Faits-divers

Crash d'un ULM à Cambaie : Le robinet d'essence était fermé

Un ULM s'est écrasé du côté de Cambaie, à Saint-Paul, aux alentours de 7h, après avoir raté son décollage. A bord, un pilote de la société Félix ULM Run et une touriste qui s'en sont sortis sans blessure grave. La passagère a quand même été hospitalisée pour des douleurs aux cervicales. Le pilote avait oublié d'ouvrir le robinet d'essence.


Crash d'un ULM à Cambaie : Le robinet d'essence était fermé
L'ULM venait de décoller et était à 70 mètres du sol quand le pilote entend le moteur cafouiller et n'a pas d'autre choix que d'atterrir en urgence sur l'aire de dégagement. C'est là que la roulette percute une bobine de câble en bois faisant office de table, ce qui fait chuter l'appareil 10 mètres en contre-bas.

Les dégâts ne sont que matériels, à part la passagère, une touriste qui s'est plainte de douleurs aux cervicales et qui va devoir porter une minerve pendant quelques jours. "Il s'agit d'une erreur humaine", indique Félix, le gérant de la société.

"Une erreur qui n'arriverait pas à un débutant"

Le pilote, très expérimenté avec 6.000 heures de vol à son actif, a "vraisemblablement oublié d'ouvrir le robinet d'essence, une erreur qui n'arriverait pas à un débutant parce qu'il vérifierait trois fois ce genre de choses", assure Félix. "Il y avait de l'essence dans le réservoir mais le robinet d'essence n'était pas ouvert. Le temps de vider le carburateur, ça vous laisse le temps de décoller et vous vous retrouvez au mauvais moment en panne", indique Félix, "car à 500 mètres, ce genre de chose ne pose pas de problème", poursuit le professionnel.

Selon lui, le pilote a dû casser sa vitesse pour arriver le plus lentement possible au sol. L'accident aurait pu être plus grave, mais comme l'appareil a une faible masse, 400 kg, et que la vitesse n'était que de 60 km/h, "ça fait moins mal qu'à une vitesse à 150 km/h".

30 à 40.000 euros de dégâts

L'appareil est récupérable mais va être refait à neuf : "On va changer les ailes et la cellule, puis contrôler la cinématique des commandes et le moteur". L'hélice étant inerte et le moteur s'étant arrêté de tourner, il ne doit pas être endommagé. Un préjudice qui s'élève entre 30 et 40.000 euros. Mais Félix relativise, "une perte d'argent n'est pas mortelle".
Mercredi 20 Janvier 2010 - 17:15
Karine Maillot
Lu 4674 fois




1.Posté par jubilation le 20/01/2010 17:30
Si ça n'arrive pas à un débutant, cela ne doit pas arriver à un expérimenté qui transporte en plus une touriste.

2.Posté par tijeunepéï le 20/01/2010 18:10
Jubilation,malheureusement si!
exemple typique de nos routes: les jeunes mettent plus souvent les clignotants et regarde leur angle mort plus que les vieux.
le conducteur aguerri se dispensera de ces sécurités puisqu'il se croit supérieur.

3.Posté par boyer le 20/01/2010 20:38
Sur ma mobilette, ca m'est arrivé plusieur fois de rouler sans savoir que le robinet etait passé sur reserve. Il suffit de tirer la courroie la courroie et de descendre en roue libre en espérant qu'il y ait une station sans passer par les faux plats.

Mais c'est sûr: les tantines ont horreur de ce genre de plan.

4.Posté par lim le 20/01/2010 21:10
Possible, je n'en sais rien tijeunepéï. Les assureurs ont une autre analyse. Ce qui est sûr, c'est que les débutants prendront de l'âge. Je souhaite que vous gardiez vos bonnes habitudes.

5.Posté par dalon le 20/01/2010 21:52
Sûr que l'erreur est bête, mais si le gars en question n'avait pas 6000h de vol, il y a bien des chances pour qu'il y ait eu des dégâts bien plus importants qu'une simple douleur aux cervicales.

6.Posté par Logique le 21/01/2010 00:59
Ca me rappelle Nicolas Hulot il y a quelques années, pour ceux qui se souviennent du crash dans les buissons à cause d'un robinet fermé

Il a commencé très tôt à réduire la consommation de carburant ;-))

7.Posté par thierry le 21/01/2010 10:25
ça m'est arrivé plus d'une fois à moto.....pas de check list sur les ULM ?

8.Posté par BARATIN 78 le 21/01/2010 11:46
Pour toutes activités aériennes il existe des procédures obligatoires de visite pré-vol.
Ensuite une fois à bord et avant décollage il existe une autre procédure appelée ACHEVER
Chaque lettre correspondante à une vérification.
Dans le cas présent ce chevronné avec un passager devrai etre sanctionné par un retrait de sa licence.En effet il a mis en danger la vie d'autrui (la passagère) et il aurait pu occasionné des dégats importants
Il s'agit tout simplement d'une mini catastrophe aérienne qui ne devrai pas existée par la faute d'un pilote qui met en accusation indirectement ses confrères par leur manque de savoir faire.
Souvent on accuse la compagnie alors que le préposé est responsable seulement.
ERREUR HUMAINE TRES GRAVE QUI DOIT ETRE SANCTIONNEE AFIN D'EVITER QUE CELA SE REPRODUISE AVEC DES CONSEQUENCES PLUS LOURDES.

9.Posté par môvélang le 23/01/2010 07:55


de toute façon , on est baisé, si on ne doit pas faire confiance à l'expérimenté qui fait des conneries de ce genre, puisque c'est cela est normal, et que l'on ne doit pas faire confiance au débutant pour manque d'expérience, que faire alors ????????????

10.Posté par pere siffleur le 24/01/2010 09:45
@môvélang : ben le faire soit même!!!!!on décolle ,on vol ; on se plante tout seul;

11.Posté par liberta le 29/01/2010 12:18
La sécurité en ulm est assurée par le systeme reglementaire, limitant la masse au décollage et la vitesse mini de l'avion (il doit encore pouvoir voler à moins de 65 km/h).
Les statistique d'accidents corporels en ULM sont bien meilleurs qu'en avion de tourisme, c'est surement du à quelque chose.
Le probleme d'aujourd'hui n'est pas qui doit payer et etre sanctionné, mais pourquoi et comment c'est arrivé et quelles en sont les consequences?
Les mères maquerelles feraient bien de s'abstenir, les pilotes commentateurs de ce genre d'incident nous tirent une balle dans le pied chaque fois qu'ils ouvrent la bouche, les autre n'ont pas de notion de facteurs humain ni d'aeronautique il peuvent donc continuer leur conversation de sortie des école.

12.Posté par pere siffleur le 29/01/2010 13:17
il doit encore pouvoir voler à moins de 65.km/h) ou au moins a 65 km/h)???et merci de rester a l'école pour éviter les fautes ..

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales