Sport

Daniel Sangouma : "En équipe de France, les Réunionnais sont aux abonnés absents"

Daniel Sangouma est un ancien sportif de haut niveau spécialisé dans le sprint. De retour sur son île depuis 2002, il aspire de plus en plus à partager avec les jeunes athlètes ses connaissances du haut niveau en espérant peut-être permettre à des jeunes Réunionnais d’exploiter leur potentiel et connaître un parcours décoré de succès.


Pour ceux qui ne le connaissent pas, Daniel Sangouma est un champion d’athlétisme,  né à Saint-Denis le 7 février 1965. Il grandit jusqu'à l’âge de 9 ans dans le quartier du Chaudron.
Il quitte alors La Réunion et c’est en région parisienne que Daniel Sangouma va découvrir le milieu de l’athlétisme à partir de l’âge de 15 ans.
Très vite il devient champion de France de la discipline-reine, le 100 mètres.
Daniel intègre alors l’INSEP (Institut National des Sports et de l’Education Physique) en 1984. C’est dans ses locaux que s’entraînent les meilleurs du territoire.
Membre de l’équipe de France, il participe aux Jeux Olympiques de Séoul et de Barcelone. En 1988, il bat le record du monde avec ses copains du relais 4 x 100 mètres.
En 1990, il bat le record de France du 100 mètres, record qu’il conservera de juin 1990 à juillet 2005, date du nouveau record de Ronald Pognon.
L’athlète réunionnais détient le record du monde du 4x100 mètres en 37"79 le 1er septembre 1990 à Split et le record de France du 100 mètres en 10"02 le 29 juin 1990 à Villeneuve-d'Ascq.
En 2002, une carrière bien remplie, Daniel Sangouma retourne dans son île natale avec un diplôme de commerce en poche. La reconversion n’est pas difficile mais Daniel souhaite faire partager son savoir-faire avec les jeunes réunionnais. Les années de sacrifice, l’ambiance d’une compétition, l’émotion qui se dégage des victoires obtenues…L’ancien athlète de haut niveau aimerait voir plus de Réunionnais connaître ces moments, encore plus en athlétisme où Daniel le rappelle: "Le nombre de sportifs de haut niveau Réunionnais reconnus par la Ligue est équivalent au nombre de sportifs de haut niveau antillais, tous départements confondus. Mais en équipe de France les Réunionnais sont aux abonnés absents en athlétisme".
Daniel s’investit un peu au travers de l’entraînement, puis de la Ligue mais il ne trouve pas encore la méthode qui lui convient pour s’investir dans le sport.
"L’important pour moi c’est de pouvoir redonner ce qu’on m'a donné. On peut le faire de différentes façons, moi je n’ai finalement pas choisi la manière académique: aller sur un terrain...", explique l’ancien champion.
Aujourd’hui, Daniel révèle une certaine frustration de ne pouvoir participer à l’évolution des athlètes réunionnais. "Je n’apporte rien de ce que je sais, ce que j’ai appris à ceux qui en ont besoin", regrette-t-il. Les choses pourraient peut-être bien évoluer car Daniel réfléchit beaucoup à la façon d’aider les sportifs locaux qui ont du potentiel. "Moi ce qui m’importe le plus c’est de pouvoir apporter mon savoir en matière de haut niveau. Et je réfléchis comment le faire de la façon la plus pertinente possible".

Son palmarès :
Médaille de bronze au relais 4x100 mètres des jeux Olympiques de 1988 à Séoul.
Médaille d'argent au relais 4x100 mètres des Championnats du monde d'athlétisme 1991 à Tokyo.
Médaille d'or au relais 4x100 mètres aux Championnats d'Europe d'athlétisme 1990
Médaille d'or au relais 4x100 mètres aux Championnats d'Europe d'athlétisme 1994
Médaille d'argent sur 100 mètres aux Championnats d'Europe d'athlétisme 1990
Médaille d'argent sur 200 mètres aux Championnats d'Europe d'athlétisme 1992 (en salle)
Médaille d'or sur 200 mètres aux Championnats d'Europe d'athlétisme 1994 (en salle) à Paris-Bercy.
Jeux de la Francophonie : Médaille d'or sur 100 mètres en 1989, médaille d'or sur 200 mètres en 1989, médaille d'or au relais 4x100 mètres en 1989.
Jeux Méditerranéens : Médaille d'or sur 200 mètres en 1993 à Narbonne.
Finale du Grand Prix IAAF : Vainqueur du 200m en 1989 (à Monte-Carlo).
Championnats de France : Vainqueur du 100 mètres en 1990 et 1991, vainqueur du 60 mètres en salle en 1992, vainqueur du 200 mètres en salle en 1988, 1992 et 1994.
Coupe du monde : Médaille de bronze en 1989
Coupe d'Europe des Nation : Médaille de bronze en 1989 et 1994
Lundi 1 Décembre 2008 - 06:34
Melanie Roddier
Lu 2993 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales