Municipales 2014

Daniel Hoarau dénonce le scandale du recrutement du E.Leclerc de St-Leu


Daniel Hoarau dénonce le scandale du recrutement du E.Leclerc de St-Leu
Le futur centre commercial E.Leclerc de Portail Saint-Leu recrute. C'est en tout cas dans leur boîte aux lettres que certains Saint-Leusiens l'ont appris. Le candidat du rassemblement de la gauche dénonce ce "scandale du recrutement" du E. Leclerc à trois jours du 1er tour.

"C'est aujourd'hui à la veille des élections qu'est organisée un recrutement massif pour une enseigne à Saint-Leu". Daniel Hoarau, candidat du rassemblement de gauche à Saint-Leu, condamne la méthode employée dans le cadre de la campagne de recrutement pour le futur centre commercial E. Leclerc à Portail.

"Les Saint-Leusiens ont reçu des flyers d'une entreprise privée, associés à une lettre du député-maire invitant les Saint-Leusiens à venir s'inscrire pour une hypothétique place réservée", s'étonne le candidat qui "dénonce fermement de tels agissements électoralistes". Il plante le décor du territoire qui affiche un triste 36% de chômage pour une moyenne de 28% à la Réunion. "Saint-Leu n'avait pas besoin d'un tel spectacle à trois jours des élections", déplore-t-il.

Sur le fond, le socialiste se demande "comment une entreprise privée, ainsi que Pôle Emploi, ont pu participer à une telle mascarade ?"

C'est aussi sur la confusion des intérêts qu'il fonde ses doutes. "Puisqu'il (le maire de Saint-Leu) revendique la paternité du projet et que cette manifestation a lieu la veille des élections, le coût de cette manifestation - soit 13.000 flyers et lettres personnalisées selon Daniel Hoarau - est-il compris dans ses comptes de campagne, en rappelant qu'un candidat ne peut accepter des dons d'une entreprise ?", devance-t-il.

De plus, l'implantation d'une telle enseigne s'accompagne d'une formation des futures recrues financée par la Région, comme dans le cadre de la ZAC Canabady dans le Sud. Or la Région n'a pas reçu de demande en ce sens, affirme Daniel Hoarau. "Elle n'a reçu qu'une demande pour l'Ecole de la 2ème chance, passée en commission à la Région il y a trois semaines pour seulement 8 jeunes".

Cette procédure particulière conforte selon lui l'idée d'une annonce qui "se fait uniquement sur des arrières-pensées électoralistes qui ne tromperont pas les Saint-Leusiens", espère le candidat socialiste. Mais il n'en restera pas qu'au discours.

Son équipe de campagne s'attèle à "vérifier tous les aspects juridiques de telles déclarations à trois jours des élections".
Vendredi 21 Mars 2014 - 07:45
Lu 2646 fois




1.Posté par S le 21/03/2014 09:17
C'est une honte de la part de monsieur Robert ! Il utilise la misère sociale en faisant miroiter des postes à des personnes inemployables sans une solide formation. Un recrutement n'est pas communal, il s'agit d'une entreprise privée qui doit recruter des compétences sans discrimination positive ou négative.
Il m'écœure chaque jour un peu plus celui là !

2.Posté par Emeline le 21/03/2014 11:15
Continuez votre combat Monsieur HOARAU. De plus en plus de Saint-Leusiens se sentent trompés par leur député maire. Vous avez vos chances.

3.Posté par Le marchand de sable le 21/03/2014 11:21
Et bien sûr, c'est à quelques jours des élections que TR fait ses coup de com'! J'espère que les St-Leusiens seront assez intelligent dans les urnes ce Dimanche! On ne verra plus personnage qui fait honte la Réunion!

4.Posté par iliade974 le 21/03/2014 13:14
Il y a quelques semaines de cela... Une annonce via les journaux locaux annonçait les postes à pourvoir dans cette future grande surface....
Sachant qu'il s'agit d'une enseigne privée, elle est libre d'embaucher qui elle veut sans discrimination de commune, Dieu merci...
Les éventuels candidats de la commune ou se situe la grande surface n'ont peut être pas attendu pour proposer leur candidature qu'un élu, ou futur élu leur promettre monts et merveilles

5.Posté par RAM le 21/03/2014 20:20
KREOL RAPPEL A ZOT
AU DEBUT DES TRAVAUX DE LA ZAC DE PORTAIL ?
CBO METTAIT EN PLACE UN PLAN PLURIANNUEL SUR LA CREATION D1 GROS CENTRE COMERCIAL +AUTRE QUINCAILERIE+COMMERCE
ETC
EN ECHANGE LORS D1 REUNION LE MAIRE TR AVAIT DEJA DMANDER LA POSSIBILITE D EMBAUCHER DES JEUNES DU COINS SI POSSIBLE ET DE LES ENVOYER EN FORMATIONS DANS LES CENTRES LECLERC DE METROPOLE.
CE QUI A ETE ACTER PAE LE GROUPE
MAIS AUJOURD HUI POUR FAIRE LE BUZZ MR TR BRANDIT LE SECTE DE =MOI DEPUTE MAIRE DE ST LEU VOUS AFFIRME QUE JE ME BATTERAI POUR L EMBAUCHE DE 120 JEUNES DE ST LEU DANS CE CENTRE
IL Y A UN OS=
ARRETE FE KROIRE LE GENS QUE SI LECLERC Y EMBAUCHE PAS LU POURRAS PAS OUVERT SON MAGASIN
IL A DEJA CONTRUIT ET FINI LE COMPLEXE ET OU CROIT QUE LU POUURA LUTTER? NON

6.Posté par HL le 22/03/2014 12:50
@RAM
Merci d'éviter d'écrire en majuscules... c'est épuisant à lire...

Au-delà, même si on peut comprendre que le député-maire veuille avant tout défendre l'emploi dans sa commune, sa lettre est effectivement une manœuvre très discutable voire scandaleuse dans le contexte électoral actuel. C'est par de tels agissements que j'en arrive à ne plus croire en la politique, fut-elle autrement...

signé : Un futur vote blanc aux municipales.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales