Culture

Début de tournage pour "Un autre monde" de Gabriel Aghion

Le réalisateur Gabriel Aghion est présent dans notre île pour le tournage de son nouveau film "Un autre monde" avec au casting Claude Braseur, Dominique Blanc, Samuel Labarthe, … Un téléfilm pour France Télévisions retraçant l'histoire méconnue des engagés indiens à la Réunion juste avant la Première guerre mondiale.


Gabriel Aghion et Claude Brasseur
Gabriel Aghion et Claude Brasseur
Les acteurs fraichement débarqués de métropole ont tenu une conférence de presse hier, en fin d'après-midi, pour la présentation de leur nouveau film "Un autre monde" retraçant l'histoire des engagés indiens à la Réunion au moment de la Première guerre mondiale, sous la direction de Gabriel Aghion, réalisateur de "Pédale Douce", "Belle Maman", "Le Libertin" …

Entouré de ses acteurs, Claude Brasseur, Samuel Labarthe, Jean-Emmanuel Pagni et Mati Diop, il manquait seulement Dominique Blanc, Gabriel Aghion a parlé de son film "Un autre monde".

"A la base, le film s'inspire du documentaire "La mémoire des Canabady" réalisé par Paul Rognoni (ndlr : également producteur du film) qui traite de l'engagisme pendant la période de la Première guerre mondiale", explique Gabriel Aghion. Pour cela le réalisateur est venu en repérage à la Réunion à la fin d'année dernière pour retenir plusieurs lieux pour le tournage dans le Nord, le Sud et l'Ouest de notre île.

L'histoire de l'engagisme

Jean-Emmanuel Pagni, Samuel Labarthe, Mati Diop
Jean-Emmanuel Pagni, Samuel Labarthe, Mati Diop
Les comédiens sont très "heureux" d'être à la Réunion, pour Claude Brasseur, déjà passé dans notre île, il garde "un bon souvenir de l'accueil des Réunionnais". Mais les acteurs ne sont pas venus en "touristes" à la Réunion mais bien pour travailler, le film se passant au début du XXème siècle, il s'agit d'une production en costume d'époque ce qui implique un gros travail de préparation, "c'est la première fois que les acteurs vont travailler ensemble, il y a eu beaucoup de préparation pour les costumes, mais également pour les décors du film, de plus nous tournons principalement dans des maisons coloniales".

Le film raconte l'histoire de l'engagisme à la Réunion pendant la première Guerre mondiale, l'histoire d'un grand propriétaire qui offre aux engagés indiens la liberté de culte et des fonctions réservées aux français, contre l'avis des autres planteurs blancs, ces derniers étant soutenus par l'église et le gouverneur qui s'opposent à ces libertés qu'ils jugent dangereuses. Mais les indiens engagés n'en restent pas là et fomentent une révolte … "c'est excitant de jouer dans un film d'époque. Ce qui nous a réuni c'est le projet mais également l'histoire que le film raconte, je ne connaissais pas cette partie de l'histoire", souligne Mati Diop.

En tout ce sont six semaines de tournage qui sont prévues pour un film d'une durée de 110 minutes qui sera diffusé à priori à la fin de l'année "soit sur France 2, soit sur France 3".

Le film est doté d'un budget d'environ 3 millions d'euros, aidé à hauteur de 350.000 euros par l'Adcam (Association pour le développement du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia). Une trentaine de techniciens locaux ont été engagés pour les besoins du film, les premières séquences seront tournées dès demain et ce jusqu'au 24 juin.

En attendant, l'équipe du film recherche toujours des figurants pour les besoins du tournage (voir l'article ici : "On recherche 580 figurants pour le dernier film de Gabriel Aghion").
Dimanche 15 Mai 2011 - 18:36
Julien Delarue
Lu 4183 fois




1.Posté par De Matteis le 15/05/2011 19:30 (depuis mobile)
Avec de tels acteurs et tourné dans mon île de cœur ce film ne pourra qu'être un succès je le souhaite ... Bon tournage 'b

2.Posté par ROBERT Franck le 16/05/2011 13:30
On verra de plus en plus de réalisateur de film à la Réunion. C'est normal on est patrimoine de l'humanité, ceci est un label pour un film. Bienvenue à tous et bon tournage !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales