Faits-divers

Correctionnelle sud : "La santé des autres, je m'en fous!"


Il s’appelle officiellement Othman (ou Attoumani) Hamadi mais il y a un doute sur son identité, et serait né en 1984 à Tsingoni, Mayotte. Un village où subsiste, très bien entretenue, la plus vieille mosquée shirazienne de l’océan Indien. Mais la promiscuité du saint édifice ne semble pas lui avoir été profitable car on a rarement vu délinquant plus minable !

Ce dealer de zamal à la petite semaine, qui affiche sur carte 31 ans mais en paraît à peine 18, s’est fait gauler à Saint-Leu parce qu’il conduit comme un pied. Le 22 juin 2014 à une heure du matin, en pleine ville, il fonce sur une chaussée défoncée. S’apercevant au dernier moment qu’il a un véhicule de gendarmerie en ligne de mire, il freine trop tard, emboutit le noble engin, ce qui le conduit direct au poste.

Constatations multiples : défaut de maîtrise de son engin, défaut d’assurance, défaut de ré-immatriculation de sa voiture et, carambole sur le gâteau cramé, 17 grammes de zamal.

S’il n’a pas d’assurance voiture, il n’en manque certes pas à la barre où, crânement, croyant s’en sortir par une franchise affichée, il va s’enfoncer lui-même comme un couteau dans du beurre.

17 grammes, après tout, c’est une bricole, trois fois rien. Il avouait s’en servir et c’était plié. Mais dans le fallacieux espoir de se faire bien noter, il dérape comme un moustique sur une toile cirée.

Question de la présidente Flauss : « Ce zamal, c’était pour vous ? » Réponse du bidouilleur : « Non, je ne fume pas du tout. C’était pour le revendre ». La présidente insiste : « C’était pour compléter votre RSA ? » Réponse laconique : « Ouais… mais j’ai jamais gagné grand-chose ; 50 euros à peine ! »

Mieux vaut entendre ça que d’être sourd mais il voudrait se désigner comme dealer qu’il ne s’y prendrait pas autrement.

Et ce bêta va charger la mule. Question de la substitut Elise Tamil : « Vous ne consommez pas mais vous savez que la vente est interdite ? » La réponse va plier la Cour, le Parquet et la salle : « Oui, la consommation de drogue ne m’attire pas mais les acheteurs sont des adultes. Ils sont majeurs, ce ne sont pas des enfants, ils savent ce qu’ils font ! »

Il s’agirait de curare, de cocaïne, de zyclon B ou de substance radioactive, ce serait du pareil au même : la santé des autres, il s’en f… !

La substitut, avouant qu’elle était dans des dispositions clémentes au départ, déclare avoir changé d’optique devant les aveux sidérants d’un « dealer conscient » et réclame 5 mois avec sursis, 300 euros d’amende et une suspension du permis du front bas.

Total, 3 mois avec sursis, 300 euros d’amende, 4 mois de suspension du permis plus 80 euros d’amendes connexes.

Parce que la bêtise n’a pas de prix, peut-être ?

Jules Bénard
Jeudi 29 Janvier 2015 - 15:47
Lu 2912 fois




1.Posté par Tristan le 29/01/2015 15:57 (depuis mobile)
Marre de vos articles pourris. Effectivement je suis majeur et j'en ai assez de filer mon poignon à ces types de ××××××. Depeinalisez l'herbe ! Je veux payer des taxes, savoir la qualité de ce que je fume. État hypocrite qui me met en danger.

2.Posté par Boomerang le 29/01/2015 16:57
Dictionnaire de l'académie française

PROMISCUITÉ n. f. XVIIIe siècle. Dérivé savant du latin promiscuus, « mêlé, indistinct, confus », dérivé de promiscere, « mêler avant », lui-même composé de pro, « en avant, devant », et miscere, « mêler, mélanger ».
Réunion de gens disparates, qui contrevient aux habitudes ou à la bienséance ; voisinage gênant. Le tourisme de masse expose à la promiscuité. Par ext. Situation de plusieurs personnes contraintes de partager un lieu exigu. La promiscuité en milieu carcéral. Cette famille vit dans une terrible promiscuité.
.............................
"Mais la promiscuité du saint édifice ne semble pas lui avoir été profitable car on a rarement vu délinquant plus minable !"

"L’impropriété d'une telle expression rend le style obscur."......

3.Posté par Jules Bénard le 29/01/2015 17:20
à posté 2 : merci pour la rectification, je ne le referai plus, promis. Vous écrivez bien.

4.Posté par Père peinard le 29/01/2015 19:40
La proximité d'un édifice religieux historique n'empêche pas la promiscuité de ceux qui le fréquentent.

5.Posté par Logique le 30/01/2015 02:35
1.Posté par Tristan le 29/01/2015 15:57

L'Etat te met en danger en t'empêchant de consommer un produit intrinsèquement dangereux, ce qui t'amène à en consommer quand même (ben oui, on ne peut pas vivre sans fumer ce truc, c'est bien connu...) mais te fais t'insurger sur l'absence de traçabilité de sa production?

S'il fallait une preuve que cette daube n'améliore pas les performances cognitives, je crois que c'est fait !

6.Posté par Antipode le 30/01/2015 08:01
à Logique ;) tu veux bien nous donner les sources de ton commentaire ?

Le cannabis est la plante cultivée et utilisée dans le monde dont nous avons retrouvé les traces les plus anciennes (cordages) de +10.000 ans ; c'est la plante qui permet le plus d'applications domestiques et industrielles, cordages, tissus, plastique, carburant, pharmacie, récréation, construction, alimentation animale et humaine, dépolluant des sols, meilleur rendement pour le papier... de plus elle est reconnue par les science comme l'un des meilleur remède au cancer du cerveau...
La France se rend coupable de non-assistance à personnes malades et interdiction d'accès à une pharmacopée mondialement reconnue même aux États Unis qui nous ont imposé le prohibition durant suite à la Seconde Guerre Mondiale !

La France est le 2ème producteur mondial de Chanvre (mais sans THC...) https://fr.wikipedia.org/wiki/Chanvre#Production ; merci de vous cultiver et de cesser de colporter des inepties criminelles !

L’atout-chanvre, pour une industrie plus verte http://www.consoglobe.com/usages-industriels-chanvre-cannabis-textile-alimentation-construction-ecologique-materiaux-chenevis-chenevotte-cg

Le Chanvre : des applications stupéfiantes http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=1161

Docteur, prescrivez moi du cannabis https://www.youtube.com/watch?v=tpbznd4MD3U

Et si le cannabis guérissait le cancer http://www.dailymotion.com/video/x1345zq_et-si-le-cannabis-guerissait-le-cancer-vf_news

Medical Marijuana Kills Brain Cancer https://cannagroupinc.com/2015/01/29/medical-marijuana-kills-brain-cancer

La Cannacée https://www.youtube.com/watch?v=_N4Vf5sJ5dM

ARTE - Drogues et cerveau - Cannabis (un défi pour la science) http://www.dailymotion.com/video/xsv316_arte-drogues-et-cerveau-cannabis-un-defi-pour-la-science_webcam

Les Paradoxes Du Cannabis https://www.youtube.com/watch?v=pElCYvEiFhs

La culture du chanvre http://www.manche.chambagri.fr/chanvre.asp

Que faut-il savoir pour cultiver du chanvre ? http://www.alterenergies.org/doku.php?id=alterenergies:info:technique:que_faut_il_savoir_pour_cultiver_le_chanvre

Drogues Et Cerveau - Cannabis http://www.dailymotion.com/video/xm34cs_reportage-drogues-et-cerveau-cannabis_news

7.Posté par k seurlekui le 30/01/2015 08:20
C'est le genre d'article que je n'aurais pas lu s'il n'y avait pas la patte de Jules Bénard.
Aux détracteurs: " A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto."
Tiens bon Jules!

8.Posté par Maurice BONNET PIRON le 30/01/2015 10:18
SI C EST AVEC CA QUE VOUS COMPTEZ LES DECOURAGER C EST PAS GAGNE

9.Posté par bhl le 30/01/2015 10:30
"
Parce que la bêtise n’a pas de prix, peut-être ?"
si, si, la preuve: t'es payé combien pour tes articles jules?

10.Posté par Jules Bénard le 30/01/2015 10:37
à posté 7 : BRAAAAAVVVVOOOO !!!! Ca me rassure, je croyais faire preuve de pédantisme avec mes citations. Je vois qu'il y en a d'autres qui tiennent bon. C'est réconfortant, merci.
"Timéo danaos et dona ferentes", me dis-je parfois quand on me flatte trop. Autrement dit, "caresse le chien i donne puces". Mais avec vous, pas de problème, "un bon tiens vaut mieux que deux tu l'auras".

11.Posté par titi974 le 30/01/2015 11:37
de la prison avec sursis des amendes ridicules je pense que cela ne doit pas trop affecter ce genre de rebut de la société comme dit l 'autre avec un verdict pareil ça lui en touche une sans faire vibrer l 'autre .....

12.Posté par Jules Bénard le 30/01/2015 13:16
à posté 9 : à force de voler en rase-mottes, on finit par avoir des bosses sur le front. Expliquez donc à ceux qui s'inquiètent des vôtres que ce n'est pas une maladie sexuellement transmissible mais juste le fruit amer de votre bêtise.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales