Société

Contrôle du riz : La répression des fraudes veille au grain


Contrôle du riz : La répression des fraudes veille au grain
Il y a trois semaines, un article paru sur Zinfos974 rapportait qu'à Maurice, 60% du riz basmati en circulation est du faux. Notamment parce que les Etats importateurs, l'Inde et le Pakistan, rechignent à fournir les certificats qui informent de la composition du riz. Serait-ce possible que du faux riz (basmati ou non) circule à la Réunion ?

Contacté par téléphone, Gérard Cherrier, en charge du pôle concurrence à la répression des fraudes, répond par la négative : "D'après nos contrôles, aucun faux riz n'est en circulation dans l'île". Le riz basmati provient d'Inde et du Pakistan et "des certificats sont demandés systématiquement aux importateurs. Ces documents attestent de la conformité du riz".

Le même système est appliqué pour les autres variétés de riz (qui proviennent principalement, outre d'Inde et du Pakistan, de Thaïlande, du Cambodge, du Vietnam ou encore du Cambodge). La Réunion importe au total près de 50.000 tonnes de riz chaque année.

Le riz est un des produits les plus contrôlés

De plus, le service de répression des fraudes assure opérer régulièrement des prélèvements auprès des importateurs de riz, produit alimentaire le plus consommé de la Réunion (chaque personne en consomme en moyenne 62kg/an). Gérard Cherrier souligne d'ailleurs que "le riz est un des produits les plus prélevés. On en réalise 50 par an. Au total, cela représente 10% de nos prélèvements pour toute l'année".

En cas de doute, des analyses peuvent être réalisées au laboratoire des fraudes de la Réunion. Une opération qui nécessite une semaine pour être effectuée. "Pour des analyses plus spécialisées, comme des microtoxines, par exemple, les analyses sont faites à Paris et prennent une quinzaine de jours", conclut le responsable du pôle concurrence de la répression des fraudes.
Mercredi 5 Décembre 2012 - 14:47
Lu 1408 fois




1.Posté par noe le 05/12/2012 15:15
Ceux qui ont des "moyens" se gavent de bons produits même s'ils sont chers !
Le riz dit de luxe circulera tj ... un riz qui cuit en grain ...pas besoin de trop lavé !
Les autres mangeront du riz "bon marché" type COSPAR qui cuit en l'eau , colle dans la marmite , a le goût sucré et pas bon pour le "riz cantonnais" mais qui digère mieux !

2.Posté par David ASMODEE le 05/12/2012 17:11
Et qui connaît le riz artificiel ?
Inventé en indonésie. Fabriqué à partir d'ignames, de manioc. "Artifial rice" sur youtube .

En Chine, on n'hésite pas à y ajouter du plastique pour gagner en volume. Miam. Bon appétit.

3.Posté par Thierry le 05/12/2012 20:02
Ce n'est que le début ... Faudra comme dit Post 2 ... s'habituer à bouffer du plastique, des rats, des cafards ... des produits chimiques ... L'homme ... qui se gave ... qui se goinfre ... et les mafieux en profitent ... s'en mettent plein les poches ... les cancers et maladies en tout genre ...

Vieux temps pour le manioc, patates, maïs... manzé moderne lé meilleur ... Et si ... que le riz ... et le lait ... et le etc... etc...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales