Economie

Début de la campagne sucrière le 31 juillet dans l'Ouest et le Sud

Mercredi 19 Juillet 2017 - 11:32

Début de la campagne sucrière le 31 juillet dans l'Ouest et le Sud
Les Commissions Mixtes d’usine (CMU) de Savanna, du Gol et de Grand-Bois se sont réunies et ont décidé de la date de démarrage de la campagne sucrière. Elle commencera le lundi 31 juillet 2017, pour l’ensemble des centres de réception du Sud et de l’Ouest.

"La direction de Tereos Sucre Océan Indien souhaite à tous les acteurs de la filière une bonne campagne 2016", indique l'industriel dans un communiqué.
Zinfos974
Lu 2117 fois



1.Posté par RADIO BISTROT le 19/07/2017 13:37

Et si on faisait grêve et si on mettait nos voitures en travers de la route pour bloquer tout le monde le 31 juillet ?

chiche

2.Posté par Génial ! le 19/07/2017 14:29 (depuis mobile)

La vengeance des automobilistes sera terrible ! Lol

3.Posté par Pamphlétaire le 19/07/2017 18:21

Petite démonstration ou petit problème arithmétique. Prix de la tonne de canne à sucre : 41,69 €. Un planteur doit récolter 1000 tonnes de canne sucrière sur son terrain ce qui lui ferait pour l'année 41,69 X 1000 = 41690 € d'un revenu brut annuel. Pour résoudre ce problème, il embauche 3 bons coupeurs de canne dont chacun effectue un rendement moyen de 400 kg à l'heure pour 7 heures de travail par jour à raison de 5 jours ouvrés par semaine pour un salaire horaire de 11€. Ce qui implique que chaque coupeur fait par jour 400 (kg) X 7 (heures) = 2800 kg par jour ou 2,8 tonnes. Pour 3 coupeurs, trois fois plus soit 2800 x 3 = 8400 kg ou 8,4 tonnes. Durée de la récolte (coupe) 1000 : 8.4 = 119 jours ouvrés pour effectuer la récolte.
Sachant qu'il faudra rémunérer un coupeur à 11€ de l'heure pour 7 heures (une journée de coupe bien remplie) = 77€ et avec 3 coupeurs 77 X 3 = 231 € de salaire brut par jour ouvré pour les 3 coupeurs. Sachant qu'il faut 119 jours ouvrés par effectuer la récolte, 119 x 231 = 27489 € de salaire brut auquel s'ajoute 10% de congés payés soit 27489 + 2748 = 30237 €.
Il reste à notre planteur 41690 - 30237 = 11453 € / 12 = 954.41 € de revenu mensuel pour faire vivre son foyer en sachant qu'il faut assurer : le paiement des assurances, le transport de la canne récoltée, l'achat des pesticides, herbicides, engrais, des taxes dont la liste est si longue que je ne veux pas lasser le lecteur, la mutuelle pour ne pas dire les mutuelles, les différentes cotisations à la MSA, sans oublier les cotisations patronales à l'URSAFF, à la CRR et ce que j'ai omis... Question : me suis-je trompé ou est-ce exact?
Autre question : qui veut devenir planteur de canne à sucre en connaissance de cause?

4.Posté par klod le 19/07/2017 20:16

mi aime mon sucre roux et mi aime mon zoignons péi que mi trouve pas .................. culture vivrière , il reste 25% ???????????? vivement les "assises" !

5.Posté par yab le 19/07/2017 20:56

Post 3, On fait dire ce que l'on veut aux chiffres, cette démonstration n'est pas fausse, mais il suffirait de présenter ces mêmes chiffres différemment pour avoir une autre vision.
A la question 《qui veut devenir planteur de canne à sucre en connaissance de cause?》, j'ai une information > personne n'est obligé de le devenir.

6.Posté par TICOQ le 19/07/2017 21:51

A notre tour d'emmerder, de gêner au max les tracteurs et autres "cachalots" !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >