Société

Crise requin: Les plongeurs sortent de leur réserve


Crise requin: Les plongeurs sortent de leur réserve
« Le monde du silence » s’exprime. Discrets depuis la crise requin, à l’exception de quelques conférences rappelant qu’un plongeur bouteille n’a quasiment aucune chance de croiser un squale, les plongeurs font bloc derrière la Réserve marine et mettent en garde les collectivités tentées de lâcher cet outil de sauvegarde.
 
Ils étaient une bonne trentaine ce mercredi au siège du GIP situé à la Saline les Bains. Tant des centres de plongée professionnels agréés que des professionnels en nom propre, ou encore des photographes sous-marins. L’occasion pour tous de délivrer un discours commun, contraint par l’urgence de la situation, à 48h d’une visite ministérielle annoncée comme celle qui pourrait remettre en cause les fondements de la Réserve.  
 
« Des petits mérous ananas, du capitaine, des gatrins, du napoléon. On commence à voir des espèces de poissons de 40cm là où ils n’y en avait que de 20cm il y a quelques années», annoncent-ils. Mais La Réunion est encore loin de ressembler aux Maldives ou à Europa, témoigne un globe trotter de la plongée, des endroits où l’on écarte les poissons pour voir la roche ». De nombreux amateurs ont livré tour à tour leur expérience sous-marine qui fait état d’un « corail très dégradé », de « vide sidéral entre deux îlots de vie vraiment fragiles ».
 
« Il y a un retour de certaines espèces petit à petit », avancent-ils, avec une expérience de 15 ans pour l’un, 20 ans de recul pour un autre. Les signes sont encourageants, et la Réserve est accusée à tort depuis quatre ans selon eux. « On s’attaque à la Réserve marine sans se poser la question : qu’est-ce qui a changé ? » Ici et là, des causes potentielles sont évoquées comme « l’urbanisme de la côte », les « rejets des stations d’épuration ». Le directeur par intérim du GIP, Fabien Metayer, plaide la cause de l’organisme en marge de la conférence : « seulement 6% du périmètre de la Réserve est constitué en espace protégé intégral », rappelle-t-il. Et les plongeurs d’ajouter : « la Réserve n’a rien à voir avec l’interdiction de commercialisation du requin », tiennent-ils à rétablir quelques vérités, au cas où. 
 
« Si on ouvre certaines zones, en six mois il n’y aura plus rien »
 
Les plongeurs entretiennent l’espoir que la Réserve puisse continuer à assurer ses missions, et avec des moyens appropriés. Or, là aussi, un autre signal d’alerte est donné du côté des financeurs du groupement d’intérêt public. « Les acteurs du GIP sont sur le point de se désengager », alertent-ils. Un premier coup de canif a été donné il y a deux mois. « Sur les exercices 2014 à 2015, un contributeur de la Réserve a fait passer sa subvention de 300.000 à 190.000 euros. Il s’agit de la Région », indique Fabien Metayer, directeur par intérim de la RNM. S’il advenait que la Réserve ne puisse assurer ses missions d’entretien des bouées d’amarrage au large, les professionnels menacent même d’avoir recours à l’ancrage au fond, procédé interdit pour des raisons évidentes de préservation du corail.
 
Cette sortie médiatique soudaine, après quatre ans de non implication dans le dossier, est donc la conséquence d’une visite ministérielle redoutée en fin de semaine. « On entend des bruits de couloir comme quoi des modifications seront apportées à la Réserve marine ». Les plongeurs présents ne veulent pas que cette rumeur se vérifie. Pire, que la chasse sous-marine fasse son retour. Il faudra donc compter avec leur vision du monde sous-marin. « Nous en sommes des témoins », assurent-ils. Ils ont sollicité la préfecture pour intégrer le tour de table des associations que George Pau Langevin rencontrera.
 
« Ça fait quatre ans que l’on entend les discours les plus exubérants. Nous ne sommes pas intervenus jusqu’à maintenant par un souci d’apaisement. Mais nous sommes la masse silencieuse », ajoutent les plongeurs, parmi lesquels Max Grall, gérant d’un centre à Saint-Leu et représentant des SCA, les structures commerciales agréées par la fédération de plongée et membre du CO4R.  
 
L’enjeu, outre qu’il puisse présenter une menace pour leur activité, est aussi environnemental. « Si on ouvre certaines zones, en six mois tout le monde va se servir et il n’y aura plus rien. A l’échelle mondiale ce n’est peut-être rien mais à l’échelle de la Réunion, ce sera un massacre ! », préviennent-ils.
 
Jeudi 23 Avril 2015 - 06:47
Lu 11870 fois




1.Posté par Titi or not Titi le 23/04/2015 08:13
"subvention de 300.000 à 190.000 euros. Il s’agit de la Région », ... S’il advenait que la Réserve ne puisse assurer ses missions d’entretien des bouées d’amarrage..."

Tiens ? Des Pleureuses !!
Allez Les Clubs, A Vos Chéquiers !! 😄

Pourquoi Ces Clubs Ont ils Des Passes Droits ???
ils Sont Pas en PMT ? ( Palme Masque Tuba )

Prochaine Etape :
La Région Va Subventionner des Cages a Requins ?
Pour des Touristes avident de Sensation !

2.Posté par 974 le 23/04/2015 08:46
Zot na cas trouve un terrain d'entente entre adulte surtout!!!!!

3.Posté par grogland le 23/04/2015 08:48
je confirme on est loin de ressembler aux maldive ou maurice ou qui que ce soit tant qu'on ne tira pas le mauvais oeil de la reun...pourtant y de bon marabou a la reun mi compren poa

4.Posté par couillonisse le 23/04/2015 08:55
Les voilà les vrais connaisseurs et les vrais amoureux de la nature !!! pas comme les autres baltringues qui ne connaissent que la marque de leur planche et celle de leur lunettes de soleil...

5.Posté par ChuiVert le 23/04/2015 08:59
Bel engagement de la part des plongeurs!!

6.Posté par david le 23/04/2015 09:05
Chacun se mobilise pour défendre son prés carré ! ce n'est pas la reserve qui les interesse mais l'activité touristique et l'impact sur leur porte monnaie ! ceux sont les mêmes qui appatait les requins tigres et qui faisaient du charc fidding ?

7.Posté par almuba le 23/04/2015 09:15
A quoi ça sert d'avoir des poissons si on ne peut les pêcher et si leur vision n'est réservée (c'est le cas de le dire) qu'à quelques initiés, à savoir les plongeurs à la bouteille.

8.Posté par Media and co le 23/04/2015 09:34
Tout à fait d'accord avec eux. l

9.Posté par Thierry le 23/04/2015 09:42
Comme le citait souvent Noe, "quand le sage montre la lune, le sot regarde son doigt".

Au-delà de réserve, qu'est-ce qui a été modifié dans l'environnement "mer" pour que les requins se délocalisent vers les côtes urbanisées ?

Sachant que par nature, le requin ne connaît pas l'homme comme nourriture (normal, l'homme n'étant pas un animal marin)... mais que les attaques ne sont que des faits d'accidents.

Le requin mangera du poisson, un phoque, une otarie etc qui font partie de sa chaîne alimentaire. Il orientera ses lieux de vie en fonction de la localisation naturelle de ces espèces. Alors qu'un requin s'en prenne à un humain, cela reste du domaine accidentel comme il lui arrivera de croquer dans une boîte en tôle.

Le seul problème, c'est que lorsqu'il touche à un humain, il nous touche. Il restreint nos espaces de vie, de loisirs. Il nous faut tout simplement trouver le juste milieu et un outil qui nous permettront de continuer à faire ce que nous aimons faire en éliminant le risque (filets, etc.) tout en préservant la mer, nôtre mer.

Le cerveau humain est si fertile.

10.Posté par Ils disent des évidences le 23/04/2015 10:16
Mais certains obtus ne veulent pas entendre.

11.Posté par Dominique TOUSSAINT le 23/04/2015 10:38
DESINFORMATION: La vérité est qu'ils ont manifesté car suite à la baisse de dotation de la region le directeur de la Reserve a annoncé qu'il ne pourrait plus entretenir les bouées d'amarrage des plongeurs. Actuellement il y a un bras de fer entre la region et des communes membres de la Réserve qui apportent 60% du budget contre l'Etat dont la participation financiare est minoritaire a 40% mais en détient la gouvernance. Inacceptable pour ceux qui sont les financier majoritaire et qui réclame en concequence une gouvernance tournante. De cette réalité cachée , la communication de cette évenement est détourné pour accuser un ceux qui soit disant veulent tué la Reserve sous le feu de l'émotion, une manière de désigner les surfers et autres pratiques nautiques qui sont elles impactées par cette crise requin, victimes d'attaques de requin et arrêter dinterdictions de pratique. Voilà comment stigmatiser encore un peu plus et désigner coupable certains en détournant par une communication habile avec un seul mot les conséquence d'une lutte interne entre administrateur de la réserve. Bravo pour le tour de pass pass de son directeur il sauve sa face en faisant porter sur d'autres les vrais peur et raison du monde de la plongée.

12.Posté par Boa Bill le 23/04/2015 10:50
"Ça fait quatre ans que l’on entend les discours les plus exubérants."

Je suis pleinement d'accord avec vous. Vous avez bien fait d'attendre et de ne pas "rentrer dans le rond" des excités des planches.
Il faut maintenant imposer votre point de vue, afin que l'on ne fasse pas n'importe quoi et que les discours démagogiques et récupérateurs soient submergés par votre sagesse !

13.Posté par soldat 974 à grogland le 23/04/2015 11:43 (depuis mobile)
Le marabou c d abrutis kom toi que li doit tire de La Run...tt à critiké et rabaissé lé kreol ds la plupart 2 t coms mais pourtant tu vi bien à la Run je comprends pas... Maurice lé pa loin..l''aéroport lé ouvert...bon vol

14.Posté par L''''Ardéchoise le 23/04/2015 11:48
Ah bon, ils sortent de leur réserve, marine ?
J'avais pas compris que c'était pour la reproduction des plongeurs, la réserve...

15.Posté par bouboul974 le 23/04/2015 12:21
@TITI OR NOT TITI et les sufeurs ne sont-ils pas des Passe droits, ils veulent surfer dans des endroits interdits car danger, mais non il faut les laisser faire et "embarrer la mer" suffit que deux trois couillons y manifeste

16.Posté par Romain le 23/04/2015 12:27
Post 4. Couillonise.

Je suis surfeur et plongeur....

Je suis pour une régulation des bulldogs et tigres aux abords de nos côtes.

Je suis pour que la réserve marine ai plus de budget pour entretenir, réguler les populations de bulldogs et tigres, réintroduire les requins de récifs...

Je suis pour l'installation de filets et/ou vigies pour la sécurité des baigneurs et autres surfeurs.

Je suis pour que les clubs de plongée et de surf fonctionnent main dans la main, communiquent afin que les surfeurs sachent sur quel spot vont les plongeurs pour bénéficier de leur protection.

Je suis opposé à tes posts démagos, stériles, stigmatisants et qui portent tellement bien le nom de leur auteur...

17.Posté par couillonisse le 23/04/2015 12:32
un plongeur vaudra toujours que cent surfeurs .... Les plongeurs sont de vrais amoureux de leur environnement, les autres ne sont amoureux que de leurs planches qu'ils lèchent à longueur d'année...

18.Posté par couillonisse le 23/04/2015 12:36
@ post 16. Romain : niveau démago, je crois que ton post béni oui-oui remporte la palme ...

19.Posté par Dominique TOUSSAINT le 23/04/2015 12:40
@16: Bient dit.....Romain. C'est le cas d'un grand nombre de pratiquant nautique qui veulent profiter des sports nautiques ici et non emprofiter ! La réserve est trop rigide.... Ces scientifiques à part ici, ne pourront jamais travailler ailleurs, vu le niveau et leur compétence...

20.Posté par L'Ardéchoise le 23/04/2015 12:42
Merci Thierry, merci Romain !
Cela fait un bien fou de vous lire !
!!!

21.Posté par romain le 23/04/2015 12:59 (depuis mobile)
Mon post est complètement réaliste. Il est même divinatoire : nous allons coopérer dans l avenir et les choses vont s améliorer. Et toi couillonise tu continueras a faire des post agressifs et frustrés. Ca aussi je le prédit.

22.Posté par couillonisse le 23/04/2015 13:14
@ Romain : Elizabeth TEYSSIER sors de ce corps !! Tu lis encore les livres d'enfants pour être aussi naif , non ?? Tant que les surfeurs ne respecteront pas les arrêtés d'interdiction, les accidents continueront malheureusement et çà aussi je te le prédis: et çà fait 4 ans qu'on le vérifie !!

23.Posté par EKOLO le 23/04/2015 14:01
Reprocher aux plongeurs d'avoir des intérêts économiques est stupide : dans ce cas, pourquoi ne pas le reprocher aussi aux gîtes ruraux, qui font eux-aussi dans le tourisme écologique ? (il y a d'autres exemples)

Ca fait quand même pas mal de monde fébrile, chez les protecteurs de la réserve marine.
Personnellement, j'ai confiance : au pire, s'il y a des modifications, elles ne seront pas forcément scandaleuses.
Et dans le pire des pires, si on supprime la réserve, eh bien les gens seront contents quand dans 10 ans il n'y aura plus de lagon protégé, quand les vagues, en période cyclonique, dévasteront les constructions commerciales des fronts de mer. Tandis que vous, vous pourrez toujours assouvir votre passion en plongeant ailleurs que dans les récifs. Même sans poissons, c'est toujours un plaisir de pouvoir se déplacer en n'étant plus soumis aux lois de l'apesanteur (à part vous il n'y a que les astronautes qui puissent se payer un tel luxe).
Vous ne serez pas les plus grands perdants, dans cette affaire.

Grand respect à vous, vous êtes les seuls véritables "gens de mer" (des hommes-poissons), et vous avez l'humilité de ne pas vous en vanter.

24.Posté par melimelo le 23/04/2015 14:10
Merci! ça fait du bien de voir qu'il y a encore des têtes pensantes! Je suis de tout coeur avec vous! Ne laissons pas des personnes insensées pourrir le monde des générations futures !

25.Posté par couillonisse le 23/04/2015 14:44
@ romain : Elisabeth Teyssier et Christine Haas sortez de ce corps :) Encore un visionnaire naif !! Et moi je te prédis que si les surfeurs n'apprennent toujours pas à lire, ils continueront à se faire croquer malheureusement .... Et çà c'est pas une prédiction à 10 centimes d'euros , on le vérifie tous les ans... Tandis que ta pseudo histoire d'amour entre surfeurs et plongeurs çà fait 4 ans que cà patauge dans la marmelade ;) à plus ^et à bientôt dans le doux monde de candie à La Run

26.Posté par Romain le 23/04/2015 15:16
Ton post est la preuve de mes qualités divinatoires couillionise ;)

27.Posté par 974 le 23/04/2015 15:49
Nous sat nous demande c'est que zot i trouve un solution va réconcilier toute band pokciol et acteur et sentinelle de la mer..... C'est qui i fait de la mauvaise pub a la réunion .....c''est nous????c'est qui i prétend aime la mer en être amoureux a en mourir mais qui ne la respect pas....c'est nous?????surfer, pécheur ,plongeur,reserve marine,zot trouve pas zot fais un ti peu temps désord?????après zot dit kreol i plér.....zot i monte a zot bien irresponsables sur se coup là.... I en devient lamentable......

28.Posté par couillonisse le 23/04/2015 15:51
surfeurs et plongeurs mains dans la mains pour aller dans l'eau ... et tout çà filmé par les caméras de tous les JT de France... peace and fraternity on reunionisland.... Ils se pourraient même qu'une portée soit le fruit de cet amour... Faites gaffe quand même !!! certains surfeurs prônent la régulation... mdr

29.Posté par Titi or not Titi le 23/04/2015 16:13
@11 Bien dit !! 👍

@15
Le Surfeur n'a pas de Passe Droit !
On Lui interdit La Mer !
( La Logique de l'état, interdire le Surf puis
l'accés aux Baigneurs !! )
Ils auront Droit a qques m2 dans les filets !
Apres Les Surfeurs, c'est Nous (baigneurs) Qui Seront Dégagés !!
Rouvŕ Zot Yeux !!

Le Plongeur , l'état lui Ouvrent les Bras !!
Si l'état leur interdit, l'état leurs payent
combien d'années de CA .
Demain, ils demanderont des indemnités , vous allez voir !!!

Certains oublient Très Vite la Situation du Chick !!
A l'epoque, Imaginons un instant que l'état ne fasse rien ??


30.Posté par KLD le 23/04/2015 18:45
les plongeurs ont non seulement du plon autour de la ceinture mais également ds la tete .

31.Posté par kaiinoa888 le 23/04/2015 19:14
C’est un groupe d’étudiants de passage à la REUNION???😂

32.Posté par KLD le 23/04/2015 19:43
je précise qu'avoir du plon ds la tete c'est une bonne chose ,je préfère préciser vu la compréhension de deux trois certains . l

33.Posté par hameçon le 24/04/2015 08:10 (depuis mobile)
Ca va encore durer longtemps ce dialogue de sourds?
On pourrait juste autoriser la pêche des deux espèces de requins dangeureuses dans les sanctuaires et mieux protéger la vie partout mais ces gens se crispent ėgoistement sur leurs positions!

34.Posté par zourite le 24/04/2015 17:04 (depuis mobile)
Une belle bande d''ignares qui ne pensent qu''à leur intérêt...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales