Economie

D. Robert: "Je rêve d'une zone franche fiscale où les sociétés ne paieront plus d'impôts"

Au MOCA, à Saint-Denis, au cours de la rencontre entre le monde économique de la Réunion et la Région, Didier Robert, président du Conseil régional, a avancé trois chantiers "ouverts" par la Région, dont la volonté de mettre en place une "zone franche fiscale" pour que les sociétés des DOM ne paient plus d'impôts.


D. Robert: "Je rêve d'une zone franche fiscale où les sociétés ne paieront plus d'impôts"
La rencontre était initialement prévue en janvier, mais la Région et le monde économique se sont rencontrés ce matin, au MOCA à Saint-Denis. Pour 2012, la Région va "activer" plusieurs leviers pour relancer l'économie réunionnaise et l'emploi.

"La politique régionale passe par la relance de la commande publique à court et moyen terme, le plan régional d'aides aux communes (230 chantiers et 132 millions d'euros investis en 2011), le renforcement du dispositif d'aides régionales, mais également les Grands Chantiers", explique Didier Robert. Après un récapitulatif des "Grands Chantiers" suivis par la Région depuis la nouvelle mandature et "garantis" par les nouveaux accords de Matignon (2,2 milliards d'euros), Didier Robert n'a pas eu de mots "assez durs" en direction des magistrats de la Cour des Comptes. "La Cour des comptes est revenue sur la défiscalisation en Outre-mer, trop cher et qui n'est pas efficace. Mais qui sont ces experts qui peuvent penser ce genre de chose ?", s'interroge ironiquement le président de la Région.

"Irresponsabilité" et "non-connaissance" des territoires d'Outre-mer

Un avis partagé par Maurice Cérisola, président de la Réunion Economique, qui parle "d'irresponsabilité" et de "non-connaissance" des territoires d'Outre-mer. "Les entreprises de la Réunion ne peuvent pas se passer de ces accompagnements", ajoute-t-il. Une remise en question de la défiscalisation qui pourrait avoir un effet désastreux sur l'avenir de nombreuses entreprises dans les DOM. "La première tendance n'est pas bonne. Cette année, les mesures de recouvrement mises en place par les organismes sociaux vont se multiplier (…). Ces "aides" fiscales nous aident à combler notre fragilité économique", explique de son côté Abdoullah Lala, membre du Ceser et expert comptable.

"Les difficultés sont réelles à la Réunion. Les entreprises qui ferment, le chômage qui est important. Mais sur les 30 dernières années, l'Etat et l'Europe n'ont pas été défaillants dans leur accompagnement", rappelle Didier Robert. Face à ce tableau "noir" mais réel de l'activité économique à la Réunion, la Région veut accentuer ses actions sur trois axes.

Zone franche : Ajouter la nécessité d'investissement

Le premier se veut un "pacte de stabilité" des grands chantiers pour les tenir sur une longue période. Le second, un pacte de stabilité économique. "Comme GERRI ou le secteur du tourisme, c'est secteurs sont validés, mais ce n'est pas en quelques mois que nous verrons les résultats. Il faut laisser un temps aux projets et chantiers, environ une dizaine d'années, pour voir les résultats", rappelle Didier Robert.

Dernier axe voulu par la Région, le placement de la Réunion dans une zone franche fiscale. "Je rêve d'une zone franche fiscale où les sociétés ne paieront plus d'impôts", explique le président de Région. En clair, la Région souhaite la mise en place d'un régime dérogatoire au cadre national en raison de la "réalité sociale". "Une réflexion qui pourrait être menée avant le mois de mai (ndlr : présidentielle)", ajoute-t-il. Une idée "applaudie" par les acteurs locaux mais légèrement modifiée. "L'idée de la zone franche est bonne, mais il faut y ajouter la nécessité d'investissement, car certaines entreprises ont une bonne santé financière", explique de son côté Jérôme Isautier, président de l'ADIR.

Reste pour Didier Robert à souhaiter une bonne année à l'économie réunionnaise. "J'espère que 2012 sera une année de sagesse et de dynamisme", conclut-il.
Vendredi 10 Février 2012 - 11:25
Lu 1539 fois




1.Posté par TIC TAC!!!.. le 10/02/2012 10:36
il n'est pas bon d'endormir les gens comme vous avez fait sur le TAMPON???.

2.Posté par anti cons le 10/02/2012 10:45
donc si les societes ne payent plus d'impot tout ce manque a gagner va etre cherché dans ma poche alors. a moins que mon patron me paye plus grace a ca? non je ne pense pas. pays de merde

3.Posté par noe2012 le 10/02/2012 11:21
Si on paie des impôts , c'est qu'on a les moyens !!!
-gros salaires
-gros chiffres d'affaires
-gros bénéfices !!!!

4.Posté par Melanchon viens! le 10/02/2012 12:45
oté didier robert plane completement. Total vient de faire 12,3 milliards de benefice et on va laisser tout ce fric de coté alors que notre secu et nos retraites sont en panne sèche?

5.Posté par Sylvain le 10/02/2012 13:54
té ben, c'est une bonne idée!
mais i fo les sociétés y paient mieux zot z'employé après

6.Posté par metencor le 10/02/2012 14:11
Continue à rêver mais le réveil sera dur pour ti bus robert sauveur du monde. Qu'il profite bien il lui reste 2 ans.

7.Posté par David Asmodee le 10/02/2012 14:19
Didier Robert, allé cachiette !
Allé pousse zoie dans la pente !

Ce genre de réflexions, il fallait les avoir quand les sociétés faisaient des bénéfices.

8.Posté par GASTON ENTERITE le 10/02/2012 14:25
Fantastique !

Trés cohérent avec la préférence régionale et le destin économique de la Réunion à se réappropier... qui va payer alors? l'entreprise de métropole ? le contribuable zorey ? le contribuable créol pour le profit des patrons ?

Allez chiche ! et si on commençait tout de suite ... La Région reverse et ne taxe plus les entrepreneurs du transport de la TIPP... taxe free, duty free à la pompe ! Tes grands chantiers tu les finances comment gugus ? avec les graines d'urcoopa ou celles de l'éternel sempiternel cerise ola ???

La cour des comptes sont irresponsables ... concernant la gestion du Tampon sous ta mandature, concernant la défisc... oui , ils sont politiquement impliqués, démago, irresponsables et raconte n'importe quoi,c'est connu, la cour des comptes c'est des charlots, ils ne connaissent pas les DOM .. toi tu es sérieux, objectifs, responsable, tu sais que les créols sont couillons, qu'on peut les abuser, et c'est bien d'arroser de free taxe ceux qui comprennent... comme ça ils te soutiennent et ne bronchent pas ! la... Réunion économique qui ne représente qu'elle même ... pour ne pas dire lui même tant il doit s'y sentir de plus en plus seul...

Allez on se calme, je dis chiche, pas de tipp, pas de taxe régionale sur les carburants des transporteurs ! youpi ! vroom vroom !!!


9.Posté par DADA le 10/02/2012 14:40
Déjà 0,25 cts sur le carburant vous ne pouvez pas , comment pensez vous que l'Etat vos amis pourront faire sans les impôts.
C'est pas logique votre raisonnement.

Commune du Tampon fini vous avez compris que si il y a de nouvelle élection votre équipe est morte, TAK revient comme Gironcel et bientôt par ricochet je donne plus chère de votre peau aux futurs élections à la Région.

10.Posté par Knoé le 10/02/2012 15:12
Rêve et cauchemar

"Je rêve..." qu'il dit notre omniprésident... En attendant, au Tampon, le réveil risque d'être douloureux pour les contribuables, avec ma gestion calamiteuse de notre grand rêveur. Et pourquoi ne pas transformer le Tampon en zone franche, pendant qu'on y est ?

Et puis, cette question lancinante: Didier est il toujours contribuable au Tampon?


11.Posté par SoLdAtKréOL_974[Mode-ke-de-blabla] le 10/02/2012 15:22
OU rêve Didier R. Avec ou C Tout et son contraire.. OU parle de réalité sociale..En soutenant Zargozi Robert fé ke :

L’employeur peut imposer au choix une baisse de salaire accompagnée ou non d’une baisse du temps de travail- ou une hausse du temps de travail sans hausse de rémunération…
Bref...Quand l’entreprise va moins bien c’est encore aux salariés de payer la perte de rentabilité.

C les employés y fé tourne l'entreprise... po le contraire...

12.Posté par metencor le 10/02/2012 15:54
10.Posté par Knoé le 10/02/2012 15:12

pour répondre à votre question didier robert n'a jamais habité le tampon et donc ne paiera rien. de même que sa belle mère, djacqueline f. qui n'habite pas elle non plus le tampon .

13.Posté par Fabiho le 10/02/2012 17:51
Oui mais

Une zone franche, oui, mais avec des contreparties en termes d'embauches et/ou de salaires, sinon ça ne sert à rien

14.Posté par laurent le 10/02/2012 18:26
mr robert pour cela vous aviez la lodeom a votre disposition, vous etiez alors député ? continuez donc a rever et a vous amuser comme vous savez si bien le faire car a mon sens a cette époque vous n'avez pas bcp travaillé sur le sujet a en croire le site de présence de l'assemblée nationale vous comme votre supléante d'ailleurs i have a dream n'est ce pas ?

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/02/2012 19:05
je rêve d'un président de région qui tourne 7 fois sa langue dans sa bouche...plutôt que de dire des conneries.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales