Société

Découvrez Wake Up! Une épicerie d’un nouveau genre à Sainte-Clotilde


Découvrez Wake Up! Une épicerie d’un nouveau genre à Sainte-Clotilde
La première épicerie spécialisée dans le vrac et les produits alternatifs à La Réunion a ouvert ses portes en décembre 2015. Le concept pour les fondateurs est d’offrir aux consommateurs de l’île une nouvelle façon de consommer.

L’ambition de ce jeune couple est d’acheminer de nouveaux produits sur le marché réunionnais avec le moins d’impact possible sur l’environnement, de miser sur l’agriculture bio et raisonnée, en priorité celle de notre île, et de réduire le gaspillage alimentaire et les déchets ménagers. L’épicerie Wake Up est née!
 
L’épicerie est implantée dans le nouveau quartier de la Technopole à Sainte-Clotilde et propose aux consommateurs une approche durable et novatrice dans leur manière d’aborder la façon de faire ses courses. Une vraie petite révolution.  Du vrac, des bouteilles consignées, des pochons en tissu, une mode du sans emballage qui s’installe avant tout pour réveiller les consciences.

L’idée est d’inviter le consommateur à ramener ses propres contenants pour ses achats et à se nourrir de façon raisonnée.

La collecte de financement participatif
 
Pour Nelly Fontaine la directrice du magasin, "Wake Up ! est un projet qui a germé dans mon esprit pendant plus d’une année. L’idée du nom, inspiré de la chanson Wake Up Little Susie, est de dégager une image positive et dynamique du changement". 
 
Grâce aux dons des internautes à travers une campagne sur internet Kiss Kiss Bank Bank, l’épicerie a pu mettre en place une fontaine vrac liquide supplémentaire, gérer la communication de l’enseigne ainsi que son lancement avec une mise en lumière originale.

Pour récompenser les contributeurs, des cadeaux à consommer ou à réutiliser ont été offerts. Des légumineuses bio en vrac, des consignes vides ou à remplir, des pochons,…
 

Agriculture bio et producteurs réunionnais
 
Dans la lignée du concept, l’aménagement est réalisé de façon à limiter les déchets avec des univers spécifiques pour les six gammes de produits à disposition des consommateurs : des produits bio et "organic".

Les produits proviennent des cultures biologiques de La Réunion et d’ailleurs.

L’appellation "organic" est une certification biologique aux normes internationales des produits en provenance de l’Afrique du Sud.
 
Produits locaux
 
Il est important pour la société de valoriser la production locale tels que les lentilles de Cilaos, le miel, les fruits et légumes, les oeufs.
Des céréales, des grains secs, des épices, du café, du thé, du riz et bien d’autres produits seront proposés dans des contenants divers (sacs en "goni", bocaux en verre, distributeur à pression, bacs à pelle).
 
Pour Nelly Fontaine , "un monde sans emballage c’est possible et nous ne sanctionnons personne, nous accompagnons le changement, tout simplement".
 

Découvrez Wake Up! Une épicerie d’un nouveau genre à Sainte-Clotilde
Dans le ravissant magasin aménagé avec goût avec des produits matériaux locaux (bois de récup, tôle ondulée…) une fontaine à huiles, vinaigres, vins, bières, sodas, jus de fruit, mais également des produits non alimentaires tels que les détergents, savons et lessives écologiques font la part belle aux rayonnages. Ces produits seront distribués dans des bouteilles consignées propres et opaques afin de conserver au maximum la qualité du produit.

Au fond du magasin, vous retrouverez un petit espace proposant des produits d’Afrique du Sud de très grande qualité : vin organic, huiles d’olives aromatisées, huile d’olive extra vierge et primée aux concours nationaux, vinaigres,…

De même, une gamme de produits cosmétiques BIO de La Réunion et Organic de l’Afrique du Sud, faits de produits 100% naturels et exempts de produits toxiques, des compléments alimentaires, des produits de diététique sportive, des couches lavables, des cotons-tiges, des lingettes démaquillantes trônent en bonne place dans les rayonnages.
 
Nelly Fontaine est enthousiaste devant le succès rencontré par sa boutique. "Les Réunionnais adhèrent totalement. C’est formidable. Nous avons en projet une boutique à Saint-Pierre et plus tard sur Saint-Gilles", confie tout sourire la jeune chef d’entreprise.

A quand la franchise Wake up !

Découvrez Wake Up! Une épicerie d’un nouveau genre à Sainte-Clotilde

Découvrez Wake Up! Une épicerie d’un nouveau genre à Sainte-Clotilde
Dimanche 28 Février 2016 - 15:51
Pierre Marchal
Lu 19006 fois




1.Posté par Eno2016 le 28/02/2016 16:01
Des produits de haute qualité et pas chers !
La santé avant tout !
Et le goût authentique oté !

2.Posté par ladilafè le 28/02/2016 16:12
bien sur c'est à sinzille qui fô ouvrir pas à St binoit..§!! créoles lè pa bon clients..

3.Posté par Art nak le 28/02/2016 16:18 (depuis mobile)
Les produits d ailleurs arrivent par bouteille à la mer?

4.Posté par zébula le 28/02/2016 16:48 (depuis mobile)
On dirait un endroit pour bobo. Ok si il y a un bon rapport qualité prix. Mais si c''est pour marger outrageusement au prétexte de produits exclusifs non merci ! Il y a des épices supérieures également vendues en grande surface...

5.Posté par Grangaga le 28/02/2016 17:08
Fini pay' l'anbalaz' èk' zot' ....bousson, zot'....form' èr'gonomik' ou zot' decin po atir' marmay' é......ki koutt' pli sèrr' satt' nana dan lo paké.....
In bon p'ti l'èx'zanp' ou donn' la madanm'........bravo.....

Fé lo mèm' dann' bann' kartié popilèrr' .....ou sa lo kliantèl' la bezwin d'sa y lé....èk' bann' prodwi de premièrr' nécécité......konm' dan l'tan té y vann' dé sèl' dann' korné pistass'......ou va vwarr' koman......lo tirwarr' kèss' va sonné....

6.Posté par lastic le 28/02/2016 17:18 (depuis mobile)
C''est un peu le retour à la boutique chinois des années 60/70. Il manque cependant une composante essentielle qui avait tout son poids à l''époque : la proximité.

7.Posté par li le 28/02/2016 18:13
Bon ben l idée la pa mal
Mais mi trouv lo boutik tro propr tro rangé et qui me dit reste dehors sa la pa pou ou.
Lé bon. mwà mi ainm mon marché forain é lo fête vilaz é lé dégustation maison.

8.Posté par Gilles le 28/02/2016 19:05 (depuis mobile)
Effectivement un superbe endroit, produits de qualité, prix pratiqués tout à fait raisonnables et accueil fort sympathique !

9.Posté par Choupette le 28/02/2016 19:34
7.Posté par li

Vous devez être un bon client pour "Band' Cochon" ... .

Moi, je me sentirais à l'aise dans ce genre de boutique, bien propre et bien rangée.

Chacun son style.

10.Posté par li le 28/02/2016 20:22
J s'avais pas que le marché forain était in parc 'cochon

Dans le cochon rien ne se perd
Et la bouse c est bon pour la pousse et la peau
Do mouss autour?
Tention ke bèf la pa loin

Gruîîî

11.Posté par Nono le 28/02/2016 21:23
@9 J'allais faire la même, la boutique est trop propre maintenant, décidément les malokis ne sont jamais contents, et c'est même à ça qu'on les reconnait !

12.Posté par titi974 le 28/02/2016 21:48
Post 2 confondre ste Clothilde et St Gilles ....encore un créole étroit de l esprit qui fait passer les autres créoles pour des idiots arrierrés il serait bien d'évoluer un peu quand au post 7 qui trouve cela trop propre et bien rangé encore un qui aime vivre dans une porcherie et qui ne doit pas se gêner pour jeter ses déchets dans la nature enfin saluons cette épicerie innovante n'en déplaise aux éternels frustrés de la vie qui ne savent que critiquer mais qui sont eux incapables de faire quelque chose de leurs dix doigts.

13.Posté par Marie le 28/02/2016 22:02 (depuis mobile)
Bonne idée mais ... Un paquet bréde à 1€80 euh! Comment dire?! Pourquoi ?

14.Posté par Notre langue: le français! le 28/02/2016 22:27
Désolé: je fuis l'anglomanie comme la peste. Le "bio" et donc l'écologie, c'est le respect des équilibres et des particularismes, et ça commence par le respect de la langue du pays.
Il n'y a pas assez de noms français pour nommer cette boutique?

Et puis ça rime à quoi de parler de "produits bio ET organic"? "Organic" est l'exacte traduction anglaise de "bio". Alors?...

L'angliche globiche à tout bout de champ, ras le bol!
Alors, "Oué queupe": sans moi.

15.Posté par une réunionnaise le 29/02/2016 00:54
ce qu'elle a voulu dire post 7 li, elle le dit bien "c'est pas fait pour moi" cad c'est beau, donc c'est trop cher pour elle, c'est du luxe pour elle.Post9 choupette, est ce qu'elle rentre dans un magasin de grandes marques prestigieuses avec tapis rouge et tout quelqu'un qui vous ouvre la porte, choupette?? à Cannes par exemple.C'est le meme état d'esprit qui l'anime la pauvre li.Il n'est pas nécéssaire de dire tout ce que vous avez dit.On vit avec les moyens qu'on a je pense, sur notre ile surtout.

16.Posté par li le 29/02/2016 01:59
Ce qu il peut avoir de malchanceux dans la vie. Ne rien capter. La faute à trop d intelligence ou de m as tu vu ou les deux à ce qui paraît.

Réjouissons nous de ne pas subir le même triste sort. Oui, quel bonheur de sentir la terre sous nos pieds et le soleil sur notre tête.

Aaa chemin grand bois sa lé long...

17.Posté par li le 29/02/2016 02:10
Petit titi
Dé certin zancèt la apri à d ot à nettoyé
Y compri son viand' é son crevet' avant fé cui
Té telmen bien fè
Ke la voulu gard'à zot pou la vi
Mè lo zancèt la di à twé minm couillon
Ton larm croco gard' pou twé

mè wa na in pe la memwar lé faille.

18.Posté par Blanche le 29/02/2016 07:45
"Ramener ses contenants"
OK concernant le cabas de courses.
Kan même pas pratique pr les grains, riz ou café ou autre.
Pourtant les sacs en papier existe, pas écolo non plus ?

19.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 29/02/2016 13:07
6.Posté par lastic le 28/02/2016 17:18 (depuis mobile) | Alerter
C''est un peu le retour à la boutique chinois des années 60/70. Il manque cependant une composante essentielle qui avait tout son poids à l''époque : la proximité.
.........................

Et la composante "'tit carnet"?

20.Posté par Choupette le 29/02/2016 15:44
13.Posté par Marie

Samedi, dans un supermarché près de chez moi, le pq de brèdes fripées était à 1,60 euros ... .

A cause des 2 grains de pluie qu'on a eus ... . Il faudrait exiger des transporteurs/livreurs un stage sur du verglas, la neige avant de leur confier le poste.

15.Posté par une réunionnaise

C'est quoi ces préjugés ?

Je pense avoir bien compris le post 7, ce n'est pas la peine d'essayer de le rattraper.

Certes les boutiques chinois d'antan ont leur charme et il faut les garder -enfin, pour ce qu'il en reste ... .

Mais je n'ai pas peur ,contrairement à Post 7, d'entrer dans un magasin propre. Cette jeune femme a dû suivre des cours pour pouvoir ouvrir sa boutique. Elle doit être aux normes (drastiques) qui lui sont imposées.

Je lui souhaite bonne continuation ... .

A Saint-Paul, il y a un magasin, enfin un capharnaüm où même une chatte ne retrouverait pas ses petits et dans lequel, un jour, un couple de touristes s'est aventuré ... . Juste pour le coup d’œil.
(Le gars qui tient cette affaire est propriétaire de tout le quartier en immeubles, mais chut).

S'il n'y a pas ce que vous cherchez dans ce gourbi, c'est que c'est sur le bateau et que ça va arriver ... .

21.Posté par li le 29/02/2016 17:46
Bien vêtu chaussé et peigné
Ça y est
Et je sens bon
Qu est ce que je ne ferai pas pour avoir du pois

22.Posté par HERBINIERE le 29/02/2016 22:44
Je vous dis BRAVO moi madame, vous êtes dans le vrai avec votre boutique, et malgré les malokis ou autres critiqueurs des bas étages, vous avez l'adhésion de bon nombre de citoyens réunionnais, créoles ou autres habitant de cette belle île qui n'est pas suffisamment respectée par les personnes qui la foulent chaque jour. Je suis sur St PIERRE, et j'attends avec impatience de voir votre future boutique dans mon quartier du SUD. Préjugés dehors !

23.Posté par Local974 le 01/03/2016 00:25
Choupette y voi ou c est un gouyav' de France! De peur de salir ses louboutins li rent pas dan' boutique chinois ni ti bazar.....a cause do moun comme ou la vie lés chère, le prix lés chaud mais zot y achète même, et les valab pou le prix la terre, créol y gain même pu achète un caro a cause gros fonctionnaire y fait monté lo prix. Sort' a toué là, épicerie fine lés bon pou ou.

24.Posté par 974 E.D le 01/03/2016 07:09
nou na ka fé pareil lé gars.....

25.Posté par HERBINIERE le 01/03/2016 08:38
Na in pe kréole i fé honte zot kiltir, ils critiquent même , et ils jalousent les autres au lieu de bouger leur K., et c'est souvent ceux qui critiquent qui foutent rien d'ailleurs, un peu comme partout ! Goyave i pouss pas en France (métropolitaine, la Réunion lé française ! droits français, lois françaises, aides françaises..etc..) Post LOCAL974, arêt plané ! ET dites moi, comment ça se fait certain i roule en grosse berline neuve et tous les mois lé au ki pour acheter un stylo pour zot marmaille l'école, hein ?? Et au marché forain, c'est ti Zoreil ou autre expatrié qui fé le prix éxorbitant zot i achète légumes ?? Ou bien c'est certain locaux i profite sur le système et l'éloignement ?? Arêt in pe généraliser sur des personnes i en sort en bougeant leur carcasse alors que d'autres lé bon rien qu'à critiquer..... Alé fé pareil si ou lé capable comme dit Post 974 E.D

26.Posté par Local974 le 01/03/2016 12:46
Herbiniere = bounty. Inquiéte pas pou moin, mi travail ma l'a jamais depend' d aucunes aides et ma la tjs demerde a moin pou rien devoir à personne donc wi mi critique le gouyav quand son K lé Tor. Quand à nos gratèr d'K endémique la solution est simple, arrêtez les subventions en tous genres ça va va les remettre dans le rang et ça nous évitera une arrivée massive de gouyav venu grater leur K ici grâce à ces mêmes aides.

27.Posté par li le 01/03/2016 14:03
Local 974
Noré pa di mieux.

Ps pr les "malcomprenant ": mwin non plu mi touche pa l arzen l'état é mi lé pa gratel ki.

28.Posté par li le 01/03/2016 14:17
Vive le marché forain
Vive lo boucan
Vive lo ti boutik sinoi
Vive lo boutik malbar a la la zepice
Vive lo marchan su bord somin
Vive lo gîte et table d hote

Pistaaaache cacahuèèèète, 2 pou 1 neuro

29.Posté par HERBINIERE le 01/03/2016 14:55
Ah ! Au mwin, on est d'accord si in point ! Arêt ek les aides à tous va pou les grater de K en tous genres, ça me fera peut-être moins de taxes à la fin de chaque trimestre, et j'ai rien contre les ti boutik quartier mwin non plus, j'y vais pas souvent non plus, mais tant qu'ils travaillent honnêtement et vendent pas des trucs avariés comme certains supermarchés le font parfois ! D'ailleurs, j'avais de temps en temps dan vieilles quincailleries ou sa i trouve des vieux trucs qu'on trouve pas dans les grandes enseignes Z'arabes ! Le NOM de BOUNTY ne me gène pas puisqu'il me rappelle un révolté qui s'est élevé contre la dictature d'un ambitieux capitaine esclavagiste, ce qui me valorise en fait ! Merci. Hasta luego ! Longue vie aux ti boutik et à WAKE UP ! ( qui en passant ne vendent pas les mêmes choses..)

30.Posté par Choupette le 01/03/2016 15:42
23.Posté par Local974

Y voit ou c'est un borné consanguin ... .

31.Posté par Mango974 le 01/03/2016 19:38
Enfin un magasin de vrac à la Réunion, depuis le temps qu'on attendait ça ! Ça fera du bien à notre planète et à notre belle île (et à notre santé, vu tous les polluants utilisés pour créer les emballages/packagings/sachets qu'on finira par jeter à la poubelle et qui ne seront pas ou mal recyclés) ... En + du vrac bio, c'est vraiment top, vivement l'ouverture des prochains magasins (même si ça ne m’empêchera pas d'aller découvrir celui du nord) !
Reste à savoir si les prix seront accessibles pour la majorité d'entre nous... Espérons :)

32.Posté par Coraline le 01/03/2016 21:03 (depuis mobile)
Li le, ou mèt aou in limit ou mèm. Akoz in zafèr prop ranzé la pa bon pou kréol ?! Kisa la mèt sa dan out tet ? In boutik ek in marshé pa mèm zafèr, na poin le mèm règ ou koné bien. Sé ek bann konportman kom sa kréol i rès atèr. Non o bann préjujé !

33.Posté par Lili le 01/03/2016 22:05 (depuis mobile)
Ouiiiiiii je suis sur st Pierre et j''attends votre boutique de pied ferme !!! Une date prévue ? Merci à vous pour cette initiative.si le trajet en voiture st Clotilde / st Pierre n''avais pas un si gros impact pollution je serais déjà venue :)

34.Posté par zinos le 02/03/2016 20:51
Bravo à Herbiniere et a Choupette pour leurs propos justes. Car à part de rares commentaires encourageants, les ''commentateurs'' ne savent toujours pas faire mieux que de moukater, par jalousie ou par manque d'éducation. Le niveau est assez lamentable si on peut parler de niveau, mais bon, pas nouveau, c'est la kiltir du moindre effort et des allocations qui tombent tous les mois, tous les mois, tous les mois ... Mdr. Ceci dit, les nouveaux concepts enrichissent ceux déjà existants, ils sont complémentaires. Moi même je vais au marché toutes les semaines et je continuerais à y aller, même si les produits bio y sont rares voire inexistants, quant aux oeufs, on est resté bloqué sur l'indice 3, que de la poulette élevée en cage, et tout le monde bouffe cette merde, un truc de ouf ... Wake up au moins sur ce point là ils ont tout comprit, les oeufs sont bio !!

35.Posté par Martine le 04/03/2016 08:01
Super belle initiative! Une épicerie zéro déchet, c’est un travail de communauté. Je vous trouve chanceux que cette jeune demoiselle aie lancé le bal sur l’île. En espérant vous visiter un jour. Longue vie à votre épicerie et ne lâchez pas!

36.Posté par nataly le 04/04/2016 10:49 (depuis mobile)
Bonjour, j''aurai besoin de vos coordonnées... produits bio à vous proposer et j''aimerai passer demain mardi chez vous. merci me donner l''adresse exacte. Nataly

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales