Société

Décès de l'ancien député Alexis Pota


Décès de l'ancien député Alexis Pota
Le Dr Alexis Pota est décédé ce mercredi à l'âge de 81 ans. Il fut député de la 2e circonscription de La Réunion de 1988 à 1993. Il avait pris la succession de Laurent Vergès, décédé tragiquement en 1988, dont il était suppléant.

Durant son mandat, il quitte le PCR pour rejoindre les rangs de la droite en devenant 1er adjoint des différents maires RPR et divers droite de Saint-Paul depuis la mandature de Cassam Moussa.

Alexis Pota fut également Conseiller régional de 1983 à 1992.
Mercredi 30 Avril 2014 - 12:04
Lu 1588 fois




1.Posté par une saint Pauloise le 30/04/2014 14:43
Mes sinceres condoleance a toute sa famille.

2.Posté par Majorité Centrale974 - MC974 le 30/04/2014 15:47
Majorité Centrale974 partage l’émotion et la tristesse des proches d’Alexis POTA et adresse à sa famille , dans ces moments douloureux , des condoléances les plus sincères.

Le Bureau MC974

3.Posté par Blablabla le 30/04/2014 16:18
Ouuulala! Rolland Robert, Alexis Pota.... nonagénaires et octogénaires de la politique...... je m'inquiéterai (voir la théorie des séries)

4.Posté par David Asmodee le 30/04/2014 16:22
il quitte le PCR pour rejoindre les rangs de la droite


Tout le monde se souvient surtout de ça...

5.Posté par Gabriel Poitevin le 30/04/2014 17:37
Je n'ai jamais compris pour quelle raison certains s'acharnent à écrire Roland avec deux "L". Gabriel Poitevin.

6.Posté par Bla, bla, bla le 30/04/2014 18:59
@5 Parce que Gabriel les anges ont toujours 2 ailes, autrement ils tournent en rond quand ils volent c'est bien connu ça Gabriell

7.Posté par Bayoune le 30/04/2014 22:25
Toutes mes condoléances à la Famille de notre camarade Alexis Pota. C'est sûr que ce vieux militant communiste de St Paul n'aura pas tous les hommages et fromages décernés par la clique politicienne de gauche à "lhomme du consensuel" avec la droite, Roland Robert, le témoignage appuyé de Nassimah Dindar ne laisse plus de doute. Quand les 1200 employés de l'Arast étaient broyés par le Conseil général et la Dindar, il me revient à l'idée que ce 1er Vice Président faisait parti avec Pierre Vergès du Conseil Général. Si les jeunes militants anticolonialistes croient voir dans la reconstruction du pcr, une organisation pour un changement, ils se tromperaient. Ce même pcr compte sur les autres pour faire le travail à sa place, c'est ainsi qu'il a misé à fond sur Hollande, et il s'est fait cocufié. Ce qui sans aucun doute explique sa défaites et sa déchéance dans la population réunionnaise.
Le camarade Pota, ce docteur à coté des pauvres de St Paul, vrai militant communiste qui s'est investit à fond dans ce qu'il croyait être un outil de la décolonisation de notre pays, alors que le pcr n'était kin vouve pou kabaye larzan bann ti maléré, un outil pour abuser les pauvres. Alexis Pota, était ce docteur, qui le samedi fermait son cabinet médical pour vendre Témoignages la propagande du pcr et de Paul Vergès. C'est un bononm ke nou perde pou la Réniyon. Courage à la famille de ce vieux camarade, qui rejoindra son vieux camarade Léon Félicité dans l'au delà

8.Posté par Jean Bernard ARAYE le 30/04/2014 22:58
Sincères condoléances à toute sa famille

9.Posté par pas de bol! le 01/05/2014 08:43
Pas de bol, mourir au même moment ou presque que R. Robert...c'est un peu comme la mort de Cocteau le même jour qu'Edith Piaf!
Gageons qu'on en parlera peu , d'abord parce que les élus de tous bords y sont allés de leur blabla hypocrite pour R. Robert, et qu'ils sont à sec ( sauf à se répéter) ensuite parce que pour les caciques du PCR Pota a trahi donc mot d'ordre de silence ou au mieux service minimum!

10.Posté par cimendef le 01/05/2014 09:14
Alexis POTA fut aussi la victime de la Mafia Vergès. Il faut se rappeler qu'après la mort accidentelle du député Laurent Vergès, le soi-disant rebelle, dont il fut le suppléant, le Docteur POTA devint tout à fait normalement député. Le PCR voulut le forcer à démissionner pour provoquer une élection partielle car il ne fallait pas faire de l'ombre à la Famille. Une ignominieuse campagne de dénigrement fut menée à son encontre par les membres de la secte des Vergès. Il fut même appelé "député par accident mortel". Comme beaucoup d'autres militants sincères du PCR, Alexis POTA fut éliminé pour permettre à Paul de faire tranquillement sa petite tambouille politicienne au bénéfice de sa Famille.

11.Posté par Bayoune le 02/05/2014 10:30
"Une ignominieuse campagne de dénigrement fut menée à son encontre par les membres de la secte des Vergès. " Cimendef combien ou na rézon mon frar. Quelque temps après le décès éthylique "accidentel" de ce symbole de la rebelle de la jeunesse, j'ai été écœuré de lire inscrit, un peu partout une insulte ignoble contre le camarade Pota, vieux et vrai militant communiste - l'inscription suivante qu'on pouvait lire sur les murs, dessous les abris bus, notamment à Ste Suzanne "Pota a tué Laurent". C'est peut être pour cela que tous les regards droite et gauche faux cul compris se sont tournés vers le clone d'Houphouëtt Boigny de la Possession, l'homme du consensuel, dixit la Dindedar.
Notre vieux camarade Pota de léon Félicité, de Hyppolite Piot qui reposait paisiblement à Primat a reçu de ses camarades l'hommage sincère qu'il méritait. Ceux qui ont connu Alexis Pota é la finn désote la vie, en mémware bin zot zanfant lété là, Jean Piot, famille Léon Félicité, ainsi que le vieux communiste Bruny Payet la tenu à dire in derniyé rovwar sincère a son vieux camarade A. Pota la ke zamé vann ali pou de euros ou pour des glorioles honneurs des autorités coloniales.
Encore une fois Alexis, repose en paix mon vieux camarade, tu n'as pas à rougir de ton travail de militant malgré les vomissures de ceux qui ont trahi et brader, pour s'enrichir la cause des travailleurs et des pauvres de notre pays.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales