Economie

Contrefaçons et réglementations: Piqûre de rappel des douanes aux ressortissants de la CCIR


Charles Robert, inspecteur des douanes
Charles Robert, inspecteur des douanes
A l'heure où le commerce passe de plus en plus par internet, les services de la Douane de la Réunion continuent leur travail de pédagogie auprès des entreprises réunionnaises. En partenariat avec la Chambre de commerce et d'industrie, une matinée d'informations sur les "réglementations et contrefaçons" est organisée depuis ce matin dans les locaux de la CCIR.

"Je suis là pour leur expliquer notre rôle d'aide aux entreprises et notre action de lutte contre les fraudes et la protection du consommateur. Sur cette matinée, nous allons résumer le rôle de la douane et insister sur la contrefaçon, notamment avec l'avènement d'internet. Les gens commandent de bonne foi à l'étranger et malheureusement à l'arrivée, ils se retrouvent avec des marchandises contrefaites. Elles peuvent mettre en danger la vie des gens", explique Charles Robert, inspecteur adjoint au service douane de l'aéroport Roland-Garros.

Dans la salle, ce n'est pas la foule des grands jours, mais quelques entrepreneurs ont fait le déplacement. "Nous avons eu l'idée d'importer un certain type de produits depuis l'étranger. On a souhaité d'abord se renseigner, s'informer sur les normes et réglementations en vigueur. Après un rendez-vous avec la douane, on nous a poussé à venir à cette rencontre", explique Anaïs, créatrice d'entreprise. Même Blaise, futur entrepreneur, est venu pour éviter les "mauvaises surprises". Ce jeune entrepreneur souhaite se lancer dans la vente de marchandises et dans l'alimentation à la Réunion. Et pas question pour lui de faire des erreurs.

La contrefaçon peut coûter cher : Jusqu'à 400.000 euros et 3 ans de prison

Une matinée où Charles Robert va tenter de "démystifier" le rôle de la douane. "Nous avons passé un protocole avec la CCIR pour intervenir sur des séances d'informations à l'attention des primos arrivants au sein de la Chambre. Ces rencontres permettent de démystifier le rôle de la douane mais également d'intégrer dans leur circuit la dimension douanière", poursuit-il.

Car pour toute importation ou exportation de marchandises, les entreprises devront passer obligatoirement par les services des douanes à l'aéroport ou au port, les deux portes d'entrées et de sorties de la Réunion. "Ils vont souvent avoir à faire de l'importation et de l'exportation et il ne faut pas oublier la douane, comme les procédures d'établissement des déclarations ou de paiement des taxes. Mais il faut aussi attirer leur attention sur les normes à respecter sur certaines marchandises, et bien évidement se méfier des contrefaçons", ajoute Charles Robert.

Et la Douane ne rigole pas lorsque une entreprise est prise en flagrant délit d'importation de produits contrefaits. "Le code des douanes a prévu jusqu'à 400.000 euros d'amende et 3 ans d'emprisonnement", rappelle-t-il.

Pour rappel, chaque année la Douane saisie et procède à la destruction de 100.000 objets de contrefaçon en moyenne à la Réunion.
Jeudi 10 Juillet 2014 - 10:18
Lu 1018 fois




1.Posté par Inutiles le 10/07/2014 11:24
Ces douaniers empêchent les entreprises de travailler normalement
Il y a des délais inadmissibles d'attente de dédouanement
Ce n'est pas le cinéma qu'ils font pour se justifier qui les rends utiles. Ce sont des nuisibles

2.Posté par Titi or not Titi le 10/07/2014 15:12
Ne vous inquiétez pas !!!
Vous allez avoir de moins de moins de Taf !
Tout Ferme a la Réunion !!!

De mon côtés , ca va faire 3 containers de moins a
inspecter / ans ( ou bloquer par effet de zèles ) !!
Pour justifier leurs petits pouvoirs de Ponctionnaires !
Prevu debut Sept pour finir fin dec 2014 !

Acheter des Barbecues pour faire des
grillades ek zot copains les Dockers !!

Allez Nartrouv Plus Jamais !!

Mouhahaha !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales