Blog de Pierrot

Cyrille Hamilcaro ne démissionnera pas et menace J-H Ratenon

Lundi 22 Septembre 2014 - 15:34


A peine rentré d'un voyage en métropole et à Mayotte dans le cadre de ses nouvelles fonctions de directeur de l'association des maires du département de la Réunion (AMDR), Cyrille Hamilcaro a pris sa plus belle plume pour écrire deux courriers.

Dans le premier, adressé aux maires de la Réunion, Cyrille Hamilcaro, tout en affirmant respecter son devoir de réserve, apporte des éclaircissements sur la façon dont il a été nommé au poste de directeur et sur le travail qu'il a effectué depuis son arrivée. Mais surtout, il affirme de la manière la plus claire qu'il n'entend pas démissionner de son poste : "Je continuerai à assumer les fonctions qui m'ont été confiées. (...) Je m'engage à travailler non seulement pour l'intérêt général des communes, sans clivage politique, en respectant les missions essentielles de l'AMDR, mais surtout dans la discrétion et sans m’immiscer publiquement dans la vie politique" (voir fin de la page 3 du courrier).



Le deuxième courrier, non daté celui-là, a été envoyé directement par Cyrille Hamilcaro à Jean-Hugues Ratenon. Sur un ton beaucoup plus polémique, il s'en prend vertement au responsable de l'ARCP, portant contre lui plusieurs accusations graves concernant notamment la tentative d'embauche d'une proche ou encore une rumeur concernant une fraude aux Assedic ou des comptes de campagne insincères. Nous avons choisi de ne pas publier ces passages car ils ne contiennent aucune preuve. D'autant que, contacté, Jean-Hugues Ratenon nous a déjà prévenu qu'il comptait porter plainte pour diffamation contre l'ancien maire de Saint-Louis...

Dans la deuxième partie du courrier, Cyrille Hamilcaro prend un ton plus ferme, n'hésitant pas à menacer Jean-Hugues Ratenon d'être capable de mettre plus de manifestants que lui dans la rue au cas où il s'aviserait encore une action publique.

Et dans le même registre, il l'"invite fermement à mettre fin à (son) petit jeu qui n'a de sens que pour (lui) et pour une minorité agissante". Et il conclue en affirmant que "si tu crois que ta pression et celle d'apprentis moralistes vont me faire plier, tu rêves : comme nos ancêtres marron, "je prefère mourir debout que vivre à genoux"...

Suite au prochain épisode...

Pierrot Dupuy
Lu 4417 fois



1.Posté par KLD le 22/09/2014 17:08

Ce type a l'habitude de fonctionner par la menace , c'est plus fort que lui , et je sais de quoi je parle.

2.Posté par DarkAlliance le 22/09/2014 17:14

La soupe est si bonne ... (l'argent du contribuable a bon goût)

3.Posté par Contribuables le 22/09/2014 17:57

Mr RATENON est ce qu'il y a une différence de traitement entre HAMILCARO et DEJEAN du PCR ?
DEJEAN est embauché au SIDELEC comme directeur et vous n'en parlez pas , pourquoi ?

4.Posté par noe le 22/09/2014 18:03

Que vient faire le sieur Ratenon dans cette affaire ?
On avait le clown de l'ouest et on croyait que l'Est était sous bonne garde mais maintenant , on a aussi un louloute dans l'Est !
Ce sieur n'a aucun diplôme comme Cyrille et il veut sa place en polémiquant tous les jours !
Cyrille , quoiqu'il arrive tu ne dois pas démissionner !
Certains cerveaux confondent affaires et boulot !

5.Posté par Jeff le 22/09/2014 18:21

Ce courrier n'excuse pas ce triste sire. Il a eu l'impudence de se représenter à la dernière élection sachant pertinemment qu'il serait condamné. C'est un irresponsable qui sera rétribué par les deniers publiques, c'est un comportement scandaleux.


Honte à vous, Monsieur Hamilcaro. Réglez vos problèmes personnels avec Monsieur Ratenon, C'est un autre débat, le sujet n'est pas essentiellement politique mais il est par contre éthique et il est scandaleux que vous soyez adoubé par les élus.

Les citoyens du 'tous pourris' vont avoir une raison de se conforter dans leur vision restreinte, alors que d'autres se battent pour ramener les gens devant les urnes, nous avons besoins de nos élus. Vous devriez être au ban de la société.

6.Posté par Repris de justesse... le 22/09/2014 18:26

... à un poste de prébendes !

7.Posté par Why not? le 22/09/2014 19:25

histoire inter-raciale ! aucun interet! par contre cette nomination réflète d'une magouille d'une bande organisée !!

8.Posté par Candide le 22/09/2014 19:38

Monsieur Hamilcaro a eu raison de se présenter à Saint Louis. Car grâce à lui, la mairie est maintenant dirigée par un homme plus intègre que les deux CH, et j'espère pour les saint-louisiens que les choses vont s'améliorer.
Pour le reste, il peut difficilement se défendre mais il a raison d'emporter avec lui ce monsieur Ratenon qui veut se faire passer pour ce qu'il n'est pas : une oie blanche.
Soit disant au service des plus démunis, il ne cherche qu'à obtenir une place, comme l'ont fait les membres du PCR avant lui.

9.Posté par blattaria le 22/09/2014 19:42

(Menacer ainsi Ratenon, j'espère qu'il y aura plainte ! Pour qui se prend t-il ? Il n'est RIEN.)

Lorsque je lis ces 2 minuscules paragraphes concernant les "activités intenses" de ce triste personnage mon sang y bouille !

- mettre en place un réseau de directeurs de cabinets et de collaborateurs d'élus...
- débats sur les nouveaux animaux de compagnies... bof beauf ou....

PUREE !!!!!!!! QUEL FOUTAGE DE GUEULE ! QUEL MEPRIS DU REUNIONNAIS PAR CE TYPE ET CEUX QUI SONT AVEC LUI.

Cet Hamilcaro et ses amis risquent d'avoir des surprises prochainement.

10.Posté par La vox populi.com le 22/09/2014 19:56

Il araison de se foutre de la tête des citoyens le HAMILCARo, car nos règles, enfin celles votés par les élus, lui permettent de le faire...

Vaselinés un jour.......

11.Posté par zozo le 22/09/2014 20:02

regardons de prêt asso de ratenon ce serait pas mauvais non plus
un bon conseil chercher l'erreur et quelle erreur

12.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/09/2014 20:06

mais quel devoir de réserve au delà de la discrétion naturelle attachée à un poste dit de droit privé ??? le droit de réserve c'est plutôt quand on est fonx non ??

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/09/2014 20:11

oui hamilcaro, la Réunion mérite mieux.. mais concrètement qu'as tu apporté depuis que tu es élu à la Réunion ? Quelles sont tes propositions pour le pouvoir d'achat et la lutte contre la vie chère ? Pour le dynamisme économique ??


le vide sidéral...voilà tout.
le vol considérable du peu de crédit qui existait encore dans l'esprit des gens envers la classe politique...

tu n'as qu'à te faire recruter par un cabinet conseil et oeuvrer là où tu penses être utile, et puis revenir ensuite une fois ta peine et tes amendes purgées.

l'AMDR ne produit rien, ne fait rien et ne sert pas à grand chose.
j'en sais particulièrement quelque chose.

14.Posté par dègue le 22/09/2014 20:43

"sa plus belle plume"... ds le cul oui !! il peut aller faire carnaval avec...

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/09/2014 20:48

Rappelons certains principes à monsieur H. :

https://www.associatheque.fr/fr/guides/collectivites-territoriales/collectivite-sein-association/risques-juridiques-financiers.html

Comment savoir si une association est « transparente » ?

Dans les faits, un faisceau d’indices permet de caractériser la transparence d’une association :

1/ le degré d’indépendance dans sa direction et sa gestion : le pouvoir de décision appartient-il en réalité à la collectivité (représentants de la collectivité majoritaire en nombre ou exerçant statutairement ou de fait un pouvoir prépondérant dans l’association) ? Si oui : transparence, si non : absence de transparence ;

2/ l’origine des moyens dont bénéficie l’association : les ressources (subventions, mises à disposition de moyens, de locaux ou de personnels) proviennent-elles presque exclusivement de la collectivité (transparence) ou de l’association (absence de transparence) ?

3/ le domaine d’activité de l’association : l’activité se confond-elle avec les missions relevant de la compétence de la collectivité (transparence) ou pas (absence de transparence) ?

Ces critères de qualification ne sont pas cumulatifs. L’un d’eux ou plusieurs peuvent permettre de qualifier l’association de transparente. En pratique, les deux premiers sont fréquemment déterminants.

Cette qualification est lourde de conséquences pour l’association, mais surtout pour la collectivité territoriale, puisque les actes de l'association sont réputés émaner de la collectivité qui la contrôle :

1/ les contrats qu'elle conclut pour l'exécution de la mission de service public qui lui est confiée sont des contrats administratifs (CE, sect., 21 mars 2007, Commune de Boulogne-Billancourt, req. n° 281796) ;

2/ la responsabilité de la collectivité peut être engagée ;
la commune peut être conduite à prendre en charge les dettes résultant de l'activité de service public, une fois l'association dissoute à la suite de difficultés financières ;

3/ si les fonds versés par la collectivité ne sont pas gérés par une personne ayant la qualité de comptable public de cette collectivité ou agissant sous son contrôle et pour son compte, il y a alors gestion de fait.
---------------------------------

La question se pose donc de savoir si l'AMDR rend une prestation qui devrait normalement relevé du budget des communes membres => la réponse est oui puisque les actions de formation peuvent être pris en charge par le budget communal.

La question des ressources est plus qu'évidente. uniquement des fonds émanants des collectivités membres.

Reste à savoir si la pluralité de collectivités permet de retenir au gré des décisions de son président, la transparence qui permettrait de mettre à bas l'argumentation foireuse de monsieur H.

http://dpa.u-paris2.fr/wp-content/uploads/2013/11/La_theorie_des_associations_transparentes_reflexions_sur_la_personne_morale_fictive.pdf

Pour finir, tout directeur normalement institué au sein d'une structure dite associative loi 1901, a par délégation la main mise sur l'engagement des dépenses et leur liquidation.

faut arrêter de prendre les gens pour des cons cyril, et avoir au moins une fois dans ta vie, le courage nécessaire au respect des valeurs que tu es censé, de par ton appétit pour le pouvoir, vendre aux con-citoyens que nous sommes.

16.Posté par Titi or not Titi le 22/09/2014 20:51

Qu'en pense le Cran ??

17.Posté par Pattt PATRICE le 22/09/2014 20:52

l'AMDR, caisse noire à plouc en cravate, lol. Pouquoi vous croyez qu'ils se battent tous la????? lol
c le huld up du siècle, organisé par des élu.......hihihiihhi, vive la crise, le chomage,.......et l'euro millons pour ces ploucs en cravate bien sur ........

18.Posté par Français le 22/09/2014 21:14

Pas de problèmes. Mais qu'on descende son salaire au SMIC et on verra si il s'y accroche comme carapat su tété bef !!!

19.Posté par KLD le 22/09/2014 21:26

Faire appel à la mémoire "des ancêtres marrons" ! Elie , Anchaing et Cimendef doivent bien se marrer . Entre ces vrais rebelles et mimilcaro qui doit uniquement se dire "give me money" , il y a un monde qu'il est peut etre le seul à ne pas apprécier . Trop facile .

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/09/2014 21:30

http://associanet.com/docs/gestiondefait.html

amusant à lire au vu des auteurs (DGS de la ville de Versailles)

je cite par ailleurs :

L'association repose sur un contrat de droit privé, et la tentation peut être grande pour une commune de créer une association (type 1901) afin d'échapper aux règles de droit public (comptabilité publique, marchés publics, statut de la fonction publique territoriale, jugement des actes). Il s'agit alors d'un démembrement du service public.

La volonté associative est oubliée.

Seule subsiste la tentation associative, outil de contournement des obligations de la gestion publique.

Tentation de n'être assujetti qu'aux règles de la comptabilité privée: liberté de dépôt des fonds auprès d'un organisme bancaire, absence de séparation entre l'ordonnateur et le comptable.

Tentation de pouvoir disposer d'une totale liberté dans les achats et les ventes, sans recourir aux dispositions du code des marchés publics.

Tentation de pouvoir recruter des collaborateurs dans des conditions librement déterminées entre les parties.

Tentation de pouvoir gérer "dans l'intimité", entre amis, sans être obligé de rendre compte publiquement, en limitant la transparence à la communication en assemblée générale où ne siègent que quelques initiés.

Tentation enfin de pouvoir bénéficier de certains avantages concurrentiels, notamment en matière de subventions et de fiscalité.

Un danger: l'association transparente
Si les associations locales trouvent leurs ressources dans leurs activités (cotisations, organisation de fêtes, matches ...) elles ont souvent recours à des subventions publiques versées par l'État, les communes, départements ou régions. Or, dans le cas de la tentation associative, la création d'une association est considérée comme un démembrement du service public local. L'association ne dispose alors d'aucune liberté dans l'utilisation des fonds, le pouvoir de décision appartenant toujours à la collectivité qui les a versés. Dans ce cas, les subventions sont qualifiées de fictives et les sommes ainsi versées gardent leur caractère de deniers publics. Les personnes qui les manient, ou qui tolèrent leur maniement, alors qu'elles ne sont pas habilitées en tant que comptable public, peuvent être déclarées gestionnaires de fait.
----------------------------

21.Posté par Mwa la pa di le 22/09/2014 21:44

Monsieur Hamilcaro, votre courrier et argumentaire ne répondent pas à un simple principe de morale. Bien sûr vous avez le Droit du poste puisque la Loi faite par des élus (comme par hasard) vous y autorise. Vous vous défendez, mais pour moi le mal est fait, et la morale voudrait que l'on ne vous confie pas ce poste de directeur. Un autre poste aurait été moins insultant à nos égards. Mais cela ne peut vous toucher, étant insensible à toutes morale politique autre que ; "c'est mon droit". Moi, simple citoyen lambda voit en votre réponse la déviance mafieuse de cette association que vous allez diriger. Un condamné mis au vert par ses anciens et futurs pairs. Cela ne m'étonne qu'à moitié quand j'entrevois le nombre de maires ayant été condamnés qui sont sensés nous représenter et gérer nos communes...
Votre lettre confirme à mes yeux le peu d'amour propre que vous avez et surtout l'absence de moralité de la part de bon nombre d'élus en place.

22.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/09/2014 21:50

http://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=1419

[....]

Réponse du ministère publiée au JO le 22/12/2009 :

Certaines associations sont dites « transparentes » lorsque, en raison de leur fonctionnement et de l'origine de leurs ressources, elles sont considérées comme un service de l'État ou d'une collectivité publique.

Ainsi, lorsqu'une personne privée est créée à l'initiative d'une personne publique qui en contrôle l'organisation et le fonctionnement et qui lui procure l'essentiel de ses ressources, cette personne privée doit être regardée comme transparente. (Conseil d'État, 21 mars 2007, commune de Boulogne-Billancourt).

Le juge fait alors coïncider le régime juridique avec l'activité réelle de ces associations lesquelles sont fictives, non indépendantes et non distinctes de la personne publique (CE, 2 juin 1989, n° 103556, union autonome intercatégorielle de la caisse des dépôts et consignations).

Une fois requalifiées par le juge, les associations transparentes sont soumises aux règles de la gestion publique ; c'est le droit public qui s'applique aux contrats qu'elles passent comme à leur responsabilité. La qualification d'association « transparente » relève donc, en l'absence de définition légale, de critères jurisprudentiels permettant aux juridictions administratives et financières de mesurer concrètement l'étroitesse des liens que l'association entretientavec la collectivité publique.

Les juridictions recherchent derrière une personne morale de façade la collectivité publique dont elle est le relais pour engager sa responsabilité ou encore pour la soumettre aux règles de la comptabilité publique.

Aussi, il appartient dans chaque cas d'espèce aux juridictions d'apprécier si l'association peut être qualifiée de « transparente », à partir de l'ensemble des indices figurant au dossier. Il ressort notamment de la décision du Conseil d'État de 2007 précitée ainsi que d'une décision du tribunal des conflits (TC, Laurent, 22 avril 1985) que le critère organique participe de la qualification d'association « transparente ».

Pour le Conseil d'État, la cour administrative d'appel de Paris a, sans commettre d'erreur de droit, jugé que les circonstances de la création de l'association, les modalités de son organisation et de son fonctionnement, l'origine de ses ressources ainsi que le contrôle exercé sur elle par la commune conduisaient à la regarder comme un service de cette dernière.
---------------------

comme rappelé, les conditions de création et de fonctionnement de l'AMDR (rappelé par CH) en font bel et bien une association transparente...

23.Posté par Yenamarre le 22/09/2014 22:24

Tout cela est indécent M. Hamil, comment dirais-je, c'est honteux !
Vous n'aimez pas la concurrence ... il est bien connu... Caro a fait le vide autour de lui pour briller. Et là Caro existe et pense briller ! Restez humble Caro...
Un débat sur les thématiques de l'éthique, de la moralité et de la légalité en politique vous dirai ?
Caro , rien de tout cela n'est conforme à l'éthique tel que nous Républicains aimerions l'appréhender !
Caro, permettez-moi de convoquer pour la circonstance le philosophe André Comte-Sponville qui distingue l'ordre moral de l'ordre éthique. Pour ce philosophe, la morale est ce que l'on fait par devoir et l'éthique est tout ce que l'on fait par amour.

Le devoir devrait être pour tout homme politique qui se respecte et qui respecte ses con-citoyens, de faire grandir notre Nation dans un cadre Républicain, avec des valeurs humanistes. Ce que tout homme politique devrait faire par devoir Caro, devrait être fait sous le regard de la devise républicaine. Tout homme politique, devrait être respectueux de ses valeurs dont il est pour un temps détenteur...
Caro, un homme politique devrait chérir des valeurs tels que l'honneur, le respect, la moralité... Finalement Caro, d'après ce philosophe, un homme politique doit avoir une certaine morale, qu'il serait bon de doubler d'une certaine éthique...

Dans ce cadre, l'éthique ne peut se résumer à des règles érigées pour un temps, à l'attention d'un clan sur le dos d'une population asservie et pour une finalité qui irait à l'encontre de la morale. Les voyous aussi ont un code... et figurez-vous qu'ils appellent ce code "l'éthique" !!!

Un homme politique doit être un homme d'honneur... je pense que pour vous l'honneur n'est pas éthique ...

24.Posté par La vox populi.com le 23/09/2014 00:03

@22
Très instructif votre exposé.
A mes yeux cette association remplit des missions de service public (formation) avec de l'argent public. Elle relève donc du droit administratif....C'est C.H lui-même qui donne le bâton pour se faire battre en fournissant les éléments prouvant sa dépendance vis à vis d'institutions publiques qui lui ont délégué des missions d'essence publique.

Moi, je pense qu'un citoyen peut saisir le T.A sur les conditions d'embauche de C.H (appel d'offres, examens des candidatures etc.) et démontrer qu'il y a anguille sous roche...

25.Posté par mu'adib le 22/09/2014 23:47

que les réunionnais continuent de voter pour des repris De justice, après ils étonnent que l'économie locale ne bouge pas que l'emploi ne bouge pas. La Réunion aime vivre dans le noir pendant qu'on les vole tranquillement.

26.Posté par tout sa pour l''''argent! le 23/09/2014 08:00

Vous êtes fou cette homme accepte de perdre le mandat de maire pour un autre salaire plus confortable et vous voulez le lui tiré dans les main,normal qu'il refuse si il perd sa il devient chômeur comme la plupart de cette partisan....justice de merde pu le droit d’être maire mais il représente les maire!?! sérieux?foutez moi sa en taule si c’était un malheureux qui aurait volé un pain sa ce passerais pas pareil.

27.Posté par HARRY le 23/09/2014 09:06

C'est cela la Réunion mes chers concitoyens, soleil i brille, la kouyonniss i flambe...voilà ce qui fait l'actualité depuis des semaines : ratenon, ratenon, ratenon...hamilcaro,hamilcaro,hamilcaro... pauvre de nous.

28.Posté par game over -tilt le 23/09/2014 09:55

Match nul entre 2 grands hommes politiques de la Réunion .
Zinfos, le people première péi , nous fait vivre les moments les plus palpitants de la vie des hommes politiques les plus honnêtes et compétents du moment.
On retrouve le même style de match au niveau national : l'affrontement de valeurs entre une gauche de droite et une droite de gauche .
Comme les boxeurs on peut donner une droite ou une gauche . A moins qu'un uppercut ne vienne se glisser subrepticement dans ce spectacle affligeant.

29.Posté par hugo le 23/09/2014 10:57

Pour ce condamner, la meilleure défense c'est l'attaque ! Mais cat lé attaké va défend a li ossi. Et dans ce combat pour la justice et la moralité (chose ke li conné pa) nous verrons le vaniqueurs .

30.Posté par couillonisse le 23/09/2014 11:23

Mr HAMILCARO, vos ancêtres marrons ont bon dos ! Je suis sûr qu'ils auraient beaucoup de choses à vous expliquer concernant l'honnêteté et certaines valeurs morales que vous avez l'air d'avoir oublié depuis que vous goûtez aux délices des magouilles politiques.... Quand on a un tel passif judiciaire ( tout le temps reconnu coupable quand même le gars !!!) , on comprend bien que la raison, la fierté et la probité ne sont certainement vos qualités premières !!! Faites une introspection plus approfondie de vos côtés obscurs qui ont l'air de vous voiler la face !!! Et votre soi-disant popularité n'est dû au simple fait que les électeurs n'ont le choix qu'entre des crapules : ils choisissent donc par dépit.... La politique est faite par des gens certainement intelligents mais certainement pas par des gens honnêtes et dévoués : vous en êtes un des plus beaux exemples !! Pour notre plus grand malheur....

31.Posté par jos974 le 23/09/2014 12:13

moi ce qui me fais rire tout le monde tape sur cyril hamilcaro mais personne ne parle d'annette, gironcel, TAK, pierre verges et bien d'autre.

En fait le CAF st louis c'est un bon défouloir pour tous les frustrés que vous êtes alors continu a zot li rire en attendant

32.Posté par couillonisse le 23/09/2014 13:35

hey jos974, t'inquiète pas tous les noms que tu as cité ne valent pas mieux que lui !!! Si ça peut te consoler , eux aussi sont des bandits en col blancs sauf que CH c'est le haut du panier( à crabes) !!! et je suis pas bien sûr qu'il rigole beaucoup en ce moment :)

33.Posté par question bete le 23/09/2014 13:41

Quite à evoquer le marronnage..faut il rappeler comment celui ci etait puni?

34.Posté par movélang le 23/09/2014 13:59

Ce que je ne comprends pas c'est comment un tel récidiviste (7 condamnations depuis 1998 si je ne me trompe pas) n'est pas encore aller croupir derriere les barreaux , a chaque fois les peines sont avec sursis et le sursis n'est jamais levé aprés une nouvelle condamnation.
"Lors d'un jugement, un condamné peut voir sa peine assortie d'un sursis. Cette peine, à condition qu'il n'y ait pas réitération au cours du délai fixé, ne sera pas mise à exécution. Ainsi, le sursis constitue une peine dissuasive qui tend à prévenir la récidive. wikipedia"
S'il s'agissait d'un fumeur de zamal , d'un voleur de mobylette ou d'un petit délinquant , il y aurait longtemps qu'il aurai rejoint la geole et qu'il serait privé d'emploi bidon dans un organisme para-public.
D'autre part on nous reppette que cet individu est "sur diplomé", on pourrait savoir quels sont ses diplomes et comment il est rentré dans la fonction publique territoriale.

35.Posté par Môvélang le 23/09/2014 15:24

http://www.zinfos974.com/Conteste-le-directeur-de-la-prison-du-Port-mute-en-Guyane_a76191.html

36.Posté par Olive le 23/09/2014 16:21

Rock à Billy avec sa banane le Ratenon!!!

37.Posté par payer la taxe fonciere avant le 15/10/2014 le 23/09/2014 17:21

on peut savoir pourquoi aussitôt embauché à 5000 euros hamilcaro va bat carré a mayotte et en metropole? il a douché dans le 4 ou le 5 etoiles? combien de portion de langoustes?

38.Posté par Choupette le 23/09/2014 18:47

Fin du paragraphe 3 :
"... au fond de nos cœurs et de nos têtes" en français, ça donne "... notre cœur et notre tête".
Il s'agit de 2 personnes et chacune n'a qu'une tête et qu'un cœur.

Début du 4ème paragraphe :
" ... toi et tes amis ..." en français, ça donne "tes amis et toi ...". Question de politesse.

Paragraphe 5 :
" ... qu'elle manifestation ..." en français ça donne "... quelle manifestation ..."

Dernier paragraphe :
" ... ton petit jeu qui n'as ... " en français, ça donne " ... ton petit jeu qui n'a ..." bien sûr.

Bac A, vous dites ?

Quelle arrogance pour un type qui écrit le français aussi mal qu'il le parle (pour rappel "il serait très mieux .."). Et qui de plus représente tous les maires, enfin la plupart des maires de La Réunion.

Plutôt embarrassant.

Et comme dirait Scott Bakula dans Code Quantum "Ah, bravo !"

39.Posté par Choupette le 23/09/2014 18:48

37.Posté par payer la taxe fonciere

La réponse est dans la question : pour claquer 5000 euros nets d'impôts.

40.Posté par La vox populi.com le 23/09/2014 19:35

Moi je serais Hamilcaro, je demanderais à devenir avocat.....

41.Posté par Yenamarre le 23/09/2014 22:20

@ vox populi:
On ne demande rien à Hamilcaro, c'est un manque d'éducation : C'est Hamilcaro qui demande... lol
On n'évoque pas la moralité quand on s'adresse à Hamilcaro: C'est Hamilcaro qui décide de ce qui est morale ou pas ... mdr
On ne refuse rien à Hamilcaro: C'est Hamilcaro qui refuse ... AMDR...
On ne parle pas de valeur avec Hamilcaro: La valeur c'est Hamilcaro... lol
Avocat dites-vous ! Vous l'insulté !
Hamilcaro est le supérieur à Thierry Robert, c'est vous dire la pointure !
La politique à la sauce pays a engendré un drôle de zafer...
Electeurs, zot la mette dans le mil ! Les boulistes appellent cela "faire un caro"...

Pour rafraîchir votre mémoire souvenez-vous:
Le jeune Caro à peine élu pour la première fois à St-Louis a défoncé à coup de tracto-pelle un bâtiment patrimoine de la ville sans autorisation... Rasé le bâtiment classé !
Caro ne demande pas d'autorisation aux inférieurs, Caro s'autorise...

42.Posté par La vox populi.com le 25/09/2014 10:33

@41
Je croyais être le seul à me persuader que cet Hamilcaro était d'une arrogance que seule ont les dictateurs.
En tout état de cause, sur le plan national Hamilcaro a le même toupet que Sarkozy:" j'ai rien à me reprocher et j'ai raison".....L'égo de tous les deux à du mal à rester dans leur coco..
Je disais avocat, car depuis quelques temps tous les politiciens qui perdent leur(s) mandat(s) deviennent avocat par la voie du piston.....

Pour conclure, notre Justice est responsable de ce scandale: il fallait prononcer de la prison ferme, de même que pour Fontaine........

43.Posté par kvs le 28/09/2014 12:02

La presse nationale va bientôt relayer la couillonniss' de Fouassin et de ses collègues..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter