Economie

Convention canne: Les planteurs devant la préfecture ce matin


Les agriculteurs manifestent devant la préfecture ce lundi matin. "A deux mois et demi de la campagne sucrière 2015, malgré plusieurs propositions faites au Président de la République et à ses ministres, nous avons obtenus des réponses qui ne nous permettent pas d’avoir une base de discussion pour la négociation de la prochaine convention canne", explique Jean-Yves Minatchy, président de la CGPER (Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion).

 Les planteurs se disent inquiets et souhaitent voir "une convention solide, minimum 5 ans, pour pouvoir investir". A partir de ce constat, plusieurs délégations de planteurs vont manifester leur mécontentement à Saint-Denis.
Lundi 20 Avril 2015 - 07:26
Lu 809 fois




1.Posté par almuba le 20/04/2015 09:42
Inutile d'investir dans une filière promise à la disparition, en dépit des promesses mensongères des politiques et des gesticulations de certains planteurs.
Les plus avertis d'entre-eux se sont déjà reconvertis.
Les subventions européennes iront ailleurs.

2.Posté par moukate le 20/04/2015 10:45 (depuis mobile)
Dans le développement du tourisme mi suppose?ben va construis gros l''hôte à la place champ canne va declase terrain agricoles en zone touristique!après va dit ke les réunionnai,les paresseux la abandonne la culture de la canne

3.Posté par Offensive le 20/04/2015 12:46
La canne à sucre représente environ 4 000 agriculteurs et + de 15 000 salariés qui dépendent directement et indirectement de la canne à sucre. Cette culture permet la production de sucre roux de très très haute qualité, d'éléctricité gràce à la bagasse, de rhum grâce à la mélasse et de fumier gràce au déchet restant non utilisé et participe à l'embellisement du paysage de notre île. Les politiciens ont intérêt à soutenir cette filière. On a plus à perdre si la canne à sucre disparait de notre île. Déjà que le chômage est vraiment un fléo dans notre île, tout les mesures qui sont bonne pour faire baisser le chômage doivent être appliquer.

4.Posté par Pleureuse le 20/04/2015 12:49
Cette pleureuse de minatchy fait encore son cirque
Maintenant qu'il a une belle médaille toute neuve il veut la montrer
Pauvre réunion ...

5.Posté par Offensive le 20/04/2015 13:16
Lol la jalousie tout comme la curiosité est un vilain default. Sauf erreur de ma part, les agriculteurs ne sont pas les seuls à reclamer leurs dues en faisant la grève. Il n'y a rien de honteux de se faire payès après avoir travailler très dure. Le plus honteux c'est de critiquer les planteurs sans rien savoir du metier. A bon entendeur salut.

6.Posté par grogland le 20/04/2015 13:39
il faut créér une cellule spéciale a la prefecture pour les greves l'investissement en vaut la chandelle...y a quoi quelques jours dans l'année ou les gens bossent et encore....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales