Société

Création d'un Office régional de gestion des centres-villes


Création d'un Office régional de gestion des centres-villes
Une injection de vitalité est nécessaire pour nos villes réunionnaises, selon la CCIR (Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion). Un premier colloque s'est tenu hier pour nourrir un débat sur la circulation, l'accessibilité, la sécurité, l'emploi, le développement durable...

Le but était donc d'ouvrir la discussion entre les acteurs publics et privés des centre-villes. Afin de prolonger les échanges, la CCIR, en partenariat avec la Région et l’État, lance un Office régional de gestion des centres-villes (ORGCV).

L'nvité principal du colloque et consultant commerce à la SEM d’Aix-en-Provence, propose d’analyser le succès de la piétonisation dans certaines villes comme Montpellier, le développement des places de parking en ouvrage, la concentration des commerces dans un même lieu, l’utilisation des marchés comme locomotive pour les commerçants des centres-villes...

Selon une étude Ipsos la population fréquentant les centres-villes de La Réunion est passé de 12% à 8% entre 2007 et 2012. Et la fréquantation des supers et hypers marchés est plus élevée: 20% de la population, selon la même étude.

Une convention a aussi été signée hier entre la DEAL et la CCI Réunion pour un programme d’accompagnement 2013-2015 des entreprises du commerce de proximité.

Création d'un Office régional de gestion des centres-villes
Mardi 24 Septembre 2013 - 10:47
.
Lu 521 fois




1.Posté par JORI le 24/09/2013 11:44
"Création d'un Office régional de gestion des centres-villes", encore un poste pour un planqué ou encore un moyen d'obtenir quelques indemnités supplémentaires pour quelqu'un. Bientôt l'AJFER contestera l'attribution de ce poste à un éventuel métro alors que l'initiateur de ce poste n'est autre qu'un réunionnais à qui on a confié des responsabilités. Voilà où on en est à la Réunion. Et après on prétend qu’il n’y a pas de mafia à la Réunion. Personne ne parle de bilan, d’objectif à atteindre et éventuellement de suppression de cet office en cas d’échec. Mais à la Réunion, tout ce qui est créé, hors privé, perdure. Cela permet pressions, clientélisme et copinage.

2.Posté par Poucette le 24/09/2013 15:04
Un appareil supplémentaire de DR pour caser les copains proche de DR, offrir des voyages gratos... et parer toute éventualité pour les sièges éjectables.
au fait, on en est où de la Route du Litoral ?

3.Posté par Moi aussi le 24/09/2013 16:00
Je propose ma candidature pour être Président de ce "machin", un office régional pour les petits commerçants des Centres villes on croit réver

4.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 24/09/2013 17:03
Encore un machin à "coquins".

5.Posté par grangaga le 24/09/2013 17:47
l’utilisation des marchés comme locomotive

Invèrs' lo z'afèr', konm'...." l'itilizacion la lokomotiv' konm marsé"..... é tout' la répons' a zot' kèstiyon lé déza trouvé.......Kan o bougr' y sort' Monpélié là, di a li viyn di a mwin lo kontrèr' é li va di a mwin de koué son vil' lé doté é koman lété son santr' vil' avan l'arivé du Tram.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales