Politique

Cyrille Melchior et le risque requin : "Agir pour St-Gilles"

Assez discret depuis le début de la polémique sur le requin, le conseiller municipal d'opposition saint-paulois et conseiller général, Cyrille Melchior, publie un communiqué dans lequel il précise qu'il est "grand temps de prendre les solutions concrètes et efficaces".


Cyrille Melchior et le risque requin : "Agir pour St-Gilles"
 
S’il y a un  sujet qui fait l’actualité depuis ces dernières semaines, ce sont les attaques de requins sur la côte Ouest. Un problème qu’il convient de prendre très au sérieux car ce sont d’abord des vies humaines qui sont en danger mais aussi parce qu’il y va de l’image de la Réunion sur le plan touristique et du devenir de Saint-Gilles sur le plan économique.
 
Aujourd’hui, face à la gravité de la situation, il est fondamental que nous nous inspirons des expériences menées dans d’autres régions du monde concernées par ces attaques de squales. En Australie et en Afrique du Sud notamment, des résultats très intéressants ont été obtenus. Si ailleurs, ils ont su maîtriser le problème, pourquoi n’en serions pas capables à la Réunion alors que nos plages ne sont pas si étendues que cela ! Quelque soient les actions qui seront engagées, celles-ci ne vont pas plomber les finances communales et celles de l’Etat. Le requin représente un réel danger et il est grand temps de prendre les solutions concrètes et efficaces.
 
Les plages de Saint-Gilles sont aujourd’hui désertées, du jamais vu ! Les commerces, les artisans, les bars ne fonctionnent plus. Le bilan est lourd de conséquences. C’est une véritable crise que les professionnels vivent en ce moment et la situation s’aggrave de jour en jour.
La mer, la plage représentent une véritable richesse, des atouts qui mettent en valeur l’image de la Réunion. Il est grand temps de réagir. Qu’attend la municipalité pour proposer des animations culturelles, sportives et ludiques sur les plages de Saint-Gilles (beach volley, tennis,  balade en ti train, football de plage…). En cette période de vacances, cela permettrait de créer une nouvelle dynamique, de ramener les gens vers le littoral et aux acteurs économiques de relancer leurs activités.
La Région Réunion, compétente en matière de développement économique doit également accompagner ces efforts par des mesures concrètes pour aider les professionnels à rebondir, à retrouver un équilibre financier, à sauver l’activité tout simplement.
 
La situation est grave et lourde de conséquences. C’est maintenant qu’il faut agir pour que notre île garde l’image qui est la sienne, une terre d’accueil, de découverte et de métissage, mais aussi pour que les touristes fréquentent à nouveau nos belles plages, pour que nos acteurs économiques puissent travailler, pour que Saint-Gilles redevienne une destination incontournable dans le paysage touristique de la Réunion.
 
Cyrille MELCHIOR,
Conseiller général et Conseiller municipal de Saint-Paul,
Lundi 10 Octobre 2011 - 10:15
Lu 1883 fois




1.Posté par CITOYENS perplexes!!!. le 10/10/2011 10:56
apres c'est trop facile d'arriver, et de constater les dégats collatéraux du phénoméme requin ( avant ou la fé koué) pour anticiper, tout cela était prévisible trop de déchets finissent en mer!!!.

2.Posté par Critique acerbe le 10/10/2011 11:33
Nous remercions Mr Melchior de se réveiller après la bataille. Un comportement courageux et d'une pertinence sans nom. La droite à St Paul a vraiment du mouron à se faire avec de tels champions du monde.

3.Posté par Antiboulet le 10/10/2011 11:42
Na toujours un requin embusquer... la preuve!

Mais la, bientôt ce genre de requin va se retrouver dans une épuisette, ou dans une assiette ;)

4.Posté par jason bourne le 10/10/2011 12:20
1/ bien tardive cette réaction!!
2/ rappelez vous les propos de Mme Bello à propos des filets ' ce n'est pas ma priorité' !!

5.Posté par Billou le 10/10/2011 12:27
Oui ? alors ? Pas de proposition ? A si, allez voir ailleurs ce qui fonctionne… Personne n'y avait pensé. Merci Cyrille, lol .

6.Posté par Caton2 le 10/10/2011 13:08
"Il est recommandé l’introduction à La Réunion d’un programme de pêche à la drum-line bien structuré et scientifiquement suivi. La pêche à la drum-line est écologiquement plus acceptable et durable que celle aux filets, plus rentable économiquement et, d’après l’expérience sud-africaine basé sur des séries de données considérables, prouvée être aussi efficace que les filets.
Un programme de drum line fournit un certain nombre d’opportunités pour rechercher et
améliorer la rencontre de requins. Les facteurs favorables à sa mise en place sont :
- une grande efficacité à détecter et capturer les grands requins résidents qui sont les plus dangereux pour les hommes
- une sélectivité envers les grands prédateurs, afin que le niveau des captures accessoires d’animaux inoffensifs comme les requins plus petits, les dauphins et les tortues soit virtuellement ramené à zéro ( une mise en oeuvre facile, un faible coût et la possibilité d’arrangements contractuels pour le suivi opérationnel par les pêcheurs locaux.

5.2. Objectifs et questions clés

Afin de bien préparer un programme de drum line, il est nécessaire de répondre aux objectifs suivants (VAN DER ELST, 1997) :
- Protéger efficacement une portion de plage pour la baignade contre le risque requin, afin d’inciter la population et les touristes à fréquenter le site
- extraction rapide du milieu des grands requins résidents, appelés « grands requins solitaires »
- quelles sont les principales espèces rencontrées à La Réunion ?
- quelle est l’abondance relative de ces espèces, saisonnière et régionale ?
- quelle est la composition en taille de ces espèces ?
- que représentent les taux de captures à la drum-line comparativement aux autres pays utilisant ce système ?
- Y a t’il des caractéristiques locales ou des indications de stocks locaux ?"
(Extrait de l' étude de l'IFREMER, 1997)

Qu'est ce qu'on attend, Mesdames et Messieurs les politiques, Monsieur le Préfet?

7.Posté par zen lecteur le 10/10/2011 13:54
Ti cause,ti cause ..Toi pas pisse loin !

8.Posté par Requins le 10/10/2011 14:07
Les commerces de Saint Gilles sont, et de très loin (voir les derniers "paniers de la ménagère"), les plus chers de l'Île. Pourquoi ?
Vous allez me dire : quel rapport ? Voire... Les commerçants pleurnichent pour des aides publiques, mais quand il s'agit de plumer le gogo, là, tout le monde est content !

9.Posté par @8 le 10/10/2011 14:34
Tout à fait exact. Les commerçants, c'est comme les banques et les voyous internationaux : privatisation des profits, mais socialisation des pertes.

10.Posté par Yann le 10/10/2011 17:24
Pas de considération politique... il y aura toujours des récupérations de toutes parts... C'est URGENT faites quelques choses et vite avant que d'autres attaques arrivent...les seuls à continuer leur activités sans protection sont les plongeurs...j'ai peur pour eux...

11.Posté par Batiste le 10/10/2011 16:59
C est du grand n importe quoi... Les commercants ralent car la cci Ne propose qu un etalement des cotisations sociales... Ils veulent quoi? Une indemnite a cause des requins? Nous, contribuables, devons vous fournir du chiffre d affaires pour que vous puissiez vous payer des berlines allemandes?
La reunion , on l aime ou on la quitte

12.Posté par collectif974 le 10/10/2011 21:25
il a raison C.M c'est des types comme ça que Saint-Paul à besoin , la maire actuel doit retourner à RDC 97432

13.Posté par tic tac tic tac le 11/10/2011 08:22
ke du bla bla, on a deja une parti de la solution pour kil et moin de requin sur nos plage.il fodré deja demander au pecheur d'areter de netoyer leur bateau dans le port don on c tous ke sa par dans la mer et ke c en parti a cause de sa kil y a plus de requin.il fodré aussi con arrete de jeter no detritu dans nos ravine et nos station depuration ki vide les saleter dans la mer c sa ki attire le requin et tous sa c kune partie de la solution.

14.Posté par john le 13/10/2011 09:10
chere comuniste qui parlé beaucoup kel financement et plan d'urgence concréte proposé vous?? embauché 15 agent ?? c'es votre plan?? saint gilles es connu pour etre un lieu touristique au lieu de lancé des pique a des gens qui crée et stimule l'economie réunionnaise alor que ce n'es pas leur pays faut peut etre prendre l'exemple et agir nn?? vous voyé le mal partout mes cher sympatisant du pcr joré un seul nom a vous dire JOSEPH SINIMALé ?c'es pas en faisant une médiathéque de 30 metre de haut ou rénovation du stade ou encor une créche de 200 place ou des balle la poussiére ou avoir des parole seche que vous mettré plus de gens dans l'isoloir , on les connais lé méthode du pcr car comme la dit un des votre "CHASSé LES MAUVAISE HABITUDE ET ILS REVIENNENT AU GALOP" a force de trop parlé il n'y aura plus de bave ds votre bouche mais du SANG

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales