Social

Croix-Rouge/précarité : "Sans don, pas d'action"

Du 14 au 21 mai, la Croix-Rouge française lance une quête nationale dans l'idée de "reconstruire le lien social" face à une précarité qui ne cesse d'augmenter. "Sans don, pas d'action", la Croix-Rouge française change de ton pour redire qu’elle a besoin de la solidarité de tous...


Croix-Rouge/précarité : "Sans don, pas d'action"

Augmentation de la précarité, hausse du nombre de personnes en perte d’autonomie, délitement du lien social, baisse généralisée des financements, les associations ont un rôle de plus en plus important auprès de la population. Et si chaque bénévole est toujours prêt à offrir une écoute ou un geste réconfortant, une aide matérielle est souvent nécessaire pour éviter à ces personnes de chuter dans une situation dramatique.

Pour la quête nationale 2011, la Croix-Rouge française recentre son message sur sa mission et son ambition, sur l’utilité des dons et leur utilisation concrète : "Sans don, pas d’action", tel est le nouveau message, simple, mais qui sonne pourtant comme une évidence. La Croix-Rouge veut interpeller les citoyens sur leur rôle et les convaincre qu’ils sont un maillon indispensable de la chaîne de solidarité envers les plus vulnérables.

400 bénévoles à la Réunion

Dans les villes et dans les écarts de la Réunion, les bénéficiaires sont de plus en plus nombreux à franchir les portes de la Croix-Rouge française pour solliciter une aide matérielle, un accompagnement ou un soutien moral. Chaque année, l’association doit récolter des dons toujours supérieurs pour faire face à l’augmentation des besoins.
Chaque jour, dans les 4 délégations de l’île, les 400 bénévoles de la Croix-Rouge française œuvrent pour accompagner les personnes vulnérables.

En 2010, la Croix-Rouge française a distribué plus de 7700 colis alimentaires. C’est 20% de plus qu’en 2009, et le début de l’année 2011 ne dément pas cette tendance à la hausse. Les bénévoles sont aussi prêts à intervenir 24 heures sur 24 pour sauver des vies et enseigner les gestes qui sauvent.

Dans les établissements sociaux, médico-sociaux ou sanitaires, les salariés de l’association accompagnent les personnes dépendantes en raison de leur âge, de leur maladie ou de leur handicap, les enfants mis en danger ou les individus, de plus en plus nombreux, en perte de lien social.

La quête nationale, un moment clé pour l’association

La Croix-Rouge de la Réunion compte plus que jamais sur la Quête nationale 2011 pour continuer à mener à bien ses actions. C’est en effet la générosité du public et les dons collectés pendant la quête qui lui permet de financer une grande partie de ses activités : maraudes en direction des sans-abris, distributions alimentaires, vestiboutiques, formations et postes de secours, sensibilisation de la jeunesse aux valeurs humanitaires, actions internationales et de développer des projets innovants répondants aux besoins des personnes les plus vulnérables.

En 2010, la quête a rapporté 82 000 € à la Réunion. Cette année, les quêteurs seront présents sur toute l’île dans les grandes surfaces et les places publiques à partir du 14 mai ! Ils seront également ravis de répondre aux questions du public et présenter les activités de l’association. Le parrain de l’évènement, Thierry Jardinot, s’est engagé pour soutenir les bénévoles de la Croix-Rouge dans ces jours de collecte.
Vendredi 13 Mai 2011 - 11:06
Lu 1499 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales