Culture

Davy Sicard et Olivier Araste récompensés par la Sacem


Davy Sicard et Olivier Araste récompensés par la Sacem
Les artistes réunionnais Davy Sicard et Olivier Araste (du groupe Lindigo) ont été récompensés par la Sacem (Société des auteurs compositeurs et éditeurs de musique), jeudi 31 octobre.

Désormais sociétaires définitifs de la Sacem, tous deux ont perçu au moins 30.000 euros de droits d'auteur pendant trois années consécutives, les deux artistes péi ont reçu une médaille symbolisant leur nouveau statut. Un privilège rare puisque seuls 13 réunionnais bénéficient de ce statut. Cette médaille est une belle récompense pour Davy Sicard et Olivier Araste, le fruit de vingt années de travail.

"Si j'en suis là aujourd'hui, c'est grâce à ma famille. La démarche de devenir musicien professionnelle est longue, c'est une série de sacrifices, mais j'ai toujours été accompagné", explique Davy Sicard, joint par téléphone après la cérémonie. L'auteur de "Maloya Kabosé"  remercie ses proches, ses collaborateurs, le PRMA, la Sacem ou encore le Conseil Régional.

"Notre réussite à Olivier et moi prouve qu'il est possible de devenir professionnel dans le domaine de la musique. Que l'on fasse du séga, du maloya ou du maloya kabosé, c'est possible. Olivier et moi sommes la preuve que par le travail, on peut y arriver", poursuit Davy Sicard.

L'artiste rend également hommage aux musiciens réunionnais "qui nous ont précédé" : "Sans eux, on n'en serait pas là aujourd'hui. Nous récoltons le fruit de leur travaill".
Vendredi 1 Novembre 2013 - 16:14
G.K.
Lu 741 fois




1.Posté par johan Malbar le 02/11/2013 00:28
Olivier, c'est tu va pouvoir commencer à payer les gens qui travaillent avec toi !
C'est une bonne nouvelle

2.Posté par Babi le 02/11/2013 01:37
30000€ sur 3 ans, soit 10000€ l'année. Dur la vie d'artiste à l'échelle locale.

En tout cas je suis content pour eux, ils méritent amplement leur récompense. Un grand Bravo.

3.Posté par auteurs-compositeurs.fr le 07/11/2013 13:51
Cher ami pour devenir définitif il faut 30.000 euros par an soit 90.000 euros sur trois ans. Mais avant de devenir définitif il faut devenir professionnel. Ce qui serait intéressant c'est de savoir si ces droits d'auteurs sont des DRM ou des DEP. Si la rémunération a été sur la base d'une rémunération proportionnelle ou forfaitaire. Si la rémunération est sur la base de sondage aléatoire... Car vu que pour les radios dites locales c'est à dire les radios de l'îles de la réunion la SACEM ne paye aucun droit d'auteur mais qu'elle perçoit tout de même ces droits. Il ne reste aux auteurs-compositeurs.fr que Radio France Outremer pour les DEP. Pour les discothèques c'est la même chose la SACEM perçoit est ne réparti par les DEP et DRM proportionnellement aux programmes... Le site www.auteurs-compositeurs.fr explique parfaitement les mécanismes des perceptions et des répartitions du Bureau de la SACEM.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales