Faits-divers

Coups de feu à la sortie d'un baptême : Il écope d'un an ferme


Coups de feu à la sortie d'un baptême : Il écope d'un an ferme
Jean-Vincent Maillot, un Bénédictin âgé d'une trentaine d'années a écopé hier d'une peine d'an de prison ferme pour avoir ouvert le feu sur trois personnes à la sortie d'un baptême.

Les faits remontent à samedi dernier. Une dispute éclate entre les convives. "À l'origine de ce différend, une histoire de vélo qui date", écrivent nos confrères du Quotidien. 

Jean-Vincent Maillot se rend alors chez un membre de sa famille récupérer une arme. Armé, il tombe peu après sur ses rivaux et ouvre le feu sur la voiture de ces derniers. ils arrivent à s'enfuir et à rentrer chez eux. Mais Jean-Vincent Maillot n'en a pas fini pour autant : il se rend devant leur domicile et ouvre une seconde et une troisième fois le feu.

Devant le juge et pour expliquer son geste, Jean-Vincent Maillot a déclaré qu'il était sous le coup de la colère.

Pas de quoi convaincre le tribunal, qui a estimé qu'il ne pouvait pas ouvrir le feu de la sorte en le condamnant à un an de prison ferme. Il a été placé directement en détention.
Mercredi 23 Décembre 2015 - 07:28
Lu 877 fois




1.Posté par noe le 23/12/2015 06:51
On ne va pas se tirer dessus pour un vieux vélos sans roues et le jour d'un baptême !!!!!!

Il mérite d'être mis au placard pour nettoyer son cerveau écervelé ...

2.Posté par Caffreman le 23/12/2015 13:39
Ile de la Réunion ou Sicile?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales