Société

Cran Réunion: "Le racisme dissimulé très présent à La Réunion"

Le Cran (Conseil représentatif des associations noires) Réunion s'est félicité le mois dernier des nouvelles directives du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Celui-ci a envoyé une circulaire aux préfets afin qu'ils dénoncent les auteurs d'inscriptions racistes, antisémites et xénophobes.

Selon Erick Murin, responsable du conseil, La Réunion connaît un "racisme dissimulé" beaucoup trop important.


Zinfos974: Qu'appelez-vous le "racisme dissimulé"?

Erick Murin: C'est le racisme que l'on ne remarque pas. Il n'est pas crié sur la voie publique mais est présent à l'école et dans les familles à La Réunion. Je ne suis ni scientifique ni universitaire mais nous savons que La Réunion a été façonnée de manière très diversifiée. C'est à cause de cette société multi-culturelle que nous idéalisons, que l'on fait un rejet du racisme. Mais le racisme dissimulé est très présent à La Réunion.

Pouvez-vous donner des exemples de ce racisme?

A l'école il est présent dans les jeux, dans les confrontations entre les enfants... On entend des expressions comme "Pèce ti comor'" dans la cour de récréation, avec des enfants qui refusent de s'asseoir à côté d'un Comorien car il "sent mauvais". Tout cela est appris au sein de la famille, et les enfants répètent ces préjugés sans même comprendre pourquoi.

Chez les adultes, par exemple, on remarque trop souvent les regards et les commentaires d'un groupe de Réunionnais à proximité de Comoriens ou de Malgaches. Certaines familles se voient même refuser un logement à cause de leur pays d'origine car ils sont "trop nombreux et sales".

C'est ce qui est inculqué au sein de certaines familles réunionnaises, qu'un "Kaf", "Zoreil", Comorien ou Malgache ne partage pas les mêmes valeurs. Le racisme n'existe pas seulement entre les blancs et les noirs, il faut le rappeler.

Quelle solution pour le combattre?

L'école joue un rôle très important dans la formation d'un individu. Il faut qu'elle lui apprenne les savoir-faire et savoir-être d'une société tolérante. L’Éducation nationale a un sacré travail à faire. Bon nombre de personnes sont aussi liées à une religion qui doit servir de régulateur de ce genre de comportements.

Il faut également donner la parole aux victimes de racisme. Ce qui n'est pas toujours évident, malheureusement, car à force d'être dénigrées, elles n'osent plus s'exprimer.
Cran Réunion: "Le racisme dissimulé très présent à La Réunion"
Lundi 11 Août 2014 - 14:53
SH
Lu 8212 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

61.Posté par Anna lauret le 14/03/2016 09:52 (depuis mobile)
La réunion est pleines de culture et de traditions, moi même je suis d''origine hindoue et je fais ma religion chez moi dans mon petit temple familiale et les voisins portent plainte car elle n''aime pas ma religion elle dit que ca l''a dérange aidez mo

60.Posté par Lili34 le 08/11/2015 22:25 (depuis mobile)
Moi je suis venu découvrir la réunion ainsi que ma famille étant donner que je suis partis très jeune en france . C est vrement une mentalité de Merde j ai honte d etre reunionnaise une famille qui vous aide ensuite vous humili en groupe quel honte!

59.Posté par Lolita le 08/11/2015 22:19 (depuis mobile)
Étant moi même reunionnaise (malbaraise ) mon père est en couple avec une femme cafrine et elle préfère ma demi soeur qui elle aussi et cafrine elle se parle très bien ensemble mais moi je suis mise à part parce que je n est pas les cheveux crepu,

58.Posté par alcane le 08/04/2015 23:07
Bienvenue sur cette île de racistes.

57.Posté par gouatnous le 29/03/2015 14:29
la reun est lamentable,et trop dur d'eduquer car trop de boulot cela coute déja assez cher comme ça

56.Posté par toto le 14/08/2014 04:09 (depuis mobile)
Eu dsl mais la réunion c un contexte une culture c pas parce que l''on vas dire à un arabe ti Zarab ou pèce ti comore à un comore qu''il i à du racisme que ça vient d''une mauvaise intention je suis reunionnais fière de l''être

55.Posté par Daoud le 13/08/2014 09:36
Pas toujours facile l'intégration totale, même au bout de 20 ans de travail, 2 enfants avec une créole, et de beaucoup de tolérance envers ceux qui me jugent trop vite.

(l'autre jour des jeunes m'ont pris a parti en me disant que j'étais de la BAC… Mdr)

La mise à l'écart des groupes ou même en famille est difficile à supporter, mais il faut avancer sans se blesser sinon on y laisse trop de plumes…

Mêm si zot y aim pa moin lé pa grav, mon têt lé droit !

54.Posté par kafir le 13/08/2014 00:38
L'Ardéchoise, vos compliments sont sympathiques. Mon meilleur ami à la caserne Lambert était métropolitain et rouquin. De surcroit, son nom de famille s'appelait Leroux. Il était beau et fier comme votre fils avec ses cheveux blonds vénitiens et comme la plupart des "minorités". Jacques LANZMAN raconte dans se mémoires que petit garçon, il s'était senti roux avant de se sentir juif. Moi, je m'étais toujours considéré plus français que juif, mais aussi bien plus rouquin que français et juif écrit-il + ; qu'il avait souffert de se cheveux roux. Ils font le mauvais principe des mages qui rependent les ténèbres dans le monde, au lieu de la lumière que le bon principe y avait créée. On s'imagine ordinairement que ce n'est que dans la jeunesse que les personnes ont besoin d'éducation ; vous diriez qu'ils sortent tous des mains de leurs maîtres, ou parfaits, ou incorrigibles. Il faut laisser d'ingénuité aux petits esprits comme une marque de leur imbécilité. Aujourd'hui, la franchise est regardée comme un vice dans l'éducation. Vous qui est enseignante, vous me corrigerez si je dis n'importe quoi.

kafir

53.Posté par kafir le 12/08/2014 21:33
source Martinique. magique Karam
Il y a un mois, quand #Israel a commencé à bombarder la bande de #Gaza, le président du #CREFOM Patrick #Karam a été superbement silencieux voire mi muet, mi aphone. Les palestiniens de l’outre-mer étaient pour lui quantité négligeable. Certains membres zombies de ce lobby affirmaient sur les réseaux sociaux que « Ce conflit ne concerne pas l’Outre-mer ».
Ce jour, 14:50, Karam, ce fidèle apolitique sarkozyste, débarque sur le plateau de #BFMTV. Sa casquette sans visière du jour s’intitule… « coordination chrétiens d’Orient en danger »…le sieur empreint de bluff style, reviendrait du Palais de l’Elysée et blablabla et blablabla…au moment où l’actuel occupant souffle ses 60 bougies bien loin de Paris. Lol. Sans commentaire mais comment taire ?

52.Posté par L'Ardéchoise le 12/08/2014 21:08
Kafir, j'aime bien vos commentaires, d'autant que mon fils est roux (pas poil de carotte, mais ce joli roux qu'une coiffeuse ne réussit pas à reproduire, comme un coucher de soleil dans les blés), et que ce qu'il a pu subir n'est pas triste.
Désormais adulte, il ne reste que les reflets qui en ajoutent à son côté beau gosse, mais hélas aussi ce mépris, ces réflexions qui ont marqué sa vie.
La bêtise dans le racisme n'a ni couleurs, ni limites...
...

51.Posté par nomdedieu2! le 12/08/2014 21:02
Ah, l’élégance comme vertu ! L’élégance est un parfum sans flagrance qui imprègne des pieds à la tête qui la possède, femme ou homme. Elle s’apprend en partie et se cultive sur tel point, mais l’élégance complète est seulement innée. Elle conjugue l’élégance du corps, qui se mesure au port de tête, à la démarche, à la gestuelle plaisante et sans affectation, avec l’élégance du savoir être où se retrouvent le charme de l’expression orale, le discret fairplay ainsi qu’une constante délicatesse dans le rapport à l’autre. L’élégance est un bien rare qu’aucune richesse ne saurait acheter !

Vive l'etre humain !
Vive la Femme!
Vive l'Homme !

50.Posté par kafir le 12/08/2014 19:17
Si la désinformation marche bien, c'est pour une large part parce que les préjugés sont partout présents parmi nous ! même chez les plus ouverts d'entre nous . A force d'entendre des blagues différentialistes, de voir certains faits reprochés systématiquement à certaines communautés, tout, un chacun, pour sa tranquillité préfère prendre les devants et rester a sa garde quand il croise un certain type de personne, ' souvent par ( lâcheté, et hypocrisie )
Quand le docteur diagnostique la Rouquinitude d'un enfant, il prend sa mère à part. Lui qui personnellement ne peut pas encaisser les rouquins, il sait que cette preuve doit être difficile pour une mère d'autant plus qu'il n'Ya pas de traitement !

kafir


49.Posté par kafir le 12/08/2014 19:15
Si la désinformation marche bien, c'est pour une large part parce que les préjugés sont partout présents parmi nous ! même chez les plus ouverts d'entre nous . A force d'entendre des blagues différentialistes, de voir certains faits reprochés systématiquement à certaines communautés, tout, un chacun, pour sa tranquillité préfère prendre les devants et rester a sa garde quand il croise un certain type de personne, ' souvent par ( lâcheté, et hypocrisie )
Quand le docteur diagnostique la Rouquinitude d'un enfant, il prend sa mère à part. Lui qui personnellement ne peut pas encaisser les rouquins, il sait que cette preuve doit être difficile pour une mère d'autant plus qu'il n'Ya pas de traitement !

kafir

48.Posté par La vérité le 12/08/2014 19:01
Voici une preuve tout simple tout con sur comment y évolue tout sa.
Tout sa dans le même école primaire sauf pour mon grand père

Mon grand père ma demande a li si tavé comore quand li t primaire li la dit amoin 0 ! ( année 30 ou 40 )

Mon papa primaire lavé 0 aussi! ( année 60)

Moi primaire 1 seul! (année 90)

Mon frère une vingtaine ( 2000 )

Mon neuve une centaine! (aujourd'hui )

Expliquer moi pourquoi sa c multiplier ?!

Dans 10 ans quand partout n'aura problème la place pour pour inscrire marmaille l'école sera la faute ki sa? Réunionnais ?!!!

47.Posté par non le 12/08/2014 18:30
Kréol dehors ! le probleme sera en partie réglé !!! lol!

46.Posté par question bete le 12/08/2014 16:33
Est ce l acceptation de l autre qui n est pas natif de son sol, sur son sol qui pose problème..ou ce qu'il obtient ( travail, alloc, patrimoine,...) qui est vraiment à la base du "racisme" ? Dans le second cas, c est de la jalousie doublée d une impuissance à s en sortir aussi...

45.Posté par GNEU! le 12/08/2014 16:27
A post 43, si ces Zoreils travaillent à la Cinor c'est qu'ils doivent avoir collés des affiches pour les élus du bord

44.Posté par STRORMBRIDGE le 12/08/2014 14:50
Vous me faites rire : combien de zoreils travaillent par exemple à la cinor , cirest , conseil général , régional et dans les mairies ?????
Arrêtez un peu avec ça !!!!
Pour ce qui est du racisme malheureusement il y en a aussi chez nous , et il est dans toutes les composantes de la population : il y a des abrutis dans chaque communauté

43.Posté par Gloseur sensE le 12/08/2014 14:42
- Le racisme et l'antisémitisme commencent souvent par le mépris envers la victime, et sont accompagnés par des actes d'incivilité, de vandalisme ou par des nuisances, et ce quelque soit l'auteur ou le lieu.
- Par exemples, une boîte aux lettres ou un portail vandalisé(e), une demande piégée, un client qui refuse de payer sa créance, un harcèlement téléphonique, un piratage informatique, une interruption d'une communication téléphonique ou d'Internet, une coupure d'électricité, etc.

42.Posté par La voix de la sagesse le 12/08/2014 13:22 (depuis mobile)
La réunion : zarabe, chinois, cafre, yab, kréol nous les pas racisme mais nous les contre band immigrées!
Po réunionnais immigration = chômage et logement en moin pou nous!
Nout ancêtre la goût coup fouet pou habite la!
Nou la pa prend kwasa kwasa

41.Posté par A mon avis le 12/08/2014 13:15
@ 33 et 37 Antouine : Ce sont de fausses affirmations telles que les vôtres qui entretiennent le racisme.

Dans la classification que vous citez à propos de l'Homme, les races n'existent pas, et pour cause : il n'ya pas de races humaines.
Les différences apparentes entre Massaï et un Inuit, sont du même ordre que celles que vous pouvez observer entre un Suédois et un Espagnol.
Vous-même, ne ressemblez ni à votre père, ni à votre mère. Chaque Homme est unique, et résulte du remaniement chromosomique des gènes hérités du père et de la mère. En quelque sorte, chaque nouveau-né est un "métis".

Votre post 37 est une accumulation de stupidités ! Votre ignorance sur ces questions est grande !

Vous avez besoin d'approfondir sérieusement vos connaissances sur les notions "d'espèce", de "race" et de "variétés", d'"ethnie" !

40.Posté par DENIS le 12/08/2014 12:38
La couyoniste dissimulée ça existe aussi et les membres du CRAN s'y connaissent pas mal en la matière.

Rode problèmes ou ça na point rien que pou exister.
Tire in feille dont!

39.Posté par Antouine le 12/08/2014 12:25
@30 : nuance : la fonction publique territoriale embauche d'abord du natif de l'île à condition qu'il soit pistonné.
Beaucoup de créoles se retrouvent confrontés aux mêmes problèmes que les Zoreys car leur CV n'a pas été positionné en haut de la pile par la bonne personne

38.Posté par Antouine le 12/08/2014 12:20
@36, non j'ai raison ;-)
La taxonomie biologique est dans cet ordre : règne, embranchement, classe, ordre, famille, genre, espèce, variété.
Nous sommes l'espèce homo sapiens.
Tu remarqueras, qu'il n'y a pas le mot "race" dans ce classement. C'est normal car il est l'équivalent de "variété" et a été réservé aux espèces dites "supérieures" comme l'homme, le chien, le chat.
Il est vrai que le mot "race" a pris depuis quelques décennies une connotation péjorative car il est souvent associé au "racisme". Dès lors, on lui préfère comme tu le suggères le mot "ethnie". Perso, ça me va, ça donne une connotation plus anthropologique car en plus des considérations phénotypiques et comportementales, "ethnie" porte une géographie, une histoire, des racines...

37.Posté par JANUS le 12/08/2014 10:40
@33

Tu te trompes mon ami, il n'y a qu'une seule race humaine ...

Il y a ensuite, dans cette race humaine unique, plusieurs ethnies ...

Le Masaï fait partie d'une ethnie ... L'Inuit fait partie d'une autre ethnie ...

Le métissage peut amener à la création d'une nouvelle ethnie ...

@30
Tu ne connais visiblement pas grand chose aux embauches dans les collectivités et les administrations ...
Je te donne juste un exemple, concernant la Direction de l'Agriculture et des Forêts ... Cherche le nombre de cadres créoles travaillant à la DAF il y a encore vingt ans, et compare ce chiffre au nombre de cadres créoles y travaillant aujourd'hui ... Le résultat est édifiant ... Et les choses ne se passent pas du tout comme tu le racontes ...

36.Posté par Zoé le 12/08/2014 10:37
Oté!!
ça fait toujours débat en tout cas de coser sur un moun a la réunion.
Le bon la dit lafé local.

35.Posté par noe le 12/08/2014 10:31
Il n'y a pas de "racisme" à la Réunion ...mais des moucateurs sans plus ...
Beaucoup font des mélanges du genre ...
Ce n'est pas parce qu'on dit :
-"Regarde ti caf là "
-"Ce sinoi lé volère"
-"Sintoc maléré y mange la po tang"
-"Look comor là ... li lé gro ...in balein ...li lé pin com un zaco ...
-"Zoreil la i vol not larzen , not travail ..."

qu'on est "raciste" ...?
A la Réunion , on aime "imager" les gens , les choses , les affaires , les femmes mal habillées , les mecs accrochés à leur tikalité ... c'est le langage , la langue créole qui veut cela !

Les gens venus d'ailleurs ont leur place parmi nous sauf s'ils font le "couillon" ...

Zinfo va encore bloquer mes dires !

34.Posté par Antouine le 12/08/2014 09:26
@24 "A mon avis".
Vous vous trompez, la notion de race peut également s'appliquer à l'homme. Si je vous présente 2 individus, l'un Massaï, l'autre Inuit, vous les reconnaîtrez immédiatement sur la base de caractères physiques. Ces races sont le fruit d'une adaptation à un environnement et d'un isolat géographique.
Les métissages, de plus en plus nombreux, affaiblissent cette notion de race. En effet, chaque descendant héritant d'un mélange unique des caractères des 2 parents ne correspond de ce fait ni à la race de la mère, ni à la race du père. On peut donc logiquement penser que ce concept de race ne sera plus applicable à l'homme au bout d'un temps suffisamment long qui aura vu disparaître les isolats géographiques.
Ce n'est pas encore le cas cf. l'exemple ci-dessus.

33.Posté par reniono le 12/08/2014 08:04 (depuis mobile)
Moi je pense que les mahorais et comoriens quand ils arrivent ici c a eux de faire le premier pas vers nous. C la même chose partout si on partait à Mayotte est ce qu''on ne serait pas des bouc émissaire ? Lol fait trop rire la bouche !

32.Posté par Darouinouin le 12/08/2014 07:43
24....pourquoi s’arrêter en si bon chemin dans le déni scientifique et continuer à s’embêter avec une classification du vivant qui vaudrait pour toute la biodiversité sauf pour l'humain, j'affirme moi que nous sommes tous tellement particuliers que la notion d'espèce humaine n'existe pas, chacun de nous constitue une espèce à lui tout seul.
Et j'enfonce le clou gauchiste en affirmant que l'humain n'a rien à voir avec quelque autre être vivant que ce soit et est donc inclassable selon toute taxonomie scientifique, d'ailleurs nul n'ignore depuis Darwin que nous ne sommes pas des animaux, pas vrai ?

31.Posté par GNEU! le 12/08/2014 06:32
La seule préférence régionale est symptomatique du racisme "ambiant" qui règne à la Réunion.
La montée du FN est un autre symptôme.
Il y a 10 ans, la Réunion était moins raciste que la métropole, aujourd'hui le rapport de force a bel et bien changé.
Il y a le fameux racisme "faussement dissimulé" envers band comorien et le racisme bien visible contre les zoreils.
Ne pas pouvoir obtenir un emploi parce qu'on s'appelle Martin et non Dijoux ou Payet c'est du racisme. Qu'on ne me parle pas de compétence égale, c'est entièrement faux. Les collectivités embauchent d'abord des locaux qui n'ont que leur talent de colleurs d'affiches pendant les élections plutôt que des zoreils qualifiés. Cà aussi c'est du racisme.
Les sorties médiatiques des Leperliers ou autre rskp sont du racisme non dissimulé et cautionné par la majorité.

Il faut arrêter de se voiler la face, la Réunion est bel et bien raciste

30.Posté par Kafna na7po le 12/08/2014 01:13
je suis noir (nègre), dans ma famille il y a des malbars , des zoreils , des cafres bien sûr, des chinois, des zarabes des yabs, zallemand,africains,anglais, ptet même un américain, çà ne m’empêche pas de dire totoche son momon de cafre makot ou ipu ou chinois ou malbars vantards volers ou zoreils i bese travail kréol, je ne pense pas être plus raciste qu'un noir (du cran) qui déteste le français ou l'arabe et qui voit le racisme en face.
je ne connais pas beaucoup de famille Réunionnaise non métissée
Et si on me traite de "cafre sovaze ou gros ker"" ne prends pas ma défense car cela ne me choque pas plus qu'un ""belge mangeur de frite ""ou"" zoreil mangeur de grenouille""
Que le cran ailles trouver ailleurs justifications de l'utilisation de ses subventions, mais n'invente pas de solutions à où il n'y a pas de problème

29.Posté par Logique le 12/08/2014 00:56
Je ne crois pas qu'il s'agisse réellement de racisme, mais plutôt de claire xénophobie:
on vit plutôt bien entre présents depuis toujours ou depuis longtemps, entre gens qui partagent une culture commune et qui savent ce qui se fait et ne se fait pas, qui connaissent les non-dits qui comptent tant, les préventions des uns et les fiertés des autres.
Les "nouveaux" font forcement tâche: que ce soient les zoreils lorsqu'ils arrivent en pensant qu'ici tout est ou devrait être comme à Montpellier ou Paris, ou que ce soient les comoriens ou les majorais qui arrivent avec une culture différente qui n'est pas instantanément miscible à cet équilibre préexistant.

Seul le temps et un délicat mélange peuvent faire entrer les nouveaux ingrédients dans la sauce, à la condition que ces ingrédients s'arrondissent un peu pour pouvoir y entrer, autrement ils restent des sortes de grumeaux, ce qui n'est valorisant ni pour eux, ni pour la sauce.

Parce que les traces de l'histoire de l'île sont aussi présentes dans gènes que dans les mentalités, il existe une multitude de symboles locaux de réussite sociale, de superstitions, de préjugés, mais qui ont malgré leurs imperfections abouti à un résultat assez remarquable: la porosité entre les "communautés" est telle que leurs frontières sont finalement plus fantasmées que réelles.
Sa famille malbar veut à tout prix que son enfant épouse un membre de sa communauté? Elle a une chance sur deux qu'il en choisisse un qui ne répond pas au critère, et après quelques grincements de dents, il fera quand même partie de la famille. idem pour les autres, chinois compris.
Pour ce qui est des kafs, créoles, ti-blancs ou gros blancs, dont les origines sont ici depuis des siècles, seuls les plus ignorants peuvent imaginer qu'ils n'ont pas déjà toute une gamme d'origines dans leur patrimoine.

La Réunion est une machine à mélanger les communautés, mais ce n'est quand même pas un miracle: on ne fait pas de bonne cuisine en balançant des ingrédients en vrac et en jugeant déplorable qu'un mélange harmonieux n'apparaisse pas subitement.

28.Posté par Suis-je raciste ? le 12/08/2014 00:18
J'aime le fromage bleu qui pue...

Mais je n'aime pas les hommes bleus qui puent !

Suis-je raciste ?

27.Posté par kafir le 11/08/2014 22:47
KLOD.
Me concernant sur la créolité c'est enfoncé une porte ouverte.
En effet, l'expérience historique démontre le plus souvent l'aspiration des descendants du peuple conquis n'est pas des décennies après la conquête et alors que tant de conditions ont changé au retour en arrière, elle est la fusion avec les descendants du peuple conquérant, au partage d'une même patrie, faite de l'addition de la patrie des conquérants et de la patrie des conquis.
La France métropolitaine a cette chance exceptionnelle dont elle n'a malheureusement pas conscience d'être ouverte sur le grand large.

Merci KLOD

26.Posté par KLOD le 11/08/2014 22:25
Les faits divers , nombreux à la réunion en effet, sont peut etre la conséquence de ses fameuses années, ce qui ne les excusent pas par contre, et je ne suis pas non plus sociologue mais seulement intéressé par l'histoire de mon ile . le reste , à compétence égale , préférence régionale , dans un sens élargie, c 'est à dire l'ensemble des personnes ayant choisi de vivre sur cette ile , cela ne me choque pas.

25.Posté par A mon avis le 11/08/2014 22:18
@ 21 KLOD : en effet, la dénomination du CRAN est gênante (voir mon post 5). Se déclarer représenter les associations noires, c'est cautionner la discrimination selon la couleur de peau. Quelles sont les associations noires que le cran représente ? Qu'est-ce qu'une association noire ?

@ 12 kafir : un bémol à votre (bon) commentaire lorsque vous dites : "...sur la base de son appartenance physique ( Race )..." .
La notion de race, au sens biologique du terme, n'existe pas chez l'Homme. Chaque être humain a une apparence physique différente de celle de son voisin. Nous sommes tous différents individuellement, mais nous possédons en commun un ensemble de caractères propres à l'ESPECE HUMAINE (l'espèce "Homo Sapiens") selon la classification biologique des êtres vivants.

24.Posté par mari le 11/08/2014 22:12 (depuis mobile)
Enfin on ose le dire il était temps,tant de racisme dans une île dites MULTICULTURELLE c''est dommage car c'est une belle île, mais bon on ne peut pas changer la mentalité des gens.

23.Posté par JORI le 11/08/2014 21:07
2.Posté par KLOD le 11/08/2014 16:36 |
Quand je lis la liste beaucoup trop logue des faits divers quand pensez vous que vous aurez gommé l'effet "goyave de France", quand d'un autre côté, Leperlier ek l'AJFER annonce que "nou lé kapab"????.

22.Posté par KLOD le 11/08/2014 20:25
A Janus : Trop facile de jouer les victimes tout le temps :" je ne vois pas an quoi , le discours est misérabiliste ( pour une fois ), je penses que ce qui vous gène c'est la dénomination de l'association , qui rappelle, en effet , la grande époque du " Black Consciousness " . Mais le discours de cette association est plutôt universaliste et cela ne me gène pas !

21.Posté par KLOD le 11/08/2014 20:17
A Kafir : avec du recul , citoyen du monde , oui, au niveau politique et social, mais je tente de ne jamais oublier ma culture créole , qui permet , effectivement de se sentir proche de toutes les cultures , vive le melting pot , c'est l'avenir, et ce n'est pas antinomique avec le respect de sa propre culture comme voudrait l'affirmer certains tristes sires .

20.Posté par KLOD le 11/08/2014 19:58
D'accord avec Kafir !

19.Posté par Simon le 11/08/2014 19:56
Les stéréotypes racistes, sont souvent générées par certains membres issus d'une minorité, qui se comportent mal, ne veulent pas s'intégrer, ou prônent leur religion comme plus pure, ou supérieure à celle du pays d'accueil.
Chez les étrangers, je sais me faire tout petit, ne pas blesser les gens, ou me comporter comme un cagnard.
Je n'ai jamais été rejeté, ni insulté par quiconque, pour être respecté, il faut aussi respecter l'autre...

18.Posté par mazambron le 11/08/2014 19:54
Qui intrégre qui? et qui communique avec qui? Qui aide qui? et Qui mange qui? A méditer.

17.Posté par Phil le 11/08/2014 19:51
Le probleme d'odeur c'est un simple problème d’hygiène.
On apprend tout cela en primaire.

16.Posté par L''Ardéchoise le 11/08/2014 19:10
A la place de "racisme dissimulé", j'ai parfois utilisé le terme "racisme larvé", ce qui vous me direz revient au même.

Peu importe qui remet ce problème sur le tapis, à partir du moment où cela ramène à la réalité du terrain.
Comme l'écrit zoréol, les gens de cultures différentes vivent dans des endroits assez déterminés et ne se mélangent guère.

Le racisme ordinaire est fait de paroles, de gestes, de regards.
Parfois aussi de questions. L'une d'entre elles m'a souvent été posée, par des ados ou des adultes de divers milieux socio-culturels : "Vous n'avez pas peur d'habiter à Malbarland ?"
Dans les classes que j'avais, très représentatives de La Réunion toutes couleurs, les incivilités entre élèves de "bords" différents étaient telles que j'avais dû instaurer une tolérance zéro concernant tout ce qui relevait du racisme...tout comme en métropole !

La seule différence, c'est qu'ici, le racisme, on en parle, on le connaît et on le reconnaît !
...

15.Posté par JANUS le 11/08/2014 18:46
Et si les choses n'étaient pas ce qu'elles semblent être ...

Je reste intimement persuadé qu'à La REUNION, nous sommes confrontés à un "racisme social" qui n'a rien à voir avec la couleur de peau ...

Si le "comore" est médecin ou avocat, il sera très bien accepté dans toutes les familles "blanches" ...
Si le "cafre" est directeur d'entreprise ou chirurgien, n'importe quel père "blanc" lui offrira sa fille ...

Nous sommes juste confrontés à la bêtise humaine ... nous avons besoin de "boucs émissaires" pour transposer nos problèmes quotidiens ... Il y a quarante ans, le PCR avait pointé du doigt les zoreils avec leur fameux "Zoreils dehors" écrits sur les murs dans toutes les communes ...
Aujourd'hui c'est le mahorais (souvent confondu avec les autres comoriens) qui sert de bouc émissaire, en oubliant qu'ils sont français comme nous (d'ailleurs bien avant nous ... et doublement français puisqu'ils l'ont confirmé par référendum) ...

Je suggère au CRAN de se poser la question à l'envers ... Je sais que je vais me faire traiter de "raciste", mais allons-y quand même ;-) ...

Pourquoi les mahorais ont-ils du mal à s'intégrer dans la société réunionnaise ?
Est-ce la faute des réunionnais, ou y a-t-il une volonté de leur part de ne pas se "mélanger" ?

C'est certainement un mélange des deux ... Tout n'est pas blanc ou noir dans notre société ...
Il nous faut voir les choses comme elles sont et ne pas les raconter comme elles nous arrangent ...

Trop facile de jouer les victimes tout le temps ... Le CRAN s'est spécialisé dans ce petit jeu ...
Il est dommage que certains se laissent prendre dans ce piège, en y rajoutant des couches ...

Notre société multiethnique et multireligieuse vaut bien mieux que cela ...

14.Posté par Triste réalité ! le 11/08/2014 18:18 (depuis mobile)
La Réunion est bel et bien raciste que vous le croyiez ou pas. Mais il faut dire que ce racisme est moins prononcé qu'il y a quelques années. Étant Mahorais, je suis arrivé ici au début des années 90 et j'e me suis toujours conduit correctement tout

13.Posté par kafir le 11/08/2014 18:05
Le racisme est un acte de violence commis dans l'intention de rabaisser une personne sur la base de son appartenance physique ( Race ) ou de son appartenance à une ethnie, une nationalité ou religion.
Quelle régression? lorsque je pense que la France sur le vaste monde, elle s'est mêlée à la vie des arabes, des noirs, des jaunes, elle a pris contact avec leurs cultures. Je suis citoyen du monde la différence m'attire, me séduit, m'envoute. Avec l'incroyable étendue de la palette des différence qu'il Ya dans notre ile. D'une part être pleinement humain, c'est appartenir à toute l'humanité.

12.Posté par KLOD le 11/08/2014 17:34
Autre chose, la Réunion avait un bel outil , qu'elle n'a pas su exploiter : le CCEE (Comité de la Culture, de l'Education et de l'Environnement) , cette institution mis en place pendant la décentralisation uniquement dans les DOM ( en corse aussi ) aurait été un moyen de rencontre ( je ne sais pas si cela existe encore) d'outil de proposition , mais comme souvent : outil devenu vide de sens . Les moyens institutionnels existent et les barrières institutionnelles n'existent plus, sauf dans les tetes, juste une volonté locale pour une Ile réellement arc-en-ciel (avec un développement économique) qui manque peut etre encore.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales