Politique

D.Alamélou: "Que la population de Sainte-Suzanne cesse de payer les pots cassés"


"Que la population de Sainte-Suzanne cesse de payer les pots cassés de la mauvaise gestion du CCAS". C’est la demande formulée ce jeudi 2 février 2017 par le conseiller municipal d’opposition, Daniel Alamélou, au maire de la commune, Maurice Gironcel. Ce dernier a décidé en effet de se pourvoir en cassation après avoir été débouté à deux reprises dans la plainte pour diffamation concernant le CCAS de Sainte-Suzanne.

En septembre 2013, le groupe de l’opposition mené par Daniel Alamélou avait donné une conférence de presse pour alerter sur la mauvaise gestion du CCAS de Sainte-Suzanne, présidé par Maurice Gironcel, "qui partait un peu en vrille" selon l’opposant. Daniel Alamélou avait notamment déclaré que le maire puisait dans les caisses du CCAS pour faire livrer des matériaux de construction à la population. Après avoir été déboutés en première instance, le 28 avril 2015, Maurice Gironcel et Antonin Nivarosa, respectivement président et ex-directeur du CCAS, avaient décidé de former appel. L'arrêt de la Cour, rendu le 18 février dernier 2016 et transmis aux membres de l'opposition le lundi 21 mars 2016, a confirmé la décision du tribunal correctionnel : les juges ont considéré que les propos tenus ne pouvaient pas être qualifiés de diffamatoires. 

"Pendant au moins deux à trois ans, le CCAS de Sainte-Suzanne a fini sur des déficits importants. Avant 2012, le CCAS avait un reliquat positif compris entre 100 000 et 200 000 euros. En 2013 et en 2014, le CCAS se retrouvait sur les genoux avec un déficit de plus de 150 000 euros", déclare Daniel Alamélou.

"Maurice Gironcel nous a fait un procès en diffamation : le procès a eu lieu en 2015 au tribunal de grande instance de Saint-Denis, qui a débouté M.Gironcel et son directeur du CCAS. Suite à ça, Maurice Gironcel avait décidé de saisir la cour d’appel pour dit-il, ‘défendre l’honneur de l’administration’. Cette cour d’appel a donné en février 2016 la même conclusion que le tribunal de grande instance, en déboutant une nouvelle fois Maurice Gironcel. En début d’année, j’apprends que ce dernier nous envoie en cassation", ajoute l’opposant.

Un pourvoi en cassation qui interroge l’opposition. "On se pose des questions : premièrement, il y a eu un coût important dans ces deux premières instances, que j’estime à plusieurs dizaines de milliers d’euros. De plus, lors de ce futur procès en cassation, Maurice Gironcel attaque sur la forme : il n’accepte pas la date et pour lui, les magistrats de la cour d’appel de Saint-Denis ont mal fait leur travail puisqu’il ont méconnu les articles de loi. Je lui dit qu’il faut arrêter de faire payer à la population de Sainte-Suzanne les pots cassés de ce procès", termine Daniel Alamélou.

Jeudi 2 Février 2017 - 15:17
samuel.irlepenne@zinfos974.com
Lu 2937 fois




1.Posté par nativel le 02/02/2017 16:07

Decidemment les organismes sociaux ne font pas l'unanimité,
Que ce soit par les salaires exorbitants pour certains pour un organisme social, sans oublier que bien souvent vous avez l'épouse qui travaille dans le même organisme...
Il serait judicieux de mesures l'apport réel en matière social pour les réunionnais.
j'ai eu vent par un ami que cnam envoyait en métropole des personnes ayants une promesse d'embauche donc des revenus..
C'est une bonne chose pour ces personnes, mais que penser du fait que le billet d'avion soit payer par des subventions européennes et départementale alors qu'il ai possible d"effectuer un paiement en trois fois pour le commun des mortels..
il faut mediter sur le bienfait de ces organismes

2.Posté par politko le 02/02/2017 16:40

Il faut que Monsieur G. cesse cela et toutes la population ce pose des questions sur sa façon de gérer les comptes de la commune.
Je trouve cela inacceptable de sa part de prendre les fonds publics.

3.Posté par Jérémy le 02/02/2017 17:41 (depuis mobile)

Zirondelle i prend toute pou li ek son famille, sainte Suzanne n'a point rien, ville morte, parle pa dans mon kartier, bras pistolet chane kane, rien de rien, même pas un boutique, depuis mi lé née n'a point rien, aujourd'hui mi n'a 27 ans,

4.Posté par Judith le 02/02/2017 18:01

Encore une fois la population paye, mais avec ce maire deux fois: les dépenses excessives et l'avocat.
pendant ce temps dans les quartiers certaines mères se demandent comment elles vont faire pour faire bouillir la marmite.

5.Posté par Congressistes le 02/02/2017 18:33

L'argent du ccas doit être utilisé pour aider la population démuni et non pas les avocats de Gironcel .
Bientôt le procureur donnera rdv à Maurice Gironcel pour la cour d'appel.
Les magistrats de La Réunion feront leur job avec impartialité sur la fraude électorale

6.Posté par Batou le 02/02/2017 19:21

La point. L'argent pour les associations mais li trouve dans la caisse ccas pour ses avocats ,
Gironcel il est temps de payer tes dettes et la justice te dira comment faire....

7.Posté par Ti Payet le 02/02/2017 19:27

Dire que les juges de la cour d'appel ont mal fait leur travail c'est très risqué Maurice. Oublie pas que tu pars en appel dans quelques semaines... bana fil rapa toi!!

Quid de la commune? Quelle est la part du budget consacré aux investissements? Quelle la part du fonctionnement et de la masse salariale dans le budget global?

Pourquoi faire des emprunts toxique pour financer équilibrer le budget??!!

8.Posté par TICOQ le 02/02/2017 20:34

Quand on voit les budgets alloués au CCAS on se dit que la misère sociale attire bien des convoitises....

9.Posté par Max le 02/02/2017 20:56

J'ai une question pour le maire depuis son arrivé trois directeurs sont passé au ccas , mais où se trouve actuellement les deux précédents directeurs:
Un déplacé au stade en eau vive , car li conné pas nagé
L'autre dans un service fantôme au phare de sainte , car li la mette le ccas en déficit chronique.
Au fait le fils de la vice présidente également 1ère adlointe du maire vien d'être embauché au ccas placé à la direction boutique solidarité sans concours, emploi politique !!!!
À bon entendeur....

10.Posté par Filou le 02/02/2017 21:08 (depuis mobile)

Il devrait démissionner il n'est pas compétant Sainte Suzanne mérite mieux !! Y'a mieux à faire sur ste Suzanne un changement s'impose arrête rempli out poche Gironcel dégagé laisse la place pou demoune compétant !!!

11.Posté par Dolly Prane le 02/02/2017 21:39

Ça ne revient pas aux juges d'écarter cet individu qu'on dénomme "Ti Moriche" mais a la population de se réveiller au prochaine zélection

Comme à Sin Lui (Les CH.s et le Maire Fantôme)
Comme à Sin Dni (Sale- Routes défoncées)
Comme à Sainte Marie (l'écureuil et l'homme à 10.000 euros et ses embouteillages de Beauséjour)
Comme à Saint André (Sale et peuplée de voyageurs en 787-800 de AA)
Comme à Saint Benoit (Vous avez vu la tristesse de cette ville plus de Bénédictins mais des cousins des amis de Zean Pol V. arrivés à St André en 787-800)
Comme St Paul (Loulou et sa famille) idem Etang Salé (source J.Thiller)

12.Posté par Martial le 02/02/2017 22:05

Gironcel y sa rode zavocats parisiens pou défende son dossier, Rémy Bonifac trop faible
Tant la popilation y paye , profite bien
L'arsen zimpots pour son ziinteré personnel
Cabri y manse salad

13.Posté par klod le 02/02/2017 22:40

du nouveau , docteur ? quoi de neuf, sous le soleil des tropiques ? vive Bugs Bunny , mon néro à moi !

14.Posté par ridicule le 03/02/2017 06:08

Ou sa ou sa va avec Dom Barca!!! C'est le plus grand menteur et li laisse l'ardoise partout!! Ti tonio avec une pose de karatéka
Au fait Daniel la girouette, quel bord ou sera au législative ??
Tu te croyais suppléant au législative mais ratée ...

15.Posté par Billy le 03/02/2017 10:28

On a les élus qu'on mérite.

16.Posté par klod le 03/02/2017 23:15

alamelou ..ne soit pas "ptit" ek tes retournement de "vestes" ................

vise plus haut o twa :

Que la population de la REUNION cesse de payer les pots cassés"

un minimum sur une si petite ile de l'OCEAN INDIEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter