Faits-divers

Cour des comptes: 485 chèques de contraventions gardés au commissariat du Port


Drôle d'affaire au sein de la police du Port... La Cour des comptes a publié un rapport en octobre dernier qui ne sort qu'aujourd'hui concernant une certaine Mme X, adjointe au chef du "bureau des contraventions" de la circonscription de sécurité publique du Port. Cette dernière a conservé 485 chèques émis par des particuliers en règlement de contravention entre 2003 et 2007. La somme totale se montant quand même à plus de 27.000 euros...

Les bordereaux de remise de chèques devaient être livrés au trésorier-payeur général, préparés par Mme X, sous l’autorité du chef de bureau qu’elle assistait... Mais c'est son successeur en 2008 qui a réalisé que ça n'avait pas été le cas. Des chèques qui, après plusieurs années, ne valaient plus rien. Dans quel but les avait-elle conservés? Connaissait-elle les particuliers en question?

N'ayant pas la qualité de comptable public, la Cour des comptes a jugé qu'elle avait bel et bien commis une faute professionnelle mais qu'elle n'avait pas commis une gestion de fait. Dans ces conditions, la Cour n'a pas estimé qu'elle méritait une sanction en plus de la rétrogradation disciplinaire dont elle avait déjà fait l'objet.


Dimanche 5 Avril 2015 - 20:59
Lu 4147 fois




1.Posté par lilepuante le 06/04/2015 00:13
bah on peut pas s'empecher c'est dans le sang

2.Posté par Pamphlétaire le 06/04/2015 03:27
Un fonctionnaire qui émet au fil du temps, entre 2003 et 2007, 485 fautes professionnelles et par ces faits ne "commet pas une gestion de fait", ne mérite pas une sanction. Alors qu'elle soit récompensée par une prime, une médaille, l'attribution de la légion d'honneur?
Vive les fonctionnaires convaincus de corruption et de malversation dont la Cour des Comptes lave, nettoie, fait disparaître l'origine illégale des chèques qui ne peuvent plus être encaissés ne valant plus rien. Vive l'interprétation du droit français, ses nombreuses lois et règlements. La France, le pays de la Liberté mais où il y a le plus d'interdictions prévues par des lois et règlements et de moins en moins d'interdictions poursuivies et d'auteurs sanctionnés.
Pour un Français senior, je ne sais pas si c'est rassurant cette "corruption passive", ce laissez-faire, ce désintéressement effectué par un ou plusieurs fonctionnaires de la Justice qui sont les garants de l'application des lois et règlements.

3.Posté par noe le 06/04/2015 08:51
Des arrangements entre potes de mauvaise foi ...
Pas bien !
Si on commence à couvrir les délinquants , où va la justice ?

4.Posté par Mwa la pa di le 06/04/2015 09:09
Et tous ceux qui ont été poursuivis par le trésor public pour non paiement de PV ??? auront ils droit à une excuse et remise ????

5.Posté par Zbob le 06/04/2015 10:01
ça me rappelle le sketch de Coluche qui disait à peu près ceci:
C'est un policier bourré qui parle:
"ah si , on a des sanctions, au bout de 50 bavures on a un avertissement et au bout de 50 avertissement , on a un blâme...quand même.."
Bon les nombres ne sont peut-être pas les bons mais c'est l'esprit!

Au fait , qui étaient les bénéficiaires de ces "oublis" et qui ne payaient donc pas les amendes?

6.Posté par VERITE le 06/04/2015 11:37
On entend beaucoup au Port concernant cette madame X qui s'occupait des contraventions à cette époque, une dame très malhonnête et menteuse paraît-il d'après tous ceux qui ont eu affaire à elle, c'est un grand danger je trouve.

7.Posté par DANRUN le 06/04/2015 14:30
A kwa sert ce machin : la Cour des comptes ?

Le pompon " elle avait bel et bien commis une faute professionnelle mais qu'elle n'avait pas commis une gestion de fait "

Zot lé dans la bonne direction où chaque fonctionnaire se couvre de ridicule

8.Posté par Anakel de Leurrab le 06/04/2015 14:40
Ah, la Police ! Entre les voleurs de cocaïne, les violeurs, les fraudeurs...
Quelle belle institution !

9.Posté par Pamphlétaire le 06/04/2015 16:43
Commentaire 6 : Vous pouvez en dire plus sur cette fonctionnaire, cela m'intéresse et doit intéresser d'autres personnes. D'avance merci car cela change du commentaire 1 "bah on peut pas s’empêcher c'est dans le sang "...où tous les résidants fonctionnaires de l'île sont pris pour des fraudeurs dès la naissance.

10.Posté par drix le 07/04/2015 07:37
il y a plus de délinquant ds l etat que ds nos rue!!!!!!

11.Posté par Candide le 07/04/2015 22:17
Non tout le monde n'est pas pourri !
Mais il existe un microcosme de cols blancs qui se croient tout permis et que " le petit peuple se taise !"
Mais quand ils tomberont de leur piédestal , ça va faire mal !
Y a plus qu'à attendre !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales