Economie

Créer une entreprise en 54 heures au Startup Weekend

La troisième édition du Startup Weekend commence ce vendredi et se déroulera jusqu'au dimanche 24 novembre à Supinfo, à Saint-Denis. Les 125 participants ont 54 heures pour former des équipes et créer une startup, jeune entreprise innovante capable de rapidement commercialiser son produit ou service. L'équipe lauréate, qui sera choisie par un jury dimanche soir, recevra une formation "spécial entrepreneur" d'un professeur de HEC.


Créer une entreprise en 54 heures au Startup Weekend
Comptables, professionnels de la gestion ou du marketing, ingénieurs... À 1 euro symbolique l'entrée, 125 participants au Startup Weekend à Supinfo, Saint-Denis, vont devoir, en 54 heures, trouver des co-équipiers, choisir une idée et bâtir un projet. Tous ont la possibilité de proposer leur concept, d'autres peuvent ne partager que leur expertise. Une quinzaine d'idées seront retenues et c'est à chaque équipe de faire valoir la sienne.

"Le but est d'accélérer les projets de chacun et de les rendre réalisables au plus vite, explique Richard Touret, coorganisateur avec Fabien Degieux, tous deux de l'association Webcup, à l'initiative de la manifestation. Tout le monde est sur un pied d'égalité si on limite l'événement à un week-end, c'est plus pratique pour tout le monde de se retrouver ensemble pendant deux jours".  

"Les participants vont pouvoir former des équipes avec des membres aux compétences complémentaires et garder contact avec ces personnes. Les réseaux sont très importants en création d'entreprise", ajoute-t-il.

Une douzaine de coachs seront présents pour guider les équipes et leur donner des "mini-formations" d'une trentaine de minutes. Le Startup Weekend accueille également Jacques de Chateauvieux, PDG du groupe Bourbon, qui partagera ses expériences et participera à la sélection des lauréats. Les sponsors, la Technopole de La Réunion, Nexa, Orange, l'Université de la Réunion et la CCI seront aussi sur place.

"Tout le monde est gagnant"

L'année dernière, une grande partie des projets portait sur l'informatique et le web, mais pas seulement. L'équipe lauréate avait proposé un projet de localisation au sein d'un bâtiment via son smartphone. "Comme lorsqu'on est perdu dans le CHU de Saint-Denis par exemple", précise Richard Touret avec humour. Le projet a été accueilli dans l'Incubateur Régional, dispositif d'accueil et d'accompagnement des créateurs d'entreprises. Une autre se constitue actuellement en entreprise de baby-sitting pour enfants handicapés.

"Les idées sont variées et les rencontres sont riches, donc tout le monde est gagnant", termine-t-il. Les lauréats cette années gagneront une formation avec un professeur de HEC.
Vendredi 22 Novembre 2013 - 15:31
SH
Lu 688 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales