Social

De Chateauvieux, "le Béké réunionnais"


De Chateauvieux, "le Béké réunionnais"
Le site Marianne 2 a publié il y a quelques jours un article consacré à Jacques de Chateauvieux, intitulé "Un Béké réunionnais à la tête d'Axa ". Nous le reproduisons ci-dessous...


Il n’y a pas qu'aux Antilles qu’il y a des békés. La Réunion en compte aussi. Mais là-bas ils sont baptisés les «gros blancs». Le plus emblématique d’entre eux n’est autre que le successeur de Claude Bébéar chez Axa.

Après la Guadeloupe et la Martinique, c’est au tour de la Réunion de s’embraser. Mais il est un homme originaire de l’île qui se fait étrangement silencieux sur le sujet (1). Son nom ? Jacques de Chateauvieux. Peu connu en métropole (il est pourtant le successeur de Claude Bébéar à la présidence du conseil de surveillance d’Axa), il peut être considéré comme «le béké de la Réunion». Mais dans l’Océan Indien, on préfère utiliser un vocabulaire un tantinet plus imagé qu’aux Antilles, un vocabulaire que même un «métro» est capable de comprendre : on ne parle pas de « békés » mais de «gros blancs» ! Et Jacques de Chateauvieux est le plus emblématique représentant de cette caste. C’est même un très gros poisson. D’après le magazine Challenges, en 2008, grâce à un pactole de 567 millions d’euros, ce membre supposé de l’Opus Dei pointait avec sa famille au 67e rang des fortunes de France et à la toute première place pour l’outre-mer. Une réussite qu’il ne doit pas à son seul mérite…

L’homme est né avec une cuillère en or dans la bouche. Une cuillère à sucre pour être plus précis car son père est le cofondateur des Sucreries de Bourbon. Une société dont il « hérite » en 1979 alors qu’il n’a que 28 ans. Mais son jeune âge ne l’empêche pas de prendre les décisions qui fâchent. Bien au contraire : quand le marché du sucre de canne commence à battre de l’aile, ce diplômé de l’Institut supérieur de gestion et de Columbia, ne fait pas dans le détail : les machines sont stoppées, les employés — qui pour certains travaillent depuis plusieurs générations pour sa famille — sont remerciés. « Il fallait fermer des usines, explique-t-il, Le sucre à la Réunion, c’est comme la sidérurgie dans l’Est de la France ! »

Comme si une personne possédait à elle seule un département !

Une fois fait le grand ménage, l’homme décide de diversifier ses activités sur place : il prend des parts dans des hôtels, ouvre des supermarchés, des fabriques de jus de fruits et de yaourts, et se lance même dans le transport maritime de passagers. Mais il finit par tout vendre et avec l’entreprise originelle, Bourbon, se spécialise dans les services maritimes offshore pétroliers.

Bourbon, c’est le joyau de l’empire de Chateauvieux (2): 5 000 employés présents dans 28 pays, une flotte de 266 navires et 931,3 millions de chiffres d’affaires pour 2008! Mais ce n’est pas cette société qui fait de ce père de six enfants (« tous élevés dans une certaine austérité » d’après Les Echos), le «gros (requin) blanc» de la Réunion. Pour avoir conscience de sa mainmise sur ce département d’outre-mer, il faut se pencher sur ses autres entreprises. Par le biais de son holding personnel, Jaccar, il est par exemple à la tête de la Sapmer, le plus vieil armateur de pêche de la Réunion. Il y a également CBO Territoria dont il préside aussi le conseil d’administration. Cette société « possède et gère 3 360 hectares sur l’Île de la Réunion répartis sur Sainte-Marie, Saint-Paul, Saint-Leu et Saint-Pierre », soit un peu plus d’1% de tout le territoire réunionnais ! C’est un peu comme si une personne en métropole possédait à elle seule… tout le département du Calvados ! Côté en bourse, la société construit et gère à la fois de l’immobilier résidentiel et professionnel. Et ça marche fort: CBO Territoria affiche 24,2 millions d’euros de chiffres d’affaires pour 2007 avec une hausse de 38% par rapport à l’année précédente! Et ça n’est pas près de s’arrêter: Jacques de Chateauvieux a confié par le passé en avoir « pour cinquante ans de construction devant [lui]! »




(1) Contacté, Jacques de Chateauvieux a refusé d’être interviewé.

(2) Via Jaccar, son holding personnel, Jacques de Chateauvieux a des parts dans Sinopacific, un chantier naval chinois colossal qui comptait, en 2008, 22 000 salariés. Par ailleurs, Bourbon est également en affaire avec la Marine nationale depuis 1976 par le biais de la société Les Abeilles. Elle possède notamment cinq remorqueurs (dont le célèbre Abeille Flandre ) servant au sauvetage en haute mer.

Mercredi 18 Mars 2009 - 09:53
Pierrot Dupuy
Lu 9823 fois




1.Posté par Aero Freins le 18/03/2009 10:29
You and me we're meant to be
Walking free in harmony
One fine day we'll fly away
Don't you know that Rome wasn't built in a day....!!

Dessine nous un mouton Jacques..!! Dessine nous un mouton....

2.Posté par seb le 18/03/2009 10:30
Nous en avons plein comme lui ici qu'on oublie de citer, en autre CAILLE, RAVATE, TAK, HAYOT, CADJEE .....

3.Posté par Trouillomètre au maximum le 18/03/2009 11:02
Cet article contient des contre vérités. Le ton laisse penser que c'est volontaire.
En préalable je tiens à dire que je ne suis pas spécialement un fan du marquis d'Armand de Chateauvieux (en raison de mon opposition aux "monopoles oligopoles domiens". Il en avait construit un beau avec Vindémia). Je tente de rester objectif, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.
Les Chateauvieux n'étaient pas pauvres, mais pas extrêmement riches non plus si l'on en juge par le train de vie. Exemple : la maison de Saint-Leu, à moitié en ruine (qui a finalement été donnée avec la chapelle à une collectivité locale ). Je serais curieux de connaitre la vérité du montant du patrimoine de J de Chateauvieux au moment où il a hérité. Sous toute réserve, je pense qu'il ne s'agissait que de ses terres de Saint-Leu qui d'ailleurs ont ou auraient été cédées presque cadeau aux ouvriers agricoles par la suite. Je serais étonné qu'il possédait beaucoup d'actions des sucreries de bourbon. Si quelqu'un peut de dire de façon sûre, je suis tout ouïe.
Il faut relativiser : il a énormément de mérite, c'est pas seulement un héritier tel certains autres qui ont hérité des "cartes" ceci ou cela. C'est un "capitaine d'industrie" qui réussit jusqu'à présent tout ce qu'il entreprend dans des domaines très divers. Que les petits et gros héritiers de "cartes" en fassent autant et osent sortir des traces de papa ... Que fallait t-il faire concernant l'industrie sucrière ? Subventionner à mort une myriade d'usines pour fabriquer du sucre qui coûterait 20 fois le cours du marché mondial ? En ce moment ce serait (sous toute réserve) 10 fois.
Il aurait été utile à la Réunion si on ne l'avait pas entravé et poussé vers la porte de sortie. Dorénavant son siège est en métropole ... Un exemple qui fera plaisir à un intervenant de ce forum est le pillage de son idée d'amener ici des A380. Il avait été dit (à peu près en ces termes lors de la compétition pour le rachat des actions Air Austral à Air France) que c'était une idée de fou. L'idée de fou a été reprise par la même personne qui tenait ces propos ... mais quelques années plus tard. On a donc perdu ce laps de temps. Peut-être seraient-il déjà là ces avions et les tarifs qui vont avec.

4.Posté par Cambronne le 18/03/2009 11:18
1. Posté par Aero Freins le 18/03/2009 10:29

Pauvre Aero Frein vous ne connaissez pas la grandeur de l'homme , ni sa puissance de coeur , vous n'êtes qu'un parasite ...Cette homme est peut être un grand capitaine d'entreprise qui a toujours mis les hommes en avant ...il est un des rares à avoir œuvré comme une mission divine qui consistait à diffuser ses idées par l'abnégation et le travail et cela en toute circonstances ordinaires qui sont se sont présenté à chaque occasion à lui, comment a t'il choisi de servir les autres et de contribuer à l’amélioration de la société par son savoir regarder l'image positive que dégage le Groupe Bourbon .
Alors SVP taisez vous pour une fois surtout lorsque vous ne savez pas de quoi vous parlez ... d'autant que vous entrez dans une autre dimension en terrain miné des moines-soldats....

5.Posté par azalee le 18/03/2009 11:28
Je ne comprends pas le ton polémique, voire méprisant de cet article. Chateauvieux a réussi dans les affaires : on devrait s'en réjouir ! Tant mieux pour lui, tant mieux pour les emplois qu'il a créés. Et en plus c'est un Réunionnais, youpi ! voilà ce qui est capable de sortir de chez nous ! Voilà un brin de réponse à la question posée ailleurs : qu'est-ce qu'ils nous apportent ces Dom ! Mais non, on préfère jeter l'opprobre sur un type dynamique et qui a une forme de génie dont il fait profiter notre société. Exactement le genre d'article, le ton d'article qui allume des braises et qui contribue à discréditer la presse.
Par ailleurs, je pense qu'il y a quelques différences entre un "béké" et un "gros blanc". Mais un continental peut-il saisir ces nuances ? J'en doute...

6.Posté par El974 le 18/03/2009 11:29
Voici encore un exemple d'information sélective de personnes qui se disent journalistes. Le ton utilisé par le journaleux de Marianne, laisse à entendre que Mr de Chateauvieux était un esclavagiste voire même pourquoi pas pire ainsi que certains békés des Antilles l'ont revendiqué récemment ?

Je pense que Mr de Chateauvieux à fait beaucoup pour la réunion en y investissant beaucoup et en continuant à y investir grace à CBO notamment, et que la venue de certaines enseignes de grande distribution lui ont profité certes, ont aussi beaucoup profité à l'ensemble des réunionnais.

Ainsi que le soulignait 'Trouillomètre', Mr de Chateauvieux aurait pu aussi investir à la Réunion dans le domaine du Transport Aérien, malheureusement ce dossier lui à été refusé et Mr de Chateauvieux à été ainsi "contraint" d'investir ailleurs.

D'autres tels que Francois Caillé, ont eu aussi contribué à investir à la Réunion, et je ne pense pas que ce soit des Békés ou des Gros Blancs dans une utilisation péjorative du terme.

Ils avaient de l'argent et des moyens, ils ont investi à la Réunion et ont contribué à son développement : ils en ont retiré les fruits, quoi de plus normal ? Aurions nous préféré qu'ils aillent investir ailleurs ? Avec de tels comportements, cela aurait été très normal.





7.Posté par bertel le 18/03/2009 11:44
"Cette société « possède et gère 3 360 hectares sur l’Île de la Réunion répartis sur Sainte-Marie, Saint-Paul, Saint-Leu et Saint-Pierre », soit un peu plus d’1% de tout le territoire réunionnais ! C’est un peu comme si une personne en métropole possédait à elle seule… tout le département du Calvados !"

Du temps des gouverneurs, du temps de colonies...

Adécalom ! Reviens !

bertel

8.Posté par almuba le 18/03/2009 12:07
Pourquoi toujours dénigrer la réussite?
Que ceux qui sont en bas essayent de grimper plutôt que de vouloir tirer vers le bas ceux qui sont en haut.
Un mal bien français qui fait que nous en sommes toujours au même point.

9.Posté par Bibe le 18/03/2009 12:19
Marianne ... Ils font quel CA eux ? Où sont-ils distribués ? ils aspirent à faire moins de CA ? a faire vivre moins de gens ?

J'admire la réussite de cet homme humble ... A mon sens c'est l'exemple Réunionnais par excellence ! Il prouve que la richesse on peut la créer. Cet homme par son activité génère des milliers d'emplois partout dans le monde ... c'est pas rien ... c'est pas une petite responsabilité !

10.Posté par OLIVIER le 18/03/2009 13:54
Les rentiers qui vivent de revenus de l'immobilier sont moins méritants que M de CHATEAUVIEUX et ils sont loin d'être blancs...Certains deviennent même maires..."gros blanc " est une expression générique pour parler de gens riches mais s'applique aussi aux malbars, zarabes etc.

11.Posté par adekalom le 18/03/2009 14:12
Il fait quoipour les reunionais,à part s'enrichir sur leur dos?

12.Posté par Gérard Maillot le 18/03/2009 14:51
3. Posté par Trouillomètre au maximum le 18/03/2009 11:02 Cet article contient des contre vérités. Le ton laisse penser que c'est volontaire.
En préalable je tiens à dire que je ne suis pas spécialement un fan du marquis d'Armand de Chateauvieux (en raison de mon opposition aux "monopoles oligopoles domiens". Il en avait construit un beau avec Vindémia). Je tente de rester objectif, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.
Les Chateauvieux n'étaient pas pauvres, mais pas extrêmement riches non plus si l'on en juge par le train de vie. Exemple : la maison de Saint-Leu, à moitié en ruine (qui a finalement été donnée avec la chapelle à une collectivité locale ). Je serais curieux de connaitre la vérité du montant du patrimoine de J de Chateauvieux au moment où il a hérité. Sous toute réserve, je pense qu'il ne s'agissait que de ses terres de Saint-Leu qui d'ailleurs ont ou auraient été cédées presque cadeau aux ouvriers agricoles par la suite. Je serais étonné qu'il possédait beaucoup d'actions des sucreries de bourbon. Si quelqu'un peut de dire de façon sûre, je suis tout ouïe.
Il faut relativiser : il a énormément de mérite, c'est pas seulement un héritier tel certains autres qui ont hérité des "cartes" ceci ou cela. C'est un "capitaine d'industrie" qui réussit jusqu'à présent tout ce qu'il entreprend dans des domaines très divers. Que les petits et gros héritiers de "cartes" en fassent autant et osent sortir des traces de papa ... Que fallait t-il faire concernant l'industrie sucrière ? Subventionner à mort une myriade d'usines pour fabriquer du sucre qui coûterait 20 fois le cours du marché mondial ? En ce moment ce serait (sous toute réserve) 10 fois.
Il aurait été utile à la Réunion si on ne l'avait pas entravé et poussé vers la porte de sortie. Dorénavant son siège est en métropole ... Un exemple qui fera plaisir à un intervenant de ce forum est le pillage de son idée d'amener ici des A380. Il avait été dit (à peu près en ces termes lors de la compétition pour le rachat des actions Air Austral à Air France) que c'était une idée de fou. L'idée de fou a été reprise par la même personne qui tenait ces propos ... mais quelques années plus tard. On a donc perdu ce laps de temps. Peut-être seraient-il déjà là ces avions et les tarifs qui vont avec."
Je ne suis qu'un copieur!

13.Posté par Cambronne le 18/03/2009 15:12

11. Posté par adekalom le 18/03/2009 14:12
Il fait quoipour les reunionais,à part s'enrichir sur leur dos?

En êtes vous si sur ?

14.Posté par citrouille le 18/03/2009 16:08
il est affligeant de constate la baisse de niveau du "journalisme" de Marianne qui concurrence de plus en plus Nl obs voir Pmatch ou Voizi!
Désireux de passer pour un chevalier blanc de l'information et défenseur des Reunionnais ( voisin des antillais et sans doute noir et exploité) le journaliste nous sert une salade d'inepties!
Malheureusement le français moyen (il l est !! ) prendra ça au pied de la lettre !

15.Posté par Aero Freins le 18/03/2009 17:44
4. Tu comprends vraiment que dalle à l'English que cabron...!! Les coups de règles n'étaient pas assez forts chez les Jésuites ...ou bien ?!

Et tu devrais mieux te craquer les doigts avant de poster car précisément je n'ai rien dit sur le grand homme !! je lui demande simplement... de continuer à nous faire rêver....!! lol !

Comment lui en vouloir ?!! en tant que créole.. j'en suis fier moi...!! et so-li-daire.... tu rigoles ?! >> Nous sommes cousins !!

16.Posté par Cambronne le 18/03/2009 19:44
15. Posté par Aero Freins le 18/03/2009 17:44

Faut dire qu'avec vous on ne sait plus si c'est du lard d'ex moscovie ou du lard de moscovie tout simplement ...

17.Posté par Laurent le 18/03/2009 20:51
Que cela ne vous étonne pas que Jacques Tillier alias Trouillomètre au maximum défende son ancien principal sponsor.

Lorsque la plume du journaliste a plongé dans le pot de confiture elle n'est plus aussi acerbe.

Lorsqu'il fut éditorialiste jamais il ne dénonça les monopoles. Il en était même complice par son silence.

Il y aurait beaucoup à dire. Quand j'aurai un peu plus de temps je vous raconterai les forfaits de M. Tillier alias Trouillomètre au maximum (surnon qui lui va au demeurant assez bien).

18.Posté par Hoarau Jacques ST Denis le 18/03/2009 23:02
Où est le problème?
Monsieur de Chateauvieux est quelqu'un de très brillant qui a réussi dans les affaires. Est-ce une tare? Il a sans doute hérité d'un certain patrimoine, mais il a su investir et donner du travail aux Réunionnais.Il fait des choix et il prend des risques. Ce n'est pas donné à tout le monde.Je suis fier de savoir qu'un Réunionnais est à la tête d'AXA. Si on l'a nommé c'est parce qu'il est le plus qualifié et le plus méritant.
On l'a écarté du transport aérien sur la Réunion. Avec lui c'est sûr qu'on n'aurait pas les prix qu'on paye actuellement. Air Austral qui est soi disant une compagnie régionale subventionnée nous fait payer les tarifs les plus élevés.
Alors arrêtez de "casser du sucre sur son dos" si je peux dire. Et soyez fiers d'avoir un Réunionnais parmi l'élite.

19.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/03/2009 01:32
laurent, je suis impatient de lire ce que tu as à écrire au sujet de TAM...et si en plus tu pouvais en révéler un peu plus sur tes sources, histoire de crédibiliser ton propos (je dis ça d'avance pour tes détracteurs)...

20.Posté par anonyme le 19/03/2009 08:04
14. Posté par citrouille
18. Posté par Hoarau Jacques ST Denis

Je suis d'accord avec vous : Marianne pond parfois des inepties, qu'il est facile de relever en les croisant avec d'autres informations. Et JDC fait la fierté de notre ile : dommage qu'il ait été écarté de son projet de desserte aérienne, nous en aurions été les bénéficiaires.

Petit regret cependant au sujet du patrimoine immobilier de CBO : j'aurais apprécié qu'il se préoccupe de sort de ses milliers de compatriotes, à la recherche de logements sociaux, en les contruisant, et en les cédant à la hauteur des bourses des plus démunis.

21.Posté par malbar974 le 19/03/2009 10:39
article nul, journal nul, si 10% des réunionnais auraient fait ce que JDC fait la Réunion n aurait plus besoin de faire des greves, il y aurait certainement plus de travail....etc...

Le mérite de ce grand Homme (pas par la taille) c'est d avoir toujours mis des réunionnais a la tete ou membres de la direction de ces entreprises.. c est tout point final.

22.Posté par Aero Freins le 20/03/2009 10:12
16. Serbe ou Croate ? Turc ou Européen ? Ou l'art ...de cultiver l'ambiguïté ?! Et bien c'est tant mieux : objectif att'On!! comme dirait la réclame !! Il paraît d'ailleurs que c'est très bon.... pour le libre arbitre de chacun !!

Oui, il nous faut des anti radicaux.... LIBRES . ..de réagir !! ...parce que nous le valons bien !!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales