Faits-divers

Cour d'assises : 15 ans de prison pour le père incestueux

Hier la la cour d'assises de Saint-Denis a condamné un père de famille à 15 ans de réclusion criminelle pour des faits de viols et de proxénétisme sur sa fille alors âgée de 8 ans, son calvaire durera 10 ans. 3 autres personnes ont été condamnées dont le frère et deux proches de la famille.


Cour d'assises : 15 ans de prison pour le père incestueux







C'est une affaire sordide qui s'est déroulée dans une famille de la rivière Saint-Louis. Un père de famille a été condamné à 15 ans de prison dans une affaire d'inceste. Le père avait abusé de sa fille, à partir de l'âge de 8 ans, un calvaire qui a duré près de 10 ans.

La fille porte plainte en novembre 2007, à la gendarmerie de Saint-Louis, âgée de 17 ans, contre son père qu'elle accuse de l'avoir violée depuis l'âge de 8 ans. Pendant son audition, elle accuse également son frère et plusieurs autres hommes de l'avoir violée, déclarant que son père l'a obligé à avoir des rapports sexuels avec eux.

Plusieurs personnes, 7 en tout, seront mis en examen, dont le père qui a reconnu les faits devant les enquêteurs, expliquant qu'il donnait sa fille à des hommes, en échange d'argent ou de services, car atteint d'un diabète lourd, il n'avait plus d'érection, "cela me procurait du plaisir et une érection que je ne pouvais pas avoir autrement", a-t-il expliqué.

Sur les 7 personnes, 5 personnes, entendues comme témoin, ont été condamnés à des peines de prison ferme, quelques mois auparavant, par le tribunal de correctionnel de Saint-Pierre.

Dans le box des accusés, se trouvaient le père, le frère et deux "clients" proches de la famille. Après les expertises psychiatriques et psychologiques, la journée de jeudi était consacrée aux différentes plaidoiries et réquisitoires. Le parquet général a requis 20 ans de réclusion criminelle à l'encontre du père, 8 à 5 ans pour le frère, dont une partie avec du sursis.

Après 4 heures de délibéré hier, la cour d'assises a reconnu coupable l'ensemble des accusés. Le père de famille a été condamné à 15 ans de prison, avec en plus 10 années de suivi socio-judiciaire, un des "clients" a été condamné à un cinq ans de prison dont deux fermes. Enfin, pour le frère et l'autre accusé, quatre ans de prison avec sursis avec obligation de soins.
Samedi 9 Octobre 2010 - 08:40
Julien Delarue
Lu 1351 fois




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 09/10/2010 10:04
Bravo, il ne vous reste plus qu'a accepter les mêmes jugements et sanctions lourdes contre les Pédophiles politiquement protégés au Tribunal de Saint Pierre...
Il doit surement rester des Juges honnêtes d'accord pour faire leur travail, malgrè les renoncements de la Chancellerie sur ordre de l'Élysée Non ??? pas ici ? pas à la Réunion ?

Ne nous dites pas qu'on nous avons aussi nos Procureurs "transmissions de 1/4 d'an" ici ?...
quand des juges 'instruction saisis sont censés faire le travail ... allez courage pour la Réunion.

Et tans pis pour les Magistrats délocalisés dans l'urgence après que des plaintes aient été déposées contre eux pour leur protection rapprochée de faux témoins et pédophiles influents...

2.Posté par citoyen le 09/10/2010 11:52
"Plusieurs personnes, 7 en tout, seront mis en examen, dont le père qui a reconnu les faits devant les enquêteurs, expliquant qu'il donnait sa fille à des hommes, en échange d'argent ou de services, car atteint d'un diabète lourd, il n'avait plus d'érection, "cela me procurait du plaisir et une érection que je ne pouvais pas avoir autrement", a-t-il expliqué."

=> Sordide et lamentable, le gars diabétique qui se "sucre" !

"Après 4 heures de délibéré hier, la cour d'assises a reconnu coupable l'ensemble des accusés. Le père de famille a été condamné à 15 ans de prison, avec en plus 10 années de suivi socio-judiciaire, un des "clients" a été condamné à un cinq ans de prison dont deux fermes. Enfin, pour le frère et l'autre accusé, quatre ans de prison avec sursis avec obligation de soins."

=> Les 2 "clients" alpagués s'en sortent plus que bien: 2 ans ferme pour l'un (couvert en partie par la détention provisoire) et rien pour l'autre! Ben voyons! Quant au frère pareil! Sans compter les autres "clients" qui passent au travers des mailles du filet de la justice !

J'espère qu'en prison, le père et le client, on leur fera le "coup de la savonnette", histoire qu'ils comprennent un peu ce que c'est qu'être victime....

Au fait, et la mère dans tout ça, elle est où? Elle a fait quoi? Elle en pense quoi?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales