Culture

DJ Goldfingers : "La passion est toujours là"

Voici une interview du célèbre DJ Goldfingers, qui s'est produit vendredi et samedi soir au Cubana, à Saint-Gilles Les Bains.


DJ Goldfingers : "La passion est toujours là"
ZInfos974 : C'est en écoutant Dj Nasty, un des DJS précurseur du mouvement hip hop. rap que vous avez eu envie de faire du mix. Vous étiez adolescent, vous savez qu'à cette période on change souvent d'avis. Comment ça s'est passé ?

DJ Goldfingers : C ‘est ce qui s‘appelle un déclic. Dès que j ai vu ça, je me suis dis : "Je veux faire la même chose !". C‘était un coup de cœur . Et plus de 15 ans après la passion est toujours là. J'étais déjà dans le hip hop a l'époque ( danseur / graffeur…)

Vous étiez-sûr de vous ? Vos parents vous ont-ils soutenu ?

Mes parents, ils n'ont rien compris (rires). ils m’ont dis :  "tant que tu lâches pas les études, c’est bon pour nous". Grâce a eux, j'ai quelques diplômes (dont une licence en économie, ndlr). Sinon, à l époque, quasiment personne n‘en vivait. C‘était pas encore un métier comme maintenant. C'était simplement une passion que j exerçais a fond.

Vous en avez fait du chemin depuis la mairie du Bourget, vous avez fait de belles rencontres, notamment une qui aura été un tournant décisif pour vous avec Busta Flex...

Oui c'était une belle rencontre qui nous a amenés a côtoyer NTM et par la suite Kool Shen en solo jusqu en 2006 avec son album "Dernier Round", où je l ‘accompagnais sur scène. On a fait de belles tournées dont une date mémorable a La Réunion avec NTM / Busta Flex / Zoxea/ Lord Kossity et moi aux platines !!! C'était en 1998.

Vous avez scratché, mixé, sélekté pour les plus grands, ceux qui ont été des modèles pour la nouvelle génération rap. Quel est votre ressenti sur cette nouvelle génération ?

Beaucoup de choses ont changé dans la manière de travailler. Mais la passion est toujours là pour les vrais . Il y a des talents a chaque époque. Je ne suis pas du genre à dire,  "c'était mieux avant". On a vécu des trucs de "ouf", c'est sûr mais a nous d'écrire aujourd'hui la suite.

"Suprême Clubbing Volume 3" débarque dans les bacs en novembre 2013. Comment s'est passée la conception de ce troisième opus ?

Suite logique de mes compilations double face. Je retranscris sur cd l'ambiance qu il peut y a voir sur mes scènes live avec 1 ou 2 inédits surprises.  Une tournée mondiale est prévue dont un passage en Asie en mars prochain avec, Chine, Thaïlande, Singapour... 

Comment choisissez-vous les titres que vous mixez ?

Là pour le coup, c'est les titres clubs du moment, tous genres musicaux confondus (de l'electro au hip hop en passant par le dancehall).... Remixés à la sauce Goldingers.

Quel artiste rap du moment vous aimeriez mixer ?

Tous les artistes US du moment. Rick Ross Drake, Lil Wayne, Franch Montana, Meek Mill...

Vous connaissez le "Plutôt si ou plutôt ça"? Vous êtes plutôt café ou chocolat chaud ?
Cafééééé !

Beyonce ou Britney Spears ?

Beyonce

Plutôt à rester des heures dans la salle de bain ou à la One Again ?

Jamais à la va vite ! On prend le temps de faire les choses bien.

Plutôt Jay-Z ou Lil Wayne ?

Jay-Z.  D'ailleurs j ai fait deux fois sa première partie, une fois au Zenith de Paris et une fois à Bercy !

Que pensez-vous des clubbers 974 ?

Ambiance de ouf à la Réuion ! Que de bons souvenirs... 974 représente !

Vous comptez-mettre le feu au "Cubana" ?

Comme dirait Joey Starr, c'est du 50/50. Moi je fais 50% du taf, les 50% restants, c'est le public qui le donne. C'est la magie d'une soirée réussie.
Dimanche 27 Octobre 2013 - 16:12
Karoline Chérie
Lu 1069 fois




1.Posté par Sara le 27/10/2013 15:41 (depuis mobile)
Super week end passé au Cubana!!! Grosse ambiance!! Goldfingers aux platines une tuerie!! Très bien reçus on reviendra très vite

2.Posté par Jaco le 27/10/2013 17:04
Bonjour les acouphènes !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales