Sport

Crevaison de Johnny Picard

62 équipages sont encore en course ce matin. Sauf catastrophe, le haut du classement ne devrait plus bouger avec en tête, Malik Unia suivi de Tony Ricquebourg et Philippe Maitre.


Crevaison de Johnny Picard
Suite à l’abandon de l’invité Alexandre Bengué, la voiture 4 de Malik Unia a été la première à s’élancer. Il passe au top Intermédiaire situé à 5km850 du parcours à 4 min 37 secondes.

Mais la journée ne fait que commencer et la crevaison de Johnny Picard, leader du groupe N, est la preuve que rien n’est jamais gagné. Ce dernier a terminé la spéciale de Bois-Blanc avec un temps de 12 minutes 02 secondes. Il reste en tête du groupe N mais n'a plus que 54 secondes d'avance sur le suivant...

C’est le tapis rouge pour Malik Unia qui pulvérise le temps de référence de 2007 réalisé par Tony Ricquebourg (8 minutes 54). Il réalise 8 minutes 27 secondes et signe le scratch. "On se fait vraiment plaisir" a-t-il affirmé sur la radio RER.

Tony Ricquebourg s’accroche derrière avec un temps de 8 minutes 51 secondes. Le deuxième du classement reste prudent : "ca va, on attend le temps de Philippe Maitre notre plus gros concurrent".

Philippe Maitre, lui aussi, veut assurer sa place et ne pas faire d’erreur. Il franchit le top intermédiaire à 4 minutes 55 secondes : "On roule tranquille, on prend pas de risque, c pa le moment. Il faut maintenir la cadence".

Marc Barbé termine avec un temps de 8 minutes et 33 secondes tandis que Rajoel est moins bon avec 9 minutes 22 secondes. Il perd la tête du groupe R dominé désormais par Patrice Delaunay.
Dimanche 26 Juillet 2009 - 10:51
Melanie Roddier
Lu 843 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales