Faits-divers

Contrats d'avenir non renouvelés par TAK: 80 nouvelles requêtes examinées

Après avoir donné gain de cause, en juillet dernier, à 70 plaignants touchés par un non renouvellement de leur contrat, le Conseil des Prud'hommes examinera 80 nouvelles requêtes ce jeudi.


Paulet Payet, l'ancien maire du Tampon, aux côtés des 100 premiers contrats aidés (photo d'archives)
Paulet Payet, l'ancien maire du Tampon, aux côtés des 100 premiers contrats aidés (photo d'archives)
Le conseil des prud’hommes se prononcera une nouvelle fois sur l’affaire des emplois d'avenir non renouvelés par André Thien-Ah-Koon à son arrivée à la tête de la mairie du Tampon en 2014. 80 requêtes seront ainsi examinées, dès 9h30, ce jeudi.

Pour rappel, lors de la mandature de Paulet Payet, 334 emplois d'avenir avaient été signés, notamment dans le cadre de la montée en régime de la réforme des rythmes scolaires. La nouvelle majorité menée par André Thien Ah-Koon avait décidé de les rompre unilatéralement. Parmi les personnes concernées, 70 avaient osé porter plainte et obtenu gain de cause, le 16 juillet dernier.

Pour le Conseil des Prud'hommes, « aucune cause réelle ni sérieuse ne [justifiait] la décision de la commune ». La mairie, condamnée à verser 37.000 euros par demandeur, soit plus de 2,5 millions d'euros pour l'ensemble des plaignants, avait annoncé sa volonté de faire appel.
Mercredi 4 Novembre 2015 - 12:47
Lu 2669 fois




1.Posté par marko le 04/11/2015 12:26
C'est sérieux ce qui se passe en ce moment !
Les politiciens se croient tout permis même en insultant les lois !
Ils veulent mettre leur nez partout en même dans le recrutement des agents de l'Education Nationale ...ça s'est vu dernièrement à la Plaine des Palmistes ...le maire Marco Boyer envoie ses "gros bras" d'allumette insulter la pauvre personne qui aide un enfant handicapé à s'en sortir !
C'est malsain !
C'est affreux !
C'est inhumain !

Et cela c'est passé à la Plaine des Palmistes !

2.Posté par pffff le 04/11/2015 12:51
Paulet qui s'affiche...
Lamentable, parce que la situation actuelle du Tampon et des gens sont de ta faute !!!

Tu as voulu jouer à l'atTAK avec Didier, regarde où cela nous a amené !!
Mord toi les doigts maintenant... tu savais comment était ton mentor TAK et tu as voulu le copier avec des mensonges et manipulations... tu pensais gagner les municipales, alors que si tu avait été plus intelligent que cela, on n'en serait pas là !!!

¨Je soutiens ces personnes qui ont vu leur contrat non renouvelés, mais je trouve pitoyable que tu les pousse à faire couler TOUS les Tamponnais !!!

3.Posté par Hugues le 04/11/2015 12:54
Vive TAK, vive le licenciement sans cause réelle et sérieuse; Je dis vive les tamponnais qui ont fait ce choix à côté de la plaque.

4.Posté par jaina le 04/11/2015 13:53
37000 e par personnes et si il les avait pas renvoyés rien de tout cela serai passé.

5.Posté par ET QUI VA PAYER le 04/11/2015 14:04
Et qui va payer encore le con tribuable avec la taxe d'habitation , et l'ancien maire Payet aussi malsain que Tak que des minables pas un de correct et de sincère sur toutes les communes du département

6.Posté par Mwa la pa di le 04/11/2015 14:48
Post 3 comme vous avez raison, les Tamponnais ont installé un maire peu digne de confiance qui pour une querelle perso vire des jeunes du travail....un seul mot : MINABLE oui mais MINABLES aussi ceux qui ont donné leur voix à ce triste personnage..... Ce maire est une girouette du mal......

7.Posté par méli le 04/11/2015 14:52
n'importe quoi ce TAK...

8.Posté par RITO le 04/11/2015 15:18
VIVE LA DICTATURE TAKIENNE

9.Posté par titantinelacour le 04/11/2015 16:24 (depuis mobile)
Lé vrai lé mol pou bonne n'a mais faut pense sat i gagné pas travail ben chacun na le droit travailler pas tout le temps le bonne même tête désolé viv tak

10.Posté par oukilé le seau le 04/11/2015 17:10 (depuis mobile)
Fred i commente pas??

11.Posté par GIRONDIN le 04/11/2015 17:18
il n'y a pas de juriste à la mairie?

12.Posté par pffff le 04/11/2015 17:37
150 plaignants x 37 000 €

5 550 000 d'euros à verser aux plaignants !!

On passe sous tutelle quand ?

A moins que TAK les sort de sa poche personnelle !!!

13.Posté par jean le 04/11/2015 18:42
ET la en cette periode tou le band politiko y ve soutien! soutien met poto soutien lo branche galabert qui va cass a nous sek ..TOUT pareille tire un met lotre !!c nous y subit wala la verité

14.Posté par lilimay le 05/11/2015 06:01
Ce qui m'écoeure dans cette histoire, c'est que TAK est fautif et condamnable, mais Paulet Payet est responsable de ce qui arrive donc tout aussi fautif et condamnable puisqu'il les avait recruter uniquement dans un cadre électoraliste ( municipales de 2014.....). Il aurait pu, plutôt il aurait dû protéger ces emplois en mettant à place de vrais projets professionnels avec formation et verouiller ainsi ces emplois sur 3 ans. Aujourd'hui il se présente comme le chevalier sauveur. La blague!!!!! Et ces jeunes qui se laissent encore une fois manipuler......

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales