Société

Création du premier espace de co-learning à La Réunion: "Un lieu d’entraide pour 'savoir plus et valoir plus'"


Chihab Abdelkrim, directeur de l’académie des savoirs
Chihab Abdelkrim, directeur de l’académie des savoirs
Le premier espace de co-learning vient d’être créé à La Réunion. L’académie des savoirs (organisme de formation spécialisé en informatique) a en effet décidé de transférer son espace de co-working pour s’installer au parc technopolitain Techsud et de le transformer par la même occasion en lieu de co-learning.
 
"Cet espace de co-learning sera ouvert à tous entre 17h et 21h, pour permettre à des salariés de monter en compétences sur différents logiciels", indique Chihab Abdelkrim, le directeur de l'Académie des savoirs. "On y vient pour apprendre ou/et pour partager ses connaissances, c’est avant tout un lieu d’entraide pour 'savoir plus et valoir plus'."

Accès à des MOOC’s - "Massive Open Online Course" que l'on peut traduire par "cours en ligne ouvert et massif", à des formations en e.learning, à des supports de cours des éditions E.N.I., possibilité de bénéficier d’un formateur certifié sur les technologies, d’ateliers ou encore de travaux pratiques supervisés par un tuteur… l’espace mise sur la pédagogie active, ludique, et sur des méthodes dites "innovantes" pour favoriser l’apprentissage.

Avec ses espaces de détente et sa cafétéria, ce nouveau lieu de travail se veut aussi être un endroit de convivialité. "C’est un mot d’ordre pour encourager et permettre l’échange de savoir et l’échange d’expérimentation entre participants".

Gratuit pendant un an pour les demandeurs d'emploi de moins de 6 mois

Pour les intéressés, il est possible de prendre une formule au mois, au trimestre ou à l’année. A noter que pour tous les demandeurs d’emplois de moins de 6 mois, l’espace de co-learning sera gratuit pendant un an.  

"Il existe plusieurs dispositifs pour les demandeurs d’emplois de plus d’un an, mais moins pour les demandeurs d’emplois de moins de six mois. Le but est d’encourager et de favoriser le rebondissement sur le marché du travail pendant qu’on est encore 'jeune-chômeur'. Incontestablement, cela passe par la formation", explique Chihab Abdelkrim.

Le lieu sera ouvert également aux chercheurs en science de l’éducation à la recherche d'un laboratoire de pratique éducative et pédagogique, indique encore le directeur de formation, avant de conclure : "En fédérant les acteurs du numérique et du digital à la Réunion, cet espace contribuerait à combattre 'l’illectronisme' ".
Jeudi 11 Août 2016 - 10:03
Lu 1517 fois




1.Posté par Noémolvidès le 11/08/2016 10:35
encore des fonds publics mal depensés...

2.Posté par Grangaga le 11/08/2016 12:03
_Té lé garr'!!!!!! Anon zoué ti l'oto !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ti garr' la pocécyion, té pa bezwin lo ........." learning...co-working " po invant' é atirr' son piblik'....ziska an Amérik'..foutorr'!

Eh!!! zot' y koné, an Frans'.......dann' piblicité.....kouss' bébé, prodwi d'boté, gro kilott' là.....koman y di sa, satt' y pèz' lo vant' là, po aminsi.........Bin nana touzour' toutt' kalité domounn'......
Ziska lo " zé voss', lo ès'tarr' akadémi " y mètt' in blan du norr', in nwarr', in sinwa, in z'arab'......aprè y gainll' pa mé......po fé vann'.........y mars' byin, foutorr'!!!! Ryink' a antann' domounn' parlé.......
Arr' wi !!!!!!! Lété po di a ou ke mi l'èmm' byin outt' paz' d'akèy'....................

3.Posté par Zarbi le 11/08/2016 12:18
Co working , co learning .... ils peuvent pas le dire en français ces cons là ?
Ca fait moderne , une science pour initiés : des fossoyeurs de la langue française oui .
Encore des gratteurs : on monte un petit business et pour qu'il soit viable on va venir pleurer les subventions ?
Je t'en foutrais du co learning moi !

4.Posté par Notre langue: le français! le 11/08/2016 12:43
Les maniaques du tout-angliche continuent de frapper.
Jusqu'à quand vont-ils nous gonfler?

Dernière de leurs trouvailles: voici le "coleurningue" -pardon: "co-learning"!

Ne leur dites pas "savoir partagé", ou "co-apprentissage": quelle horreur!
Parler français en France, ce n'est pas "tendance" -pardon: "trend"!

Ils veulent même "fédérer les acteurs du numérique et du digital"!
Problème: "digital" en anglais veut dire "numérique". C'est comme si ce Chihab Abdelkarim voulait "fédérer les chiens et les dogs"…

Au fait, pourquoi l'anglomane Chihab Abdelkarim ne se ferait-il pas appeler "Torch Generous' Servant", traduction anglaise de son nom?

Les caniches de l'angliche, à la niche!

5.Posté par Tape le 11/08/2016 18:37 (depuis mobile)
Tres bonne initiative ! La base pour la reussite de nos jeunes: formation et informatique qui plus est dans un climat de convivialité, d'échanges et ludique 👏🏽

6.Posté par Zarbi le 11/08/2016 20:05
D'autant plus que la "formation" représente un magot annuel de 30 milliards ( pas des millions , des ... milliards ) d'euros , ce qui éxite la convoitise de petits malins y voyant là une manne à saisir : une simple reconnaissance et c'est quasi sans contrôle à postériori .

7.Posté par bbjouflu le 11/08/2016 19:48
a nou kreol il faut toujours tout critiquer ! Fais mieux zot !!!! c zot des gratteurs d' ki et empêcheurs de tourner en rond. c pou ça depuis 100 à nou n'a le record de chômage en France toute région confondue ! assez pléré pou rien ! 1 I moucate sur les termes anglais lote sur 1 domaine que li doit bien maîtriser apparemment ! c pas ce monsieur que la invente le terme co learning foutor ! ayant suivi 1 formation avec ce monsieur il y a plusieurs années maintenant je peux témoigner qu'il est excellent ds son domaine et je trouve que c 1 magnifique opportunité pour celui qui veut apprendre et avancer et surtout que c gratuit pour des chômeurs. bande de grattels si vous avez mieux à proposer faites donc, donnez 1 peu de votre temps, on critiquera après ! !!! kreol jamais content I pleure tt le temps , y a qu'à écouter 1 radio célèbre, pour vérifier mes dires.

8.Posté par Eric le 12/08/2016 13:25
Bonne initiative, la formation pour tous ou du moins un maximum.... démocratique non ? alon met ensamb !

9.Posté par Sarah Dindar le 12/08/2016 22:00
EXCELLENTE initiative, enfin une possibilité d'apprendre autrement, Bravo !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales