Politique

Cyrille Hamilcaro: "Primaires à gauche? Une révolution démocratique..."

Le conseiller général de Saint-Louis, Cyrille Hamilcaro, publie une "tribune libre" sur les Primaires du Parti socialiste.


Cyrille Hamilcaro: "Primaires à gauche? Une révolution démocratique..."
 
"Primaires à gauche? Une révolution démocratique...

Qu'importe le résultat des primaires à gauche et donc qui sera désigné comme candidate(e) à la présidence de la République, le principe de la création et de la réalisation de ces primaires est aujourd'hui à saluer comme une révolution démocratique.

Ce concept a été adopté dès l'indépendance par les Etats-Unis d'Amérique. Si on peut être fière que les deux premières constitutions américaines aient été inspirées par les Lumières et la Déclarartion des Droits de l'Homme et du Citoyen, force est de constater qu'il a fallu à la France (le maître) plus de 235 ans avant de prendre une invention de l'Amérique (l'élève).

En tant que citoyen électeur de droite (même si je nuance toujours en disant Centre Droit), force est de constater que cette idée neuve ringardise la Droite et nous oblige à revoir notre logiciel.

En premier lieu, ce sont bien des primaires à gauche dont il s'est agi puisque trois partis ont participé officiellement (le Parti Socialiste, la Parti Communiste Réunionnais et le Parti Radical de Gauche). Les autres partis qui n'y ont pas officiellement participé se sont vus doublés par leurs sympathisants, militants et adhérents qui ont voté à cette primaire contre les tergiversations des appareils. Ce processus a donc bousculé les partis politiques.

En deuxième lieu, les bases d'une bipolarisation de la vie politique sont renforcées (à ma grande joie!). Cette bipolarisation va se traduire par la reconnaissance d'une droite et d'une gauche, donc de deux grands courants de pensée et d'actions qui vont obliger les partis à se définir selon ces deux postulats: dans quelle fédération d'idées se place tel ou tel parti, tel ou tel militant.

En troisième lieu, il y a, par ces primaires, une reconnaissance des courants de pensée à l'intérieur de chaque groupe politique, du centre gauche à l'extrême gauche dans la gauche et du centre droit à l'extrême droite dans la droite. C'est un fait idéologique, pas encore une reconnaissance politique. Cela le deviendra le jour où la droite fera la même chose, en organisant des primaires. Et donc, éliminera de facto la notion de centriste "ni de droite ni de gauche" et la mouvance anti-républicaine: ce seront les candidatures indépendantes, donc marginales, que connaissent les Etats-Unis. Mieux, ce sera terminé des troubles liés aux alliance contre nature!

Partisan depuis longtemps de la bipolarisation de la vie politique, car c'est de la confrontation idéologique des projets que nous progressons plus vite (l'histoire de La Réunion après la Départementalisation le montre bien!), je souhaite que Objectif-Réunion devienne l'avant garde de la rénovation politique à Droite (à La Réunion puis pour la France). Ce qui suppose la création:

- d'une fédération de droite réunionnaise, avec des courants organisés et représentés au sein d'un bureau exécutif élu par les adhérents et militants;

- d'un processus de primaires pour toutes les élections, avec une consultation des électeurs sur le plan départemental pour des élections majeures (régionales, européennes, législatives), sur le plan local pour les élections locales (cantonales et municipales) et interne pour les sénatoriales;

- la reconnaissance de la prééminence du militant sur l'élu, donc qu'être élu suppose d'avoir au préalable été militant.

C'est à une vrai révolution intellectuelle que nous impose la gauche, à travers ces primaires. Ne pas s'en apercevoir et ne pas réagir serait plus que de la ringardise, ce serait du conservatisme rigoriste!

--
Cyrille HAMILCARO
Ancien Maire, Conseiller Municipal de Saint-Louis
Conseiller Général de La Réunion"
Lundi 10 Octobre 2011 - 15:13
Lu 1486 fois




1.Posté par noe le 10/10/2011 16:14
Peut-on se fier aux analyses de ce monsieur qui a été condamné par la justice ?

IL ose donner des leçons de bonne conduite ?

2.Posté par Ded le 10/10/2011 16:46
"En premier lieu, ce sont bien des primaires à gauche dont il s'est agi puisque trois partis ont participé officiellement (le Parti Socialiste, la Parti Communiste Réunionnais et le Parti Radical de Gauche). "

Ah bon , le PCR présentait un candidat?Qui donc? Pensez vous vraiment que Hollande serait arrivé deuxième ou troisième sans le "conseil" de doyen?

Arrêtons ce nombrilisme bon sang.Ce n'est pas parce que Vergès qui espère des faveurs de la gauche , si elle est élue l'an prochain ( et après avoir demandé en son temps à voter Chirac à qui il avait des petites faveurs à demander...rappel endiguement de la Rivière des galets...souvenirs, souvenirs) que le PCR "participe" à ces primaires.ce sont les électeurs d'hier qui ont participé.et rappelons le Aubry a fait aussi un très bonn score.

Quant à ce brave homme qui signe cette chronique , il est particulièrement bien placé pour conseiller la droite qui s'écarte doucement mais sûrement de lui . Trop de casseroles ça ne permet pas forcément de faire de la bonne cuisine électorale!

3.Posté par Eric le 10/10/2011 21:20
Mais c est quoi ce genre de personne condamne et qui se la ramene a chaque fois... Fais toi oublier ce sera mieux ainsi

4.Posté par tam tam le 11/10/2011 00:32
des primaires dans la 7ème ???

5.Posté par TETE JAUNE le 11/10/2011 09:20
JE SUIS ENTIEREMENT D'ACCORD AVEC LES PROPOS DE MR HAMILCARO ; LES ELUS DOIVENT AVANT TOUT ETRE DES MILITANTS.
1) CELA LES OBLIGERAIENT UNE FOIS ELUS A RESPECTER LES MILITANTS DE BASE.
2) A EMPECHER LES ALLIANCES CONTRE NATUR POUR DES RAISON D'AFFAIRES ET DE
POUVOIR.
ex saint pierre : Le DGS ancien directeur financier de campagne de elie hoareau.
le collaborateurde cabinet de elie hoareau le sieur A.A devenu avant les sénatoriales le collaborateur de cabinet du president de la civis.

3 ) l'embauche des membres de la familles des élus ,sans competence a des poste de responsabilites ex / ETI, Aménagement,le cias, l'informatique, les enfants des militants sont victimes de discriminations surtout s'ils sont diplomés . les élus ne veulent pas pas de reunnionais compétents .
4) concernant les concours certains reçoivent leur résultas avt de les passer.
5) dans les ccasles bons alimentaires et les aides financieres. pour payerles femmes de menage des elus .
6) des bons de materiaux pour faire des baies vitrées des verandas de certaines .
7° L'ACHAT DE BOUTEILLE DE COGNAC DE GRDS CRU SUR LES BONS D
ESSENCE.

UNE VERITABLE POLITIQUE ENVERS LES FAMILLES ?LA JEUNESSE ET LES PERSONNES HANDICAPES DE MANIERE SAINE ET COHERENTE VOILA CE QUI NOUS FAUT ; MAIS POUR CELA IL FAUT CHANGER TOUTELA CLASSE POLITIQUE ;

6.Posté par Critique acerbe le 11/10/2011 09:29
Mr Hamilcaro, merci de dégager du paysage politique réunionnais et d'aller voir Surgine si j'y suis.

7.Posté par Bladmatou974 le 11/10/2011 10:01
Mr cherche à se faire une nouvelle virginité? cherche-t-il à redorer son image? C'est peine perdue, des comme lui, on n'en veut plus!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales