Faits-divers

Contrôleurs de bus agressés à Saint-Louis: Un jeune placé en détention


Un jeune homme soupçonné d'être impliqué dans la récente agression des contrôleurs de bus à Saint-Louis a été interpellé hier par les gendarmes, à son domicile, rapporte la presse écrite.

Il a été mis en examen pour violences aggravées et placé en détention provisoire. Il est également poursuivi pour dégradation, le bus ayant été endommagé. C'est désormais sous l'égide d'un juge d'instruction que l'enquête se poursuit. 

L'individu qui avait été interpellé le jour des faits, alcoolisé, a quant à lui été remis en liberté. 

Pour rappel, les faits remontent à lundi après-midi, et s'étaient déroulés dans le quartier de la Palissade. Une poignée de jeune sans titre de transport, qui refusaient de quitter le véhicule du réseau Alternea, avaient frappé quatre contrôleur et lancé des galets, avant de prendre la fuite. Les victimes ont écopé de 3 à 45 jours d'ITT, selon la gravité de leurs blessures. Le mercredi suivant, les salariés du groupe avaient exercé leur droit de retrait, avec le soutien de la direction.

 
Vendredi 28 Avril 2017 - 07:51
Lu 825 fois




1.Posté par justedubonsens le 28/04/2017 09:05

Difficile de comprendre qu'avec les moyens de communication existant ils n'aient pas pu faire appel à la gendarmerie de suite où que le bus s'y rende en tenant ces troud'cu enfermés dans le bus

2.Posté par Damned ! le 28/04/2017 21:00

Réfractaires au moindre effort et élevés à la brise d'anus, que pourraient-ils faire d'autre sinon qu’empêcher ceux qui travaillent d'accomplir leur mission.
En France, non seulement l’immigration ne nous enrichit pas mais elle nous appauvrit parce qu’on a les programmes sociaux les plus sophistiqués d’Europe. Et, d'une manière générale, comme les immigrants, ne travaillent pas, ils ne paient donc pas d’impôts ni de taxes. En revanche, ils se voient offrir tous nos programmes sociaux dorés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter