Economie

Coupures d'électricité : L'interconsulaire accompagne les entreprises lésées


Les chambres d'Industrie et de Commerce, de l'Artisanat et de l'Agriculture font savoir leur ras-le-bol devant la situation de blocage dans le conflit EDF/Séchilienne Sidec. Le plus vindicatif, Ibrahim Patel, président de la CCIR, a appelé tous les acteurs à la raison et à cesser de paralyser l'économie de l'île. "Je crois qu'ils ont atteint une impopularité record (en parlant des grévistes). Il faut qu'ils arrêtent leurs actions. Ils ne peuvent pas anticiper sur l'avis attendu du Conseil d'Etat".

Environ 70.000 salariés concernés


Les trois jours de perturbations (depuis le week-end dernier) ont ainsi directement impacté 20.000 établissements selon Ibrahim Patel. Pas moins de 70.000 salariés ont été concernés par un chômage partiel pendant ces heures de coupure électrique sur les différents secteurs de l'île.

"Tout a été mis en œuvre avec les services de l'État et l'Interconsulaire pour limiter les dégâts", a précisé le président de la CCI.

Pour tenter de compenser "le million d'euros de pertes", notamment sur les produits frais, l'Interconsulaire annonce un ensemble de mesures immédiates, à la fois prises par l'Etat, le Régime social des indépendants et l'Interconsulaire elle-même.

Concernant les entreprises qui se disent concernées ayant dû procéder à un chômage partiel ces derniers jours, l'État s'est engagé (une mesure validée ce matin en Préfecture). Ainsi, les entreprises de moins de 250 salariés ("et qui font partie de ces 20.000 établissements touchés" a tenu à préciser Ibrahim Patel), bénéficieront d'une compensation de 3,84 euros pour l'heure perdue. Les entreprises de + 250 salariés, elles, seront compensées à hauteur de 3,33 euros (soit une compensation des heures perdues d'environ 60%).

Par ailleurs, l'aide viendra de l'interlocuteur habituel des chefs d'entreprises. Le RSI (Régime social des Indépendants) utilisera un fonds d'indemnisation social dédié aux prises en charge des cotisations.

Les agriculteurs, dans une moindre mesure

En tout état de cause, les chefs d'entreprise lésés sont invités à se faire connaître. "La chambre de commerce et d'industrie communiquera dès demain. Les entrepreneurs pourront notamment se rendre auprès des maisons de l'entreprise dans le Nord et dans le Sud pour obtenir des informations", a affirmé Ibrahim Patel. Les chambres consulaires joueront donc à plein leur rôle d'accompagnement dans les démarches.

Pour sa part, la chambre d'agriculture se sent moins impactée. Joé Siva, au nom de son président Jean-Yves Minatchy, évoque surtout des conséquences fâcheuses pour les producteurs laitiers. Mais dit-il, la chambre se doit d'être présente : "ce week-end pas mal d'éleveurs nous ont interpellés. On ne peut pas accepter aujourd'hui que la production agricole soit prise en otage par une dizaine de grévistes".

Revenant sur l'épisode du week-end, Bernard Picardo, président de la Chambre des métiers et de l'artisanat, reste lucide : "C'est vrai que la situation est revenue à la normale mais nous resterons très vigilant". Il a par ailleurs appelé ses affiliés à transmettre dans les 30 jours leur dossier de prise en charge qui sera ensuite étudié. "Nous aurons des personnes de la chambre qui pourront aiguiller les artisans" a-t-il rappelé.

Une coordination entre les trois chambres consulaires qui concerne au bas mot "environ 120.000 personnes" comme l'a précisé Ibrahim Patel.
Mardi 29 Mars 2011 - 18:37
Ludovic Grondin
Lu 1495 fois




1.Posté par contribuable le 29/03/2011 20:23
des aides du RSI! bonjour le parcours du combattant!
il faudra encore des papiers, des justificatifs, des attestations des quitus etc..
cela fait 2 ans que je signale mon changement d'adresse .et ils continuent à m'envoyer les courriers à mon ancienne adresse. ils sont décourageants...

2.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 29/03/2011 20:43
AH oui le R.S.I m'a envoyé un rappel de cotisation de 3246,98 Euros avant saisi....le plus drôle dans cette histoire que je n'ai jamais été "profession libéral" !!! ils ont mal saisi un numéro de sécu de leur adhérant...dans cette histoire j'ai perdu une journée de travail....alors pour demander une aide chez eux...voir le Post 1 !!!!

3.Posté par rene le 29/03/2011 22:38
merçi messieurs de la chambre consulaire pour bonne votre initiatiive nous ptit agent edf qui n a pas votre privilege on vous en souviendra pour lé prochain cyclone pour vot aimable bonne volonté.........

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales