Santé

Crainte d'une épidémie de chik dans le Sud de la France


Crainte d'une épidémie de chik dans le Sud de la France
Un dispositif de lutte estival contre le moustique Aedes albopictus a été mis en place par le ministère de la Santé dans le Sud de la France. Ce moustique est bien connu à la Réunion puisqu'il est vecteur du virus du chikungunya ou de la dengue. Or, le ministère s'inquiète depuis qu'il a été observé dans certains quartiers de Marseille, et même plus généralement, depuis quelques années, dans le Sud de la France, notamment les départements des Alpes-Maritimes, de Corse et du Var.

C'est un article du Parisien du jour qui publie l'information. L'article, rédigé par Marc Payet, nous apprend que si aucune trace du virus du chik n'a été détectée dans ces départements, le ministère juge le risque assez sérieux pour entamer un programme afin d'éradiquer le moustique dans les zones où il s’implante, notamment en Camargue.

Des insecticides vont être pulvérisés dans les zones sensibles et des consignes, bien connues des Réunionnais, données aux habitants pour limiter la prolifération. Par ailleurs, les autorités sanitaires vont recenser les cas de chikungunya chez les voyageurs qui reviennent de régions à risque et agir pour éviter qu'il ne le propage à leur entourage.
Lundi 7 Juin 2010 - 14:47
Benjamin Postaire
Lu 2436 fois




1.Posté par boyer le 07/06/2010 19:53
p'taing, ca craing pour le tourismeu sur la coôOte d'azureu.

2.Posté par Bitako le 07/06/2010 21:10
On peut plus dire que la Réunion exporte rien !

3.Posté par Pêche-Cavale le 07/06/2010 21:31
Chers Marseillais n'ayez pas peur, vous ne risquez rien et comme nous l'avait si bien dit un ministre (sinistre?), cette brave bête ne passe ni les portes ni les fenêtres, et un de ses directeur que cette maladie est juste "un peu mortelle", mais alors un tout petit peu!
Dormez tranquille braves gens, le sieur Bertrand avait promis un vaccin quelques mois après le début de la pandémie...on va vous l'administrer, promis juré!

4.Posté par le zoreille le 08/06/2010 10:30
Vous avez vu à quelle vitesse on réagit quand c'est la métropole qui risque d'être touchée.Et vous verrez,on va sortir les hélicos pour sulfater afin qu'aucun endroits ne soient oubliés.Imaginez la côte d'azure infectée au moment de la saison estivale et il y a surtout toutes ces magnifiques propriétés appartenant à nos milliardaires,ça n'est pas envisageable voyons! Nous à la Réunion il nous a fallu au moins 250 morts officiels pour avoir droit à la sulfateuse à dos alors en ce qui concerne les ravines pleines de déchets ce n'est pas demain qu'elles seront traitées,on peut crever.La seule chose qu'on demande aux Réunionnais,c'est de rester chez eux s'ils sont infectés,c'est pas beau çà!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales