dans l'illusion du consumérisme de loisir.

- les pleureuses ignorent que les bouffetang sont toxiques, ils appellent ca fugu pour faire dentelle et s'etonnent qu'une famille de couilloniss se retrouvent en reanimation à l'hosto

- les pleureuses decouvrent que les embouchure de ravines, les eaux sales, les eaux sans visibilités ont toujours ete propices aux attaques de requin. Les gens s'etonnent qu'un labrador se fasse bouffer à l'embouchure de l'etang de st paul, alors qu'il y a 15 ans de cela c'est un surfeur qui s'y etait deja fait croquer (gregory Beneche, 10 janvier 1996).

- les pleureuses s'etonnent qu'une jeune fille se fasse bouffer dans la baie de St paul, alors qu'un accident similaire a eut lieu le 29 juin 1993 à midi (body boarder a 10 metres du bord au cap de la Marianne)

faut arrêter de deconner, la solution de l'abattage des requins en plus d'etre inutile est une fuite en avant dans la connerie. Apres on va s'etonner qu'il faille ecrire sur les notices des micro onde qu'il nez faut pas y mettre les animaux vivant pour leur secher le poil.

19.Posté par Hugues SAVALLI le 23/09/2013 18:21
Tout d'abord, pour répondre au 18 : C'est tout le problème avec l'intelligence, tout le monde croit en en être suffisamment pourvu, puisqu'il ne peut réfléchir qu'avec celle dont il dispose. Je ne dirai pas que vous me faites de la peine, ce serait mentir, et ça pourrait passer pour de la compassion, en fait vous me faites juste chier, après une belle lecture, j'ai du mal à supporter un lavement.

Merci Florentine l'écologie c'est l'équilibre et harmonie entre les hommes et la nature, et sans l'équilibre, il ne peut y avoir d'harmonie

20.Posté par KOZEMAN974 le 23/09/2013 18:30
Merci pour cette lettre. Mieux vaux tard que jamais... Et vous avez raison... J'avais plutôt un regard bien veillant pour les écologistes mais ils ont utilisés les pires méthodes de désinformations contre les surfeurs. Finalement, ils ne valent pas mieux que l'extrême droite ou l'extrême gauche. Les scientifiques ont aussi une part de responsabilité dans cette situation... Tout ça c'est un gros gachi. Au final, les sociétés de BTP vont continuer à construire des immeubles à outrance dans l'ouest, on déversera plus d'eaux sales dans l'océan et ont basculera encore plus d'eau d'Est en Ouest...

21.Posté par les pleureuses deconnectées de la mer le 23/09/2013 19:37
Mr Savalli, les Papillomavirus rendent les lavements que vous semblez regretter difficile a pratiquer. C'est penible, mais ca se soigne.


parmi les nouveaux pipo d'OPRR, le nouveau delire sur la taille supposée anormale des requins. Il faut relire Bory de St Vincent qui raconte que des marins pechent un requin à port louis, tous pres des quais un requin qui venait bouffer un chien en train de se baigner (mode neuneu-pleurnicheuse: " oh? 2013 c'etait donc pas un scoop??")

le requin faisait 15 pieds soit 5 metres. Aujourd'hui une pareille bete est un monument vivant exceptionnel , à cause des viandards de st gilles.

22.Posté par à toi duchnok 21 le 23/09/2013 20:50
Posté ( vomi par) post 21

tu confonds les requins tigre et les requins bouledogues.
Tu ne sais pas de quoi tu parles mais tu prends plaisir à stigmatiser...on se venge comme on peut.
C'est petit comme attitude.
A mon avis tu dois être du genre ultra hypocrite, du genre puant dans la vie. Avec pas de couilles pour dire devant ce que tu lâche ici à l'abris ( supposé) de ton clavier.

23.Posté par Merci Florentine le 23/09/2013 20:54
Tout est dit dans ce texte.

24.Posté par Aussi un usager de la mer le 23/09/2013 22:13
Si vous aviez des couilles Mr Hugues Savalli , Mme Leloup et tous ceux qui sont en pleine société de consommation vous vous attaqueriez AUSSI aux pêcheurs qui annoncent qu 'ils vont créer des récifs artificiels et rénover les DCP en baie de St Paul par exemple !!! les écolos ont bon dos n'est-ce pas ?

25.Posté par bouffer à tous les rateliers le 23/09/2013 22:41
24.Posté par Aussi un usager de la mer

*1

les grandes gueules de la drunk line n'ont pas de couilles et préfèrent manger leur chapeau, devant le comités des pêches. Ils militent meme pour thierry Robert qui le leur rend bien avec ses canalisations de caca.

c'est troublants comme ils ressemblent aux remoras qui se régalent des etrons quand on coule un bronze à la jupe d'un bateau.

26.Posté par a post 12 le 23/09/2013 23:19
La jalouse c'est toi.. Bravo a Florentine d'avoir fait le déplacement et Bravo à elle de s'être intéressée aux réunionnais ! et On s'en fou de Lamya c'est une connasse il parait.

27.Posté par Jimingo le 24/09/2013 06:06
Je voudrais que l'état Français arrête de donner de l'argent à la Réunion pour que les réunionnais se retrouve dans la même situation que Maurice et la on verra se qu'il se passe. Pour se qu'il lise mon commentaire j'aimerais savoire votre avis !!!

28.Posté par Elle a raison ! le 24/09/2013 06:37
Bien vu Mme Leloup.
J'aurais pu supporter Sea Shepard pour les baleines, mais après leur façon de traiter les surfeurs réunionnais, je n'ai plus que de la haine pour ces gens là.
J'ai compris que leurs dirigeants ne cherchent que des pigeons donateurs, et il y en a des wagons, fanatiques du requin-dieu, au look gothique d'ado attardé, champions de l'invective par clavier interposé et qui prônent la régulation...humaine !!!
Il n'y a qu'à lire les posts de l'autre malade là, Papillovirus ou je ne sais quoi, pour comprendre à quel point ces ong extrémistes s'appuient sur des déséquilibrés, menteurs et au cerveau déformé par la haine et le mepris.
Sans moi les neuneus...

29.Posté par AH ! AH ! AH ! le 24/09/2013 06:55
Jalouse de lamia ????
Enfin un sichépeur qui a de l'humour !
Non mais franchement, vous l'avez regardée l'autre sorcière ?
Aussi sèche de corps que de cœur.
Je suis sur que ses disciples s'en servent pour menacer leurs enfants :
"si tu dors pas, la méchante lamia viendra t'emmener sur son bateau noir" !
Allez, bien à vous les têtes de mort, je vous dédicacerai mon premier requin péché (je viens de m'y mettre...)

30.Posté par Observateur attentif le 24/09/2013 10:02
http://www.zinfos974.com/Le-comite-des-peches-perfectionne-ses-DCP-et-recifs-artificiels-en-baie-de-St-Paul_a61863.html

Ahahahahaha trop drôle comment personne ne la ramène sur l 'article cité ci dessus .Les seurfeurs n 'ont pas de couilles ou quoi ????
Des DCP et des RECIFS ARTIFICIELS dans la baie et personne ne réagit ????
Après avoir achevé la ferme aquacole et tenter de couler la réserve vous ne réagissez pas???
Mr SAVALLI vous qui êtes très vindicatif et vous aussi Mr NATIVEL ,et tous les autres qui suivent comme des petits moutons de consommateurs vous laisser un article comme celui là sans réagir ???? Désolé mais c'est de la malhonnèteté intellectuelle de votre part de ne pas le faire !!!!!

31.Posté par Observateur attentif le 24/09/2013 10:06
@Jimingo
Quand un pays lutte pour s'en sortir , quand le plaisir n'est plus le centre des priorités , ce sont les vraies valeurs qui font surface avec une dose de fatalité à l'africaine (ou à la malgache ) Il y a des requins ? on surfera ailleurs ou bien quand ils seront partis .Les pleureuses sont dans un mode de pensée occidental

32.Posté par le sanguinaire Robert le simple , les autres Fêlégrav ( MadMarx , Fêlurel ) et Fléollande le sadique le 24/09/2013 11:32
Il y a rien de clair dans le discours politicard de Florentine , de langue fourchue , maitrisant l'art de noyer le poisson . Je ne suis pas du tout contre les activités nautiques... et je pense que personne ne l'est , mais dans une bataille il faut choisir son camp . Les partis écologistes dont vous parlez gardent bien la tête enfouie sous le sable , ce qui les intéresse ce n'est pas de protéger la nature , un mandat et un fauteuil c'est suffisant , ou encore une médaille de Duflot-des-vannes . " Les gens de là-bas " dont je fais partie , ne sont pas tous des moutons influencés par les associations de métropole , cette affirmation montre bien vos limites , alors que ce sont bien nous c'est vrai avec l'appui de quelques associations véritablement écologistes dont celle de Didier Dérand , qui sommes en première ligne ... contre le massacre organisé par ces incapables de socialauds ! Discours limité , complètement inutile sinon pour radoter ce qu'on sait déjà et surtout qui arrive un peut tard .Le véritable problème à ce jour est d'arrêter de dilapider le pognon des travailleurs , de désigner et sanctionner les véritables responsables de ce fiasco et de mettre en oeuvre enfin de véritables solutions qui protègent à la fois l'écosystème et les activités humaines .

33.Posté par BObby le 24/09/2013 13:20
@post 31 A Maurice les requins sont péchés et si d'aventure ils attaquaient un touriste, ils seraient nettoyés voir massacrés sans qu'aucun y trouve a redire, le système de pensée 'occidental' est plutôt celui des Bobos écolos, l'idéal serait de trouver une solution écologique qui préserve une densité raisonnable sur les bouledogues sans pour autant les 'massacrer'...
De plus il serait aussi temps que les vrais écolos et les usager nautiques s'allient pour réclamer affectivement des mesures pour la protection du littoral en terme de rejet des déchets, choisir son camp comme dans le post 32 signifie un arrêt du dialogue, et ce n'est pas productif...
cela favorise l'immobilisme, avoir un dogme tel que il ne faut pas pêcher d requins ou il faut les pêcher tous est aussi une voie sans issue, choisie ton camp mais ne te trompe pas de cible..

34.Posté par operation lavement le 24/09/2013 14:44
33.Posté par BObby
(...)s'allient pour réclamer affectivement des mesures pour la protection du littoral en terme de rejet des déchets,

entierement d'accord. Mais attention de ne pas toucher
-ni a la peche au gros
-ni au comité des peches
-ni à mr Thierry robert
-ni a la chasse sous marine (interdite à maurice)

ils sont nos amis et dans notre lutte contre les lobbies, il faut toujours s'entraider dans le reseau. Dans la vie on est jamais trop aidé.

35.Posté par BObby le 24/09/2013 15:37
Je suis surfer et pour la réserve marine, je ne soutient ni Bello, ni Robert, je suis pour la voie du milieu et prêt a soutenir toutes les bonnes volontés a condition qu'elles ne soit pas issues d'un dogme..
la réalité écologique est complexe et il n'y a pas de solution toutes faites, pour avancer il faut pouvoir écouter l'autre, il est toujours plus facile de taper sur le petit pêcheur que sur une institution ou un gros zozo, représenter le surfer comme un blond stupide (en le traitant de connard comme lamya ds son bureau parisien) plutôt que de se dire que certain d'entre nous ont 40 ans de pratique de l'océan et un amour immodéré pour cet élément et ce qu'il y a dedans

36.Posté par Observateur attentif le 24/09/2013 16:33
@ D'accord avec toi Bobby mais va dire ça à ceux qui veulent la peau des scientifiques : OPR , PNE et leurs sbires . Ils ont cru à un moment que l 'opinion publique leur serait favorable et qu 'ils pouvaient faire cavalier seuls en cassant du scientifique et de l 'écolo .Ceux qui ont entrainé tous les surfeurs dans cette voie ont fait fausse route et ont donné de faux espoirs aux moutons de Panurge . Maintenant , il faut collaborer avec l 'ennemi d 'hier et apprendre l'humilité : on sait qu 'on ne sait rien comme dirait l 'autre ! ça va être dur pour certains et même impossible après tout ce qui a été dit .
Je précise que je ne suis, pas scientifique mais neutre dans tout ça .
La roue tourne

37.Posté par jeff le 24/09/2013 20:25
le poste 14. comment peut on etre aussi bete et ne voir que le bout de son nez. Les "imprudents" dis tu ???mais les requins viennent "beacher" a st paul, il y a plusieurs attaques par ans, mr gazzo a denombrer entre 4000 et 6000 requins sur nos cotes reunionnaise. Alexandre etait un imprudent ??? dans 1 m d eau en pleine apres midi a 3 bass ???? tais toi donc et laisse le débat se poursuivre.

38.Posté par a 37 le 24/09/2013 21:37
oui 100% imprudence.

il faut arreter de delirer sur l'accident de Mathieu Schiller: ce jour là, l'eau etait sans visibilité

39.Posté par keekoo le 24/09/2013 23:29
Baisser les bras voila une chose que j'ai fait et pourtant je suis juste un plaisancier qui a crier à qui veut l'entendre les problèmes liés à notre département, résultat des courses on m'a pris pour un con alors j'ai baisser les bras.
Mais ce problème REQUIN ne trouvera aucune solution dans un avenir proche (aucune volonté politique pour cela) et aucune recherche sérieuse pour y parvenir.
Et oui je suis un con mais je persiste et signe des études et encore des études pour quoi ?? juste pour remplir les poches de ces scientifiques.
Vous n'avez pas encore compris que ce ne sont pas des scientifiques mais des chasseurs de primes.
Vous rendez compte qu'aucune solution n'a pu être trouver et que leur argument est "les requins sont imprévisible et difficile à étudié" alors qu'ils ont pu suivre la migration des espèces halieutique dans l'Océan Indien et que cette étude sert à rentabiliser la pêche industrielle qui se déroule tout près de nos côtes.
Tiens pêche industrielle tout près de nos côtes !!! cela veut dire que les ressources alimentaires des requins ont été modifié du coup ils ont changé et sont venu de plus en plus près des côtes pour pouvoir ce nourrir.
Enfin pour fini ces soit disant protecteurs ont créer une réserve marine dans une réserve (la ZEE).

40.Posté par Diana le 28/04/2015 13:46 (depuis mobile)
Courrier qui pour moi ne sert a rien, énumération de constatations et questions auxquelles la rédactrice ne répond pas, article qui n''apporte aucune solution.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales