Société

Crèches : Le maire coincé par la mise sous tutelle du Tampon ?


Crèches : Le maire coincé par la mise sous tutelle du Tampon ?
Dans un communiqué envoyé tardivement hier soir, la mairie du Tampon a donné son interprétation concernant la non prise en compte de la crèche "Nid Joli" dans le projet de reprise de l'AGCME. Impuissant, le maire évoque notamment la mise sous tutelle de la commune pour justifier l'impossibilité de reprendre la crèche qui reste sur le carreau (lire ici).

En outre, Paulet Payet se dédouane en évoquant, à nouveau, l'absence d'agrément et en pointant du doigt les responsables de l'association : "Même si c'était le souhait des parents, de l'ensemble des acteurs de ce dossier et de la municipalité, les crèches Nid Joli 1 & 2 n'ont pu faire l'objet d'aucune offre de reprise dans la mesure où, le vendredi 13 avril, date limite de dépôt des offres, aucune de ces structures ne disposait d'un agrément. Or, il n'est possible de soumissionner à une reprise que si la structure susceptible de l'être dispose des agréments permettant de garantir son fonctionnement pérenne. L'engagement que j'ai pris en tant que maire du Tampon, de faciliter la reprise de l'accueil de l'intégralité des enfants accueillis par les structures de l'AGCME s'est donc heurté à l'absence d'agrément de Nid Joli 1 et 2, absence d'agrément relevant de la seule responsabilité des responsables de l'AGCME et ne permettant au CCAS de ne postuler qu'au niveau de la crèche familiale. La ville déplore d'ailleurs l'absence de réactivité de cette association qui aurait, étant au premier chef concerné, dû mettre en œuvre en temps et heure toutes les actions nécessaires à l'obtention de leur agrément."

La crèche obtient finalement son agrément

Pourtant, comme nous l'annoncions hier, la crèche Nid Joli a finalement reçu son agrément et le maire s'en étonne : "il s'avère qu'un agrément est subitement apparu ce lundi 23 avril 2012, veille de l'audience du tribunal. En tout état de cause, cet agrément ne pouvait en rien permettre au CCAS de changer sa position".

Selon Paulet Payet, l'agrément aurait pris du retard en raison des nombreux manquements au dossier envoyé au Département : "C'est ainsi que, sollicité par le CCAS, le Département de la Réunion faisait état dans un courrier en date du 20 avril dernier des nombreux manquements au dossier d'agrément des structures de l'AGCME Nid Joli 1 et 2 et du long laps de temps supposément nécessaire à l'obtention de celui-ci", précise le communiqué de la mairie.

La mairie a soudainement récupéré le bâtiment abritant la crèche

Il est néanmoins faux de laisser croire que le directeur de l'AGCME a entrepris les démarches administratives trop tard puisque la première demande date du 05 décembre 2012. En outre, l'interprétation de la mairie semble manquer cruellement d'objectivité puisque, comme nous l'avions déjà annoncé (ici), l'arrêté d'agrément du conseil général confirme surtout que c'est suite aux travaux des locaux abritant la crèche que " la mairie du Tampon a dénoncé la convention de mise à disposition du bâtiment abritant la crèche Nid Joli et qu'il en résulte que la crèche Nid Joli ne dispose plus de bâtiment pour accueillir les enfants".

En d'autres termes, c'est principalement parce que la mairie a soudainement récupéré les clés des locaux que l'AGCME occupait pour la crèche "Nid Joli", que les problèmes d'agrément sont survenus pour cette crèche. La situation financière et politique de la commune est juste venue compliquer un peu plus un dossier déjà particulièrement complexe...
Mercredi 25 Avril 2012 - 12:21
Lilian Cornu
Lu 1389 fois




1.Posté par Marc le 25/04/2012 17:41
Et là encore on va dire que c'est faute à Didier Robert!
Paulet si tu gagnes plus démissionne.
Par ce biais tu sauveras le Tampon.

2.Posté par LESUD le 25/04/2012 18:30
Marc tjrs le premier à réagir c'est bien!!!!!! et oui la faute à didier robert, c'est rare de voir qu'il y a encore quelqun qui ne le critique pas....vas-y continue! mais faut développer faut argumenter pour être convaincant allé vas-y donnes nous le point positif de la politique didier robert!!!!! la seule façon de sauver le tampon, c'est que didier robert admette une fois pour toute qu'on ne veut plus de lui (sauf marc ) c'est qu'il foute la paix aux tamponnais et qu'il s'occupe un peu de ses oignons, il a fait un choix de laisser son fauteuil de maire, de laisser sa place de 1 er adjoint donc maintenant il se casse avec ses 28 et qu'il s'occupe de couler la région.......on en reparlera en 2014!

3.Posté par céliane le 25/04/2012 18:46
Paulet Payet ou gagne pas géré laisse la place pour tak

4.Posté par alain Térieur le 25/04/2012 19:54
Re...Marc

Ben oui, mon pauvre marc: c'est bien la gestion de Didier Robert qui a mis le Tampon sur les genoux. Et ne t'en déplaise, ce n'est pas Paulet, en tant que Maire qui peut donner un agrément à une crèche, mais le département.

PS (sans jeux de mot): et ils sont ou? Et ils sont ou? Et ils sont où les 28 toutous? Ils touchent leurs indemnités en attendant...

5.Posté par daniel le 25/04/2012 20:43
le tour fontaine a st pierre i doit pas tarder quand mi voit les subventions i fuse pout la fete sakifo pas
gros organisation pou le bus ban chaufeur la di a moin na bus 65 place la deplacer pou amene 2 moune voir sarko asser gaspillage depense l argent st pierrois

6.Posté par **** le 25/04/2012 21:40
au tampon , pas dans le meme registre mais c'est pareil les bus de la CASUD (dirigée par Didier Robert) qui étaient censés être des bus neuf alors quils ont tout simplement été refait enfin presque, se baladent toute la journée avec parfois une personne dedans quand il n'est pas videet voilà qu'il descend il monte!!!! Ils causent des embouteillages plus qu'autres choses.......Dépenses inutile, des frais de carburant encore inutile c'est du gros n'importe quoi

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales