Politique

Déchéance de nationalité appliquée aux tueurs de forces de l'ordre

Nicolas Sarkozy vient d'annoncer à l'issue de la réunion d'arbitrage à l'Elysée que la déchéance de nationalité sera étendue uniquement aux meurtriers des membres des forces de l'ordre et dépositaire de l'autorité publique.


Déchéance de nationalité appliquée aux tueurs de forces de l'ordre







Le chef de l'État a souhaité que cette loi soit adoptée "dans les meilleurs délais, la possibilités de retirer la nationalité française, dans un délai de dix ans après l'accession à la nationalité française, à ceux qui portent atteinte à la vie d'une personne dépositaire d'une autorité publique, en particulier les policiers et les gendarmes"

La proposition de Brice Hortefeux, de déchéance de la nationalité française aux auteurs de polygamie ou la pratiquant a été rejetée par le chef de l'État.

Sur la polygamie, le chef de l'État a souhaité que soit renforcé "les sanctions pour fraudes aux prestations sociales". Il a également décidé "une réforme de la loi sur l'immigration pour faciliter la reconduite à la frontière des étrangers en situation irrégulière, y compris, dans certaines circonstances particulières, des ressortissants de l'Union européenne".

Les reconduites de ressortissant de l'Union européenne seront facilitées "en cas de menace pour l'ordre public, en l'absence durable de moyen de subsistance ou d'abus du droit à la libre circulation", une allusion directe en pleine période d'expulsions des Roms en France.

Enfin, Nicolas Sarkozy souhaite mettre en place une mission d'expertise pour '"examiner les conditions d'une extension de la procédure d'opposition à l'acquisition de la nationalité aux mineurs condamnés à de la prison".
Lundi 6 Septembre 2010 - 15:29
Julien Delarue
Lu 1974 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/09/2010 15:44
proposition qui se verra censurer car anti constitutionnelle...mais bon...il a eu son capa, le sarko ..? vous êtes sûr?

2.Posté par Montfort le 06/09/2010 16:20
Et lorsqu'un petit hongrois aura mis son pays d'adoption dans la mouise ne sera t'il pas susceptible de perdre la nationalité ? Le directeur de campagne du grand balamouchi n'est 'il pas coupable d'avoir provoqué la morts des ingénieurs francais à Karachi un ingénieur ne vaut pas moins qu'un policier n'est ce pas ! A partir de là retirons la nationalité à ce francais d'adoption pour complicité d'assassinat ? C'est le petit roi des Tziganes Sarkosy 0 qui verrait ce retour au pays d'un mauvais oeil......

3.Posté par Fab le 06/09/2010 16:20
Mesure anticonstitutionnelle ou pas, curieux de voir comment le chef de l'Etat va déjouer le rôle du conseil constitutionnel ?
En tout cas je ne vois pas en quoi ce genre de mesures pourrait faire reculer la violence quotidienne ? Car cette loi - si applicable - ne concernera qu'un détenu sur des milliers..

4.Posté par noe974 le 06/09/2010 17:09
Les tueurs des policiers et gendarmes n'ont qu'à bien se tenir ;

Loi idiote et imbécile : les tueurs doivent être envoyés au bagne avec les chaines au cou et pourquoi pas la lapidation avec 99 coups de bâton sur la place publique comme dans certains pays trop modernes ...

Rions un peu , les voyous ont encore du pain sur la planche (voler , tabasser , totocher , ) je serai là pour faire un commentaire vu que vous êtes crédibles à en croire certains politiciens qui semblent tomber des nues quand on vous tire dessus et hurlent au scandale ;
Ainsi va notre pays !!!

5.Posté par noe974 le 06/09/2010 17:32
La Polygamie n'est pas concernée par cette proposition de loi sur la déchéance .

Les Femmes seront contentes .

Les Hommes peuvent être fiers : Vive notre Président de la République ! Ils ne seront lapidés sur la place publique .

Société matriarchale , quand tu nous tiens !

6.Posté par bertel le 06/09/2010 17:49
A t-on prévu de déchoir de la Nationalité ceux qui bradent les Distinctions Honorifiques... jusqu'à les accorder aux couturiers et autres bouffons ?

Je vous le demande !

Bertel de Vacoa

7.Posté par FOXI le 06/09/2010 18:39
Cette mesure n'infléchira pas l'insécurité. Le citoyen de base pourra succomber sous les coups, voir sa voiture brûler, sa boite aux lettres détruite etc....

Il ressort que du match entre Hortefeux et le soit disant polygame de Nantes, c'est ce dernier qui l'emporte. Hortefeux a crié victoire trop tôt. D'ailleurs, même si Sarko avait approuvé son projet il n'aurait pu l'appliquer à raison du principe de non-rétroactivité de la loi pénale. On se rend compte qu'au gouvernement on cause un takon et pas pas toujours juste....

8.Posté par le taz le 06/09/2010 18:46
à 6.
dans le genre d'amalgame habituel, on compare l'assassinat d'être humain à des remise de médaille. bon, rideau, rien d'autre à ajouter.
si, une question : c'est quoi votre problème ? c'est qu'on ose vouloir punir des gens qui assassinent ? (j'ai même peur de les nommer assassins tellement ces gens là sont sur-protégés par les gauchos en tout genre, on risquerait de me traiter de d'affreux facho, de lepeniste ou que sais-je, de stigmatisateur peut-être)...houuuu, quelle horeur !!
vous avez raison, ne punissons pas ces gens là, faisons comme cette magnifique magistrature tenue par des syndicats laxistes, liberons les en menaçant de procès toute personne qui oserait critiquer l'indépendance de cette passoire.
et pour répondre à votre question totalement stupide, si on devait déchoir de nationalité les abrutis qui bradent les distinctions, il faudrait rendre appatride l'ensemble de la classe politique tout bord confondu qui donne de la médaille en veux-tu en voila à n'importe qui.
un peu de lecture, http://www.lexpress.fr/informations/la-legion-d-honneur-ou-comment-l-avoir_592502.html://
ellez, un effort, d'autres couturiers : http://www.fondation-pb-ysl.net/fr/Secrets-71.html
passage : "François Mitterrand remet les insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur à Yves Saint Laurent et Jack Lang à Pierre Bergé."
Donc à eux aussi déchéance non ?

9.Posté par la peau le 06/09/2010 19:06
déchéance de nationalité aussi au grand voleur de l'Etat qui nous pompe notre pognon,pour ensuite les dilapidés pour eux

10.Posté par fiuman le 06/09/2010 19:20
Il suffisait de ne pas brader la nationalité, mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer. je rappelle que c'est Sarko qui a supprimé la double peine comprenne qui voudra !

11.Posté par le taz le 06/09/2010 19:22
à 7.
cette mesure fait partie de la communication du candidat sarkozy, s'adressant à la population plutôt qu'à la bande de crétins qui défile le samedi dans paris et qui vivent eux, très très loin des cités, de la violence et du raz le bol de centaines de milliers de banlieusards.
vous vous rendez compte maintenant qu'un politicard, de droite ou de gauche fait beaucoup de vent et agit souvent très peu. Comme je l'avais déjà expliqué sur zinfo974 sur un autre fil, je pense que sarko a négligé volontairement la sécurité en espérant la remettre au gout du jour 6 mois avant mai 2012. et hop, l'affaire aurait été, comme en 2007 dans le sac, surtout face à la bande de clown en face qui préfère aller manifester (exemple catastrophique de ségolène royale) avec la racaille car selon leur point de vue (je précise encore, des bobos qui ne vivent pas, eux, dans les banlieues et n'ont jamais été agressés, n'ont jamais eus leurs voitures cramées, n'ont jamais été insultés et n'ont jamais connu l'insécurité de vivre dans des barres ou règne la loi du trafic local), les pauvres victimes de la police sont les jeunes voyous qui roulent par exemple sans casques, sur des motos non homologuées et ne parlons même pas de code de la route qui est un devoir à respecter dans notre société.

et soudain, la réforme des retraites, une nécessité selon, un désastre à venir si on écoute les gauchos qui ont l'unique merveilleuse idée de créer des impôts supplémentaires pour payer les retraites (ne leur en demandons pas plus, une idée, c'est déjà mieux que la feuille blanche de 2007).

et soudain, la chasse à l'homme de Woerth pour faire capoter la réforme - dommage, une députée socialiste des bouches du rhône avait quand à elle détourné 700 000 euros, on en a à peine parlé...pas de chasse, rien, un tout petit fait divers....ça doit être plus grave de distribuer de la distinction, comme disait l'autre....

et soudain, sarko perd la main. Pour la reprendre, lance sa campagne sécuritaire très en avance sur 2012. bilan, après tout ce barouf, on sait qui est qui :
- on connait surtout ceux qui ont envie d'accueillir tous les roms en situation irrégulière à lille, car ils l'ont sans doute oublié, les rom issus de roumanie ne sont autorisés qu'à trois mois sur le territoire.. après 2014, je pense que les rom se précipiteront en france gratter les aides sociales et on ne pourra rien faire. si, encore créer d'autres impôts pour refaire une politique sociale bulgaro-roumaine (totalement déficiente) en france et dans les bastions socialistes.
- on connait les pays qui se débarrassent de leur populations rom (roumanie, bulgarie, etc) et qui après condamne la france...
- on connait la commission de l'onu composée au moins d'un turc et d'un algérien, qui a critiqué la france pour stigmatisation; c'est vrai que ces gens là, en turquie et en algérie, la stigmatisation, ils connaissent !
bref, ils sont tous tombé dans le piège tendu et résultats aux prochaines élection de 2012, ou je vous le rappelle, c'est 35 à 40 millions de votants qui vont s'exprimer, et pas les 5000 arriérés pseudo-humanistes à deux balles qui manifestent samedi à paris.

bref, si la justice punissait au lieu de saloper le boulot des flics qui se font assassiner, si on rétablissait une sécurité de plus en plus absente sur le territoire, si on manifestait pour que l'état favorise la création d'emploi plutôt que de se lamenter inutilement sur les acquis sociaux que, avec 1500 milliards de dettes et un budget à la dérive, on perdra de toute façon, bref, si on appelait un chat un chat, on couperait court à la campagne sécuritaire de l'autre zozo.... et la présidentielle de 2012 pourrait ressembler à autre chose qu'au remake de 2002 qui se prépare......

12.Posté par Légion bradée le 06/09/2010 19:59
Que dire de la valeur de la légion d'honneur ?
Faites la liste exhaustive de tous les décorés de notre ile et vous m'en direz des nouvelles pour certains.
Il paraitrait même qu'un certain petit maire en activité l'aurait, c'est vous dire ! A quel titre l'a t-il eut ? Usurpation ? Une trompézon ? Qu'a t-il fait de grand? En tout cas personne de normal le sait.....
Quelqu'un pourrait faire la liste des "porteurs"?
Tout fou le camp dans ce pays ...... Y a un travail d'utilité publique à faire là...

13.Posté par FOXI le 06/09/2010 20:35
11.Posté par le taz "vous vous rendez compte maintenant qu'un politicard, de droite ou de gauche fait beaucoup de vent et agit souvent très peu"

Vous vous trompez, j'ai toujours dénoncé "l'incompétence" de Sarko en matière de sécurité. Que de l'esbroufe. J'ai toujours dit qu'il s'est servi du ministère de l'intérieur comme tremplin pour les présidentielles en laissant les clés à Guéant et Gaudin - l'un est aujourd'hui à l'Elysée et l'autre préfet de police de Paris et les deux avaient été directeurs sous sous Pasqua qui avait comme chargé de mission dans son cabinet un certain Sarkozy. Il connait donc la maison mais où sont les résultats. Sarko a été formé par Achille Peretti, l'ancien maire de Neuilly, par Pasqua et Chirac. Il connait donc la chansonnette " Promettons, promettons aux c...s".

J'ai toujours dit qu'il n'aurait aucun résultat en matière de sécurité et les faits sont là: tout le monde estime qu'il a échoué. Quand un ministre quitte son bureau pour aller provoquer des jeunes en banlieue, il y a un problème dans sa politique de lutte contre la délinquance. Quand on supprime la police de proximité qui a fait ses preuves et ce par pur idéologie on trahit l'intérêt général. Je ne découvre donc pas aujourd'hui l'erreur de son élection, je savais qu'il n'apporterait que "ruine et colère". Un président de la république est l'homme des français, de l'intérêt de tous et non pas celui d'un clan. UN politique qui tient un discours guerriers montant les uns contre les autres n'est pas un vrai politique responsable. Un président qui réunit souvent les seuls députés UMP à l'Elysée n'est pas le président de tous les français etc....

S'agissant des autres ministres, ne vous déplaise, Deferre à été un bon réformateur de la police et ensuite c'est Pasqua qui a su le mieux mener ce ministère. Le reste: quasi rien ( Le marchand, Vailland etc....);

L'hypothèse de négligence est invraisemblable. Pour peu que l'on s'intéresse au fait sécuritaire, elle n'emporte pas conviction. Toutefois, il sait jouer sur la peur, il sait ce que provoque le terme immigration. Ni la gauche, ni la droite n'ont la solution. Ils sont coincés par la constitution, celle de l'indépendance de la justice qui n'en fait qu'à sa tête.

Vous vous en prenez à la gauche mais gauche ou droite, c'est la même chose: le système est corrompu jusqu'à l'os. Prenez Mitterrand avec le scandale Tapie. Prenez Sarko avec l'affaire Bettancourt, le scandale du Karachigate. Prenez Chirac avec les emplois fictifs. Les français sont des veaux . Quand bien même que les politiques les mènent à l'abattoir, en temps voulu, ils plébiscitent ces hommes politiques ( le fait que Chirac soit l'homme préféré des Français le prouve). Les français se sont habitués à la crasse, à l'immoralité. Que ce soit la gauche, la droite, le centre, le fait d'approcher le pouvoir corrompt. C'est comme laver son âme dans une fosse septique.

Pour revenir à l'insécurité, c'est trop tard pour inverser les choses. La délinquance y est établie à jamais. Vouloir l'éradiquer en banlieue revient à effectuer des opérations de guerre ( je connais bien les 4000- la barre des boules de pétanque celles qui tombent du toit-, les Ulys, Trappes, Mante-La Jolie, Garges les Gonnesses, Sarcelle - pas le vieux- celui limitrophe de Garges - là où le BHV a été attaqué à l'arme à feu-). Qui prendra une telle décision ? On a trop tardé, trop laissé faire, trop laissé "en friche ces quartiers". Quand pour postuler à un emploi, un pays en est arrivé à proposer à ces concitoyens d'origine étrangère - il y en a des biens- d'envoyer un CV anonyme, cela met à jour l'état dans lequel est notre société. Et croyez moi, il n'y aura pas d'homme providentiel car la politique est aux mains de partis corrompus. Soit il agit pour l'hégémonie du parti soit on le tue politiquement.


14.Posté par Polémique victor le 06/09/2010 20:41
Ou ; l'art et la manière (navrante) d'occuper le devant de la scène médiatique, avec des flonflons et des zinzins, pendant que les vrais questions et les vrais problématiques restent en suspend...dans l'ombre...là où le temps les enterre...

15.Posté par FOXI le 06/09/2010 20:42
Post 11- "on connait les pays qui se débarrassent de leur populations rom (roumanie, bulgarie, etc) et qui après condamne la france... "

Cette reflexion entache votre analyse des faits jusqu'à la plutôt bonne.

C'est la France qui a été conne de faire le forcing pour faire admettre ces pays au sein de la CE alors même que ces pays avaient d'énormes retards structurels, économiques, culturels ( rejet des roms) etc....J'avais un ami qui avait monté une entreprise en Roumanie. Il me disait en 2006: "nos politiques ne savent pas dans quoi, ils engagent notre pays. Cà va nous coûter cher...". Ce monsieur ( un bon français de la campagne) est décédé depuis ( paix à son âme généreuse. Il a laissé son usine à ses travailleurs roumains) mais il a été visionnaire.

16.Posté par la peau le 06/09/2010 21:14
en Amerique la peine de mort existe encore ou en Chine ça defend pas les gens de tuer

il peut faire ce qu'il veut le p 'tit quand ils veulent faire du mal ils s'occupent pas de ça là encore il nous fait de la comm on commence a le connaitre

17.Posté par le taz le 06/09/2010 21:20
à foxy,
ce que vous dites est juste, et on touche là un point crucial de la politique : doit-on dire les vérités qui fachent, prendre des mesures et agir ?... et perdre à coup sur la prochaine élection ou doit-on, comme c'est la cas depuis 69, faire une superbe carrière politique en mentant, promettant (aux cons qui y croieraient), manipulant, etc....
concernant la sécurité, elle sera rétablie, de toute façon, un jour ou l'autre et plus on attendra, plus cela sera violent, comme toutes les formes de reprises de contrôle par la population; à mon sens, construire des prisons, juger efficacement (c'est à dire retirer de la société et pour longtemps les individus qui n'ont pas envie d'y respecter les règles et devoirs) me semblent être la condition prioritaire comme message à faire passer dans la société (et pour les arriérés à court d'arguments pratiquant l'amalgame facile, cela inclue les politiques verreux, que l'on devrait systématiquement rendre inéligibles). D'ailleurs, il faudrait quand à eux les priver de carrière. une élection et une seule, y'aura pas à avoir peur de gouverner à la sanction de la prochaine élection. ça va dégager tous les démagogues à deux balles, dont ceux surtout qui se balladent le samedi à paris en pronant l'accueil de tous les miséreux du monde, avec leur arguments pseudo-humanistes ridicules. Si déjà ils allaient manifester en faveur des millions de chomeurs français, plutôt que de défendre les roms et pauvres assassins qui pourraient être privés de nationalité. mais bon, le bobo a les média avec lui et on est pas près de sortir de ce marasme ou un ptit vieux qui tire sur deux cambrioleur se retrouve en prison alors que 'un gars déjà condamné 7 fois et fortement suspecté d'avoir tiré sur des flics est remis en liberté, avec bien entendu interdiction de critiquer. et cela se passe en france en 2010. qui l"eut cru ?
pour ce qui est des roms, c'est à la roumanie et aux pays limitrophes de gérer cette population, pas à la france; c'est quand même pas à la france de les accueillir, et créer encore des impots pour aider ces gens; je suis conscient de leur difficultés, mais à eux de se révolter en roumanie face à une société qui les rejettent.
comme vous le dites bien, l'europe a été étendue (sous la feignasse de chirac) à 16 ou 20 pays, ce qui est catastrophique aujourd'hui; pour moi, le noyau dur de cette europe est un ensemble de pays qui parle globalement allemand, ces pays là, font de la croissance, ne pratiquent pas de démagogie, ont compris les enjuex de la mondialisation (allez voir comment les syndicats allemands ont négocié intelligement avec leur patronat afin de baisser les salaires, ce qui est franchement inconcevable chez nous - et pendant ce temps, ça délocalise, ça ferme et ça licencie sec.... en 2009, 250 000 emplois détruits en france - et sont capables de foutre en taule les voyous qui fouttent le bordel dans leur pays;
les autres sortiront de cette europe un jour ou l'autre, faute de pouvoir suivre la cadence - la grèce en est le premier exemple).

18.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/09/2010 23:15
avec des électeurs "bas du cerveau" comme toi, noe974, c'est sûr que l'ump a de beaux jours devant elle...Au fait, pas trop mal o ki de voir Devedjan traité Bertrand et ses seconds couteaux (donc son bureau politique donc didier robert) de Gentil Organisateur genre club med...

Ahhh, vivement l'explosion de ce parti honteux par ses excès de communication et de démagogie...

19.Posté par FOXI le 06/09/2010 23:53
Post 17 - Le Taz "....et pour les arriérés à court d'arguments pratiquant l'amalgame facile, cela inclue les politiques verreux, que l'on devrait systématiquement rendre inéligibles). D'ailleurs, il faudrait quand à eux les priver de carrière".


L'idée est bonne, mais qui va les rendre inéligibles ? Il font les lois, se protègent et chargent la barque des français de base. De temps en temps, il y en a un qui tombe ( faute d'appuis ou par vengeance de Paris ) mais ils se soutiennent tous et tentent de faire plier la justice. Les politiques s'auto-protègent.

Quand je vois Sarko "désirer" Carignon à la tête d'un ministère, j'enrage. Il a fait de la taule mais il est quand même reçu à l'Elysée.

Je suis lucide et j'essaie d'être juste. Je donne le bâton aux méritants de tous les bords. Rappelez vous, après le scandale d'Urba, Mitterrand a fait voté une loi d'amnistie pour ce qui concerne les politiques ( car ceux de droite ont aussi besoin d'être financés. Non seulement, ils ne sortent pas un kopek de leur poche mais en plus ils s'en mettent plein les fouilles). Et que croyez vous que la droite a dit ? Loin de critiquer l'ignomie faite à la démocratie, à la justice, elle a voté avec des applaudissements cette loi, trop heureuse que l'on sauve certains élus d'enquêtes en cours. Je vous répète: il n'y a pas un politique qui vaut mieux que l'autre. Celui qui n'est pas corrompu, il l'est par complicité pour avoir mis sa conscience en sommeil ( beaucoup savent ce qui se trame - notamment lors des appels d'offres -mais font semblant de ne rien voir pour garder leur place).

Bien sur les discours sont émouvants - pour certains- mais je me suis vacciné depuis longtemps. Il n'y a pas très longtemps, le nommé Zitte ancien conseiller général m'expliquait que la pire erreur de sa vie a été "d'entrer en politique". En un mot, il s'est fait berné et abusé. Quand je pense qu'il y a encore des français qui sont prêts à soutenir leur bourreau, je me dis que la bêtise est un fonds de commerce qui a de l'avenir....Et le pire c'est qu'ils ne font pas défection lors des consultations électorales: ils votent pour leur malheur. Bef y porte tout seul son kolé à l'abattoir.

20.Posté par la peau le 06/09/2010 23:58
pour le post 18 commentaires tres vrais j'approuve tout est dis il faut etre sous sedatif pour croire encore a cette droite honteuse qui se dechire fure et a mesure d'ici 2012 n'aura plus rien et sera tant mieux

21.Posté par FOXI le 06/09/2010 23:59
Je reste interloqué sur la position de Noé974. Une fois il encense Sarko, une autre fois il le flingue. Cette inconstance est dangereuse lors des élections ( 1er tour mi met en l'air et au 2ème mi canarde). Cette instabilité révèle un vrai problème de lecture de conviction.

22.Posté par bertel le 07/09/2010 05:19
" 8.Posté par le taz le 06/09/2010 18:46
à 6.
.../...
si, une question : c'est quoi votre problème ? c'est qu'on ose vouloir punir des gens qui assassinent ?


Moi je n'ai aucun problème. Mais vous, vous semblez en avoir un et il relève du médical. L'amnésie se soigne difficilement lorsque le sujet n'y met pas du sien. Je n'invente rien lorsque j'écris que c'est la même personne qui est en charge du dossier sécuritaire depuis...2002, avec tous les moyens, même des "kärchers" !

Le bilan est catastrophique même si les déclarations sont tonitruantes. Les effets de manche devant les caméras n'impressionnent plus que les amnésiques sarkolâtres tels que vous.La suppression de milliers de postes de fonctionnaires de police est par contre un appel fort pour tous les délinquants qui continueront de plus belle à nous pourrir la vie à vous et à moi quand on sait en plus que le moindre déplacement d'un ministre ou du locataire de l' Elysée en mobilise plusieurs centaines.

L'insécurité grandissante est une conséquence directe de l'incompétence de ceux qui jouent aux vedettes devant les caméras mais démolissent le service public de police et de gendarmerie.

Bertel de Vacoa



23.Posté par Simplet le 07/09/2010 08:48
Un sujet intéressant, "la déchéance de la nationalité française" ... je m'étonne que cela entraîne des réflexions sur la peine de mort, la construction de l'Europe, le bagne, l'honnéteté des politiciens, ...

Si nous restions juste sur le sujet concerné, qui n'est pas quelque chose de nouveau en FRANCE, puisque cette déchéance de nationalité a été validée en 1996 par le Conseil constitutionnel pour des actes de terrorisme.

Même si l'article premier de la Constitution de la Ve République stipule : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion".
Le Conseil constitutionnel a admis en 1996 quil était possible de déroger au principe d'égalité pour des Français d'origine étrangère coupables de faits qualifiés de terroristes.

Cette fois, l'Élysée souhaite étendre cette possibilité de déchéance à des personnes ayant acquis la nationalité française depuis moins de dix ans.

Cette loi est stupide pour une catégorie de personnes, celle qui ne garderait que la nationalité française, et qui serait apatride si on lui enlevait sa nationalité française.
Nous serions alors dans une situation ubuesque, pour deux raisons :
D'abord parce la législation européenne (et la FRANCE y est tenue) interdit de rendre un individu apatride.
Ensuite, si la FRANCE déchoit quelqu'un de sa nationalité française, en le rendant apatride, nous ne pouvons plus l'expulser puisqu'il n'a plus de patrie !!!

Enfin, nous aurions aussi à faire à un troisième problème, juridique cette fois. La personne qui fera de la prison pour avoir tuer un représentant de l'ordre, se verra déchue de sa nationalité française et expulsé, ce qui vient en contradiction avec l'interdiction en FRANCE de la "double peine" - sanction pénale et expulsion - que Nicolas Sarkozy avait fait voter en 2003 alors qu'il se trouvait au ministère de l'Intérieur.

Je ne sais quel est le réel objectif de cette Loi proposée par le Gouvernement aujourd'hui, mais il est clair qu'elle occupe tout l'espace médiatique, occultant les autres problèmes de notre société.


24.Posté par FOXI le 07/09/2010 10:22
23.Posté par Simplet

Pourquoi ? C'est bien simple.. C'est de la poudre aux yeux. Sarko n'a plus de réponse. La seule solution c'est de battre tambour et que cela résonne et donne l'impression qu'il agit. Rappelez vous l'affaire du polygame de Nantes. Toute l'UMP est montée au créneau et Hortefeux a insisté et travaillé ( fait bossé ses services) pour un projet de déchéance en cas de polygamie. A l'arrivée Zef calebasse. Sarko a reculé devant la levée de boucliers sur l'anticonstitutionnalité d'une telle mesure. Hortefeux se retrouve donc le bec dans l'eau. La travaille pou la po patate. Or, le peuple le paye pour être efficace et non pour dire des inepties.

Cela me rappelle le coup de Chirac avec le concept de "combler la fracture sociale" quand dans le même temps "il désemcomblait les caisses de la ville de Paris avec les emplois fictifs".

Sarko emploi la même méthode "frapper les esprits", bouger pour faire croire qu'il agit et çà marche il y a des couillons qui la main sur le coeur disent encore " Oui, Sarko c'est l'homme providentiel, le sauveur, li lé capab". Or la France décline, décline, le travail devient, les diplomés pointent au pôle emploi ( on change de nom çà fait moins misère) et les riches s'engraissent.....

Couillons de français ( sauf les lucides mais c'est une denrée rare), béats devant un bonimenteur impliqué dans des affaires de corruption....

25.Posté par FOXI le 07/09/2010 10:29
17.Posté par le taz "ce que vous dites est juste, et on touche là un point crucial de la politique : doit-on dire les vérités qui fachent, prendre des mesures et agir ?... et perdre à coup sur la prochaine élection ou doit-on, comme c'est la cas depuis 69, faire une superbe carrière politique en mentant, promettant (aux cons qui y croieraient), manipulant, etc...".

Vous avez mis le doigt sur le vrai problème. Le politique n'est pas là pour servir l'intérêt général mais pour gagner juste pour sa pomme et pour cela mensonges, paroles, paroles, serrage de mains, vidages de poches, compromissions avec le capital ( il faut de l'argent pour se faire élire). Il n'en a rien à foutre des problèmes des français, il est là pour servir un clan, pour se servir, placer les siens aux postes clés pour tout contrôler, et il fait semblant de résoudre les problèmes généraux mais sa vraie énergie il l'a met à un seul service: rester au pouvoir....

Et il y en a qui croient qu'il se dévoue pour son pays. Du moins il en donne l'air mais il ne faut pas s'arrêter aux apparences. Bézer un jour, bézer tous les jours....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales