Economie

Création d'Outremer 380, filiale d'Air Austral pour l'exploitation des deux A380


 
L'arrivée des deux Airbus A380 se précise un peu plus chaque jour à la Réunion. Dernier exemple en date, Didier Robert, président de la Région Réunion, a annoncé la création d'une filiale d'Air Austral baptisée Outremer 380 pour l'exploitation des deux Airbus A380. Ces derniers doivent atterrir sur les pistes de Gillot début 2014, au moins pour le premier.

"Le projet A380 nous tient à coeur, nous allons exploiter les avions à travers une filiale d'Air Austral, Outremer 380. La Région sera actionnaire à travers la Sematra et participera à hauteur de 25 millions d'euros soit 25% du capital", explique Didier Robert. La création de cette nouvelle société anonyme devrait intervenir dans "les prochaines semaines".

Pas vraiment une nouvelle compagnie aérienne au sens propre du terme, puisque Air Austral devrait exploiter les avions, cette nouvelle société servira avant tout à faire baisser le prix des billets d'avions, car il s'agit de la priorité pour la Région. "La perspective envisagée est de faire baisser les billets d'avions de 30 à 40%. Ce serait une réponse supplémentaire apporté aux passagers réunionnais, en plus du dispositif de continuité territoriale", explique Didier Robert.

Outremer 380 sera à ne pas douter un "enjeu" important et la Région compte "s'y appliquer fortement", conclut le président de a Région Réunion. Le premier A380 doit atterrir à la Réunion début 2014 et le second en 2015.
Mardi 23 Août 2011 - 18:21
Lu 4119 fois




1.Posté par Jean Michel le 23/08/2011 18:44
Wahou! Les choses avancent à vitesse grand V.
Didier Robert fait avancer les choses. 2 A380 pour les réunionnais, on est vraiment gâter !

Les prix du billet d'avion devraient baisser à notre profit.

2.Posté par chikun le 23/08/2011 18:55
Sur que la concurrence sera absente ! Les A380 étrangers seront étrangement absents du ciel réunionnais. Les fonks , eux , et les collectivités , elles , sont bien là !!!!


3.Posté par ndldlp le 23/08/2011 18:58
aucune logique économique à la création de cette nouvelle structure, pourquoi le portage ne peut il se faire via air austral déjà existante ???

si un journaliste voulait bien creuser cette question...

on peut déjà deviner : parachutage de copains..?

4.Posté par LALLEMAND le 23/08/2011 19:26
On va faire du low-cost pour des vols d'environ 10 heures de temps. Déjà qu' on voyage dans de mauvaises conditions sur les vols réguliers.
J'ose pas imaginer les conditions en low-cost. On sera davantage entassé comme des sardines.

Bravo quel plan génial ! Croyez-moi ce ne sont pas les élus qui vont voyager en low-cost.

Pauvres réunionnais, on se fout vraiment de lui.

Yannick.


5.Posté par Super-bétaillère le 23/08/2011 19:33
Air Austral est, à ce jour, la seule compagnie au monde à avoir commandé des A380 au maximum de ses capacités. Aucune autre compagnie n'a osé. C'est dire avec quelle considération notre compagnie locale tient son bétail !

6.Posté par Maurice La Courge le 23/08/2011 21:21
Grâce à une cabine à classe unique, en 2013 les Airbus A 380 aux couleurs d'AIR-AUSTRAL transporteront jusqu’à 840 passagers chacun pour aller a La Réunion.

Alors , chez AF , avec leurs pauvres malheureux 530 passagers seulement , ils peuvent aller se rhabiller.

840 passagers chez AIR-AUSTRAL ! Ça , c'est de la configuration densifiée ou je ne m'y connais pas !

7.Posté par jumeau_974 le 23/08/2011 23:17
Post n°3 : la SEMATRA est actionnaire à 49 % d'Air austral. C'est une SA. Si la SEMATRA finance les A380 directement par Air austral, elle devra procéder à une augmentation de capital : soit les actionnaires privés amènent des fonds, soit la SEMATRA amène l'argent, et devient alors actionnaire majoritaire. A 51 %, elle devient une SEM, avec les règles particulières qui vont avec. De plus, dès lors que la Région deviendrait majoritaire, il serait difficile de mener la même politique qu'actuellement , cad sièger au CA et toucher les dividendes. Les Réunionnais ne comprendraient pas forcément que la Région, majoritaire, ne mène pas une politique publique en matière de transport aérien.

Quant à l'A380 800 places, je pense que cela ne sera pas pire qu'actuellement, le tarif moins cher en plus ! Le seul problème étant plutôt à l'arrivée, je'imagine déjà le temps pour récupérer ses bagages !

Pour finir, surveillons cela de près : Air austral a fait miroiter aux autorités et à au Conseil général de Mayotte que lui laisser effectuer des vols directs Paris/Mayotte permettrait de baisser les prix. Aujourd'hui, AAustral dit que ce n'est pas possible parce que le pétrole a augmenté ! En 2015, je m'attends réellement à 30/40 % de baisse. Pas à des excuses bidons !

8.Posté par Sansblague... le 24/08/2011 00:22
Aucune question à Didier sur les récentes condamnations du PDG d'Air Austral et de sa compagnie ( car c'est sa chose) dont les effets néfastes de management se reproduiront obligatoirement chez Outremer 380 ?

9.Posté par Maurice La Courge le 24/08/2011 00:47
840 passagers pour Outremer-380 contre 500 aujourd'hui pour les compagnies exploitant le même appareil.
Une baisse espérée de 30 % du prix du billet pour une densification de plus de 40 % de la cabine : cherchez l'erreur !

10.Posté par ndldlp le 24/08/2011 06:27
7.
avance en compte courant , c'est le moyen de contourner le problème évoqué..
autre solution :
pourquoi la sematra ne finance t elle pas l'acquisition, en louant ensuite à air austral?

11.Posté par BTOFOU le 24/08/2011 07:54
A380 ou pas en 2014 les prix seront toujours cher comme maintenant..............Foutaise

12.Posté par Jean Fuma le 24/08/2011 09:56
"Posté par chikun le 23/08/2011 18:55
Sur que la concurrence sera absente ! Les A380 étrangers seront étrangement absents du ciel réunionnais."

=> Pourquoi les autres compagnies étrangères viendraient ? La Réunion n'est pas aussi interessante que Johannesbourg, Tokyo ou New York, faut que t'arretes de croire que notre ile est le centre du monde lol

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales