Social

Crête d'Or Etang-Salé: La CFTC embraye sur une grève illimitée


La chaîne d'abbatage ultra-moderne de Crête d'Or traite 220.000 volailles par semaine
La chaîne d'abbatage ultra-moderne de Crête d'Or traite 220.000 volailles par semaine
Après un débrayage éclair jeudi 16 juillet, le personnel de Crête d’Or ressort les banderoles pour une grève illimitée cette fois.
 
Le syndicat CFTC continue de réclamer une revalorisation des salaires "pour l’ensemble du personnel". Lors des NAO signées par le syndicat majoritaire (FO), les agents de maîtrise et les cadres avaient été exclus du dispositif qui ne touchait donc que les ouvriers, employés et techniciens, à hauteur de 17€ net.
 
"On souhaiterait négocier pour l’ensemble du personnel", affirme Jean-François Thérincourt, délégué CFTC. "Nous sommes un syndicat, nous nous battons pour tous les salariés", ajoute-t-il.
 
L’autre volet de ce mouvement de grève concerne les conditions de travail. Le syndicat met en avant 9 mois de travail dans des conditions pénibles sur les machines depuis l’ouverture du site ultra moderne de l’Etang Salé.
 
En cause notamment, la délocalisation de l’entreprise Segma de Salazie à l'Etang Salé qui a engendré une surcharge de travail au sein de Crête d’Or.
 
La direction, avec à sa tête un directeur fraîchement arrivé (3 semaines), s’est d’ores et déjà engagée à mener les correctifs nécessaires pour améliorer la question de la pénibilité. Une pénibilité confirmée par une étude de la médecine du travail dont ils ont eu les premiers échos en début de semaine, affirme le syndicat.
 
Mais les négociations restent donc coincées sur la demande de revalorisation salariale.
 
Vendredi 24 Juillet 2015 - 10:20
Lu 3178 fois




1.Posté par noe le 24/07/2015 12:24
Une bonne idée cette grève ...
Cela va permettre aux poules de vivre encore quelques jours au lieu d'être cuites en brochettes , cari et shop suey !

2.Posté par darloute le 24/07/2015 12:32
Dirigeant raciste qui recrute que en métropole pour les hauts postes. Arrêt prend kréol po goyave.
Nouvelle usine peu d'embauche locale. Continuer fait travail kréol comme bœuf.

3.Posté par Français le 24/07/2015 13:04
Les chiffres ne sont pas bons, la société est dans le rouge, d'où le départ précipité de l'ancien directeur !
Ça va pas être facile d'obtenir gain de cause ...

Ce qui est vraiment dommage, avec une viande de grande qualité produite localement, il y ai un tel volume d'importations. Créole lé couillon à quel point ?? :/

4.Posté par alcane le 24/07/2015 13:51
Continuer, honteusement à prétendre plus... Vous allez plier une des seules boîtes de l'île. Le dirigeant devrait envisager une délocalisation sur l'île Maurice et vendre les poulets aux baiseurs de paquet "réunion niais"...

5.Posté par clip clap vous êtes filmés le 24/07/2015 19:15
@ post 4

" le dirigeant devrait envisager une délocalisation sur l'île Maurice "

OK. Mais qu'il rende d'abord notre argent. Les énormes subventions accordées par la Région.

C'est qui le niais astèr ?

6.Posté par maçonnerie le 24/07/2015 20:31
4.
lel réunion niais continue à avoir et consommé son volaill' la cour.. fort heureusement..

7.Posté par Beurk le 24/07/2015 20:52
Tant mieux cette société produit des horreurs

8.Posté par mafia endemique!!!. le 25/07/2015 11:08
LACOUTURE a voulu une usine de crête d'or payées a prix d'or par les deniers.. en plus en zone inondable maintenant y faut assumer zot connerie

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales